Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 22:18

   Il s'agit d'une rando classique que nous avons déjà faite plusieurs fois, mais il y a tant à voir et à découvrir que nous pouvons compter presque à chaque fois sur une nouveauté.

Le grand vallon au départ de Lascours, c'est la partie Est du massif de Garlaban, ce n'est pas tout à fait ce qu'on peut appeller "les collines de Pagnol" mais ça n'empêche pas d'y trouver un certain charme.


Au programme, un peu décidé au dernier moment:

Le Grand Vallon et ses grottes coincées dans les falaises, la grotte du Papé (ou de Midi) la croix de Garlaban par un sentier de chèvres et le retour à Lascours par le rude sentier des Esparrets 

grotte-du-pape-mai-2014 7055 [640x480]

  accès à la baume Verre

carte

  Les Esparrets à Lascours en cette saison c'est une profusion de fleurs, de couleurs, d'arbres chargés de belles promesses juteuses, les cerisiers ploient sous les fruits

grotte-du-pape-mai-2014 1504 [640x480]

  les chemins sont bordés de coquelicots

grotte-du-pape-mai-2014 1505 [640x480]

  l'entrée du grand vallon est resserrée, la végétation reprennant régulièrement ses droits les cistes et les romarins griffent les bras et jambes dénudés

grotte-du-pape-mai-2014 1509 [640x480]

 

grotte-du-pape-mai-2014 1506 [640x480]

  les chèvrefeuilles embaument

grotte-du-pape-mai-2014 7042 [640x480]

  mais il est où le sentier dans cette végétation luxuriante?

grotte-du-pape-mai-2014 1512 [640x480]

 

grotte-du-pape-mai-2014 1507 [640x480]

  cistes blancs

grotte-du-pape-mai-2014 1508 [640x480]

  cistes cotonneux

Les premières marmites arrivent, câbles et chaines vont se succéder, pour notre plus grand plaisir

 grotte-du-pape-mai-2014 1514 [640x480]

 

 

grotte-du-pape-mai-2014 7047 [640x480]

  

grotte-du-pape-mai-2014 1516 [640x480]

 Lis phalangère

vue arrière sur l'inextricable vallon, le sentier est complètement invisible

grotte-du-pape-mai-2014 1515 [640x480]

  sur notre gauche quelques grottes nous interpellent, allons y jeter un coup d'oeil, quelques cordes en assez bon état aident à y grimper

grotte-du-pape-mai-2014 7052 [640x480]

  on pose le sac pour plus de facilité et c'est parti !

grotte-du-pape-mai-2014 1520 [640x480]

 

grotte-du-pape-mai-2014 1523 [640x480]

  oh celle là c'est du raide ! Nous reviendrons avec le matériel adapté.grotte-du-pape-mai-2014 1526 [640x480]

  mais celle là est plus facile d'accès, quoique cachée, une icrustation dans la roche indique : baume Verre !

grotte-du-pape-mai-2014 1531 [640x480]

  un dessin orne la paroi... pas trop mal imité,

grotte-du-pape-mai-2014 1537 [640x480]

  il faut en redescendre, un après l'autre

grotte-du-pape-mai-2014 7058 [640x480]

 

grotte-du-pape-mai-2014 7073 [640x480]

 

grotte-du-pape-mai-2014 1541 [640x480]

  Une fois en bas, récupération des sacs et...encore des photos de fleurs!

grotte-du-pape-mai-2014 1543 [640x480]

 

grotte-du-pape-mai-2014 1545 [640x480]

  Lin bleu

grotte-du-pape-mai-2014 1546 [640x480]

  les marmites... les plus belles c'est maintenant

grotte-du-pape-mai-2014 7081 [640x480]

  mais avec l'habitude ça passe sans aucune difficulté, pieds bien à plat, on marche le coprs horizontal, ou presque !

grotte-du-pape-mai-2014 1547 [640x480]

 

grotte-du-pape-mai-2014 1550 [640x480]

  un figuier sauvage en plein milieu du lit du torrent...et chargé de figues, hélas pas encore mûres

grotte-du-pape-mai-2014 1552 [640x480]

 

grotte-du-pape-mai-2014 1553 [640x480]

  encore un effort et nous sortons du vallon

grotte-du-pape-mai-2014 1554 [640x480]

  sur le sentier là aussi encore de jolies fleurs

grotte-du-pape-mai-2014 1558 [640x480]

  salsifi indéterminé

grotte-du-pape-mai-2014 1563 [640x480]

  Cytinet,

plante vivace sans chlorophylle parasite des Cistes, se rencontre dans toutes les régions où se développent ces plantes

grotte-du-pape-mai-2014 1564 [640x480]

  Lin jaune 

Nous arrivons enfin à la source de barquieu, juste au pied de Garlaban, la grotte du Papé est au dessus de nous au bout d'un sentier raide, mais direct

grotte-du-pape-mai-2014 1567 [640x480]

  un filet d'eau s'écoule encore de la source

grotte-du-pape-mai-2014 1581 [640x480]

  la grotte et son parterre fleuri, paquerettes et coquelicots

grotte-du-pape-mai-2014 1575 [640x480]

 

grotte-du-pape-mai-2014 1580 [640x480]

  Muflier

grotte-du-pape-mai-2014 1586 [640x480]

  Molène

grotte-du-pape-mai-2014 7126 [640x480]

  Après une pause pique nique devant la grotte nous accédons au sommet et à la croix par un semblant de sentier

grotte-du-pape-mai-2014 1589 [640x480]

  nettement plus ludique que l'accès traditionnel

grotte-du-pape-mai-2014 7131 [640x480]

 

grotte-du-pape-mai-2014 1596 [640x480]

  La croix remise en état, il me semble l'avoir vue il y a peu assez endommagée

grotte-du-pape-mai-2014 7139 [640x480]

  La vue sur la vallée

grotte-du-pape-mai-2014 7140 [640x480]

  Pour redescendre à la source de Barquieu, nous passerons par le sentier équipé d'un câble, celui ci étant nécessaire quand la roche est humide, il ne sera aujourd'hui que de peu d'utilité

grotte-du-pape-mai-2014 1598 [640x480]

sentier de corniche au dessus de Lascours puis descnete au village par le sentier des esparrets, pentu et caillouteux

grotte-du-pape-mai-2014 1603 [640x480]

  retour à Lascours où un bel amandier est lui aussi plein de prochaines promesses.

grotte-du-pape-mai-2014 1606 [640x480]

Une rando de remise en forme d'environ 13km et d'un cumul de dénivelé de plus de 700m.

 

alpinisme006

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 21:05

    Après plusieurs jours sans rando, nous reprenons lentement le rythme de nos randos, pour cette petite reprise nous jetons notre dévolu sur un de nos sites préférés, le Belvédère céleste de Titou Ninou.

Rando facile et classique mais dont la beauté est difficilement égalable.  titou-ninou-mai-2014 1482 [640x480]

Marquant probablement la fin de nos randos en calanques pour la saison car ensuite de trop fortes chaleurs sont à craindre, ainsi d'ailleurs qu'une trop grande fréquentation, disons de façon plus élégante... que nous laissons la place à ceux qui ne peuvent en profiter toute l'année.

carte

Nous démarrons cette rando depuis l'extrémité de l'avenue de la grotte Rolland jouxtant le parc de Pastré. Tout de suite après notre entrée dans le parc nous revenons à contre sens pour prendre un sentier non balisé qui serpente un moment parallèle à la piste balisée en jaune 2c.

titou-ninou-mai-2014 1449 [640x480]

un mur de ruine décoré d'un  bel indien, certainement du même auteur que pour l'idien qu'on trouve sur le mur du sémaphore de Callelongue

titou-ninou-mai-2014 1450 [640x480]

agréable sentier qui chemine à l'ombre et tout près d'un béal où coule une eau claire

Ce sentier étroit et peu fréquenté va aboutir dans le vallon des trois Gancets que nous remontons sur quelques centaines de mètres, puis très vite que nous quittons pour un sentier oublié, qui après pas mal de circonvolutions va nous emmener dans le vallon de la fontaine de Voire.

titou-ninou-mai-2014 1451 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 1455 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 6977 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 1460 [640x480]

entre les arbres, vue sur le massif de Marseilleveyre

titou-ninou-mai-2014 1462 [640x480]

ou la rade de Marseille

titou-ninou-mai-2014 1465 [640x480]

mur d'enceinte, vestiges d'une ancienne et immense propriété

titou-ninou-mai-2014 1467 [640x480]

sur une butte, la vue se dégage sur une vision surprenante de la grande Candelle et du Candelon dans une belle écharpe de brume montant de la mer.

titou-ninou-mai-2014 1471 [640x480]

le sentier descend dans le vallon de la fontaine de Voire abritée sous son lierre légendaire

titou-ninou-mai-2014 1473 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 6994 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 1475 [640x480]

Courte pause dans une ombre trop fraiche et de là nous allons remonter sur le plan de Coulon par le sentier balisé vert du vallon de l'Homme mort sans oublier de jeter un coup d'oeil aux grottes jumelles de Xavier Dechaux

titou-ninou-mai-2014 1476 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 1477 [640x480]

et rapidement rejoindre le belvédère céleste 

titou-ninou-mai-2014 1478 [640x480]

les écharpes de brume ont traversé le massif et tombent sur Marseille

titou-ninou-mai-2014 1479 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 1482 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 1484 [640x480]

petite halte au balcon de Titou Ninou

titou-ninou-mai-2014 7013 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 1483 [640x480]

la très jolie statuette du couple d'amoureux (non, ce n'est pas nous qui l'avons posée !) est toujours là entre deux rochers.

titou-ninou-mai-2014 1490 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 1492 [640x480]

Ciste ayant emménagé dans une fissure de la roche

titou-ninou-mai-2014 1494 [640x480]

 

Après une petite pause sur ce superbe belvédère au dessus de la mer, nous irons pique niquer au dessus de la mer sur un autre balcon tout aussi céleste... mais qui restera secret.

titou-ninou-mai-2014 1486 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 1499 [640x480]

 

Pour le retour, le parcours sera des plus classiques, longer le plateau de l'Homme mort jusqu'à son sommet Ouest, descente vers le col sans nom

titou-ninou-mai-2014 7029 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 1502 [640x480]

titou-ninou-mai-2014 7030 [640x480]

puis le col de la Selle et le très agréable sentier balisé noir,

titou-ninou-mai-2014 1503 [640x480]

Asphodèle

puis juste avant qu'il ne remonte vers les hauteurs, à droite, direction le parc de Pastré et "livraison" directe au point de départ.

1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 22:00

    En ce moment nous sommes dans notre période gorges, combes, remontées de torrents à sec, petite escalade. Les gorges du Destel dans le Var n'échappent pas à cette série.

Cette rando sera scindée en deux parties bien distinctes et différentes, la remontée intégrale des gorges du Destel (affluent de la Reppe tout près d' Ollioules) et un sentier de retour qui nous fera redescendre dans les gorges depuis le GR51, sentier de rando-escalade assez difficile et très sportif.

 

Les recommendations suivantes s'appliquent donc à la deuxième partie de la remontée des gorges et surtout à ce sentier .

attention0

 

Attention deux parties de la rando sont DANGEREUSES et absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages vertigineux, aériens et relevant de l'escalade

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie

- crainte du vertige

- pas de chaussures de rando adaptées 

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.

 

Marmites du Destelclic pour agrandir la carte 

 

Le départ se fera sur la route des gorges d'Ollioules, s'y garer est difficile mais sur le petit parking situé à coté du centre de dressage canin, en semaine il est possible d'y laisser la voiture sans trop gêner.

 

Notre parcours démarre de l'autre coté de la route, une marque bleue à la peinture indique l'endroit où on peut sauter le muret et traverser la Reppe quasiment à gué. Attention les voitures y circulent vite sur cette route et le bas coté est étroit.

Remonter le sentier qui longe le lit du ruisseau, passer devant le four à chaux restauré

gorges-du-Destel-04-2014 1111 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1115 [640x480]

la Reppe avec encore pas mal d'eau

gorges-du-Destel-04-2014 1117 [640x480]

Bourrache

gorges-du-Destel-04-2014 1119 [640x480]

ciste cotonneux

Malgré la route toute proche ce sentier est agréable, verdoyant et en cette saison bien fleuri, plus loin au confluent de la Reppe et du Destel suivre au mieux le lit du torrent, parfois et au début seulement un sentier y circule parallèle au lit de cailloux.

gorges-du-Destel-04-2014 6538 [640x480]

Rapidement on s'enfonce dans les gorges, il y fait sombre et frais

gorges-du-Destel-04-2014 1134 [640x480]

les premières cuves ou marmites apparaissent

gorges-du-Destel-04-2014 1135 [640x480]

parfois avec encore pas mal d'eau pas vraiment stagnante

gorges-du-Destel-04-2014 1141 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 6545 [640x480]


gorges-du-Destel-04-2014 1144 [640x480]


gorges-du-Destel-04-2014 1148 [640x480]

les gorges sont magnifiques, je crois pourvoir dire que ce sont certainement les plus belles que nous connaissont dans le genre.

gorges-du-Destel-04-2014 6551 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1151 [640x480]

Il y a des cuves, alors pourquoi ne pas y faire sa toilette...

gorges-du-Destel-04-2014 6564 [640x480]

savonnage (avec un galet qui ne mousse pas !)

gorges-du-Destel-04-2014 6565 [640x480]

fini de rire, la grimpe commence, longue chaïne pas difficile mais il faut quand même tirer un peu dessus

gorges-du-Destel-04-2014 1152 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 6570 [640x480]

un bain avec les tétards?

gorges-du-Destel-04-2014 1157 [640x480]

Vue arrière, superbe !

gorges-du-Destel-04-2014 1161 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1164 [640x480]

des cuves, des marmites encore

gorges-du-Destel-04-2014 1170 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1173 [640x480]

longue dalle inclinée équipée d'une chaine, par sécurité surtout si la roche est humide

gorges-du-Destel-04-2014 1179 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1182 [640x480]

encore une chaine,

gorges-du-Destel-04-2014 6581 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1187 [640x480]

pour arriver devant une superbe muraille infranchissable

gorges-du-Destel-04-2014 6583 [640x480]

une déviation sur le coté nous emmène faire une détour pour éviter ce passage, balisage bleu (orné d'un dauphin visible sur la roche)

passage de grimpe avec encore une chaine

gorges-du-Destel-04-2014 6587 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1197 [640x480]

puis une autre nettement plus longue et verticale

gorges-du-Destel-04-2014 6590 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1203 [640x480]

pour arriver à une bifurcation, soit suivre le balisage marqué sur un rocher : les "crêtes" et rejoindre le GR 51 (parcours facile)

soit suivre "Destel" et redégringoler dans le lit du Destel par un sentier ultra raide. Nous avons emmené les casques d'escalade, on va les mettre, précaution jamais inutile sur ces passages étroits où un caillou a vite faite de rouler.

gorges-du-Destel-04-2014 1205 [640x480]

redescente dans le lit du torrent

gorges-du-Destel-04-2014 1208 [640x480]

et cheminement désormais un peu plus difficile que la première partie

gorges-du-Destel-04-2014 6603 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1213 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1221 [640x480]

 humm superbe ce passage...mais oui ça passe

gorges-du-Destel-04-2014 6607 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1227 [640x480]

encore ....

gorges-du-Destel-04-2014 6613 [640x480]

un peu lisse mais en se transformant en ventouse on y arrive

gorges-du-Destel-04-2014 1229 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1234 [640x480]

plus haut le lit du ruisseau redevient civilisé et nous rejoignons le sentier qui passe juste en dessous du village de Broussan, rejoignant le GR 51 et le col du Corps de Garde

gorges-du-Destel-04-2014 1240 [640x480]

le cheminement sur le GR est facile vue sur la rade de la Seyne et de Toulon

gorges-du-Destel-04-2014 1247 [640x480]

 

lavataire [640x480]

lavataire maritime (rare et protégée)

gorges-du-Destel-04-2014 1253 [640x480]

tulipe sylvestre

 

Coup de zoom sur le château d'Evenos, nous quittons le GR pour un sentier discret qui tombe littéralement dans les gorges,

gorges-du-Destel-04-2014 1258 [640x480]

en pierrier très pentu  et vertigineux

attention0

 

gorges-du-Destel-04-2014 6661 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1264 [640x480]

il arrive sur une étroite corniche

gorges-du-Destel-04-2014 1268 [640x480]

où il nous faut descendre le long de la corde sur une minuscule vire très exposée

gorges-du-Destel-04-2014 6667 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 6669 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1270 [640x480]

la grotte du Destel, le château du Diable,

la visite...ce sera pour une autre fois et rien que pour ça de façon à prendre le temps d'admirer ces merveilles de la Nature.

Passage super délicat au dessus le l'Arche d'Alliance, pas plus d'un mètre de large

gorges-du-Destel-04-2014 1278 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 6675 [640x480]

en face de la grotte Monnier

grotte Monnier [640x480]

et au bout de l'étroite arche, descente en corde

gorges-du-Destel-04-2014 1280 [640x480]

 

gorges-du-Destel-04-2014 1282 [640x480]

et voilà, l'Arche vue d'en dessous

gorges-du-Destel-04-2014 1288 [640x480]

L'Arche d'Alliance

suite de la descente, pour arriver sur un sentier de chèvres qui nous ramène dans le lit du Destel proche du départ

gorges-du-Destel-04-2014 6680 [640x480]

et avec un sourire radieux . 

Retour par le lit de la Reppe en veillant à ne pas manquer le gué pour rejoindre la voiture.

gorges-du-Destel-04-2014 1290 [640x480]

alpinisme005

Une rando sportive d'environ 15 à 17 km, sans précision car le GPS traceur a perdu le signal plusieurs fois, et d'un cumul de dénivelé positif de 550m.


Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 14:45

      C'est une rando à travers les monts de Vaucluse cette fois ci, un grand classique. La combe de Vaumale, ce sont des gorges étroites, profondes avec quelques passages de petite escalade facile avec câbles et  échelles...facile par temps bien sec, par contre si la roche est humide, la vigilance sera de mise, et bien entendu une rando à exclure si le temps est à l'orage, ou dans le cas où dès le départ le niveau de l'eau dans le lit du torrent est élevé.
combe-de-vaumale-04-2014 6354 [640x480]


Le temps est sec depuis plusieurs jours, pas de soucis.

 

Au programme, la combe de Vaumale, de la Rouquette, de Boulet, puis le col de la ligne et retour par la grand' combe et la combe de Lioux.Une rando d'environ 20km avec un cumul de dénivelé de 570m.

carte

Départ sur la D2 depuis le petit parking dans le hameau  "la combe" tout proche de Lioux, nous suivons le tracé jaune sur la petite route puis ensuite un tracé bleu très discret qui nous emmène, en cherchant un peu,  dans le fond des gorges, nous y voilà.

combe-de-vaumale-04-2014 0934 [640x480]

De belles fleurs de muflier balisent l'entrée de la combe.

combe-de-vaumale-04-2014 0938 [640x480]

Tout d'abord il s'agit d'une remontée de lit de torrent à sec tout ce qu'il y a de plus facile, hormis les galets qui roulent sous les pieds

combe-de-vaumale-04-2014 0940 [640x480]

  les gorges rétrécissent, s'ornent de cavités latérales qui laissent bien imaginer le travail séculaire et infatigable de l'eau qui dévale ici par temps de forts orages.

combe-de-vaumale-04-2014 6318 [640x480]

  De gros blocs coincés dans les goulets forment des bouchons, des barreaux scellés dans les parois permettent un passage facile

combe-de-vaumale-04-2014 0942 [640x480]

 

combe-de-vaumale-04-2014 6323 [640x480]

 

combe-de-vaumale-04-2014 0944 [640x480]

  dans les virages, les marmites creusées sont sur les cotés extérieurs

combe-de-vaumale-04-2014 0946 [640x480]

  Un passage un peu plus technique

combe-de-vaumale-04-2014 6343 [640x480]

  le lit creusé est si étroit par endroits qu'il est possible de toucher les deux parois avec les mains

combe-de-vaumale-04-2014 0949 [640x480]

 

combe-de-vaumale-04-2014 0953 [640x480]

  Une belle colonne surgit dans la végétation, le Dolmen !

combe-de-vaumale-04-2014 0955 [640x480]

une corde bien mal en point et rafistolée remplace un câble rouillé et cassé, prudence avant de s'y accrocher

combe-de-vaumale-04-2014 6348 [640x480]

 

combe-de-vaumale-04-2014 0968 [640x480]

  juste pour s'assurer pas pour se déhaler

combe-de-vaumale-04-2014 0973 [640x480]

  Dans ces marmites naturelles, parfois le cheminement est bien bouché, le passage se fait par le coté et c'est assez haut

combe-de-vaumale-04-2014 6354 [640x480]

  câble, barreaux et ça passe

combe-de-vaumale-04-2014 6359 [640x480]

  mais c'est assez haut quand même, imaginons la cascade quand il y a de l'eau !

combe-de-vaumale-04-2014 0980 [640x480]

  j'arrive !

combe-de-vaumale-04-2014 0983 [640x480]

  encore et encore

combe-de-vaumale-04-2014 0987 [640x480]

  là, c'est vraiment étroit....

combe-de-vaumale-04-2014 0985 [640x480]

  comment il a fait lui pour passer?

combe-de-vaumale-04-2014 6366 [640x480]

  couloirs sombres... claustrophobes s'abstenir !

combe-de-vaumale-04-2014 0990 [640x480]

  tunnels creusés par l'eau, le passage "piéton" est tout à coté

combe-de-vaumale-04-2014 0992 [640x480]

  puis, la lumière revient un peu, la température remonte de quelques degrés, c'est la sortie de la combe de Vaumale, nous retrouvons un plateau en plein soleil

combe-de-vaumale-04-2014 0998 [640x480]

et  le sentier balisé jaune qui grimpe vers la combe de Rouquette qui n'est en réalité qu'un large vallon monotone en forêt où on peut refaire monter la moyenne de l'allure de marche.

combe-de-vaumale-04-2014 0999 [640x480]

  la combe de Boulet est traversée elle aussi pour arriver à tangenter le GR du mur de la Peste, nous resterons toutefois sur la grande piste qui nous emmène vers le col de la Ligne, et notre parcours de retour.

Au loin, le mont Ventoux, le Géant de Provence avec encore quelques résidus neigeux

combe-de-vaumale-04-2014 1002 [640x480]

  Pique nique dans les chênes et les yeuses, puis c'est la descente dans la grande combe, sentier varié

combe-de-vaumale-04-2014 1004 [640x480]

  parfois bien fleuri

combe-de-vaumale-04-2014 1013 [640x480]

  coucou

combe-de-vaumale-04-2014 1018 [640x480]

  un arbre tombé sur la piste barre le chemin, ça semble assez récent car les feuilles sont encore bien fraîches.

Sur un éperon rocheux, les ruines du Castellas, autre lieu de visite et de curiosité, nous ne ferons pas le détour aujourd'hui

combe-de-vaumale-04-2014 1022 [640x480]

  de belles grottes, larges et  offrant un bel abri sous roche annoncent le début de la combe de Lioux

combe-de-vaumale-04-2014 1024 [640x480]

  sur le coté une belle arche de pierre

combe-de-vaumale-04-2014 1026 [640x480]

  et le décor se resserre, de nouveau ce sont des enchainements de couloirs étroits et sombres profondément encaissés

combe-de-vaumale-04-2014 1040 [640x480]

  larges grottes latérales creusées probablement par la furie des eaux

combe-de-vaumale-04-2014 1044 [640x480]

 

grotte combe lioux [640x480]

 

combe-de-vaumale-04-2014 6409 [640x480]

  longue descente vers Lioux dans ces couloirs ornés de végétation rampante sur les parois

combe-de-vaumale-04-2014 1038 [640x480]

 

combe-de-vaumale-04-2014 6427 [640x480]

  plus loin, au sortir de la combe, le sentier reste dans un ruisseau creusé entre les habitations, le débouché au point d'arrivée  est assez confus, il nous faudra chercher vainement la sortie de ce " piège" , en désespoir de cause nous sortirons du lit du ruisseau  par une propriété privée, oupsss.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 18:35

    Il s'agit encore d'une rando à forte tendance "grosse grimpette" sur un faible kilométrage, la face sud du massif de ste Victoire, c'est de la grimpe à volonté pour les escaladeurs mais aussi pour les randonneurs.

carte

attention0

Attention une grande partie de la rando est DANGEREUSE et absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages sécurisés ou non.

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie

- crainte du vertige

- pas de chaussures de rando adaptées 

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.

 

Au programme:

parking au "deux aiguilles", puis direction le sentier "noir" du Garagaï, sur les crêtes, la croix de Provence, le Prieuré, descente vers le pas du Moine, puis le délicat pas du Berger et retour par le sentier marron qui débute au refuge Cézanne.

Le Garagaî est un gouffre sur les crêtes du massif dont une paroi s'est effondrée sur le vide, formant ainsi un tunnel quasi vertical. Il existe d'autres Garagaï dans la ste Victoire, entres autres le Garagaï de Cagoloup près du pic des Mouches, qui un jour finira par s'ouvrir lui aussi...dans quelques temps peut être un petit millier d'années quand l'eau d'infiltration aura fini son travail de sape.

 

Le sentier noir qui démarre directement au parking nous amène en chemin d'approche tout au pied de la falaise, là, premier passage délicat, le pas de l'éléphant, la grande dalle de calcaire bien lisse qui nous fait face est creusée d'une empreinte, un peu comme si un éléphant avait laissé sa marque de pied..une mince fissure oblique permet d'y arriver

garagai-04-2014 0808 [640x480]

Yvette arrivant au pas de l'éléphant...

garagai-04-2014 0810 [640x480]

et s'y installant en m'attendant...

garagai-04-2014 6200 [640x480]

puis les marques de balisage, à suivre scrupuleusement pour ne pas aller n'importe où et aussi pour préserver l'environnement, partent vers l'Ouest , il faut sans cesse les chercher du regard et encore et encore

garagai-04-2014 0813 [640x480]

la grimpe est alternée, sentier pas trop difficile puis grimpe pure avec les mains

garagai-04-2014 6204 [640x480]

 

garagai-04-2014 0819 [640x480]

dalles lisses et incinées succèdent aux fissures

garagai-04-2014 0820 [640x480]

 

garagai-04-2014 6207 [640x480]

on est déjà bien haut, mais..pas mal de grimpe encore

garagai-04-2014 6214 [640x480]

après le pas du Chat on peut admirer l'Oeil creusé dans la roche

garagai-04-2014 0823 [640x480]

 

garagai-04-2014 0825 [640x480]

 

garagai-04-2014 6217 [640x480]

 

garagai-04-2014 0829 [640x480]

le Garagaï et la croix sont maintenant bien visibles mais pas tout proches, car le tracé va nous faire redescendre un peu pour contourner les obstacles

garagai-04-2014 0830 [640x480]

une cheminée fort sympathique

garagai-04-2014 6222 [640x480]

 

garagai-04-2014 0832 [640x480]

qui débouche sur une vire aérienne

garagai-04-2014 0834 [640x480]

et c'est le délicat pas de l'Aiglon qui redescend vers un autre pierrier

garagai-04-2014 6226 [640x480]

 

garagai-04-2014 0836 [640x480]

 

garagai-04-2014 0838 [640x480]

encore de la grimpe avec les mains

garagai-04-2014 0842 [640x480]

puis nous arrivons au petit Garagaï, que l'on contourne par une vire aérienne mais facile

garagai-04-2014 6235 [640x480]

pour déboucher au pied de notre objectif, le Garagaï et sa grotte aux hirondelles

garagai-04-2014 0848 [640x480]

lesquelles affolées par notre arrivée virevoltent et s'engouffrent dans les trous de roche

garagai-04-2014 0853 [640x480]

Yvette attaque la remontée du gouffre, la dalle est patinée par les passages randonneurs et grimpeurs, mais aujourd'hui bien sèche elle se laisse vaincre sans difficultés. Il n'en est pas de même quand la dalle est humide...

garagai-04-2014 0854 [640x480]

tout là haut les crêtes et la face sud du massif

garagaï [640x480]

vue arrière sur la vallée de l'Arc et la grande voûte du Garagaï

garagai-04-2014 6240 [640x480]

au débouché un méchant courant d'air glacé nous attend

garagai-04-2014 0855 [640x480]

Petite pause puis nous continuons vers la croix de Provence, aujourd'hui en maintenance

garagai-04-2014 0861 [640x480]

La croix en fer que l'on voit aujourd'hui date de 1875 , restaurée plusieurs fois suite à la foudre, elle trône aujourd'hui grâce à l'attachement des gens du Pays d'Aix à leur croix.

  croix 1910

La croix en 1910

 

La croix que l'on peut aujourd'hui apercevoir, date de 1875. Le monument est construit à l'initiative du curé de Rousset, l'abbé Meissonnier. Son but est de conjurer deux maux qui accablent alors la France : la variole et les suites de la guerre franco-prussienne de 1870. La croix s'élève à une hauteur de 18,25 mètres. Elle surplombe une chapelle, Notre-Dame de la Victoire, et un prieuré du XVIIe siècle en cours de restauration. La croix de Provence contient dans son socle métallique un coeur en cuivre enfermant les noms de ses souscripteurs et des 104 paroisses donatrices des diocèses d'Aix, Arles et Embrun.
Le 18 mai 1875, elle est solennellement bénite par Théodore-Augustin Forcade, archevêque d'Aix, en présence de 3 000 fidèles. Sur le socle ont été gravées quatre inscriptions :
Face regardant vers Paris, inscription en français : « Croix de Provence, bénie par Monseigneur Théodore-Augustin Forcade, Archevêque d'Aix, Arles et Embrun le 18 mai 1875 » ;

  Face regardant vers Marseille, inscription en grec : « Voici, matelots, votre phare, négociants, votre gain, travailleurs, votre repos et votre richesse » ;
  Face regardant vers Aix-en-Provence, inscription en provençal : « Ô Croix, salut ! Source d'éternelle lumière, avec le sang d'un Dieu, ô testament écrit, la Provence à tes pieds s'inclina la première. Protège la Provence, ô croix de Jésus-Christ. »

Face regardant vers Rome, inscription en « latin » : « Dieu très bon, très grand, ô Croix, force de Dieu et la nôtre, salut ! Puisse votre lumière si douce aux cœurs qui aiment Jésus, et si miséricordieux à ceux qui, hélas, ne l'aiment pas, resplendir au loin » ;


 

DSCN1737 [640x480]

 

au pied de la croix, une brebis et ses petits, en liberté, nous retrouverons ce petit monde plus loin

garagai-04-2014 0864 [640x480]

prochaine étape le Prieuréet son refuge, le tout merveilleusement entretenu, restauré et préservé par les "Amis de la ste Victoire" qui y font un travail titanesque.

Ne pas hésiter à visiter leur site internet, véritable témoignage de leur oeuvre dans ces vieilles pierres.

clique-ici-gif-019 http://www.amisdesaintevictoire.asso.fr/

garagai-04-2014 0872 [640x480]

 

garagai-04-2014 0879 [640x480]

la vierge en maternité, rare statue de bronze représentant la Vierge dans cet état.

garagai-04-2014 0883 [640x480]

Lors d'un passage au prieuré, un membre des Amis de la ste Victoire nous avait apprit qu’avant la construction du Prieuré en 1654 il existait une petite construction enterrée et c’est un prêtre Jean AUBERT qui décida d’agrandir l’ermitage initial pour en faire un centre de prières et pèlerinages Devant le succés de son entreprise il fit édifier en 1656 une chapelle digne de ce nom qui fut consacrée en1661 à NOTRE DAME DE LA VICTOIRE et il décida de créer un monastère où pourraient loger en permanence quatre moines destinés à le seconder . Il trouva un mécène en la personne d’un riche bourgeois d’AIX , Honoré LAMBERT qui y consacra la plus grande partie de sa fortune en reconnaissance à la Vierge Marie pour l’avoir miraculeusement guéri d’une grave maladie .Jean AUBERT et Honoré LAMBERT ont été enterrés dans la crypte de la chapelle .
Quelques ermites ont ensuite accepté de vivre de façon épisodique au Prieuré qui connut un déclin inexorable
jusqu’en 1954 date à laquelle Henri IMOUCHA décida de faire revivre ce haut-lieu . La tradition d’un pèlerinage auPrieuré a été reprise et fixée chaque année au dernier dimanche d’avril , c’est le ROUMAVAGI .

 

garagai-04-2014 0888 [640x480]

deux statues ornent le proche du Prieuré, st Jean et st Honoré.

 

sur le sentier qui redescend vers le lac de Bimont, une inscription

garagai-04-2014 0889 [640x480]

Tant d'épanouissement de la Nature nous paye largement de cet épuisant chemin

Frédéric Mistral

(traduction libre pas réellement "mot à mot")

garagai-04-2014 0892 [640x480]

Arrivés au pas du Moine bien repérable par son mur de pierres sèches, nous quittons le sentier principal pour prendre vers l'Est un des sentiers qui dévalent vesr le refuge Cézanne, celui ci en est certainement le plus délicat

garagai-04-2014 6273 [640x480]

derrière nous la barre de Costes Chaudes qui descend vers le lac de Bimont

garagai-04-2014 0897 [640x480]

 

garagai-04-2014 0898 [640x480]

 

garagai-04-2014 0913 [640x480]

Muflier

  Le pas du Berger, passage abolument technique où il faut bien chercher ses prises surtout à la descente pour ne pas se retrouver en bas en vrac et peut être en morceaux.

garagai-04-2014 6282 [640x480]

 

garagai-04-2014 0909 [640x480]

Ensuite la sente devient plus facile rejoignant le sentier qui arrive du Pas de l'Escalette, direction le refuge Cézanne puis le sentier marron et enfin le GR qui nous ramène au parking.

garagai-04-2014 6293 [640x480]

 

Une rando-escalade de 8km500 présentant un cumul de dénivelé positif de 700m environ.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 16:30

    Ce vendredi 4 avril il fait un temps gris et bas, pas vraiment pluvieux mais bien triste.

Nous décidons d'aller nous aérer tout de même, pas une grosse rando mais une belle balade, un des plus beaux endroits des calanques... quoique c'est ce qu'on dit toujours.

 

Aujourd'hui pas de varape, pas de sentiers vertigineux, ni chaines, ni câbles, une balade tout simplement.

 

Le belvédère d'En Vau, cette langue rocheuse à cheval au dessus de la superbe calanque d'En Vau et de la discrète calanque de L'oule offre une vue extraordinaire sur cette partie orientale du massif, plus loin vers l'Est, ce n'est plus "les calanques". 

belvédère en vau [640x480]

  En Vau et le plateau de Castelvieil, accessible seulement aux grimpeurs...

belvedere-en-vau-04-2014 0738 [640x480]

  fleur de calanque, très belle Molène.

  Nous partons du parking de la Gardiole, vu le temps celui ci est désert et tout de suite nous filons par la piste vers la calanque.


Tout près de la maison forestière de la Gardiole, nous surprenons un petit marcassin qui s'enfuit dans les fourrés dès qu'il nous aperçoit, hélas pas de photo exploitable.


Le vallon d'En vau est célèbre pour ses falaises déchiquetées et ses aiguilles chères aux grimpeurs.

belvedere-en-vau-04-2014 0741 [640x480]

  c'est un vallon encaissé où même par beau temps le soleil n'entre pas bien longtemps

belvedere-en-vau-04-2014 0744 [640x480]

 

belvedere-en-vau-04-2014 0746 [640x480]

 

aiguille en vau [640x480]

  Moins d'une heure après nous sommes sur la plage, déserte, ce qui est rarissime, en face sur la gauche le doigt de Dieu magnifique aiguille au dessus de la mer

belvedere-en-vau-04-2014 0753 [640x480]

  calme absolu, plage propice à la méditation

plage en vau [640x480]

  Notre objectif étant le belvédère nous rebroussons chemin pour prendre le GR qui file vers le col de l'Oule

belvedere-en-vau-04-2014 0756 [640x480]

 

belvedere-en-vau-04-2014 0766 [640x480]

  premiers cistes en fleurs et en butinage

belvedere-en-vau-04-2014 0767 [640x480]

  Sur la dorsale du belvédère la vue est bouchée, le ciel gris gâche le panorama

belvedere-en-vau-04-2014 0768 [640x480]

  tout au bout, la vue s'ouvre sur la plateau de Cadeiron à gauche, la calanque, longue langue de mer pénétrant la roche, et le plateau de Castelvieil à droite

belvedere-en-vau-04-2014 0781 [640x480]

  Plus vers l'ouest la pointe de l'Eissadon et les falaises du Devenson, au large... Riou !

en vau du belvédère [640x480]

  Ne faisant pas partie des calanques , au loin, les non moins magnifiques falaises de Soubeyranes.


Quelques gouttes commencent à tomber, on se détourne du belvédère pour se réfugier dans l'abri Azémas coincé dans la roche et difficilement maintenu par de gros cailloux

belvedere-en-vau-04-2014 0784 [640x480]

  C'est un miracle que cet abri existe encore, miracle tout simplement ou volonté acharnée des grimpeurs et des randonneurs amoureux des lieux ?


Cet abri construit par Yves Azémas au début des années 80 à résisté aux vandales, aux tagueurs artistes, et encore plus fort... au Parc National des calanques.


belvedere-en-vau-04-2014 0787 [640x480]

  Une étagère en fer rouillé, un livre d'or où chaque passant y laisse un mot, pas de détritus "oubliés".

Cet abri est le symbole du respect de la Nature...

belvedere-en-vau-04-2014 0789 [640x480]

  Un luminaire absolument inédit... en feraille et supportant des minis pots de plantes grasses sauvages, un mini pied de romarin...ce lieu est devenu un sanctuaire à respecter et faire respecter.


Il ne pleut plus, nous reprenons le sentier pour le retour, la balade a été courte mais au fond bien agréable. Nous rentrons par le sentier balisé marron qui rejoint le vallon d'En Vau

belvedere-en-vau-04-2014 0793 [640x480]

  Un dernier regard vers les falaises de Soubeyranes qui malgré la grisaille, nous offrent encore leurs superbes couleurs rouges.

belvedere-en-vau-04-2014 0795 [640x480]

 

1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 22:50

    Située sur la face Nord Est du massuf de la ste Baume, environ à mi parcours du sentier merveilleux, un tracé permet d'accéder aux crêtes par une voie de petite escalade, c'est la voie Gombault.

Franchissant la falaise quasiment à la verticale, ce parcours n'est plus à classer dans la rubrique randonnée classique mais rando-escalade. 

voie-Gombault-03-2014 6028 [640x480]

 

 

 

attention0

Attention cette rando est DANGEREUSE et absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages d'escalade

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie

- crainte du vertige

- pas de chaussures de montagne adaptées 

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience necessaire.

 

carte

  Il y a longtemps que cette voie nous tentait, surtout après avoir parcouru le sentier Marcel Estruch, où nous avions croisé le tracé noir de la voie Gombault.

Il fait beau et sec sans grosse chaleur, le temps idéal pour ce genre de grimpe.

Sac léger sans équipement superflu, pas de bâtons de marche qui ne serviront qu'à nous gêner, une corde de 10m pour haler le sac si toutefois nous devions l'ôter pour passer au mieux et c'est parti.

voie-Gombault-03-2014 0649 [640x480]

  Parking aux trois chênes direction plein Est pour suivre le sentier Merveilleux qui longe la falaise par le bas.

A la bifurcation nous suivons le balisage noir de la voie Gombault, balisage à suivre scrupuleusement pour éviter de se retrouver dans des situations incongrues.

voie-Gombault-03-2014 5995 [640x480]

  la sente démarre en grimpette à forte pente et ressemble un peu, au début (mais au début seulement) au sentier du pas de la Cabre plus à l'Ouest.

voie-Gombault-03-2014 0657 [640x480]

  puis les premiers pas arrivent, murs verticaux et fissures où les doigts et le bout des pieds doivent s'incruster.

voie-Gombault-03-2014 5998 [640x480]

  Par sécurité nous passons l'un après l'autre, un caillou est vite tombé.

voie-Gombault-03-2014 0660 [640x480]

  ça monte vite, rapidement on sort de la foret par le haut

voie-Gombault-03-2014 6000 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 0663 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 6001 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 0666 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 6003 [640x480]

  parfois un petit balcon permet de prendre une courte pause

voie-Gombault-03-2014 0670 [640x480]

  puis ça repart aussi raide

voie-Gombault-03-2014 6009 [640x480]

  nous croisons le sentier Marcel Estruch clic ici pour la rando sur ce sentier en balcon vertigineux et ça repart de plus belle.

voie-Gombault-03-2014 0673 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 6011 [640x480]

  chaque passage est effectué en entier avant que le suivant ne s'y engage

voie-Gombault-03-2014 0678 [640x480]

  oui...c'est vertical, ou presque !

voie-Gombault-03-2014 0680 [640x480]

  superbe voie, les prises sont franches

voie-Gombault-03-2014 0682 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 6016 [640x480]

  on souffle un peu et c'est reparti

voie-Gombault-03-2014 6021 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 6019 [640x480]

  arbre...on t'aime !

voie-Gombault-03-2014 0686 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 6027 [640x480]

  passage très technique

voie-Gombault-03-2014 6028 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 6030 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 0690 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 0691 [640x480]

  Yvette s'y engage à son tour, elle choisi de passer plus à gauche que moi et me rattrape vite

voie-Gombault-03-2014 0693 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 0697 [640x480]

 

voie-Gombault-03-2014 6043 [640x480]

  La voie Gombault coupe un autre sentier en balcon et le balisage devient commun avec la cheminée des grimpeurs qui arrive aussi du sentier M Estruch.

voie-Gombault-03-2014 0702 [640x480]

  crocus cachés dans les cailloux

voie-Gombault-03-2014 6044 [640x480]

  Allez encore un effort...

voie-Gombault-03-2014 6047 [640x480]

  et nous voilà sortis de cette magnifique voie d'escalade, grand sourire de contentement

voie-Gombault-03-2014 0718 [640x480]

  Nous passons le joug de l'Aigle, la croix des Béguines et filons vers l'Est en direction du pas de Villecroze

voie-Gombault-03-2014 6056 [640x480]

  Là, nous passons coté nord et prenons vers L'Ouest pour revenir au col de st Pilon, "notre" sentier YJL qui file au pied des crêtes en balcon au dessus de la foret.

voie-Gombault-03-2014 0724 [640x480]

  Pique nique au soleil au début du sentier

voie-Gombault-03-2014 0727 [640x480]

  Crocus deux couleurs

voie-Gombault-03-2014 0730 [640x480]

  Arrivés à la petite grotte le sentier rejoint le GR des crêtes au niveau du Bau des oiseaux, puis le col de st Pilon approche

voie-Gombault-03-2014 6077 [640x480]

  La superbe croix Druidique  et ses trois cercles

le cercle de Keugant,

le cercle d'Abred,

 le cercle de Gwended

 

Descente du col de st Pilon  vers le chemin des Rois, passage devant la source de Nans voie-Gombault-03-2014 0733 [640x480]

  et retour au parking des trois chênes.

voie-Gombault-03-2014 0734 [640x480]

 

alpinisme003-copie-1

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 09:30

    Pour cette virée dans le massif de la Ste Victoire ce sera encore la face Sud qui sera choisie, la plus belle, mais la plus sportive aussi.

Au programme, monter sur les crêtes par le sentier rouge de St Ser  puis direction le Pic des Mouches et descente par le sentier vert qui rejoint le  vallon de la Tine mais...en le quittant par une variante non balisée et ludique...

vallon-de-la-Tine-sportif 5983 [640x480]

Départ classique du petit parking St Ser sur la route de Puyloubier.

carte

le sentier rouge démarre ici et monte vers la chapelle St Ser

vallon-de-la-Tine-sportif 0551 [640x480]

en offrant les vues sur les roches découpées en lames qui bordent le bas de la face Sud.

vallon-de-la-Tine-sportif 0553 [640x480]

Petit arrêt à la chapelle

-pour enlever un pull car ça commence à se réchauffer

-sonner la cloche de la chapelle, c'est une tradition chez les randonneurs

vallon-de-la-Tine-sportif 0555 [640x480]

Contournement de la chapelle par la droite le sentier annonce la couleur, petite vire et une belle chaine qui permet de passer aux étages supérieurs

vallon-de-la-Tine-sportif 5895 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 0563 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 5897 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 0566 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 0568 [640x480]

Assez vite nous sommes sous la grotte aux champignons, pas la peine d'y aller nous n'avons pas le matériel pour y accéder

vallon-de-la-Tine-sportif 0569 [640x480]

mais ...comme elle me tente !

vallon-de-la-Tine-sportif 5900 [640x480]

la montée alterne petits éboulis et dalles de calcaires lisses et pentues,

vallon-de-la-Tine-sportif 0570 [640x480]

les mains sont nécessaires, faut juste les sortir des poches

vallon-de-la-Tine-sportif 5902 [640x480]

bon, parfois faut un peu tirer avec les bras quand même

vallon-de-la-Tine-sportif 0571 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 0573 [640x480]

faire le grand écart pour éviter les plaques de petits cailloux hyper glissantes

vallon-de-la-Tine-sportif 0575 [640x480]

c'est encore loin "en haut" ?

vallon-de-la-Tine-sportif 5904 [640x480]

plus haut le sentier se divise, vers la droite pointillé rouge qui arrive sous le pic des Mouches 

à gauche le rouge un peu plus raide et moins évident qui arrive au col st Ser, nous passons par là.

vallon-de-la-Tine-sportif 0578 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 0579 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 5906 [640x480]

un couloir étroit à grimper je préfère nettement ça aux éboulis !

vallon-de-la-Tine-sportif 5915 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 0582 [640x480]

une vire juste un peu aérienne,

vallon-de-la-Tine-sportif 5917 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 0584 [640x480]

et c'est l'arrivée au col st Ser un petit cairn le marque

vallon-de-la-Tine-sportif 0589 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 5923 [640x480]

et voilà l'affaire... 1h17mn  et 576m de dénivelé plus tard !

vallon-de-la-Tine-sportif 5928 [640x480]

Derrière nous, le massif coté Ouest

vallon-de-la-Tine-sportif 0594 [640x480]

Nous filons vers l'Est en suivant le GR jusqu'au pic des Mouches, un passage sécurisé avec une chaine bien utile quand le rocher est humide

vallon-de-la-Tine-sportif 0592 [640x480]

Le Pic des Mouches et sa table d'orientation, altitude 1011m.

vallon-de-la-Tine-sportif 0597 [640x480]

comme il fait un petit vent, nous allons faire la pause pique nique sur la petite corniche qui surplombe le grand trou du  gouffre de Cagoloup.

vallon-de-la-Tine-sportif-5945--640x480-.JPG

descente vers le vallon de la Tine par le sentier vert qui démarre juste au dessus du gouffre et dégringole en pierrier roulant sous les chaussures

vallon-de-la-Tine-sportif 0603 [640x480]

Nous cherchons et trouvons la grotte du Marin, elle n'est pas directement sur le sentier et se rate facilement bien à l'abri dans la végétation

vallon-de-la-Tine-sportif 0608 [640x480]

ce qui peut expliquer son bel état de fraicheur...et aucun détritus.

vallon-de-la-Tine-sportif 5956 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 0612 [640x480]

jeux d'ombres et de lumière

vallon-de-la-Tine-sportif 0619 [640x480]

 

goutte d'eau [640x480]

je serais bien resté un peu plus longtemps

vallon-de-la-Tine-sportif 0622 [640x480]

mais dehors, on m'attend !

vallon-de-la-Tine-sportif 0624 [640x480]

suite de notre dégringolade, le sentier vert descend puis remonte et redescend au gré des changements de vallons successifs

vallon-de-la-Tine-sportif 0626 [640x480]

long pierrier à pratiquer avec prudence...

 

"mais non je ne tombe pas, je suis juste en train d'abaisser mon centre de gravité "

vallon-de-la-Tine-sportif 0629 [640x480]

les ravins étroits et profonds annoncent que nous rejoignons le vallon de la Tine, là nous retrouvons le sentier bleu qui va rester commun avec le vert jusqu'en bas.

vallon-de-la-Tine-sportif 0635 [640x480]

mais nous les quittons pour prendre un sentier non balisé qui va nous faire passer une belle corniche étroite

vallon-de-la-Tine-sportif 0636 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 5978 [640x480]

une vire et un ressaut à désescalader

vallon-de-la-Tine-sportif 0637 [640x480]

 

vallon-de-la-Tine-sportif 5980 [640x480]

puis une belle et longue chaine de 15 m environ le long d'une dalle

vallon-de-la-Tine-sportif 5983 [640x480]

impressionnante mais ludique cette chaine est le moment fort de ce passage

vallon-de-la-Tine-sportif 0642 [640x480]

qui va nous ramener sur le bas du sentier rouge de la chapelle st Ser et dans quelques minutes, au parking.

vallon-de-la-Tine-sportif 0644 [640x480]

 

Rando fortement pentue à la montée comme à la descente, de seulement 7,5km et présentant un cumul de dénivelé positif de 700m.

123gifs001

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 19:00

  Pour une rando à la demi journée nous somes revenus dans ce superbe Grand Vallon qui domine le village de Lascours. Enserré entre deux immenses falaises se trouve le lit d'un ancien torrent qui a creusé de magnifiques marmites dans la roche.


Une remontée du vallon un tantinet sportive qui va demander un petit peu de technique. 

marmites-du-gd-vallon-03-2014 5681 - Copie [640x480]

  Au  départ du quartier l'Antique à Lascours nous prenons la direction des Esparets et délaissant le sentier en rude montée balisé qui forme les corniches du grand vallon, nous restons tout en bas bien au creux du vallon. 

carte

 

attention0.gif

Attention une partie de la rando est DANGEREUSE et absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages sécurisés ou non.

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie ou forte humidité rendant la roche glissante

- crainte du vertige

- pas de chaussures de rando adaptées 

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.

 

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0387 [640x480]

  le quartier des Esparets, vergers nickels, cerisiers en fleurs et restanques tirées au cordeau, c'est Lascours.

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0388 [640x480]

  Nous préférons remonter jusqu'au marmites par l'ancien lit du torrent, même si sur le coté un vague sentier a été tracé

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0391 [640x480]

 

falaises à gauche [640x480]

  les falaises du coté gauche et tout en haut "les corniches du Grand Vallon".

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0394 [640x480]

  quelques passages étroits, broussailles et un peu de grimpette dans les rochers

marmites-du-gd-vallon-03-2014 5665 - Copie [640x480]

  le temps est gris, derrière nous le gros monolithe et plus loin...rien... tout est caché par les nuages gris et bas.

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0395 [640x480]

  encore un peu de "saute mouton" avec les blocs et nous arrivons rapidement au pied des marmites

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0396 [640x480]

 

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0397 [640x480]

  des câbes et chaines y sont installées pour sécuriser et faciliter l'escalade des parois de calcaire parfaitement lisses

marmites-du-gd-vallon-03-2014 5671 - Copie [640x480]

  chacun son tour, pas de précipitation, le premier passage avec main courante est très facile

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0403 [640x480]

  ensuite on sort les mains des poches et on grimpe.

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0404 [640x480]

 

marmites-du-gd-vallon-03-2014 5674 - Copie [640x480]

  encore un câble pour se retenir

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0405 [640x480]

  ou alors on peut passer à l'opposé

marmites-du-gd-vallon-03-2014 5675 - Copie [640x480]

 

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0408 [640x480]

  sur un premier palier, des narcisses douteux

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0409 [640x480]

  et des Orchys géants

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0410 [640x480]

  puis la série de chaines verticales commence

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0411 [640x480]

  pieds bien à plat sur la paroi en adhérence maxi... maintenant on tire sur les bras.

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0414 [640x480]

 

marmites-du-gd-vallon-03-2014 5680 - Copie [640x480]

 

marmites-du-gd-vallon-03-2014 5681 - Copie [640x480]

  et voilà, le plus gros de la difficulté est passé.

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0418 [640x480]

D'ici on peut imaginer quelle cascade il devait y avoir par temps d'orage ! 

  encore quelques ressauts

marmites-du-gd-vallon-03-2014 5685 [640x480]

quelques marmites faciles et non aménagées

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0422 [640x480]

  puis nous sortons par le haut du vallon, direction le col du Régage où sur le plateau quelques fleurs commencent à donner de belles couleurs à la végétation

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0425 [640x480]

  globulaires

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0432 [640x480]

  ensemble de salon champêtre en pierre naturelle !

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0428 [640x480]

  iris nains jaunes

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0433 [640x480]

  au col du Régage les nuages arrivent de tous cotés, on file vers le Mont du Marseillais

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0434 [640x480]

  sans s'y attarder, antennes et paraboles vombrissent, ce n'est certes pas le plus beau sommet du massif

marmites-du-gd-vallon-03-2014 5705 [640x480]

  et en contournant le bau, nous rejoignons le sentier des Tourdres qui revient par un cheminement en balcon, au dessus de Lascours

sentier des tourdres [640x480]

  et nous rejoignons notre parking par le sentier de Trémartin. Ouf... pas de pluie, pas trop de vent, on s'en est bien tirés.

marmites-du-gd-vallon-03-2014 0448 [640x480]

 

Une courte rando de 9km150 pour un cumul de dénivelé de 427m, juste de quoi se faire plaisir et prendre un bol d'air.


Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 23:45

 

C'est une rando encore une fois sur les traces de Pagnol mais...plus précisement sur les traces des lieux de tournage du film de Claude Berri en 1986,   Manon des sources.

Situés non pas dans les collines de Garlaban mais sur le plateau de Signes dans le Var, ces lieux commencent à être connus des randonneurs.


La très belle grotte du Vieux Mounoï en est le point fort, c'est là où Manon, dans le film de Berri obture la source qui alimente le village des Bastides.

Ornée d'un lierre gigantesque cette grotte abrite aussi nombre boyaux et autres salles seulement accessibles aux spéléos, certains accès ayant été obturés par sécurité et préservation du site.

Panorama 2 [640x480]

  le grand lierre de la grotte

carte

  Cette rando se déroule tout autour d'une carrière d'agrégats, celle ci ayant été agrandie et ses accès modifiés il y a seulement quelques mois, les cartes ne sont pas encore à jour, il faudra donc éviter d'envisager de passer par des chemins qui y aboutissent.

Nous garons la voiture sur une des anciennes entrées de la carrière (maintenant barrées) et démarrons la rando en suivant sur 400m un sentier parallèle à la D2. Un peu plus loin le sentier entre dans la forêt par le vallon du marseillais.

grotte-du-Mounoi-03-2014 0449 [640x480]

  Bien qu'inexistant sur la carte ce sentier est bien visible et un vague balisage vert apparait par endroits.

Arrivés dans une grande clairière un ancien puits marque l'emplacement de la bergerie du vieux Mounoï.

...Mounoï qui pouvait bien signifier "habitat des moines" ou du sieur Mounier, dans l'ancien temps.

grotte-du-Mounoi-03-2014 0451 [640x480]

derrière un bouquet d'arbres, la bâtisse est là encore bien debout, malgré son toit eventré.

grotte-du-Mounoi-03-2014 5784 [640x480]

Un petit sentier part sur sa gauche et monte dans la colline, la grotte est tout là haut

grotte-du-Mounoi-03-2014 0454 [640x480]

iris nains jaunes clairs

grotte-du-Mounoi-03-2014 0457 [640x480]

ou bleus... il y en a de partout.

Bien cachée dans la végétation, un grand aven partiellement effondré s'ouvre devant nous, c'est la grotte du vieux Mounoï

entrée grotte [640x480]

Un immense et vénérable lierre en est le pilier central il semble à lui seul retenir toute la voûte

grotte-du-Mounoi-03-2014 0510 [640x480]

grotte-du-Mounoi-03-2014 0461 [640x480]

c'est ici que Manon cherchant un agneau égaré trouve la source

grotte 1

 

grotte-du-Mounoi-03-2014 0467 [640x480]

ne pensant qu'à sa vengeance elle va vérifier que cette eau alimente bien le bassin des Perdrix, bassin qui alimente lui même la seule fontaine du village

grotte2

de superbes concrétions ornent le plafond, les "méduses"

grotte-du-Mounoi-03-2014 0469 [640x480]

grotte-du-Mounoi-03-2014 0470 [640x480]

 

grotte-du-Mounoi-03-2014 0475 [640x480]

 

grotte-du-Mounoi-03-2014 0484 [640x480]

Sûre d'elle, Manon va boucher cette source et priver le village de toute eau potable, créant un émoi considérable

grotte-du-Mounoi-03-2014 0477 [640x480]

Nous repartons de la grotte pour continuer notre balade sur les lieux du tournage, hélas certains n'existent plus,

grotte-du-Mounoi-03-2014 0512 [640x480]

 

grotte-du-Mounoi-03-2014 5822 [640x480]

 

grotte-du-Mounoi-03-2014 0508 [640x480]

Barlias, orchys géantes

grotte-du-Mounoi-03-2014 5847 [640x480]

Nous revenons sur nos pas pour reprendre la piste qui file dans le vallon des Martyrs

grotte-du-Mounoi-03-2014 0513 [640x480]et nous emmène vers le charnier de Signes, 

grotte-du-Mounoi-03-2014 0517 [640x480]

Le 18 juillet 1944, un jeune garçon, Joseph Call, dont les parents travaillent dans la forêt, aperçoit un car déposer 29 prisonniers encadrés par les Allemands. Un bûcheron de Cuges, Maurice Percivalle, passant aussi par là, entend au loin La Marseillaise. Il voit les hommes creuser leurs propres tombes. Le 12 août, neuf autres résistants furent fusillés sur le même site.

Raymond Aubrac, alors commissaire de la République de la région, premier signataire de la pétition pour la réhabilitation de la Nécropole de Signes, a fait exhumer les corps.  Certains portaient des marques de strangulation, signes de tortures antérieures  ; des corps ont été recouverts de chaux vive. D’autres ont été enterrés vivants . Les familles ont dû reconnaître les corps mutilés au Pharo où ils furent transportés avant d’être inhumés à Saint-Pierre au cours d’un hommage républicain , cinq d’entre eux n’ont jamais été identifiés.

 

 

Quittant le vallon des Martyrs nous suivons maintenant une piste qui longe le lit d'un ruisseau à sec, puis arrivés dans un champ, dans une végétation sauvage, le bassin, reconstitution du bassin des perdrix qui décantant l'eau de la source, alimentait le village.grotte-du-Mounoi-03-2014 0520 [640x480]

bassin

les hommes du village désespérés de se retrouver sans eau

 

le rare balisage vert est maintenant dans le lit du ruisseau, les galets roulent sous les pieds, mais le décors est superbe

grotte-du-Mounoi-03-2014 0522 [640x480]

bientot de petites gorges se forment, un chaos rocheux apparait

grotte-du-Mounoi-03-2014 0526 [640x480]

 

grotte-du-Mounoi-03-2014 0527 [640x480]

violettes sur le bord du chemin

grotte-du-Mounoi-03-2014 0532 [640x480]

c'est par ici que fut tournée la scène où Ugolin en train de chasser, voit Manon se baigner nue dans une baignoire naturelle

bain manon

le bain de Manon

grotte-du-Mounoi-03-2014 0535 [640x480]

puis celle ci va danser, toujours nue, au son de son harmonica, mettant Ugolin dans tous ses états.

bain manon1

le cheminement se fait encore dans le lit du ruisseau que nous remontons

grotte-du-Mounoi-03-2014 0536 [640x480]

et ses belles marmites encore emplies d'eau des dernières pluies

grotte-du-Mounoi-03-2014 0537 [640x480]

puis le sentier sort du lit et entre en foret où commence une longue mais modeste remontée

grotte-du-Mounoi-03-2014 5855 [640x480]

jusqu'au plateau supérieur, dominé par la mas du Château Renard, qui était la "bastide des romarins" dans le film.

grotte-du-Mounoi-03-2014 0538 [640x480]

et des romarins il y en a de superbes pieds fleuris et odorants.

grotte-du-Mounoi-03-2014 0543 [640x480]

la piste nous fait ensuite passer devant la bastide Crispin, qui bien que passablement délabrée, a beaucoup de charmes...

bastide crispin [640x480]

 

grotte-du-Mounoi-03-2014 5874 [640x480]

suite du parcours sur une large piste,

grotte-du-Mounoi-03-2014 0545 [640x480]

puis sentier de plus en plus étroit qui redescend vers la limite de la carrière et sa clôture que nous allons longer avant de revenir sur la D2 où est garée la voiture.

grotte-du-Mounoi-03-2014 0544 [640x480]

 

grotte-du-Mounoi-03-2014 0548 [640x480]

un grand chêne marque la fin du parcours en foret.

vieux chene [640x480]

 

Une balade sans difficulté de 16km présentant un cumul de dénivelé modeste, moins de 300m, mais où il est très facile de perdre tant les sentiers et les pistes qui partent dans tous les sens abondent.

 

1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article

Profil

  • Jean Luc
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales.
La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées.
La cuisine,la lecture,la photo, la pêche  et le jardinage sont mes activités plus calme
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales. La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées. La cuisine,la lecture,la photo, la pêche et le jardinage sont mes activités plus calme

Le Bureau

  ROMAN

Le grand secret

 gd secret

 

Si vous avez envie de  tenter l'aventure d'une plongée sous marine en mode spéléo avec tous les frissons que cela comporte, mais bien calé dans un fauteuil et en 191 pages, me faire parvenir

 

   un chèque de  20 euros TTC , port compris

Jean Luc Fontaine

130 vallon des Escourtines

13011 Marseille

Dédicace personnalisée sur demande.

plus de détails ici :

***********************************************************************
  

Indice Atmo : vue d'ensemble

 

 

Rechercher Un Article ?

Visiteurs présents sur le site

Compteur Global

 

 

 

 

 

Randos et plongées

 Petites randos dans nos collines et ailleurs..

 

Hautes Alpes :

Champoléon : le refuge de tourond

Champsaur : Le col de Moissière

Champsaur : le col de Gleize

Valgaudemard : Les cabanes de Prentiq 

Valgaudemard le refuge des souffles

Valgaudemard le refuge du pigeonnier

Valgaudemard, les sources des Doux

Devoluy: le village de Chaudun

Devoluy: le sentier de ronde de Chaudun

Devoluy, sentier de ronde  de Chaudun et fouanières

Les pénitents des Mées

Devoluy: la petite Céüse

Devoluy: le col de Tournillon

Devoluy: la roche de la Fouanières

Devoluy: le pic de Céüse

Devoluy: Céüse, le pas du loup

Devoluy, le roc de Rimat

Devoluy, la tête des Ormans

Devoluy, la tour carrée

Devoluy, la chapelle de la Crotte

Gapençais, crêtes de Charance 

Gapençais, le Cuchon

Devoluy la boucle de la Souchière

 

Retrouvance en Buëch Devoluy :

1ère étape, Veynes - Agnielles

2ème étape, Agnielles - Recours

3ème étape, Recours - Rabioux

4ème étape, Rabioux - Les Sauvas

5ème étape, Les Sauvas - Chaudun

6ème étape, Chaudun - Rabou 

 

Massif  du Garlaban :

Tête rouge et le Taoumé

Tête rouge et le Taoumé 09/2011

La Grotte de Grosibou au départ d'Allauch

Le puits de l'Aroumi 

Le puits de l'Aroumi au départ de la Fève

La baume sourne

La source de Barqieu et le Garlaban 2

Le Pic du Taoumé par le vallon de Précatori

Le sentier des scolopendres

Garlaban,  la source du chien

Le col de Tubé au départ de lascours, 1ere partie

Le col de Tubé au départ de Lascours, 2ème partie

La parloire mai 2011

La parloire janvier 2012

Le Mont du Marseillais 

La grotte de Manon et

le sentier des scolopendres

La grotte du berger

Sur les traces de Pagnol

Le domaine de Pichauris

La grotte du Midi ..ou du Papé

Lascours, le grand vallon

Le vallon de Passetemps

Grand vallon et grotte du papé

Grottes et marmites du grand vallon 

Lascours, le grand vallon 

La croix de Garlaban face sud.

Nocturne, la croix de Garlaban

Font Berguettes

Marmites du grand vallon

Grosibou par Lascours 01-2014

Baume Sourne 12-2013

L'eau des collines-grotte de l'étoile 02 2014

Lascours, gd Vallon 03 2014

Lascours gd vallon et grotte du Papé 05 2014


 

Massif de l'Etoile :

L'aire de la Moure

Notre Dame des Ange, ....près de Marseille
La grotte des fées et le Baoù Traouqua

Le mont Julien et le Ratier

La tête du grand Puech

La grotte de la Vierge

La tête du Gd PUech 01-2014

 

Massif de la ste Baume :

Le balcon des Encanaux

Le col de Bertagne

La glacière du vallon du Fauge

La crête de la Lare 

Le plan des Vaches par les dents de Roque Forcade 2012

Le joug de l'aigle

La source de l'huveaune

Les sources de l'Huveaune 2  

Le circuit de la Taurelle 

La grande Baume par bertagne

Le jas de Miqueoù

le chemin du blé

Les quatre chênes 

Le balcon des Infernets 

Le signal des Beguines 

Le col de Bertagne et la grande baume 2

Rougiers, Castrum st Jean et les 4 chênes 

Le vallon des cèdres

La croix du Paradis

Le Paradis et le sentier merveilleux

Le vallon de la galère

Le balcon des Infernets et le torrent des Encanaux 

Le tour de Roussargues

Le pas de Cugens

Le gouffre du plan des masques 

Les dents de Roque Forcade, autre parcours

Le vallon de l'Aigle

Le pas de la Cabre

La grande Baume

La tour Cauvin

Falaises de Cugens, le trou du vent

La grande Baume 2013

Le Cruvelier et le Brigou 

Le jas de Sylvain

Le plan des masques

le sentier Marcel Estruch

Le trou du vent 02 2014

Le jardin suspendu 03 2014

La neige au Paradis 03 2014

Le tour du pic de Bertagne 03 2014

Du pas de la cabre au Paradis 06 2014

Le ravin des Encanaux 06 2014

Le sentier marcel Estruch 05 2014

La voie Gombault 04 2014 

 

Massif de Luminy, les calanques, Cassis :

Les falaises de Soubeyranes 

Port pin et le ravin de Gorgue longue

La calanque de Morgiou

Le tour du mont Puget

Le vallon de la fenêtre

Les falaises du Devenson

Le cap Morgiou

Grand Malvallon, les 3 arches    

La couronne de Charlemagne

Le Malvallon sud et le belvédère celeste

Le plateau de l'homme mort
Le plateau de l'homme mort 2013

La calanque des pierres tombées

Le pas de l'oeil de verre, la Candelle

La rêveuse du pas de la Lèbre

La calanque de l'Escu

Le col de la selle et grotte Rolland

Beouveyre

Falaises du Devenson et l'Eissadon

Rando givrée, belvédère de Titou Ninou février 2012(1)

Belvédère Titou Ninou fevrier 2012(2)

Les 4 pas :  demi lune, escaliers des géants...

sommet de Marseilleveyre(1) les 3 grottes

Sommet de Marseilleveyre (2) les escaliers des géants

Le col de la Selle, les grottes Dechaux

La cheminée du Diable

Le cirque des Pételins

La traversée du mont Puget

Les 3 arches du Malvallon 2012

L'anse de Melette

Le couloir du Cadellon

Calanques de l'Escu et Melette

Les falaises du Devenson et de l'Eissadon

Le vallon de la fenêtre 2012

L'escalier des géants

Le pas de la Cabre

En Vau et Port Pin

Le cap Gros

Le belvédère d'En Vau

Le couloir du Candeloun

Les 4 grottes du rocher st Michel

Le sommet de Marseilleveyre

Le plateau de Cadeiron

Le sentier du chinois

Sentier Garrigue et cap Gros 

Le vallon de l'herbe et cap Gros

Le tour de la grande Candelle

Les calanques de Sugiton et Morgiou

Cap Gros, le saut du chat

Les trois pas...

La tête de Melette 

Couloir du Candelon intégral

Les crêtes de soubeyranes

Le cirque de mestrallet

Le vallon de l'herbe

Le tour de la Candelle

Titou Ninou à la belle étoile

Cap Morgiou grotte du figuier

Le vallon de Mestralet

Titou Ninou nov 2013
Creche troglodyte

Creche troglodyte suite 01 2014

Le Mt Puget et le couloir du Candelon 01-2014

La grotte de l'Ours 01-2014

Titou Ninou, la crèche suite

sommet Marseilleveyre 01-2014

calanque de l'Escu 01-2014

au fil de mes envies 12-2013

Beouveyre 12-2013

La cheminée Lacroix 01 2014

Mont Puget et couloir du candelon 01 2014

La grotte de l'Ours 01 2014
Les falaises du Devenson 02 2014

Au dessus de Sormiou 03 2014

Le pas de la demi Lune et Marseilleveyre 03 2014

La grotte de la colonne 03 2014

La croix du Malvallon 03 2014 

Le cirque de Melette-walkyries 06 2014 

Le renard des calanques 

 

Les massifs de Marseilleveyre à Aubagne :

La source des eaux vives

Le balcon des Escourtines

Le Montounier et la chapelle St André

Le Mont St Cyr

Le four à cades de revers de boquié

Le Baoù de la Candolle

Le balcon des Escourtines et la source des eaux vives - juste au delà de mon jardin

Le Douard et les gorges de la petite ste Baume  

Notre dame de Julhans

Le mont Lantin et le mont Carpiagne

Le mont Lantin et la source des eaux vives

Le vallon de Gendame

Le cabanon du Marquis 01-2014

 

Massif de Regagnas et mont Aurélien :

L'ermitage de st Jean du Puy

Le sommet du Regagnas  

Le rocher Olympe du mont Aurelien

le Mont Olympe

Le plateau de la Serignane

Le mont Olympe et le rocher de 11 heures

Le rocher de 11 heures

pique nique à st Jean du Puy 12-2013

 

Massif et Parc naturel du Luberon :

La foret de cèdres

La combe de Sautadou  

Le tour du Roumagoua 

Oppede le vieux, versant nord

La source du Mirail

Le pin de l'Eigoune

La Groupatassière

Le plan des Agas

Les moulins du Veroncle

La combe de Vaumale 04 2014

 

Massif de ste Victoire :

Le pic des mouches

Le pic des Mouches version plus longue

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le sentier Imoucha et les cretes de costes chaudes

Le Prieuré et la croix de Provence

Le Garagaï

Refuge Baudino au départ du parc des 2 aiguilles

D'un barrage à l'autre

L'ermitage st Ser

De st Ser au pas du Clapier

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le pic des mouches par st Ser

Le gouffre de Garagaï

La croix de Provence par la marbrière

Refuge Baudino nov 2013

Le vallon de la Tine 03 2014

Le gouffre de garagaï 04 2014

Le pic des mouches 04 2014   

 

Le Verdon :

Le sentier des pecheurs

Le sentier des pêcheurs 2012

La chapelle ste Maxime, la draille des vaches

Le lac de ste Croix, le tour du Defens 

 

Divers :

Guillestre et la rue des masques

Raquettes à Risoul

Var, Lou gro Cervo

Var, La grotte du Garou

Var, Les gorges du Caramy

Var, les gorges du Caramy depuis le barrage

Var, le vallon du rocher des abeilles
Les crêtes de Roque Menourque 

La calanque de Figuerolles, cote bleue

Le mont Concors

Mazaugues, les ruines de Touchou

Le Puy ste Réparade, la Quilho
St Esteve Janson, le chateau

Notre dame des Anges...dans le Var

Vaucluse, le mur de la peste

Cote bleue, calanque de la Vesse

Alsace, mont ste Odile, le mur païen

Guyane, le sentier Rorota

Le village troglodyte de Calès

Port d'Alon, sentier du littoral

Le Mourre d'Agnis

La grotte du Mounoï Var

Var , le chateau du Diable 05 2014

Var, les gorges du Destel... l'intégrale 04 2014


Corse :

La boucle de l'Acciolu

Le sentier du facteur de Girolata

Le refuge d'Ortu

La punta di Bonassa

 

Andorre :

Le lac d'Angolaster

Le col de Juclar

Les lacs des salamandres  

Les lacs de Meners

Les lacs de Siscaro

Le circuit nature de Canillo 

 

Ardèche :

Le chateau de Pierre Gourde

Le sentier du vigneron

Le tour de Girond

Le chateau de Rochebonne

 

Lozère :

Eglazines et st Marcellin

Les echelles de Cinglegros, le pas de l'Arc

Causse Méjean corniches de la Jonte

 

 

 

 

 Plongées en Méditerranée :

 

1ère plongée de l'année 2009
La pierre de Briançon

L'île Moyade
Au phare de Planier
La calanque des Contrebandiers

Cadaquès, Massa d'Or
L'épave du Donator
L'épave du Chaouen
Le grand Congloué
La grotte de la Télévision
L'impérial du milieu
L'île de Riou
La pointe Caramassagne

La pierre à Daniel
Pointe Caramassagne 02/2010
La grotte de la télévision 03/2010
Quelque part vers Planier

Caramassagne, la grotte 04/2010  

Le tombant de la boulegeade 

Le tombant de la boulégeade 2

Au sud ouest de Planier  

Planier, Mola mola
L'épave du Ker Bihan

La pierre de Cassis  

La pierre à Daniel(2)  

Plongée...dans mes archives photos

Ma dernière chasse sous marine

Le couloir des gorgones

Zeus faber, un poisson de légende 

Grand congloué, les bankaws  

2011 la calanque du contrebandier

06/2011  La pierre de Briançon

2011 La grotte de la télévision

08/2011 Caramassagne

08/2012 la grotte à Peres

08/2012 la pierre à Daniel

08/2012 l'arche de Planier

06/2012 la grotte de la télévision

06/2012 la calanque de l'Escu

03/2014 Riou pte Caramassagne 

02/2014 calanque du contrebandie

07 2014 dans le bleu, calanque du contrebandier 

06 2014 la pierre de Cassis 

06 2014 la cap nègre 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Gites et chambres d'hotes

Coups de coeur

 

Quelques sites que je recommande :

 

Jacques Testa artiste peintre.

 

Ely Boissin artiste peintre et plongeur .

 

Les dessins de RB 

 

Glibert Thomas, le peintre des calanques