Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 21:15

   Une rando dans les calanques, encore une, mais dans la partie la plus à l'est.

Rando relativement facile, connue, mais que néanmoins je trouve très belle, ne serait ce que par la variété des sites traversés.


Départ depuis l'entrée du parc de la Gardiole, exactement au niveau de la stèle en la mémoire de Gaston Rebuffat, direction Cassis et port Miou par le caillouteux vallon de Gorgue Longue, puis Port Pin, la pointe d'En Vau et le plateau de Cadeiron, le vallon d'en Vau, le col de L'Oule, le Belvédère d'En vau et retour par la piste.

carte cadeiron

clic pour agrandir

Il fait frisquet ce main là et le vallon de Gorgue Longue étant étroit et complètement à l'ombre sur la plus grande partie, il est nécessaire de bien se couvrir

plateau-de-cadeiron 2463 [640x480]

d'autant que ce n'est pas l'effort qui va nous réchauffer, ça descend jusqu'à Cassis/Port Miou.

plateau-de-cadeiron 2461 [640x480]

Tout d'abord végétal et au sol terreux, le sentier devient très vite aride et caillouteux, j'ai coutume de dire que ce vallon est une rivière de cailloux.

L'arrivée sur la carrière de Port Miou en plein soleil nous aveugle, d'un seul coup nous prenons plusieurs degrés, il faut enlever des "pelures".

plateau-de-cadeiron 8486 [640x480]

Pour rejoindre Port Pin, je préfère passer par l'ancien sentier, celui du bord de mer

plateau-de-cadeiron 2470 [640x480]

la vue y est splendide sur l'entrée de Port Miou, par contre les grandes dalles de calcaire sont lustrées par des années de passages et sont extrêmement glissantes, très dangereuses.

plateau-de-cadeiron 2471 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2473 [640x480]

Nous faisons un tout petit détour vers le fameux "trou du souffleur" ou "narine de Neptune" un trou minuscule de 2 cm de diamètre qui débouche dans une grotte sous marine semi immergée

plateau-de-cadeiron 2474 [640x480]

à chaque ressac, l'air expulsé sort avec un grand "soupir"...enfin... normalement car aujourd'hui  la mer est d'un calme absolu et la narine souffle guère !

Descente sur la plage de Port Pin

plateau-de-cadeiron 2475 [640x480]

et la couleur surnaturelle de son eau, la gourmande Joséphine ne peut s'empêcher de ramasser et déguster (berk ! ) quelques arapèdes collées au rocher.

plateau-de-cadeiron 2478 [640x480]

tandis qu'Yvette tâte l'eau...et si on se baignait ?

plateau-de-cadeiron 2479 [640x480]

nous irons maintenant par le sentier escarpé balisé en bleu qui fait pratiquement le tour de la pointe d'En Vau

plateau-de-cadeiron 2480 [640x480]

pour ensuite remonter sur le plateau de Cadeiron en corniche au dessus de la calanque

plateau-de-cadeiron 2482 [640x480]

offrant à qui ose un peu s'avancer au bord de la falaise, des points de vues extraordinaires.

Passage obligé devant le refuge du Piolet

plateau-de-cadeiron 2484 [640x480]

et tout de suite après, vues sur les falaises de Castelvieil, En Vau, rien que de la roche abrupte au dessus de la mer

plateau-de-cadeiron 2485 [640x480]

le doigt de Dieu

plateau-de-cadeiron 2487 [640x480]

la calanque d'En Vau et "la piscine".

brèche de castelvieil [640x480]

la brèche de Castelvieil

trou de canon [640x480]

Dans la brèche, le "trou du canon"

Au bout du plateau, le sentier balisé quitte le bord de la falaise, hélas, pour rejoindre le croisement du Portalet où nous prendrons le GR qui dégringole brutalement dans le vallon d'En Vau.

plateau-de-cadeiron 2492 [640x480]

abrupt et partiellement en éboulis, ce tronçon de GR se descend avec précautions

plateau-de-cadeiron 8508 [640x480]

plateau-de-cadeiron 8509 [640x480]

Puis remontant quelque peu le vallon nous prenons à gauche le sentier balisé vert+GR qui nous amène au col de l'Oule et là, nous filons vers le belvédère d'En Vau

plateau-de-cadeiron 2494 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2497 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2499 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2500 [640x480]Pause pique nique dans notre nid d'aigle à plus de 160m au dessus de la mer, à pic !

calanque de l'oule [640x480] avec panorama époustouflant soleil radieux, pas de vent ...et grosse fringale ! ( soupe d'épeautre, blé à la tomate, galette des rois à la frangipane voir l'article du blog et quelques autres gourmandises) .

entrée l'oule [640x480]

plateau-de-cadeiron 8515 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2504 [640x480]

il faut un peu jouer les équilibristes pour tenter d'apercevoir, tout en bas la calanque de l'Oule

plateau-de-cadeiron 2516 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2510 [640x480]

Tout au bout du belvédère, coté Est, c'est la vue sur En Vau, Castelvieil, Cadeiron et au loin les falaises de Soubeyrannes.

en vau et cadeiron [640x480]

Question : flagrant délit de contemplation...ou recherche d'un éventuel passage ?

plateau-de-cadeiron 8518 [640x480]

Réponse : contemplation, mais vu le sourire en coin, recherche d'un passage...aussi !

plateau-de-cadeiron 8519 [640x480]

Le retour sera plus que monotone en comparaison, le vallon d'En Vau dans sa partie haute rejoint en passant par le sentier balisé marron puis direction la Gardiole ... et la voiture.

plateau-de-cadeiron 2522 [640x480]

 

Une agréable balade de 16km400 en 4h25 de marche effective pour un cumul de dénivelé positif d'environ 637m

1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 19:00

    Envie d'une petite gourmandise originale ?

Les christophines, chayottes et autres chouchous sont dans les étals, c'est de saison, ça se cuisine de mille façons .

J'ai eu envie de dévoyer la fameuse tarte Tatin en remplaçant les pommes par des christophines.

Cette cucurbitacée étant assez gorgée d'eau, il faudra  être attentif à sa préparation.

DSCF5142 [640x480]

Laver et couper en deux chaque fruit, et faire cuire à la vapeur 20/25 mn .

Laisser un peu refroidir et à l'aide d'une cuillère gratter la chair,

DSCF6812 [640x480]Le noyau, grosse amande parfumée et tendre ne sera pas jeté mais incorporé aux quartiers de chair par contre leur enlever la peau.

Dans une sauteuse, jeter les morceaux de fruits, 20gr de beurre en dés, et une bonne CàS de cassonade.

DSCF6814 [640x480]Laisser réduire un instant à feu vif, il ne doit plus y avoir d'eau.

Dans un moule à manqué, préalablement beurré et copieusement saupoudré de cassonade

DSCF5146 [640x480]

jeter les morceaux de fruits mélangés avec 3 CàS de cassonade, saupoudrer de cardamome.

DSCF6818 [640x480]et recouvrir d'une pâte feuiletée en perçant une cheminée centrale

DSCF6819 [640x480]c'est important pour que la vapeur d'eau puisse s'échapper et bien rentrer les bords dans le plat.

Passer au four chaud 180° C pendant environ 30mn, surveiller la cuisson de la pâte.

DSCF6830 [640x480]démouler dans un autre plat tant que c'est chaud.

DSCF6832 [640x480]

Si les christophines ne sont pas assez caramélisées à votre goût, saupoudrer de cassonade et repasser au four pour environ 15mn.

DSCF6843 [640x480]Une petite gourmandise dont la saveur est rehaussée par le parfum subtil des noyaux et qui se déguste tiède ou froide avec une boule de glace vanille... Bourbon evidemment !

cusiniers%20(18)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans Miam miam glou glou
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 18:00

   C'est une rando qui nous faisait envie depuis un certain temps, mais il nous fallait réunir les bonnes conditions, la météo d'abord, une superbe journée d'hiver bien sèche et sans vent ...et aussi une bonne forme physique.


Certains passages notamment dans la montée sont assez risqués si le vent souffle ou si un peu de pluie rend les grande dalles de calcaire glissantes.

Voilà, ce lundi 7 janvier tout était réuni, il fallait en profiter sans aucune hésitation. Grimper aux crêtes de la Ste Victoire par la face sud, c'est toujours extrêmement délicat et assez sportif, alors autant ne pas prendre de risques.

L'ermitage st Ser caché dans un creux de la falaise, c'est un bijou dans son écrin, la grimpette rude à flanc de falaise, qui suit, est un vrai bonheur.

 

carteclic pour agrandir

Le parcours, départ du parking St Ser, entre Aix et Puyloubier, direction l'ermitage, puis par le sentier balisé rouge direction le Bau de l'Aigle à l'ouest du pic des mouches, ensuite le GR vers l'ouest jusqu'au col Vauvenargues et retour par la descente dans le sentier  balisé noir qu'il ne faut surtout pas quitter et fin de parcours à l'ermitage puis au parking. Une toute petite boucle de 7km300 parcourue en  3h09 ce qui peut surprendre quand on ne connaît pas la pente franchie... à la montée comme à la descente, le cumul de dénivelé positif est d'environ 640m.

 

 

gagoff

Attention entre l'ermitage st Ser et le sommet à l'aller comme au retour,  la rando présente des parties DANGEREUSES et absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages, sécurisés ou non.

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie

- crainte du vertige

- pas de chaussures de montagne adaptées

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, et/ou en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.

 

Départ facile pour cette petite balade,

ermitage-st-ser 2376 [640x480]

le sentier démarre pile où est garée la voiture sur le parking, petite montée dans la campagne puis assez vite, le sentier montre ses origines,

ermitage-st-ser 2459 [640x480]

vestiges d'une calade certainement assez ancienne, pour accéder à la chapelle st Ser où nous arrivons assez vite.

ermitage-st-ser 8404 [640x480]

L'arrivée se fait par un petit tunnel qui nous amène sur une esplanade,

ermitage-st-ser 8407 [640x480]

la vue sur la vallée de l'Arc doit être superbe ...quand il n'y a pas de brume basse.

ermitage-st-ser 2390 [640x480]

ermitage-st-ser 2379 [640x480]

L'endroit est magnifique et bien que pas encore vraiment fatigués, nous y ferons une belle halte.

ermitage-st-ser 2382 [640x480]

La chapelle détruite il y a quelques années par un éboulement et un incendie de forêt, a été merveilleusement restaurée. La coutume veut que le randonneur qui y passe, fasse sonner la cloche, ce dont je ne me prive pas.

ermitage-st-ser 2383 [640x480]

ce qui fait fuir les volatiles perchés sur le clocher, ils reviendront vite !

st ser [640x480]

ermitage-st-ser 2384 [640x480]

La falaise abrupte qui surplombe la chapelle

Le sentier redémarre de derrière la chapelle coincé entre la roche et un arbre,

ermitage-st-ser 2392 [640x480]

d'entrée de jeu il annonce la couleur, du raide  et jusqu'en haut sans aucun répit.

Vu la grimpette qui s'annonce, nous rangeons les bâtons de marche qui nous gêneront, nous allons souvent avoir besoin de "sortir les mains des poches"...

ermitage-st-ser 2396 [640x480]

Après un succession de ressauts et une première chaîne, nous arrivons à la vire horizontale tout de suite suivie d'une vire verticale

ermitage-st-ser 2399 [640x480]

Yvette à l'entrée de la vire

et moi à la sortie

ermitage-st-ser 8421 [640x480]
des ressauts, des dalles lisses et pentues, le répertoire est complet.
ermitage-st-ser 8426 [640x480]
ermitage-st-ser 2409 [640x480]

ermitage-st-ser 2406 [640x480]

le sourire après l'effort ...et le plaisir d'être là

à flanc de pente, une pause pour boire et reprendre un peu d'énergie, mais aussi pour profiter de l'endroit, car malgré tout, nous progressons assez rapidement.

ermitage-st-ser 2415 [640x480]

le Bau de l'aigle commence à se montrer, nous ne sommes plus très loin et à partir d'ici nous avons deux possibilités, continuer sur la trace rouge vers le col st Ser ou la trace rouge pointillé, vers le Bau de l'aigle (973m) .

2ème option choisie, la sente caillouteuse se dirige vers l'est, on commence même à apercevoir le sommet du pic des mouches (1010m) .

ermitage-st-ser 2417 [640x480]

Au sommet, nous rejoignons le GR qui circule en crête, et nous filons vers le col Vauvenargues, en passant  le col st Ser ou arrive le sentier délaissé plus bas, puis la brèche de Genty

ermitage-st-ser 2421 [640x480]

ermitage-st-ser 8441 [640x480]

encore une chaîne, passage facile...

ermitage-st-ser 2424 [640x480]

ermitage-st-ser 2428 [640x480]

par " effet de col " le vent souffle fort

ermitage-st-ser 2427 [640x480]

tout en bas Vauvenargues et le château Picasso.

ermitage-st-ser 2431 [640x480]

le col Vauvenargues est en vue

col de vauvenargues [640x480]

pause pique nique ici, à l'abri du vent et au soleil...JE NE VEUX PLUS PARTIR !!

ermitage-st-ser 2435 [640x480]

ermitage-st-ser 8453 [640x480]

super beau temps, début janvier 1000m d'altitude et en Tshirt, j'ai même chaud.

Le sentier qui doit nous ramener en bas est enfoncé dans une brèche, partiellement en éboulis, il est délicat et même si c'est en descente, ça ne va pas bien vite, même un garde du massif qui nous suit ne va pas plus vite que nous.

ermitage-st-ser 2437 [640x480]

ermitage-st-ser 8456 [640x480]

ermitage-st-ser 2440 [640x480]

Ne pas descendre l'éboulis jusqu'en bas, gros danger mais s'en échapper sur la gauche dans un taillis, bien suivre les rares traces du balisage noir.

ermitage-st-ser 2445 [640x480]

ermitage-st-ser 8460 [640x480]

Enfin nous rejoignons le sentier de ceinture balisé marron,

ermitage-st-ser 2449 [640x480]

en le suivant vers l'est il nous ramène à proximité de la chapelle st Ser

ermitage-st-ser 2456 [640x480]

ermitage-st-ser 2458 [640x480]

et là nous reprenons le balisage rouge jusqu'au parking.

ste victoire [640x480]

notre terrain de jeu de ce jour

Randonnee-ste-victoire-07-01-2013--Altitude---Distance.png

 


Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 18:00

   Pour débuter cette année 2013, nous avons décidé d'aller balader dans un de nos endroits favoris dans les calanques, le Malvallon sud et le pas de la Lèbre où il y a quasiment un an nous installions notre Rêveuse.clic ici.

carte.jpg

clic pour agrandir la carte

 

1 : col de la galinette

2 : font de Bres et malvallon nord

3 : pas de la Lèbre

4 : sentier du Chinois

 

Mais pas question d'y aller par le plus court chemin, en effet désormais quand nous pouvons éviter le GR du sentier des douaniers, nous le faisons, même si c'est au prix d'un plus long trajet et d'un cumul de dénivelé conséquent.

Nous partirons de Callelongue, direction le sentier balisé jaune qui circulant en balcon au pied du rocher st Michel,

sentier-du-chinois 2230 [640x480]

va nous emmener au col de la Galinette,

sentier-du-chinois 2234 [640x480]

puis continuant en direction du col de la Selle, nous bifurquerons vers le sentier du Malvallon nord qui redescend dans le Grand Malvallon

sentier-du-chinois 2239 [640x480]

sentier-du-chinois 2240 [640x480]

en passant devant la font de Bres où figure la trace de notre "ami" Xavier Dechaux

sentier-du-chinois 2241 [640x480]

sentier-du-chinois 2242 [640x480]

sentier-du-chinois 2247 [640x480]

Admirons au passage la jolie fleur de papier Q gentiment laissée là à la suite d'un pipi somme toute peu discret ! 

Un grand MERCI à son/sa propriétaire, les calanques manquent tellement de charme et de couleurs !

Schtroumpf-17

à la jonction avec le Grand Malvallon nous bifurquons pour tout remonter direction le Plan de Coulon par le sentier du Malvallon sud et ses roches découpées.

sentier-du-chinois 2250 [640x480]

sentier-du-chinois 2251 [640x480]

sentier-du-chinois 2252 [640x480]

Un début de parcours en "montagnes Russes" mais très agréable, en tous cas nettement plus que le GR du bord de mer.

Nous arrivons tout près du belvédère de Titou Ninou mais nous préférons un abri plus efficace contre le mistral qui commence à souffler sérieusement, d'un point de vue tout aussi beau son orientation est parfaite en cas de mistral, du coup, au soleil nous avons même chaud.

sentier-du-chinois 2253 [640x480]

sentier-du-chinois 2254 [640x480]

Illusion provoquée par le mistral ( oui ! ) le phare de Planier semble tout proche.

sentier-du-chinois 8271 [640x480]Ensuite c'est légère re descente du Malvallon sud pour prendre à gauche le sentier du vallon de Podestat, ce sentier est appelé "sentier du Chinois" une histoire que j'ai déjà raconté sur ces pages.

Ce sentier débute au pas de la Lèbre pour dégringoler dans l'étroit vallon qui surplombe la calanque de Podestat.

Notre Rêveuse y trône toujours, (en haut à droite de la photo ci dessous)

sentier-du-chinois 2259 [640x480]

sentier-du-chinois 2260 [640x480]

elle a bien résisté au temps, et aux intempéries et...elle est toujours aussi belle !

La descente est sportive

sentier-du-chinois 2265 [640x480]

et descendre un éboulis demande beaucoup d'attention et de précautions pour ne pas faire dégringoler des tonnes de cailloux, personne ne les remontera.

sentier-du-chinois 2268 [640x480]

sentier-du-chinois 8281 [640x480]

sentier-du-chinois 8283 [640x480]

Une grotte bien cachée dans la végétation, pourtant rare, attire mon attention, et dans ce cas, difficile de me retenir, j'y vais.

sentier-du-chinois 8284 [640x480]

sentier-du-chinois 2272 [640x480]

Pas très profonde apparemment, mais une chaleur humide monte du fond, indiquant qu'au moins un boyau s'enfonce dans les profondeurs de la terre, en effet, je le trouve, mais pas question d'y aller, je n'ai ni le matériel ni les compétences requises, même pas de lampe.

sentier-du-chinois 8290 [640x480]

sentier-du-chinois 2279 [640x480]

sentier-du-chinois 2275 [640x480]

sentier-du-chinois 2283 [640x480]

sentier-du-chinois 8296 [640x480]

Nous repartons en descente

sentier-du-chinois 2286 [640x480]

sentier-du-chinois 2290 [640x480]

pour rejoindre le GR qui passe au dessus de la calanque,

sentier-du-chinois 2292 [640x480]

sentier-du-chinois 2295 [640x480]

et nous dirigeons vers Marseilleveyre, mais là le vent violent de face nous décourage de le contrer jusqu'à Callelongue, nous préférons encore une fois remonter le plan des Cailles, prendre le Malvallon puis obliquer sur le sentier balisé jaune pointillé

sentier-du-chinois 2296 [640x480]

sentier-du-chinois 8308 [640x480]

pour remonter encore une fois au col de la Galinette et rentrer par le sentier utilisé le matin,

sentier-du-chinois 2297 [640x480]

le vent y est presque aussi fort mais au moins le sentier est varié et agréable.

sentier-du-chinois 2298 [640x480]

Maïre est en vue puis tout de suite le village calanque de Callelongue, il est visible que nous sommes en vacances...coup de zoom sur la route d'accès !

sentier-du-chinois 2299 [640x480]

Une rando relativement courte mais sportive, 11km130 et 700m de dénivelé cumulé en 3h40, la moyenne horaire n'est pas terrible mais les pentes en montée comme en descente sont importantes et la marche dans ce cas pas très rapide.

123gifs001

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 19:00

   Christophine aux Antilles ou chayotte à la Réunion,c'est du pareil au même. Maintenant cultivée en métropole, ce légume exotique ne pose plus aucun problème "d' indice carbone" , son transport est moins polluant que des tomates et autres légumes venant d'Espagne ou du Maroc, et là, nous avons un produit original et surtout complètement de saison.


Léger, fruité et peu calorique la christophine se déguste crue en salade, cuite en gratin ou même en dessert voir ici clic ma tarte tatin aux christophines . Cuisiner cette cucurbitacée est sans limite... si ce n'est celle du cuisinier.

 

Pour 4 mini cocottes
3 christophines
1 échalote
1 brin de thym frais
1 gousse d'ail dégermée
2 CàS d'huile
1 noix de beurre
2 CàS de farine
20 cl de lait
1 pincée de noix de muscade
100g de fromage râpé
chapelure

sel, poivre


 Laver les christophines, les couper en deux sans ôter le noyau.

DSCF6563 [640x480]

Cuire dans le panier vapeur de l'autocuiseur pendant 20mn.
Laisser tiédir puis avec une cuillère récupérer la chair

DSCF6564 [640x480]

et la placer dans une passoire.

DSCF6566 [640x480]Le noyau sera débarrassé de sa peau mais l'amande sera utilisée, très tendre et parfumée, c'est le meilleur de la christophine, c'est une grosse erreur de la jeter !
Toujours à l'aide la cuillère chiquetailler les morceaux et presser mais sans trop, pour évacuer le plus possible d'eau.
Laisser égoutter longuement.
Faire suer une échalote dans un fond d'huile d'olive avec l'ail ciselé finement et un peu de thym.
Réaliser un roux en y ajoutant une belle noix de beurre, 2 CàS de farine, puis ensuite 20 cl de lait,  mener la cuisson pour avoir une béchamel assez épaisse.

DSCF6596 [640x480]Ajouter la béchamel progressivement dans la purée de christophines, saupoudrer d'un peu de muscade râpée, saler.
DSCF6598 [640x480]Cuire à feu doux 5 à 10 minutes, en remuant régulièrement pour éviter que le gratin n'accroche.
Frotter le fond des cocottes avec une gousse d'ail, puis verser le ménage,

DSCF6600 [640x480]

Couvrir d'une couche chapelure

DSCF6629 [640x480]

puis de râpé

DSCF6632 [640x480]

et enfourner 15mn à 200°C

DSCF6633 [640x480]

Servir en accompagnement d'une viande, d'un poisson, ou seul... pour un repas simple et végétarien.

 


Repost 0
Published by Jean Luc - dans Miam miam glou glou
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 12:00

   Il s'agit d'une petite balade histoire de s'aérer un peu après les agapes de Noel, ce circuit enchaîne des sentiers de petite randonnée, le GR98, le GR51, des pistes forestières du DFCI, ici il est facile de se créer son propre parcours plus ou moins long, il suffit de se procurer la carte et de se tracer l'itinéraire, le choix est large, les possibilités nombreuses.

 

Pour rejoindre le GR98-51sur lequel se trouve le refuge pour randonneurs du dimanche, appelé le "cabanon du Marquis", nous passerons au préalable par la chapelle st André, merveilleusement restaurée.

Cette chapelle  s'appelait autrefois, au XIIème siècle, Notre Dame de Julhans ou tout simplement Notre Dame de sécheresse.

Batie et fortifiée sur un piton rocheux elle domine le vieux village de Roquefort.

Le départ de la rando va se faire sur la D3d cette petite route tortueuse qui relie le col de l'ange au col du grand Caunet, tout cela se situant grosso modo à la sortie d'Aubagne.
Au col de l'ange, prendre la D1, à droite et peu après, s'engager sur la D3d, à gauche, attention carrefour dangereux situé en plein dans un virage en épingle.
Environ 1,5 km après, la route croise le GR98 "Jura Méditerranée", s'arrêter sur le bas coté, il y a de la place pour 3 ou 4 voitures.
carte                                                                        clic pour agrandir
La rando débute par la partie du GR qui monte à droite quand on arrive du col de l'Ange, à ce niveau le GR est confondu avec une piste RDF, une barrière BDF signale bien cet endroit.
DSCF1724 [640x480]                                        A droite, de jeunes pins replantés.....le feu toujours le feu !
Arrivé sur un plateau, à notre gauche direction le Montounier par le GR98, tout droit, la chapelle st André, ce n'est pas loin, c'est bien indiqué et c'est assez vallonné, la piste est large et agréable.
De loin en loin, la chapelle apparait, sur son piton et avec un bon morceau de fortification bien restaurée.
DSCF2891 [640x480]DSCF1740 [640x480]

 A signaler son toit en pierres de taille plates ce qui est exceptionnel par ici, où la tuile canal est de rigueur.

DSCF2893 [640x480]DSCF2897 [640x480]Une petite visite des alentours s'impose, avec une vue plongeante sur le château de Julhans et le vieux village de Roquefort.
DSCF2896 [640x480]
                                 A Notre Dame de la Sécheresse, Pas de pieds nus, pas de pluie !
 La tradition voulait, disait on que les années de sécheresse, les pèlerins des environs montent à Notre Dame, en procession et les pieds nus, pour implorer la pluie.
C'était parait il infaillible.
Une année le zèle des paroissiens s'étant un peu atténué, ils montèrent chaussés, malheur à eux, le ciel demeura sec, une sécheresse hors du commun s'étendit sur la région.
Cette leçon ayant porté ses fruits, penauds, ils remontèrent à Notre Dame en procession mais pieds nus comme il se devait.
Pour donner une bonne leçon, un tel déluge venant du ciel s'abattit sur les pauvres pèlerins que ceux ci faillirent périr noyés , des torrents furieux dévalant de les collines.

Bien que le lieu soit accueillant, il est un peu tôt pour la pause pique nique.
La piste part vers l'ouest et se transforme très vite en un agréable et étroit sentier qui surplombe un centre équestre maintenant désaffecté.
La descente dans les sous bois est assez agréable, toujours suivre le sentier le plus évident, le but, la barre rocheuse boisée qui se trouve en face, il va falloir remonter, et pas qu'un peu.                 
Nous retrouvons le GR98 qui ici se confond avec le GR 51 c'est la fameuse piste du "cabanon du Marquis" , bien connue des marcheurs de la région.
Photo0233 [640x480]Pour une fois, le refuge est désert, tant mieux car pique niquer au froid ne nous enchante guère

Photo0222 [640x480]Photo0225 [640x480]Pour le retour nous revenons sur le GR 51 direction plein est, vers le grand Caunet, la piste est large, presque tout le long en légère descente, et sur sa dernière portion bordée de pins.
DSCF1762 [640x480]Arrivé au parking du grand Caunet, nous traversons  la route, la D3d ( la voiture est garée bien plus bas) et à coté d'un gros tas de fumier laissé ici par le centre équestre, s'engager sur la piste large qui est fermée par une BDF.
DSCF1764 [640x480]Le fumier déposé ici est à la disposition de qui en veut, on peut se servir c'est gratuit. Je ne me prive pas de l'utiliser dans mon jardin. Il faut en profiter, c'est le moment de le faire, pas au printemps.

La piste va remonter en bordure des bois, au premier carrefour, tourner à droite, traverser les bois jusqu'à rejoindre une autre piste à gauche, revenir sur à contre sens sur cette piste  et peu avant la citerne du DFCI prendre à droite un sentier large et très caillouteux qui descend jusqu'à la route où est garée la voiture.
DSCF1770 [640x480]vue dégagée sur le Bau de Bertagne, au loin.

Une balade tranquille qui pour ses 11km350 nous a demandé 2h40 de marche rapide (beaucoup de piste) et un petit cumul de dénivelé positif de 350m environ.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 19:00

Une autre façon de cuisiner cette viande blanche un peu trop oubliée, après le civet classique ici clic, le lapin au pruneaux ici clic, voici le lapin au cidre.


1 lapin coupé en morceaux
1 bouteille de cidre, brut de préférence
4 pommes
4 échalotes

3 carottes coupées en rondelles
1 oignon
huile d'olive
lardons

2 CàC de gingembre en poudre
persil ciselé
sel
poivre
calvados pour flamber les pommes
 

Dans une cocotte en fonte faire chauffer un peu d'huile d'olive et quelques lardons

Faire dorer les morceaux de lapin sur feu vif avec une branche de thym.

DSCF6670--640x480-.JPG

Réserver en dehors de la cocotte.


Peler les pommes, et en découper la chair en forme de frites,

DSCF6664--640x480-.JPG

les faire sauter sans gras dans la sauteuse .Dès qu'elles sont dorées, flamber avec un peu de calvados. Réserver
DSCF6668--640x480-.JPGPeler et hacher finement les échalotes et l'oignon, faire suer toujours dans la cocotte sans gras ajouté.
DSCF6672--640x480-.JPGPuis, y placer les pommes,  2 CàC de gingembre en poudre, le persil ciselé, les carottes en fines rondelles.
DSCF6674--640x480-.JPGSaler éventuellement

Remettre le lapin

DSCF6676--640x480-.JPGMélanger, puis mouiller généreusement avec le cidre.
DSCF6678--640x480-.JPGlaisser cuire  à couvert pendant 20 min.
baisser le feu et laisser mijoter à découvert  longuement pour laisser épaissir la sauce.Les pommes vont fondre et rendre la sauce onctueuse.

DSCF6686--640x480-.JPGpoivrer juste avant de servir, le poivre ne tenant  pas la cuisson.

cuisinier013.gif

Repost 0
Published by Jean Luc - dans Miam miam glou glou
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 21:00

 
  Annette, une  amie, fidèle lectrice et randonneuse m'avait signalé l’existence d’une grotte située en contrebas du carrefour des sentiers sur la crête de Morgiou.
Pour la randonnée de ce jour de fin décembre,  j'ai concocté un itinéraire en boucle de Luminy  jusqu'à la pointe du Cap Morgiou incluant la recherche de la grotte.

Un enchaînement de sentiers, comme souvent dans ce genre de parcours "à la carte".

 

carteclic pour agrandir


Départ  du parking de l’Ecole de Commerce de Luminy par le sentier  bleu 7 de droite, la branche de gauche sera pour le retour, ce sentier/piste étant une boucle. Le ciel est bien gris et il y a un peu de vent .

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2070 [640x480]

le mont Puget qui surplombe Luminy

La piste s’élève rapidement et bientôt nous sommes sur le Mont  de Luminy qui nous offre une superbe vue sur la Grande Candelle , le Candelon et son couloir et les falaises.
cap-morgiou-grotte-de-l-os 2072 [640x480] Peu après le sommet du Mont de Luminy nous quittons le " 7 bleu " pour le " 6 jaune " qui part à contre-sens et
descend en direction du Col de Morgiou puis remonte vers le Baou Rond après avoir traversé la route privée qui descend à la Calanque de Morgiou . Les panoramas sont magnifiques, dommage que le soleil ne brille pas trop.
cap-morgiou-grotte-de-l-os 2078 [640x480]

Arrivés au Baou Rond nous laissons le " 6 jaune " pour le " 1 bleu " et nous découvrons la Calanque de Sormiou à nos pieds .
cap-morgiou-grotte-de-l-os 2076 [640x480]Le sentier circule en corniche il faut bien suivre le balisage et regarder où on met les pieds alors qu’on voudrait
regarder tout ces beaux paysages !
cap-morgiou-grotte-de-l-os 2080 [640x480]

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2081 [640x480]

zoom sur la grande fissure  du couloir du candelon, voir ici la rando, clic.

morgiou calanques [640x480]

Nous voici arrivés au lieu dit " le Carrefour" signalé par un énorme cairn et une pierre d’inscriptions , d'après les informations reçues, il faut quitter le sentier et descendre à droite , on repère rapidement un alignement de cairns mais, fausse piste  il nous emmène bien trop bas et pas de signes annonciateurs de la grotte

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2083 [640x480]

Un peu déçu car je sais que nous sommes tout près, je propose de renoncer, nous reviendrons juste pour ça un autre jour.

cap-morgiou-grotte-de-l-os 8115 [640x480]

Je me retourne vers Yvette restée en attente un peu en arrière pour le lui dire et là... je vois la grotte.

Elle est située un peu plus à gauche et surtout juste derrière une faille rocheuse, pour l'atteindre, il nous faut tout remonter et revenir en restant bien en bordure de la faille.

grote de l'os2 [640x480]

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2086 [640x480]

Nous ne regrettons pas nos efforts cette grotte est magnifique , composée de plusieurs salles , des sumacs rouges et jaunes poussent devant l’entrée .

Elle semble avoir deux noms d’après les inscriptions sur les murs :

Grotte de l’Os dont l'inscription est assez effacée mais encore visible,
Grotte de la Main de Fer,  inscription fraîchement repeinte par les excursionnistes marseillais.

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2088 [640x480]cap-morgiou-grotte-de-l-os 8120 [640x480]cap-morgiou-grotte-de-l-os 2090 [640x480]cap-morgiou-grotte-de-l-os 2099 [640x480]cap-morgiou-grotte-de-l-os 8126 [640x480]Nous sommes vraiment contents d’avoir trouvé la grotte, le point de vue est superbe

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2100 [640x480]

mais il faut remonter sur la Crête de Morgiou et continuer notre périple et après une petite pause " boire et fruits secs" c'est reparti !

Le sentier traverse un plateau et s’élève vers le sommet du Canceou qui nous offre une vue extraordinaire sur les criques des calanques environnantes et le Cap Morgiou .
C’est avec précaution que nous abordons la descente vers le Col du Renard par des bribes d’éboulis entrecoupées de dalles inclinées recouvertes de gravillons et des petits ressauts .

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2109 [640x480]

Nous remontons ensuite sur le plateau du Cap Morgiou en rejoignant d’abord les remparts percés de meurtrières .

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2112 [640x480]

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2113 [640x480]

Falaises de la voile

Le sentier continue vers la pointe du cap et surplombe l’Anse de la Triperie  qui abrite en ses entrailles, la célèbre grotte Cosquer.
calanque triperie [640x480]                                                                    calanque de la triperie
Quelques pins torturés par le vent et des pistachiers poussent au ras du sol à l’extrémité du cap et il faut grimper un petit mur en pierres pour aller tout au bout .
cap-morgiou-grotte-de-l-os 2118 [640x480]

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2121 [640x480]

cap-morgiou-grotte-de-l-os 8150 [640x480]

cap-morgiou-grotte-de-l-os 8155 [640x480]

Un pin parasol torturé par le vent,  entouré de pierres et de romarins, nous offre un coin abrité pour la pause pique-nique qui ne sera pas très longue , le vent souffle et il fait froid .

 

Pour le retour nous allons suivre le même sentier " 1 bleu " jusqu’au col du Renard où nous allons prendre le " 4 noir " qui rejoint la Calanque de Morgiou .

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2123 [640x480]

Ce sentier " 4 noir " commence par une descente raide et escarpée et circule ensuite en corniche sous la Falaise du Renard

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2126 [640x480]

on atteint les premiers cabanons en bois 

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2128 [640x480]

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2130 [640x480]

il faut franchir un ressaut rocheux , le  Pas du Renard  et nous arrivons à Morgiou .
cap-morgiou-grotte-de-l-os 2131 [640x480]cap-morgiou-grotte-de-l-os 2135 [640x480]cap-morgiou-grotte-de-l-os 2133 [640x480]Nous traversons le minuscule village, bien moins animé qu'en été, en admirant au passage une très jolie crèche et après avoir un peu remonté la route sur le " 6 rouge " nous prenons à droite le " 7 jaune " qui monte au Col des Escampons .

Ce sentier est très raide on va monter plus de 200m sur une distance de 1km300.

cap-morgiou-grotte-de-l-os 2140 [640x480]

cap-morgiou-grotte-de-l-os 8168 [640x480]

Au col des Escampons nous reprenons le " 7 bleu " à droite pour terminer la boucle et retourner au parking .

Très belle randonnée de 13km800 pour 640m de dénivelé en 3h54 ,y compris les vingt minutes de recherche de la grotte ,  mais au retour  la piste qui retourne à Luminy est trop longue et monotone, dommage.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 21:00

   C'est encore une rando dans nos calanques aimées, ce parcours va nous offrir deux sortes de panoramas, un pierrier immense et quasi désertique, règne absolu du Minéral et dans l'autre portion du circuit, un des plus beaux points de vue, sur les calanques coté Cassis, le belvédère d'En Vau. Un bon pourcentage de dénivelé rapporté au relativement faible kilométrage, mais dans les calanques les connaisseurs savent que l'on ne "mesure" pas une rando en kilomètres !

carte azemasclic pour agrandir

1 : l' Estret vers cirque des Pételins

2 : Col de la fenêtre

3 : belvédère d'En Vau

Le départ se fera du parking de la Gardiole, et tout de suite, grimpette longue et ma foi, assez monotone de la piste de l'Estret, plein ouest. Seul avantage, à mon avis de cette piste, voir par l'arrière la vue s'ouvrir progressivement et à contre jour, sur les falaises de Soubeyranes.

belvedere-en-vau-azemas 2001 [640x480]

Peu avant d'attaquer la pente du Grand Estret,

grand estret [640x480]

sur la gauche,s'ouvre le cirque des Pételins, à gauche le sentier qui descend dans le vallon des rampes, à droite celui du vallon des Pételins et plus bas le vallon de la réserve le vallon de la fenêtre..du beau, du minéral, du sauvage.

cirque des petelins [640x480]

Nous choisirons le sentier de gauche, il est bien marqué et ne nécessite pas de passer "à l'arrache" .

Ne jamais oublier que si un pierrier est toujours assez facile à descendre, il faut éviter autant que possible de trop faire rouler les pierres, la dégradation du pierrier est rapide, de plus, la flore rare mais bien présente partira avec.

Un pierrier se descend et/ou se monte avec délicatesse. 

belvedere-en-vau-azemas 2002 [640x480]

belvedere-en-vau-azemas 2007 [640x480]

Plus bas arrivés au début du vallon des rampes nous remontons vers la jonction avec le sentier des Pételins

belvedere-en-vau-azemas 2009 [640x480]

pour arriver au collet de la réserve qui surplombe le vallon de la fenêtre, déjà présenté ici, bien sûr !

belvedere-en-vau-azemas 2015 [640x480]

Nous le traversons ce vallon, laissant à droite la magnifique fenêtre pour remonter par le sentier Bibi vers le col (dit de la fenêtre? ) où nous croisons le sentier Edgard Garrigue, balisage bleu.

belvedere-en-vau-azemas 8045 [640x480]

belvedere-en-vau-azemas 2017 [640x480]

Panorama d'exception, mais lointain, mer devant, falaises, vallons et derrière cirque des Pételins, Cap Gros...

belvedere-en-vau-azemas 2024 [640x480]

vallon fenetre et petelins [640x480]

Direction le belvédère d'En Vau, sentier puis piste facile passage au col de l'Oule, la piste qui mène au belvédère nous ouvre la vue progressivement sur les falaises de Soubeyranes, le plateau de Cadeiron, le plateau de Castelvieil réservé aux escaladeurs, la mer  à l'infini, l'Eissadon, le Devenson, bref, que du beau monde.

belvedere-en-vau-azemas 2026 [640x480]

la fenêtre de l'Eissadon et au large, Riou, la majestueuse

Il est tôt nous allons vadrouiller sur ce bout de roche,

belvedere-en-vau-azemas 2056 [640x480]

tout en bas la calanque d'En Vau, au loin les falaises de Soubeyranes qui ferment la baie de Cassis

belvedere-en-vau-azemas 2058 [640x480]

le doigt de Dieu !

belvedere-en-vau-azemas 8057 [640x480]

candelle cap gros [640x480]

belvedere-en-vau-azemas 8058 [640x480]

pour faire une photo, il faut parfois se pencher un peu !

belvedere-en-vau-azemas 8080 [640x480]

oui mais, c'est que la calanque de l'Oule ne se livre pas facilement, même en photos !

calanque de l'oule [640x480]

castelvieil [640x480]

l'inaccessible plateau de Castelvieil

belvedere-en-vau-azemas 2063 [640x480]

la calanque d'EnVau s'est vidée de ses visiteurs, il est peut être temps de penser au retour.

 

puis après le pique nique ce sera retour à la Gardiole par le vallon d'En Vau, qui par comparaison nous paraîtra bien monotone.

Les 10kms300 de cette balade ont été parcourus en 2h50 de marche vraie, le dénivelé en cumulé positif est d'environ 500m.


Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 12:00

    Une recette de fondant au chocolat qui va faire "fondre" les amateurs de chocolat.


Les quantités sont données pour 4 à 6 personnes suivant affinités, et pour un moule à manqué de 16cm de diamètre.


Les proportions étant respectées, ce fondant sera réussi à tous les coups, on me fera remarquer qu'il ya quelques calories embarquées... mais il faut ce qu'il faut !

 

pour le fondant :

 

250 g de chocolat dessert à 60% de cacao minimum
5 CàS de cacao sans sucre 100% pur.

175 g de beurre
100 g de sucre
75 g de farine
5 oeufs

pour le nappage :
1 mangue fraîche ou une boite
100 g de sucre
1 gousse de vanille
5 cl d'eau
5cl de rhum vieux
quelques noix, on évitera les noix déjà décortiquées du commerce, le goût de rance souvent présent risque d'être préjudiciable au gâteau.

 

Allons y :

 

Eplucher soigneusement la mangue et la couper  en lamelles

Préparer un sirop en mélangeant la gousse de vanille grattée,  100 g de sucre, le rhum et l’eau.

DSCF6572 [640x480]

Portez à frémissement et plongez-y les morceaux de mangue, laissez cuire jusqu'à léger épaississement du sirop
couvrir et laisser complètement refroidir.

 

Préchauffer le four à 200°  et pendant ce temps,  faire fondre le beurre et le chocolat au bain-marie ou au micro ondes.
Mettre dans un saladier les œufs, la farine et le sucre, ajouter le mélange beurre-chocolat fondu et bien mélanger, le cul de poule ou le saladier baignant dans l'eau chaude du bain Marie. Il faut travailler vite pour éviter que le chocolat ne re-durcisse.
DSCF6604 [640x480] Ajouter les morceaux de noix et les 5 CàS de cacao pur dans le mélange, fouetter pour aérer et mélanger encore.

DSCF6609 [640x480]Beurrer et fariner le moule à manqué, verser la préparation.
DSCF6611 [640x480] Enfourner et laisser cuire 15 à 18 mn selon les fours, la cuisson de ce fondant est à surveiller à partir de la 12ème mn.

Cuit à l'extérieur et progressivement fondant à coeur. La surface qui se craquelle est un indicateur de cuisson à point.

DSCF6617 [640x480]
Laisser reposer 10/15 min hors du four avant de servir dans le moule.

 
Déposer les mangues bien froides sur le gâteau, napper d'un peu de sirop et déguster encore tiède.

gateau [640x480]

 

portion [640x480]

person 047

Repost 0
Published by Jean Luc - dans Miam miam glou glou
commenter cet article

Profil

  • Jean Luc
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales.
La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées.
La cuisine,la lecture,la photo, la pêche  et le jardinage sont mes activités plus calme
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales. La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées. La cuisine,la lecture,la photo, la pêche et le jardinage sont mes activités plus calme

Le Bureau

  ROMAN

Le grand secret

 gd secret

 

Si vous avez envie de  tenter l'aventure d'une plongée sous marine en mode spéléo avec tous les frissons que cela comporte, mais bien calé dans un fauteuil et en 191 pages, me faire parvenir

 

   un chèque de  20 euros TTC , port compris

Jean Luc Fontaine

130 vallon des Escourtines

13011 Marseille

Dédicace personnalisée sur demande.

plus de détails ici :

***********************************************************************
  

Indice Atmo : vue d'ensemble

 

 

Rechercher Un Article ?

Visiteurs présents sur le site

Compteur Global

 

 

 

 

 

Randos et plongées

 Petites randos dans nos collines et ailleurs..

 

Hautes Alpes :

Champoléon : le refuge de tourond

Champsaur : Le col de Moissière

Champsaur : le col de Gleize

Valgaudemard : Les cabanes de Prentiq 

Valgaudemard le refuge des souffles

Valgaudemard le refuge du pigeonnier

Valgaudemard, les sources des Doux

Devoluy: le village de Chaudun

Devoluy: le sentier de ronde de Chaudun

Devoluy, sentier de ronde  de Chaudun et fouanières

Les pénitents des Mées

Devoluy: la petite Céüse

Devoluy: le col de Tournillon

Devoluy: la roche de la Fouanières

Devoluy: le pic de Céüse

Devoluy: Céüse, le pas du loup

Devoluy, le roc de Rimat

Devoluy, la tête des Ormans

Devoluy, la tour carrée

Devoluy, la chapelle de la Crotte

Gapençais, crêtes de Charance 

Gapençais, le Cuchon

Devoluy la boucle de la Souchière

 

Retrouvance en Buëch Devoluy :

1ère étape, Veynes - Agnielles

2ème étape, Agnielles - Recours

3ème étape, Recours - Rabioux

4ème étape, Rabioux - Les Sauvas

5ème étape, Les Sauvas - Chaudun

6ème étape, Chaudun - Rabou 

 

Massif  du Garlaban :

Tête rouge et le Taoumé

Tête rouge et le Taoumé 09/2011

La Grotte de Grosibou au départ d'Allauch

Le puits de l'Aroumi 

Le puits de l'Aroumi au départ de la Fève

La baume sourne

La source de Barqieu et le Garlaban 2

Le Pic du Taoumé par le vallon de Précatori

Le sentier des scolopendres

Garlaban,  la source du chien

Le col de Tubé au départ de lascours, 1ere partie

Le col de Tubé au départ de Lascours, 2ème partie

La parloire mai 2011

La parloire janvier 2012

Le Mont du Marseillais 

La grotte de Manon et

le sentier des scolopendres

La grotte du berger

Sur les traces de Pagnol

Le domaine de Pichauris

La grotte du Midi ..ou du Papé

Lascours, le grand vallon

Le vallon de Passetemps

Grand vallon et grotte du papé

Grottes et marmites du grand vallon 

Lascours, le grand vallon 

La croix de Garlaban face sud.

Nocturne, la croix de Garlaban

Font Berguettes

Marmites du grand vallon

Grosibou par Lascours 01-2014

Baume Sourne 12-2013

L'eau des collines-grotte de l'étoile 02 2014

Lascours, gd Vallon 03 2014

Lascours gd vallon et grotte du Papé 05 2014


 

Massif de l'Etoile :

L'aire de la Moure

Notre Dame des Ange, ....près de Marseille
La grotte des fées et le Baoù Traouqua

Le mont Julien et le Ratier

La tête du grand Puech

La grotte de la Vierge

La tête du Gd PUech 01-2014

 

Massif de la ste Baume :

Le balcon des Encanaux

Le col de Bertagne

La glacière du vallon du Fauge

La crête de la Lare 

Le plan des Vaches par les dents de Roque Forcade 2012

Le joug de l'aigle

La source de l'huveaune

Les sources de l'Huveaune 2  

Le circuit de la Taurelle 

La grande Baume par bertagne

Le jas de Miqueoù

le chemin du blé

Les quatre chênes 

Le balcon des Infernets 

Le signal des Beguines 

Le col de Bertagne et la grande baume 2

Rougiers, Castrum st Jean et les 4 chênes 

Le vallon des cèdres

La croix du Paradis

Le Paradis et le sentier merveilleux

Le vallon de la galère

Le balcon des Infernets et le torrent des Encanaux 

Le tour de Roussargues

Le pas de Cugens

Le gouffre du plan des masques 

Les dents de Roque Forcade, autre parcours

Le vallon de l'Aigle

Le pas de la Cabre

La grande Baume

La tour Cauvin

Falaises de Cugens, le trou du vent

La grande Baume 2013

Le Cruvelier et le Brigou 

Le jas de Sylvain

Le plan des masques

le sentier Marcel Estruch

Le trou du vent 02 2014

Le jardin suspendu 03 2014

La neige au Paradis 03 2014

Le tour du pic de Bertagne 03 2014

Du pas de la cabre au Paradis 06 2014

Le ravin des Encanaux 06 2014

Le sentier marcel Estruch 05 2014

La voie Gombault 04 2014 

 

Massif de Luminy, les calanques, Cassis :

Les falaises de Soubeyranes 

Port pin et le ravin de Gorgue longue

La calanque de Morgiou

Le tour du mont Puget

Le vallon de la fenêtre

Les falaises du Devenson

Le cap Morgiou

Grand Malvallon, les 3 arches    

La couronne de Charlemagne

Le Malvallon sud et le belvédère celeste

Le plateau de l'homme mort
Le plateau de l'homme mort 2013

La calanque des pierres tombées

Le pas de l'oeil de verre, la Candelle

La rêveuse du pas de la Lèbre

La calanque de l'Escu

Le col de la selle et grotte Rolland

Beouveyre

Falaises du Devenson et l'Eissadon

Rando givrée, belvédère de Titou Ninou février 2012(1)

Belvédère Titou Ninou fevrier 2012(2)

Les 4 pas :  demi lune, escaliers des géants...

sommet de Marseilleveyre(1) les 3 grottes

Sommet de Marseilleveyre (2) les escaliers des géants

Le col de la Selle, les grottes Dechaux

La cheminée du Diable

Le cirque des Pételins

La traversée du mont Puget

Les 3 arches du Malvallon 2012

L'anse de Melette

Le couloir du Cadellon

Calanques de l'Escu et Melette

Les falaises du Devenson et de l'Eissadon

Le vallon de la fenêtre 2012

L'escalier des géants

Le pas de la Cabre

En Vau et Port Pin

Le cap Gros

Le belvédère d'En Vau

Le couloir du Candeloun

Les 4 grottes du rocher st Michel

Le sommet de Marseilleveyre

Le plateau de Cadeiron

Le sentier du chinois

Sentier Garrigue et cap Gros 

Le vallon de l'herbe et cap Gros

Le tour de la grande Candelle

Les calanques de Sugiton et Morgiou

Cap Gros, le saut du chat

Les trois pas...

La tête de Melette 

Couloir du Candelon intégral

Les crêtes de soubeyranes

Le cirque de mestrallet

Le vallon de l'herbe

Le tour de la Candelle

Titou Ninou à la belle étoile

Cap Morgiou grotte du figuier

Le vallon de Mestralet

Titou Ninou nov 2013
Creche troglodyte

Creche troglodyte suite 01 2014

Le Mt Puget et le couloir du Candelon 01-2014

La grotte de l'Ours 01-2014

Titou Ninou, la crèche suite

sommet Marseilleveyre 01-2014

calanque de l'Escu 01-2014

au fil de mes envies 12-2013

Beouveyre 12-2013

La cheminée Lacroix 01 2014

Mont Puget et couloir du candelon 01 2014

La grotte de l'Ours 01 2014
Les falaises du Devenson 02 2014

Au dessus de Sormiou 03 2014

Le pas de la demi Lune et Marseilleveyre 03 2014

La grotte de la colonne 03 2014

La croix du Malvallon 03 2014 

Le cirque de Melette-walkyries 06 2014 

Le renard des calanques 

 

Les massifs de Marseilleveyre à Aubagne :

La source des eaux vives

Le balcon des Escourtines

Le Montounier et la chapelle St André

Le Mont St Cyr

Le four à cades de revers de boquié

Le Baoù de la Candolle

Le balcon des Escourtines et la source des eaux vives - juste au delà de mon jardin

Le Douard et les gorges de la petite ste Baume  

Notre dame de Julhans

Le mont Lantin et le mont Carpiagne

Le mont Lantin et la source des eaux vives

Le vallon de Gendame

Le cabanon du Marquis 01-2014

 

Massif de Regagnas et mont Aurélien :

L'ermitage de st Jean du Puy

Le sommet du Regagnas  

Le rocher Olympe du mont Aurelien

le Mont Olympe

Le plateau de la Serignane

Le mont Olympe et le rocher de 11 heures

Le rocher de 11 heures

pique nique à st Jean du Puy 12-2013

 

Massif et Parc naturel du Luberon :

La foret de cèdres

La combe de Sautadou  

Le tour du Roumagoua 

Oppede le vieux, versant nord

La source du Mirail

Le pin de l'Eigoune

La Groupatassière

Le plan des Agas

Les moulins du Veroncle

La combe de Vaumale 04 2014

 

Massif de ste Victoire :

Le pic des mouches

Le pic des Mouches version plus longue

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le sentier Imoucha et les cretes de costes chaudes

Le Prieuré et la croix de Provence

Le Garagaï

Refuge Baudino au départ du parc des 2 aiguilles

D'un barrage à l'autre

L'ermitage st Ser

De st Ser au pas du Clapier

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le pic des mouches par st Ser

Le gouffre de Garagaï

La croix de Provence par la marbrière

Refuge Baudino nov 2013

Le vallon de la Tine 03 2014

Le gouffre de garagaï 04 2014

Le pic des mouches 04 2014   

 

Le Verdon :

Le sentier des pecheurs

Le sentier des pêcheurs 2012

La chapelle ste Maxime, la draille des vaches

Le lac de ste Croix, le tour du Defens 

 

Divers :

Guillestre et la rue des masques

Raquettes à Risoul

Var, Lou gro Cervo

Var, La grotte du Garou

Var, Les gorges du Caramy

Var, les gorges du Caramy depuis le barrage

Var, le vallon du rocher des abeilles
Les crêtes de Roque Menourque 

La calanque de Figuerolles, cote bleue

Le mont Concors

Mazaugues, les ruines de Touchou

Le Puy ste Réparade, la Quilho
St Esteve Janson, le chateau

Notre dame des Anges...dans le Var

Vaucluse, le mur de la peste

Cote bleue, calanque de la Vesse

Alsace, mont ste Odile, le mur païen

Guyane, le sentier Rorota

Le village troglodyte de Calès

Port d'Alon, sentier du littoral

Le Mourre d'Agnis

La grotte du Mounoï Var

Var , le chateau du Diable 05 2014

Var, les gorges du Destel... l'intégrale 04 2014


Corse :

La boucle de l'Acciolu

Le sentier du facteur de Girolata

Le refuge d'Ortu

La punta di Bonassa

 

Andorre :

Le lac d'Angolaster

Le col de Juclar

Les lacs des salamandres  

Les lacs de Meners

Les lacs de Siscaro

Le circuit nature de Canillo 

 

Ardèche :

Le chateau de Pierre Gourde

Le sentier du vigneron

Le tour de Girond

Le chateau de Rochebonne

 

Lozère :

Eglazines et st Marcellin

Les echelles de Cinglegros, le pas de l'Arc

Causse Méjean corniches de la Jonte

 

 

 

 

 Plongées en Méditerranée :

 

1ère plongée de l'année 2009
La pierre de Briançon

L'île Moyade
Au phare de Planier
La calanque des Contrebandiers

Cadaquès, Massa d'Or
L'épave du Donator
L'épave du Chaouen
Le grand Congloué
La grotte de la Télévision
L'impérial du milieu
L'île de Riou
La pointe Caramassagne

La pierre à Daniel
Pointe Caramassagne 02/2010
La grotte de la télévision 03/2010
Quelque part vers Planier

Caramassagne, la grotte 04/2010  

Le tombant de la boulegeade 

Le tombant de la boulégeade 2

Au sud ouest de Planier  

Planier, Mola mola
L'épave du Ker Bihan

La pierre de Cassis  

La pierre à Daniel(2)  

Plongée...dans mes archives photos

Ma dernière chasse sous marine

Le couloir des gorgones

Zeus faber, un poisson de légende 

Grand congloué, les bankaws  

2011 la calanque du contrebandier

06/2011  La pierre de Briançon

2011 La grotte de la télévision

08/2011 Caramassagne

08/2012 la grotte à Peres

08/2012 la pierre à Daniel

08/2012 l'arche de Planier

06/2012 la grotte de la télévision

06/2012 la calanque de l'Escu

03/2014 Riou pte Caramassagne 

02/2014 calanque du contrebandie

07 2014 dans le bleu, calanque du contrebandier 

06 2014 la pierre de Cassis 

06 2014 la cap nègre 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Gites et chambres d'hotes

Coups de coeur

 

Quelques sites que je recommande :

 

Jacques Testa artiste peintre.

 

Ely Boissin artiste peintre et plongeur .

 

Les dessins de RB 

 

Glibert Thomas, le peintre des calanques