Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 20:56

Ce quelque part, nous l'appelons entre nous les "pierres de Robert", du nom de celui qui a eu la bonté de nous les faire découvrir, il y a une douzaine d'années. Trois grosses roches ( des pierres ) posées sur un fond de sable entre 48 et 70m, le fond est en pente par ici , celle du milieu , la plus grosse et percée d'un tunnel formant une arche . Les gorgones illuminent ce lieu , aidées par  le soleil du matin qui arrive encore difficilement jusqu'ici quand l'eau est claire.

 

Tout autour de ces trois pierres, du sable, rien que du sable...enfin, sauf que si on cherche un peu on va trouver divers débris, d'amphores,  ou des restes de bateaux, c'est qu'il y en a eu des naufrages ici depuis l'antiquité !

 

Je ne donnerais pas beaucoup de précisions sur ce site de plongée, pas seulement pour me le garder égoïstement mais aussi pour ne pas inciter des plongeurs insuffisament expérimentés à y aller .

Le danger en plongée, ne se voit que lorsqu'on y est confronté, ici, rien ne peut indiquer que ça peut mal finir.

C'est une descente dans le bleu, c'est à dire sans aucun repère fixe du genre falaise, tombant, etc.... non du bleu , rien que du bleu, une visibilité pas toujours belle et la profondeur qui sans être excessive avoisine tout de même la zone entre 48 et 70 m selon comme on a mouillé l'ancre du bateau, avec plus ou moins de précision.

 

Quand je vois que certains clubs de plongée qui ne mouillent pas ( aucun arrêt du bateau ) et qui jettent les plongeurs à l'eau comme un avion jette ses parachutistes, sur un site de plongée qui se loupe définitivement si on fait une erreur, 60 m plus bas ....de quelques mètres , ça ne manque pas, quelques instants plus tard la surface de l'eau est constellée de parachutes éparpillés sur 150m à la ronde avec tous les risques que ça comporte ( les parachutes de plongée sont des bouées gonflables permettant au plongeur de se signaler en surface, lui même étant 3 à 6 m en dessous ) .

Interrogeons les plongeurs , même pas la moitié d'entres eux sont arrivés au fond là où il le fallait.

 

* Comment doit on procéder pour plonger efficacement et en relative sécurité sur des sites profonds, en pleine eau, et de petite superficie au sol ?

Un repérage ultra précis aux amers et/ou au GPS  confirmé au sondeur, de l'endroit où l'ancre va être jetée, ou, si le pilote du bateau ne veut pas mouiller, d'un corps mort et d'un filin remontant à la surface avec une bouée.

Cette corde va servir de fil guide pour les plongeurs pour descendre en un point précis et non pas éparpillés par le courant dans une descente pas vraiment verticale. Ne pas oublier que dans le bleu un plongeur a tendance à perdre tous ses repères, horizon, verticalité, direction  etc.

Descente le long de celle corde, regroupement au pied et direction le site de plongée, si le pilote ne s'est pas planté c'est tout proche sinon, accrocher un moulinet ( dérouleur de fil d'ariane ) à la corde et partir à la recherche du lieu à explorer, en rembobinant le fil ,les plongeurs vont revenir exactement au point de départ et remonter en surface, groupés et ainsi sécurisés, surtout par mauvaise mer.

Ca demande discipline, organisation et bonne gestion des plongeurs et de la plongée, ce sont , semble t'il des principes que les clubs commerciaux ont de plus en plus tendance à négliger au profit de la rentabilité.

 

C'est exactement le cas sur ce site de plongée, sans aucune rigueur et sans fil directeur pour remonter en surface, avec du courant il est possible de voir des plongeurs qui émergent à plus de 500m du lieu où ils se sont immergés, à 500 m mais pas tous au même endroit !

Ne pas oublier que si le plongeur doit effectuer 10 à 20 minutes de palier voire plus, dans le courant, il va forcément dériver.

Une récupération plus que hasardeuse pour le pilote du bateau de plongée et pour les plongeurs dont seule la tête dépasse de l'eau et qui sont TOTALEMENT invisibles à un éventuel  bateau qui pourrait arriver à pleine vitesse.

 

*Après une plongée sur l'épave du San Domenico, avec un ami, il nous est arrivé de devoir replonger en urgence quand un voilier arrivait droit sur nous , le pilote étant tranquillement en train de flemmarder ( ou peloter sa nana ! ) sur le pont, pilote automatique enclenché..... en pleine rade de Marseille. ( c'est un peu comme rouler en auto, "régulateur de vitesse" enclenché sur la Canebière ! ) .

Ce même pilote n'ayant pas vu le pavillon alpha "blanc/bleu" signalant des plongeurs immergés prés du bateau à l'ancre, j'ai vu ce jour là, telle une fusée, passer le ballast du monocoque à quelques mètres de moi.

Impuissants et insuffisament  soulagés de ne pouvoir qu'insulter ce salopard, nous sommes remontés à bord en pestant contre ce genre d'inconscient. En mer il y a un code maritime, il se doit d'être respecté même par les propriétaires de voiliers pour qui on ne demande aucun permis, aberrant.

 

Ce site de plongée sans être dangereux, est réservé à des plongeurs expérimentés pouvant supporter de descendre profond sans risque de narcose, et  surtout assez bons plongeurs pour pouvoir accepter d'annuler la plongée si le moindre souci se présente. En plongée, comme en escalade, celui qui se force va droit à l'accident ou à celui de ses compagnons.

 

Ce matin, petite brume qui bouche l'horizon, pas de vent, juste un léger courant de surface d'est en ouest. Alignement de ma Calypso bien contre le sens du courant, et amerrissage sur zone, au GPS, le sondeur me marque bien la plus grosse des pierres. Ancre jetée avec assez de mou pour ne pas prendre le risque de déraper, équipement,  et nous voilà à l'eau.

 

PXR DSCN0353

 Aujourd'hui, mer calme mais horizon gris et bouché.

 

PXR DSCN4274

Avec un petit Mistralet les collines de Marseilleveyre sont bien visibles à 10 km environ. photo 12/2007.

 

Ce site nous le connaissons depuis plus de 10 ans, au début nous étions une poignée à le connaitre, mais depuis la vulgarisation des GPS il est devenu facile de "marquer " un point  là où on a vu un bateau de plongée et revenir plus tard explorer ce site, c'est de bonne guerre et quelques clubs y viennent parfois jeter par dessus bord leurs N3 avec plus ou moins de bonheur !

Malgré tout, la profondeur et un certain niveau requis font que ces lieux sont très peu plongés et sont d'une beauté encore presque parfaitement vierge.

 

Aujourd'hui, en surface la visibilité est nulle, beaucoup de particules dans l'eau, c'est normal nous sommes au printemps  la flore et la faune fixée sont sont en période de reproduction, sans compter les salpes qui naviguent au gré des courants.

Plus bas, à partir de 25 m l'eau est cristalline, pas vraiment chaude, 13° , mais sans différence par rapport à la surface, le courant de fond est nul. Des conditions excellentes.

 

Descente le long du mouillage, le père JLuc ne s'est encore pas trompé et l'ancre se trouve à moins de 5 m de la plus grosse des pierres  qui nous interessent, avec une arche qui s'ouvre sur le large et celà à  50 m de profondeur.

C'est exactement ici, qu'il y a 5 ou 6  ans, j'ai déposé mon ancre sur un .....gros homard ,  nous l'avons dégagé de plusieurs kilos de ferraille qui lui pesaient lourdement sur la tronche.... il court toujours le bougre.  Authentique.

 

Au sable quelques débris d'amphores sont encore visibles, il en reste encore un peu.

 

PXR DSCN0354

 Un débris de ventre d'amphore, avec accroché, un pied de faux corail.

 

Dans l'arche, les gorgones sont superbes, bleu-nuit en lumière naturelle et rouge-mauve à la lumière de nos puissants phares de plongée.

 

PXR DSCN0362

 gorgones rouges et gorgones jaunes.

 

La roche est habitée par une nuée d'anthias qui donnent une touche de couleur à la monotonie bleutée des fonds sous marins.

 

PXR DSCN0360

 

Mostelles, chapons, rascasses, murènes  sont légions, un jeune mérou peureux sera même aperçu , de même qu'un très gros fiellas se déroulant devant nous dans son trou.

 

PXR DSCN4249

 chapon bougon !

 

PXR DSCN0355

l'arche, beaucoup de bulles et de particules gâchent la netteté mais on voit bien la nuée de petit poissons en arrière plan.

 

PXR DSCN4154

 Passage sous l'arche, photo novembre 2007.  Remarquez la différence de couleur de l'eau, plonger en hiver est un vrai bonheur ...mais frisquet, le bonheur !

 

PXR DSCN4155

 photo novembre 2007

 

PXR DSCN0364

Peut être que des générations futures appelleront cette bouteille de soda "une amphore du XXIème siècle" ! bien secouée la bouteille, la pulpe du fond bien décollée.

C'est tellement plus facile de jeter ses ordures par dessus bord, plutot que de les ramener avec soi !

 

 

PXR petite murène

 bébé murène apeurée

 

PXR DSCN0361

 

PXR DSCN0359

 

Le temps passe très vite au fond, surtout dans des conditions aussi belles, il est plus que temps de remonter, l'ordi de plongée me donne déjà plus de 25 mn de temps de remontée, paliers inclus, ce qui en fera une bonne trentaine au final.

 

PXR DSCN4256

 méduse au palier, photo novembre 2007.

 

PXR DSCN4262

 

Il va falloir patienter de longues minutes accroché à la corde du mouillage le temps que les bulles d'azote quittent notre organisme.

De longues minutes à patienter mais en se repassant le film de la plongée, le grand bleu n'a jamais aussi bien porté son nom. C'est si beau ....là bas, au fond.

 

PXR DSCN0368

 Longue attente au palier, le moulinet accroché à portée de main n'a pas été utile cette fois ci .

 

Qui n'a pas eu cette sensation de planer, vers 60 m de fond parfaitement équilibré, avec seulement le bruit des bulles que l'on relâche, dans un univers différend et sans pesanteur, où la faune vous regarde passer tout juste craintive, et encore, pas toujours.... qui n'a pas eu ces sensations ne connait rien de la vraie beauté de la nature.

 

PXR DSCN0371

 Salpe qui vogue au gré du courant.

 

PXR DSCN0373

Complètement transparent le salpe laisse entrevoir ses entrailles, étonnant.

 

Bien qu' ils ressemblent aux méduses de par leur consistance et leur mode de déplacement, ils sont plus proches des vertébrés simples, en effet ils possèdent ce qui semble être une forme primitive de système nerveux, qui leur vaut d'être étudiés comme modèles possibles de départ de l'évolution des vertébrés.

 

 Retour en surface, petit dej' à bord, thé chaud et croissants,

 

PXR DSCN4272

 thé brulant  pour réchauffer mon binôme, photo décembre 2007.

 

Retour sur Marseille la Pointe Rouge à environ 12 kms, comme à l'aller la visi terrestre est bouchée d'une brume  légère mais suffisante pour que la  navigation se fasse au  GPS ............................. puis le bruit de la ville, les klaxons, les fumées, les cris..............dis, on y  retourne au fond ?

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

omni tech support 12/11/2014 10:37

Wow this is a perfect place for the people who love rock climbing. I can see that lot of people including aged people trying to climb the mountains over here. But they have taken all the safety features.

scheffer eric 16/03/2011 19:38



bonsoir


merci , de tes explications , mon gps est récent , c'est un gps 72H de marque garmin , réglé en wgs 84 , comme tu l'indiques . mon sondeur est un humminbird 550 , quand je vais plongér sur la
barge à carro , le veyron ( pour les grottes , pour ces mérous , mostelles et énorme congre ) etc ...  les point gps du livre , sont précis à 20 métres environ , je plonge pas en club , j'ai
un semi rigide de 5m80 de marque narwhal hd avec un moteur 2 temp tohatsu tldi de 90 cv homologué pour 15 personnes , le tout de 2010 , nous sommes une équipe de 4 copains de niveau 3 et 4 . on
jéte toujour l'ancre , même pour les profondes , pour les épaves à 60 , 65 m , bouteilles au pendeur à 9 metres . et dévidoir de l'ancre à l'épave , quand la visibilité est moyene ou nouveau site
à trouver , bonne soirée



jluc 16/03/2011 20:48



Bon, ta façon de plonger me plait !


non , je ne me pose pas en "mr  je sais tout" mais il y a trop de charlatans sur et sous l'eau.


je t'envoies un mail


jl



scheffer eric 15/03/2011 16:47



bonjour , tres belles photos , pour ma part , j'ai acheté le livre des 100 plongées sur marseille , le point gps donné pour l'arche , n'est pas bon , j'ai plongée à plusieurs reprises sur la
pierre à la bague et cap à l'ouest comme expliqué , je n'ai jamais réussi à la trouvée ,( un plongeur de 48 ans ), qui est niveau 3 , qui habite rognac 13340 , bonne soirée



jluc 15/03/2011 17:56



salut


je pense que le livre dont tu parles est bien fait, bien que ne le connaissant pas j'en connais les auteurs.


par contre est tu sur que tu as bien sur ton GPS le même systeme geodesique que celui utilisé dans le livre ? a l'heure actuelle on utilise WGS84 alors qu'il y a qques années c'était ED50 ou
ED50-1 puis ensuite WGS72 et encore d'autres. Il est donc important quand on "copie" des données GPS de verifier le systeme utilisé.


Pour la conversion , c'est pas toujours facile, en effet un GPS marin/rando récent et 1er prix ne fera pas cette conversion.


un modele plus ancien et milieu voire haute de gamme va le faire: methode :


tu passes ton GPS en données correspondant ( un menu le permet) a celles que tu veux entrer, tu copie les données et tu rebascule le tout en WGS84. youpi ça marche.


Autre souci, c'est bien en WGS84 mais le type d'affichage est different


tu peux avoir :


par exemple 43° 52' et xxx" (degre, minute, seconde, les unités officielles de mesure d'angle)


mais le plus souvent : 43° 52,xxx ( degre, minutes et millèmes de minutes ) option la plus frequente .


soit plus rarement : 43,xxxxx là c'est du delire.


si ces 3 types d'affichage sont equivalents pour trouver un port ou un abri, il n'en est pas de même pour trouver une epave ou un point précis, à 10 m près.


pour anecdote, au debut de mon utilisation de GPS, je prends les valeurs du San Domenico sur le bouquin "80 épaves" et je file. mon GPS est en WGS84 2ème type d'affichage, les données sont en
ED50 je suis a plus de 150 m de l'epave, heureusement j'ai un sondeur de folie , vire tpurne et je la trouve.


mais en ce qui me concerne je suis un maniaque de la precision pour descendre sur un site profond, j'ai horreur de palmer au fond et de perdre de precieuses minutes qui se payeront en paliers.


je croise toujours mon pt GPS avec les amers, a vue, et le sondeur.


tu plonges avec ton bateau ?


a bientot


jl



Vito L. 10/11/2010 17:46



Totalement d'accord avec vous également, a nos âges, nous nous devons un devoir de respect, de mémoire, et de transmettre aux jeunes générations sur la
sauvegarde et le respect de notre Méditerranée "Mare Nostrum".


Comme disait Albert FALCO, son combat à 84, est de transmettre son savoir aux jeunes générations.


Cordialement à vous et à vos amis (es) respectueux du Monde sous la Mer.


VL. 



Vito L. 10/11/2010 12:42



J'ai volontairement désactivé la protection
anti copie de ce blog.
Ce n'est pas pour autant que l'on peut
piller images et textes sans mon accord.
Une simple demande par mail ou dans un commentaire
et ce sera sans problèmes et bien volontiers.
Juste une question de savoir vivre.
Merci.


A ce sujet.


Si je peux me permettre un conseil, évitez vos jolis textes et belles photos, le Web et un monde voleur. Votre politesse n’y changera rien. Je parle en connaissance de cause. Dorénavant j’écris
et publie mes photos sur des sites payants afin de protégé mes textes et photos, sauf pour les vrais amis dont les Ludions des Anciens de Comex le CACX.


Subaquatiquement comme dit si bien FALCO Albert dit Bébert sur sa dédicace à mon intention. VL.


 



jluc 10/11/2010 16:58



je suis bien d'accord avec vous, le web est un repaire de voleurs ..mais aussi de gens sympas et corrects. Je ne suis pas assez artiste pour avoir envie de protéger mes photos et encore moins
littéraire pour protéger mes textes.


je ne dis pas que je m'en fiche mais je me dis qu'en laissant un libre accés, eh bien j'incite certaines personnes a demander la permission, ce que beaucoup font, quoique la part de ceux qui ne
le font pas m'est inconnue .


sachant quand même, ( je fais de l'informatique depuis 1980 environ ) qu'aucune protection anti copie n'est 100/100 efficace.


il m'est arrivé de retrouver une recette de cuisine recopiée en "copier/coller" j'en ai fait la remarque à son auteur qui ne m'as même pas répondu pour s'excuser...bofff.


belle soirée et merci de ce passage chez moi


jluc


 


j'ai reellement apprécié qu'une jeune fille ayant un devoir scolaire m'envoies un mail pour me demander d'y inclure une photo de la rade de la Ciotat ( exemple parmi tant d'autres ) .


 



Profil

  • Jean Luc
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales.
La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées.
La cuisine,la lecture,la photo, la pêche  et le jardinage sont mes activités plus calme
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales. La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées. La cuisine,la lecture,la photo, la pêche et le jardinage sont mes activités plus calme

Le Bureau

  ROMAN

Le grand secret

 gd secret

 

Si vous avez envie de  tenter l'aventure d'une plongée sous marine en mode spéléo avec tous les frissons que cela comporte, mais bien calé dans un fauteuil et en 191 pages, me faire parvenir

 

   un chèque de  20 euros TTC , port compris

Jean Luc Fontaine

130 vallon des Escourtines

13011 Marseille

Dédicace personnalisée sur demande.

plus de détails ici :

***********************************************************************
  

Indice Atmo : vue d'ensemble

 

 

Rechercher Un Article ?

Visiteurs présents sur le site

Compteur Global

 

 

 

 

 

Randos et plongées

 Petites randos dans nos collines et ailleurs..

 

Hautes Alpes :

Champoléon : le refuge de tourond

Champsaur : Le col de Moissière

Champsaur : le col de Gleize

Valgaudemard : Les cabanes de Prentiq 

Valgaudemard le refuge des souffles

Valgaudemard le refuge du pigeonnier

Valgaudemard, les sources des Doux

Devoluy: le village de Chaudun

Devoluy: le sentier de ronde de Chaudun

Devoluy, sentier de ronde  de Chaudun et fouanières

Les pénitents des Mées

Devoluy: la petite Céüse

Devoluy: le col de Tournillon

Devoluy: la roche de la Fouanières

Devoluy: le pic de Céüse

Devoluy: Céüse, le pas du loup

Devoluy, le roc de Rimat

Devoluy, la tête des Ormans

Devoluy, la tour carrée

Devoluy, la chapelle de la Crotte

Gapençais, crêtes de Charance 

Gapençais, le Cuchon

Devoluy la boucle de la Souchière

 

Retrouvance en Buëch Devoluy :

1ère étape, Veynes - Agnielles

2ème étape, Agnielles - Recours

3ème étape, Recours - Rabioux

4ème étape, Rabioux - Les Sauvas

5ème étape, Les Sauvas - Chaudun

6ème étape, Chaudun - Rabou 

 

Massif  du Garlaban :

Tête rouge et le Taoumé

Tête rouge et le Taoumé 09/2011

La Grotte de Grosibou au départ d'Allauch

Le puits de l'Aroumi 

Le puits de l'Aroumi au départ de la Fève

La baume sourne

La source de Barqieu et le Garlaban 2

Le Pic du Taoumé par le vallon de Précatori

Le sentier des scolopendres

Garlaban,  la source du chien

Le col de Tubé au départ de lascours, 1ere partie

Le col de Tubé au départ de Lascours, 2ème partie

La parloire mai 2011

La parloire janvier 2012

Le Mont du Marseillais 

La grotte de Manon et

le sentier des scolopendres

La grotte du berger

Sur les traces de Pagnol

Le domaine de Pichauris

La grotte du Midi ..ou du Papé

Lascours, le grand vallon

Le vallon de Passetemps

Grand vallon et grotte du papé

Grottes et marmites du grand vallon 

Lascours, le grand vallon 

La croix de Garlaban face sud.

Nocturne, la croix de Garlaban

Font Berguettes

Marmites du grand vallon

Grosibou par Lascours 01-2014

Baume Sourne 12-2013

L'eau des collines-grotte de l'étoile 02 2014

Lascours, gd Vallon 03 2014

Lascours gd vallon et grotte du Papé 05 2014


 

Massif de l'Etoile :

L'aire de la Moure

Notre Dame des Ange, ....près de Marseille
La grotte des fées et le Baoù Traouqua

Le mont Julien et le Ratier

La tête du grand Puech

La grotte de la Vierge

La tête du Gd PUech 01-2014

 

Massif de la ste Baume :

Le balcon des Encanaux

Le col de Bertagne

La glacière du vallon du Fauge

La crête de la Lare 

Le plan des Vaches par les dents de Roque Forcade 2012

Le joug de l'aigle

La source de l'huveaune

Les sources de l'Huveaune 2  

Le circuit de la Taurelle 

La grande Baume par bertagne

Le jas de Miqueoù

le chemin du blé

Les quatre chênes 

Le balcon des Infernets 

Le signal des Beguines 

Le col de Bertagne et la grande baume 2

Rougiers, Castrum st Jean et les 4 chênes 

Le vallon des cèdres

La croix du Paradis

Le Paradis et le sentier merveilleux

Le vallon de la galère

Le balcon des Infernets et le torrent des Encanaux 

Le tour de Roussargues

Le pas de Cugens

Le gouffre du plan des masques 

Les dents de Roque Forcade, autre parcours

Le vallon de l'Aigle

Le pas de la Cabre

La grande Baume

La tour Cauvin

Falaises de Cugens, le trou du vent

La grande Baume 2013

Le Cruvelier et le Brigou 

Le jas de Sylvain

Le plan des masques

le sentier Marcel Estruch

Le trou du vent 02 2014

Le jardin suspendu 03 2014

La neige au Paradis 03 2014

Le tour du pic de Bertagne 03 2014

Du pas de la cabre au Paradis 06 2014

Le ravin des Encanaux 06 2014

Le sentier marcel Estruch 05 2014

La voie Gombault 04 2014 

 

Massif de Luminy, les calanques, Cassis :

Les falaises de Soubeyranes 

Port pin et le ravin de Gorgue longue

La calanque de Morgiou

Le tour du mont Puget

Le vallon de la fenêtre

Les falaises du Devenson

Le cap Morgiou

Grand Malvallon, les 3 arches    

La couronne de Charlemagne

Le Malvallon sud et le belvédère celeste

Le plateau de l'homme mort
Le plateau de l'homme mort 2013

La calanque des pierres tombées

Le pas de l'oeil de verre, la Candelle

La rêveuse du pas de la Lèbre

La calanque de l'Escu

Le col de la selle et grotte Rolland

Beouveyre

Falaises du Devenson et l'Eissadon

Rando givrée, belvédère de Titou Ninou février 2012(1)

Belvédère Titou Ninou fevrier 2012(2)

Les 4 pas :  demi lune, escaliers des géants...

sommet de Marseilleveyre(1) les 3 grottes

Sommet de Marseilleveyre (2) les escaliers des géants

Le col de la Selle, les grottes Dechaux

La cheminée du Diable

Le cirque des Pételins

La traversée du mont Puget

Les 3 arches du Malvallon 2012

L'anse de Melette

Le couloir du Cadellon

Calanques de l'Escu et Melette

Les falaises du Devenson et de l'Eissadon

Le vallon de la fenêtre 2012

L'escalier des géants

Le pas de la Cabre

En Vau et Port Pin

Le cap Gros

Le belvédère d'En Vau

Le couloir du Candeloun

Les 4 grottes du rocher st Michel

Le sommet de Marseilleveyre

Le plateau de Cadeiron

Le sentier du chinois

Sentier Garrigue et cap Gros 

Le vallon de l'herbe et cap Gros

Le tour de la grande Candelle

Les calanques de Sugiton et Morgiou

Cap Gros, le saut du chat

Les trois pas...

La tête de Melette 

Couloir du Candelon intégral

Les crêtes de soubeyranes

Le cirque de mestrallet

Le vallon de l'herbe

Le tour de la Candelle

Titou Ninou à la belle étoile

Cap Morgiou grotte du figuier

Le vallon de Mestralet

Titou Ninou nov 2013
Creche troglodyte

Creche troglodyte suite 01 2014

Le Mt Puget et le couloir du Candelon 01-2014

La grotte de l'Ours 01-2014

Titou Ninou, la crèche suite

sommet Marseilleveyre 01-2014

calanque de l'Escu 01-2014

au fil de mes envies 12-2013

Beouveyre 12-2013

La cheminée Lacroix 01 2014

Mont Puget et couloir du candelon 01 2014

La grotte de l'Ours 01 2014
Les falaises du Devenson 02 2014

Au dessus de Sormiou 03 2014

Le pas de la demi Lune et Marseilleveyre 03 2014

La grotte de la colonne 03 2014

La croix du Malvallon 03 2014 

Le cirque de Melette-walkyries 06 2014 

Le renard des calanques 

 

Les massifs de Marseilleveyre à Aubagne :

La source des eaux vives

Le balcon des Escourtines

Le Montounier et la chapelle St André

Le Mont St Cyr

Le four à cades de revers de boquié

Le Baoù de la Candolle

Le balcon des Escourtines et la source des eaux vives - juste au delà de mon jardin

Le Douard et les gorges de la petite ste Baume  

Notre dame de Julhans

Le mont Lantin et le mont Carpiagne

Le mont Lantin et la source des eaux vives

Le vallon de Gendame

Le cabanon du Marquis 01-2014

 

Massif de Regagnas et mont Aurélien :

L'ermitage de st Jean du Puy

Le sommet du Regagnas  

Le rocher Olympe du mont Aurelien

le Mont Olympe

Le plateau de la Serignane

Le mont Olympe et le rocher de 11 heures

Le rocher de 11 heures

pique nique à st Jean du Puy 12-2013

 

Massif et Parc naturel du Luberon :

La foret de cèdres

La combe de Sautadou  

Le tour du Roumagoua 

Oppede le vieux, versant nord

La source du Mirail

Le pin de l'Eigoune

La Groupatassière

Le plan des Agas

Les moulins du Veroncle

La combe de Vaumale 04 2014

 

Massif de ste Victoire :

Le pic des mouches

Le pic des Mouches version plus longue

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le sentier Imoucha et les cretes de costes chaudes

Le Prieuré et la croix de Provence

Le Garagaï

Refuge Baudino au départ du parc des 2 aiguilles

D'un barrage à l'autre

L'ermitage st Ser

De st Ser au pas du Clapier

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le pic des mouches par st Ser

Le gouffre de Garagaï

La croix de Provence par la marbrière

Refuge Baudino nov 2013

Le vallon de la Tine 03 2014

Le gouffre de garagaï 04 2014

Le pic des mouches 04 2014   

 

Le Verdon :

Le sentier des pecheurs

Le sentier des pêcheurs 2012

La chapelle ste Maxime, la draille des vaches

Le lac de ste Croix, le tour du Defens 

 

Divers :

Guillestre et la rue des masques

Raquettes à Risoul

Var, Lou gro Cervo

Var, La grotte du Garou

Var, Les gorges du Caramy

Var, les gorges du Caramy depuis le barrage

Var, le vallon du rocher des abeilles
Les crêtes de Roque Menourque 

La calanque de Figuerolles, cote bleue

Le mont Concors

Mazaugues, les ruines de Touchou

Le Puy ste Réparade, la Quilho
St Esteve Janson, le chateau

Notre dame des Anges...dans le Var

Vaucluse, le mur de la peste

Cote bleue, calanque de la Vesse

Alsace, mont ste Odile, le mur païen

Guyane, le sentier Rorota

Le village troglodyte de Calès

Port d'Alon, sentier du littoral

Le Mourre d'Agnis

La grotte du Mounoï Var

Var , le chateau du Diable 05 2014

Var, les gorges du Destel... l'intégrale 04 2014


Corse :

La boucle de l'Acciolu

Le sentier du facteur de Girolata

Le refuge d'Ortu

La punta di Bonassa

 

Andorre :

Le lac d'Angolaster

Le col de Juclar

Les lacs des salamandres  

Les lacs de Meners

Les lacs de Siscaro

Le circuit nature de Canillo 

 

Ardèche :

Le chateau de Pierre Gourde

Le sentier du vigneron

Le tour de Girond

Le chateau de Rochebonne

 

Lozère :

Eglazines et st Marcellin

Les echelles de Cinglegros, le pas de l'Arc

Causse Méjean corniches de la Jonte

 

 

 

 

 Plongées en Méditerranée :

 

1ère plongée de l'année 2009
La pierre de Briançon

L'île Moyade
Au phare de Planier
La calanque des Contrebandiers

Cadaquès, Massa d'Or
L'épave du Donator
L'épave du Chaouen
Le grand Congloué
La grotte de la Télévision
L'impérial du milieu
L'île de Riou
La pointe Caramassagne

La pierre à Daniel
Pointe Caramassagne 02/2010
La grotte de la télévision 03/2010
Quelque part vers Planier

Caramassagne, la grotte 04/2010  

Le tombant de la boulegeade 

Le tombant de la boulégeade 2

Au sud ouest de Planier  

Planier, Mola mola
L'épave du Ker Bihan

La pierre de Cassis  

La pierre à Daniel(2)  

Plongée...dans mes archives photos

Ma dernière chasse sous marine

Le couloir des gorgones

Zeus faber, un poisson de légende 

Grand congloué, les bankaws  

2011 la calanque du contrebandier

06/2011  La pierre de Briançon

2011 La grotte de la télévision

08/2011 Caramassagne

08/2012 la grotte à Peres

08/2012 la pierre à Daniel

08/2012 l'arche de Planier

06/2012 la grotte de la télévision

06/2012 la calanque de l'Escu

03/2014 Riou pte Caramassagne 

02/2014 calanque du contrebandie

07 2014 dans le bleu, calanque du contrebandier 

06 2014 la pierre de Cassis 

06 2014 la cap nègre 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Gites et chambres d'hotes

Coups de coeur

 

Quelques sites que je recommande :

 

Jacques Testa artiste peintre.

 

Ely Boissin artiste peintre et plongeur .

 

Les dessins de RB 

 

Glibert Thomas, le peintre des calanques