Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 21:00

Une tarte végétarienne réalisée selon mon inspiration du moment et surtout avec un fond de frigo ! Autrement dit , un TOUSKI ...reste dans le frigo.

 

Le touski : 3 petites jeunes courgettes, 1 aubergine toute triste d'avoir été oubliée, 1/2 oignon doux ....et le reste pour compléter.

 

En ce moment les envies de viande s'espacent et les envies de légumes se rapprochent, ça tombe bien, c'est de saison.

Cette tarte qui, même étant un TOUSKI n'en est pas moins succulente, légère et suffisante pour un repas pour peu qu'elle soit accompagnée d'une salade.

 

L'outillage :

Pour une tarte il faut une pâte, j'ai préféré pour des raisons de légèreté de choisir une pâte feuilletée, plus souple, plus aérienne qu'une pâte brisée. Par contre celle ci sera "industrielle", n'ayant ni l'art ni la patience de la réaliser, contrairement à la pâte brisée.

Les légumes : courgettes, aubergine et oignon en quantité suffisante pour en garnir le fond de tarte.

La garniture : 2 oeufs, 5 cl de crème fraiche semi épaisse et allégée ou un yaourt nature,  1/2 buche de fromage de chèvre.

Les accessoires absolument indispensables: ail, huile d'olive, persil frais, herbes de provence, piment d'espelette, muscade râpée, sel, poivre.

 

La mécanique :

Laver, éplucher et tailler en rondelles de 4 ou 5 mm  d'épaisseur les courgettes et aubergines, émincer fin fin le demi oignon.

Mettre dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive et laisser suer les légumes en compagnie de persil ciselé et d'une gousse d'ail finement émincée à l'économe.

DSCF3544 [800x600 filigrane couleur aioli]

Laisser cuire une quinzaine de minutes en ajoutant un filet d'huile d'olive si nécessaire.

Etaler la pâte feuilletée, la précuire 10 mn à blanc pendant 10 mn à 160 °C

DSCF3546 [800x600 filigrane couleur aioli]

Dans un cul de poule, battre les 2 oeufs entiers avec la crème (ou la moitié d'un yaourt nature ) et de la noix de muscade râpée, sel , poivre, une pincée de piment d'espelette.

DSCF3547 [800x600 filigrane couleur aioli]

Réserver.

Disposer les légumes sur le fond de tarte,

DSCF3548 [800x600 filigrane couleur aioli]

émietter la moitié d'une buche de fromage de chèvre,

DSCF3549 [800x600 filigrane couleur aioli]

recouvrir du contenu du cul de poule,

DSCF3550 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF3552 [800x600 filigrane couleur aioli]

enfourner pour 30 mn environ à 180°C.

DSCF3553 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF3558 [800x600 filigrane couleur aioli]

Servir encore chaud avec une salade verte et pourquoi pas, un verre de rosé de Provence frais juste ce qu'il faut, mais non glacé.

Repost 0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 20:00

Ce vendredi 15 juillet une queue de mistral souffle encore bien fort dans la région Marseillaise, ce qui, outre l'interdiction de pénétrer dans les massifs, va nous pousser à aller chercher ailleurs quelques sentiers de rando sympathiques et si possible abrités du vent.

Un vieux topo guide de rando est feuilleté et j'y trouve une rando qui , en lui apportant quelques modifications va s'avérer interessante.


Ce vieux topo guide est bourré d'erreurs. Certaines de ces erreurs sont du fait de l'évolution des paysages au fil du temps, tel arbre donné comme point de repère a disparu ou tel chemin a été depuis belle lurette, goudronné, mais aussi des erreurs vraies, telle bergerie signalée dans une chênaie se trouve en réalité dans une pinède et les pins sont du genre centenaires ! Il va falloir faire preuve d'observation, d'orientation et la carte IGN aidant, en faire une rando sympathique. Mais l'idée de base me plait.


Cette rando dans le haut Luberon est abritée du mistral oh joie, la contrepartie va être une chaleur étouffante, surtout quand nous allons attaquer la partie la plus pentue du parcours, plus de 30° à l'ombre chiche des pins et petits chênes.

Le départ se situe à la sortie du village Vauclusien de St Martin de la Brasque, à quelques kilomètres de Pertuis, au lieu dit "Fontjoyeuse" prendre la route VC10 du Mirail et se garer à l'entrée de la zone naturelle, juste après le panneau " La Sarrière".

carte [640x480]clic sur la carte pour agrandir

 

Descriptif de la rando : passer à la source du Mirail qui alimente le fameux étang de la Bonde,puis en remontant le long du lit d'un ruisseau retrouver une première piste DFCi qui longe le bas des crêtes et par un sentier parfois rude, monter aux crêtes de Combe Plate, et retour en boucle par  une piste passant auprès des ruines de la Bastide du bois.

 

Se garer à la Sarrière puis prendre à droite la route goudronnée qui longe les vignes,

DSCF1993 [800x600 filigrane couleur aioli]

balisage jaune, mais dès que le balisage part à droite sur une piste de terre, le laisser, ce sera notre chemin de retour. Rester sur la route jusquà la fin de la partie goudronnée et là sur une esplanade, sur la gauche un balisage vert N°1 apparait ,

DSCF1995 [800x600 filigrane couleur aioli]

mais un tantinet caché dans les feuillages, en dessous le ruisseau, une pente raide y dégringole et tout de suite tourner à gauche pour faire un bref aller-retour à la source.

DSCF1997 [800x600 filigrane couleur aioli]

Partiellement captée, l'eau sort d'un long tunnel fermé par une grille

 

DSCF2001 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le balisage vert indique qu'il faut rester dans le lit pas tout à fait à sec du ruisseau, le remonter,

DSCF2002 [800x600 filigrane couleur aioli]

puis plus loin laisser le balisage vert partir à gauche, rester dans le ruisseau, passer devant une habitation troglodyte malheureusement copieusement taguée par des sauvages ( oupsss, il parait que c'est de l'art ! ) 

DSCF2004 [800x600 filigrane couleur aioli]

C'est beau non ? il parait que c'est de l'art ! il parait....c'est même un ministre qui l'a dit !


jusquà arriver à un Y formé par deux ruisseaux,

DSCF2006 [800x600 filigrane couleur aioli]

un peu d'eau y coule malgré l'été bien avancé, en face, dans la branche du Y un sentier caillouteux monte tout droit direction nord, le prendre.

DSCF2007 [800x600 filigrane couleur aioli]

Passage de virages serrés,

DSCF2009 [800x600 filigrane couleur aioli]

montée parfois rude, au premier crrefour de ce large sentier, prendre à droite pour passer devant une ruine de bergerie dans les pins, ce qui fut une très belle bâtisse n'est plus que désolation.

DSCF2010 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le sentier continue vers le nord, au prochain carrefour prendre à gauche à 90°,

DSCF2013 [800x600 filigrane couleur aioli]

ne pas tenir compte du balisage maintenant jaune et longer longuement une jolie crête arborée qui va nous emmener sur une piste large du DFCI.

DSCF2015 [800x600 filigrane couleur aioli]

En suivant cette piste par la droite nous arriverions directement à la Bastide du bois, sans passer par les crêtes, ce peut être un bon raccourci, mais 150m plus loin,

DSCF2017 [800x600 filigrane couleur aioli]

un sentier discret part dans les arbres, il va nous emmener jusqu'aux crêtes avec des points de vues superbes sur tout l'arrière pays Pertuisien,

DSCF2019 [800x600 filigrane couleur aioli]

l'étang de la Bonde avec son eau bleue,

DSCF2026 [800x600 filigrane couleur aioli]

le village de la Tour d'Aigues et des champs de vignes....plus loin, très loin, le massif de la ste Victoire.

DSCF2021 [800x600 filigrane couleur aioli]

Un paysage superbe mais aujourd'hui dans une chaleur étouffante, pas un souffle d'air ne fait remuer les branches des arbres.

DSCF2027 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF2040 [800x600 filigrane couleur aioli]

La végétation change, nettement plus de fleurs sauvages, de la lavande, des cèdres, nous arrivons sur les crêtes de la Combe Plate, le pique nique salutaire se fera sous les cèdres, à l'ombre,

DSCF2045 [800x600 filigrane couleur aioli]

les Tshirts essayant vainement de sécher au fil du petit , tout petit courant d'air.

fleur [800x600 filigrane couleur aioli]

Ici nous rejoignons  le GR97 que nous suivrons à droite jusqu'au prochain carrefour,

DSCF2055 [800x600 filigrane couleur aioli]

une piste va descendre brutalement balisage jaune, en direction de la Bastide du Bois, cette bâtisse datant du XVII ème siècle fut ensuite une bergerie où on y éleva des chèvres angora et depuis, à l'abandon elle abrite les délires de pas mal de taggeurs et autres  pervers qui n'ont qu'un seul but dans leur pauvre vie....saccager les belles choses.

DSCF2057 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF2058 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF2062 [800x600 filigrane couleur aioli]

Dans les ronces un magnifique figuier nous offre ses fruits mûrs à point,

DSCF2064 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF2067 [800x600 filigrane couleur aioli]

tiens....on partage !

 

et les amandiers de rares et sublimes amandes "princesse".

DSCF2069 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le balisage jaune se perd à nouveau ,

DSCF2070 [800x600 filigrane couleur aioli]

mais on va le retrouver plus bas dans un sentier bien caché qui part dans la forêt de pins, en direction du sud,

DSCF2072 [800x600 filigrane couleur aioli]

il va longer de loin en loin puis rejoindre la piste DFCI qui descend le long du vallon des trois collets

DSCF2075 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF2076 [800x600 filigrane couleur aioli]

jusqu'à rejondre la route prise à l'aller le long des vignes.

DSCF2077 [800x600 filigrane couleur aioli]

Cette jolie mais chaude balade nous a demandé 3h32 de marche plus les pauses, pour une distance de 11,92 kms et un dénivelé cumulé positif de 618 m.

 

Mes-seances-15-07-2011--Altitude---Distance.jpg

Repost 0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 21:45

  C'est une petite recette d'été, simple, délicieuse, à réaliser avec des poivrons bien charnus, ceux d'hiver gorgés d'eau étant de vraies éponges à éviter.

 

Peu d'ingrédients et une mise en oeuvre facile et assez rapide.


Pour deux personnes , il faut compter : 

1 poivron rouge

1 poivron vert

1 oignon doux

1 poignée d'olives noires

8 filets de rougets

huile d'olive

vin blanc sec

graines de fenouil

sel, poivre, piment d'Espelette

 

Laver, et tailler les poivrons en petits dés,

éplucher l'oignon et hacher fin fin

émincer les oilves noires

Dans une sauteuse à peine huilée à l'huile d'olive, faire suer les légumes, puis laisser  réduire avec un verre de vin blanc.

DSCF3582 [800x600 filigrane couleur aioli]

Sur un carré de papier cuisson déposer 2 filets de rougets,une couche de petits légumes, couvrir de 2 autres filets de rougets.

DSCF3588 [800x600 filigrane couleur aioli]

Déposer un peu de graines de fenouil, poivrer, une pincée de piment d'Espelette.

DSCF3589 [800x600 filigrane couleur aioli]

Fermer la papillotte, placer dans un plat allant au four et laisser cuire 10 minutes à 180°C

DSCF3590 [800x600 filigrane couleur aioli]

Vu la taille des filets , 4  par personnes ne sont pas de trop.

DSCF3592 [800x600 filigrane couleur aioli]

Ces papillotes seront agréablement accompagnées de tagliatelles ou de "nids" d'Alsace mélangées avec le reste de petits légumes.

Repost 0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 12:00

En ce 13 juillet dans la région il est quasiment impossible de continuer les randos comme pendant tout le reste de l'année. En cause, la chaleur, souvent étouffante mais surtout l'interdiction de pénétrer dans la plupart des massifs forestiers qui entourent Marseille.

Il faut donc aller chercher les parcours de rando un peu plus loin et dans des zones qui pour des raisons diverses ne sont pas interdites, sauf cas de grand vent à plus de 60 km/h.

La face nord de la chaîne de la ste baume est de ceux là, très verte, très ombragée, cette face du massif est remarquable par la diversité et la fraîcheur de sa végétation.

Il fait chaud, pratiquement 28/29° à l'ombre, mais ici au pied du massif, un petit vent d'est souffle et surtout il amène une légère couverture nuageuse qui coupe bien les rayons du soleil.

Ce sera donc une rando principalement à couvert des grands arbres, et dans un site remarquable, d'ailleurs ce sentier s'appelle le Sentier Merveilleux , ce n'est pas pour rien.


C'est le Docteur Poucel, chirurgien Marseillais, grand et précurseur défenseur de la nature qui l'a nommé ainsi dans les années 50.

Le départ de la rando va se faire sur le très connu parking des 3 chênes, à quelques centaines de mètres de l'Hostellerie du plan d'Aups.

carte [640x480]

Prendre immédiatement la piste DFCI qui file vers l'est et suivre scrupuleusement le balisage jaune, de nombreuses pistes forestières vont dans la même direction, les ignorer pour l'instant, une d'entres elles sera notre chemin de retour.

DSCN0815 [800x600 filigrane couleur aioli]

Pendant 5 kms la pente va être régulière et douce, nous allons passer de 684 m à 906 m très facilement.

DSCN0817 [800x600 filigrane couleur aioli]

La végétation est luxuriante et en ce plein été torride les fleurs sauvages sont toujours là, c'est exceptionnel, ailleurs dans les autres massifs ce ne sont plus que "baouco"  .

DSCN0818 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0821 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0823 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0829 - Copie [800x600 filigrane couleur aioli]

La face nord du massif, très humide, favorise le développement d'une végétation rare dans notre région.

 

DSCN0834 [800x600 filigrane couleur aioli]

Même des lianes ! serait on passé en forêt Guyanaise sans s'en apercevoir ?

 

Au point le plus haut de ce sentier qui se termine en piste DFCI, sur la droite, un grand hêtre pluricentenaire, maintenant complètement mort marque la bifurcation,

DSCN0841 [800x600 filigrane couleur aioli]

prendre à droite et à couvert, le sentier toujours balisé jaune qui serpente jusqu'au Pas  de l'Aï .

DSCN0840 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

tout en restant relativement facile, ce sentier s'élève nettement plus vite, et rapidement la vue se dégage.

DSCN0843 [800x600 filigrane couleur aioli]

En bas, le village de Nans les pins, derrière, le Régagnas et le mont Aurélien, tout au fond, le massif de la ste Victoire.

 

DSCN0846 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0848 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le baoù de st Cassien qui termine à l'est le massif de la ste baume.

 

DSCN0854 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0858 [800x600 filigrane couleur aioli]

Nous prendrons le pas de l'Aï, jusqu'au pas de Villecroze, pour "la vue" . Un aller-retour de quelques minutes, uniquement pour le plaisir.

DSCN0861 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0862 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0865 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

Juste avant ce passage remarquable qu'est le Pas de l'Aï ( passage de l'âne, CQFD pourquoi j'aime bien cet endroit ! )  un sentier part à gauche ne pas tenir compte de la croix barrée, à partir d'ici plus de balisage mais sentier évident, en route pour le Paradis !

DSCN0866 [800x600 filigrane couleur aioli]

passage entre de beaux blocs rocheux,

DSCN0868 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0874 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

une petite grotte aménagée en abri...en cas de pluie ?

DSCN0876 [800x600 filigrane couleur aioli]

puis descente légère vers le superbe plateau du Paradis,

DSCN0879 [800x600 filigrane couleur aioli]

le sentier continue , passage d'une clôture symbolique et arrivée au pied de la croix du Paradis, le sentier est censé s'arrêter ici !

DSCN0881 [800x600 filigrane couleur aioli]

Petite escalade jusqu'à la croix pour admirer le paysage à 360° mais le vent d'est maintenant violent me recommande de ne pas insister.

DSCN0882 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0885 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

Le pique nique se fera ici, mi ombre mi soleil et abrité des rafales de vent.

DSCN0889 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

D'un accord unanime nous tentons la descente par l'étroit goulet qui tombe à pic entre les deux roches,

DSCN0890 [800x600 filigrane couleur aioli]

un semblant de sentier y laisse sa trace, allons y en cas d'impossibilité il suffira de tout remonter !

Eboulis glissants, passages dans les arbustes,

DSCN0893 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0900 [800x600 filigrane couleur aioli]

la trace est peu visible mais bien présente, ( passage emprunté par les chasseurs ?) je suis confiant, nous allons déboucher sur la piste qui tout en bas, contourne de Baou de st Cassien.

DSCN0901 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0905 [800x600 filigrane couleur aioli]

Bingo ! après 25 mn de descente quasiment verticale et hors piste, nous trouvons un sentier qui file vers l'ouest, notre direction de retour, passage sous couvert des grands arbres, sol feuillus et souple, que du bonheur !

DSCN0906 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0911 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0913 [800x600 filigrane couleur aioli]

C'est parce qu'ils poussent après les pluies que les champignons sont en forme de parapluie  (oupsss !)

 

Nous rejoignons l'esplanande où règne le grand hêtre vu à l'aller, reprise du sentier merveilleux puis à la prochaine BDF, virage à droite à 90°

DSCN0914 [800x600 filigrane couleur aioli]

pour dégringoler dans un sentier rectiligne

DSCN0915 [800x600 filigrane couleur aioli]

qui rejoint la piste

DSCN0916 [800x600 filigrane couleur aioli]

qui va nous ramener à la maison forestière des Béguines,

DSCN0917 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

Gesse ou pois à bouquet [800x600 filigrane couleur aioli]

que nous contournerons (propriété privée) pour arriver au parking où est garée la voiture.

DSCN0921 [800x600 filigrane couleur aioli]

Pour cette jolie rando il a fallu compter 3 h50 de marche ( dont une partie à très faible allure) un dénivelé cumulé positif d'environ 352 m pour environ 14 kms.


Mes-seances-12-07-2011--Altitude---Distance.jpg

 

Mes-seances-12-07-2011.jpg

Repost 0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 12:00

Une tourte plutôt qu'une tarte pour plus de saveurs, la cuisson à l'étouffé permet de mieux conserver les différents arômes des ingrédients , et,  puisque c'est pour un pique nique de rando, ce sera plus facile à emporter sans trop de dégats.


Une tourte complètement végétarienne, pour un repas froid et léger.

 

Pour cela il nous faut:

Deux abaisses de pâte brisée, réalisées très facilement, mi beurre, mi huile d'olive et aux herbes de provence.

La réalisation au Thermomix est d'une grande facilité, ultra rapide , mais tout fait main n'est pas trop compliqué non plus.

mélanger dans le bol de l'appareil, 300 gr de farine bio T65, 75 gr de beurre, 75 gr d'huile d'olive, 1/2 CàC de sel, une grosse pincée d'herbes de provence, 10 cl d'eau.

Faire tourner 1mn en position "épi", sortir du bol, bouler la pâte, la placer dans un sac congélation et la placer 1 heure au frigo.

DSCF3493 [800x600 filigrane couleur aioli]

600 gr d'épinards frais, qui seront longuement lavés à l'eau additionnée de bicarbonate de soude, équeutés et jetés dans une sauteuse avec un filet d'huile d'olive, laisser réduire à couvert en remuant régulièrement.

DSCF3489 [800x600 filigrane couleur aioli]

1 poireau, lavé, émincé ira rejoindre les épinards dès que ceux ci auront un peu réduit, dégageant de la place dans la sauteuse.

1 oignon finement émincé et hop dans la sauteuse.

Ajouter du vin blanc pour mouiller le tout et laisser compoter à feu doux et à couvert.

DSCF3492 [800x600 filigrane couleur aioli]

Dans un saladier, mélanger 1 yaourt ou 10 cl de crème fraiche légère semi épaisse, 2 oeufs ( garder un peu de blanc d'oeuf pour dorer la pâte en fin de montage) une belle pincée de piment d'espelette, sel, poivre, herbes de provence.

DSCF3494 [800x600 filigrane couleur aioli]

Quand les légumes sont bien compotés, ajouter 100 gr de féta émiettée puis le contenu du saladier remuer et laisser réduire encore 5 minutes.

DSCF3497 [800x600 filigrane couleur aioli]

Couper en deux parties inégales le pâton bien refroidi ( meilleure tenue) abaisser la pâte au rouleau.

DSCF3498 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF3499 [800x600 filigrane couleur aioli]

Déposer la pâte dans un plat ad'hoc

DSCF3500 [800x600 filigrane couleur aioli]

verser le contenu de la sauteuse, égaliser,

DSCF3501 [800x600 filigrane couleur aioli]

recouvrir de la 2ème abaisse de pâte, bien souder les bords en appuyant entre deux doigts, percer la petite cheminée pour évacuer la vapeur d'eau, dorer au blanc d'oeuf .

DSCF3503 [800x600 filigrane couleur aioli]

Enfourner pour 30 à 45 minutes à 180 °C.

DSCF3505 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

A déguster chaude, tiède ou froide........ au choix.

Repost 0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 19:00

Pendant la saison des coings, j'en avais congelé quelques uns pour une utilisation future, il est temps d'y penser, avant que la nouvelle récolte n'arrive !


Voilà ce que je propose, un chutney original avec des blancs de poulet, cette viande de volaille étant parfaite de par sa neutralité gustative pour laisser la part belle à l'aigre doux du chutney.

 

Pour congeler des coings, c'est facile, les laver, les éplucher, tailler des quartiers, les plonger tout de suite dans de l'eau citronnée pour éviter leur oxydation, puis les blanchir 10 minutes, sécher avec du papier absorbant et mettre en sac au congelateur.

 

Un chutney de coings avec des blancs de poulet accompagnés de petites pommes de terre rissolées.

Il nous faut , pour deux personnes

- l'équivalent de 2 coings préparés.
- du sucre en poudre cristallisé
- du vinaigre au miel
- de la purée de piment
- 1 oignon
- 2 échalottes
- de l'huile d'olive
-  poivre
- poudre de gingembre
- 1 poignée de petites pommes de terre grenaille
- 2 blancs de poulet , mais 2 cuisses pourraient faire l'affaire.

A partir de coings frais, procéder comme ci dessus mais sans l'étape congélateur bien entendu.

Dans une sauteuse, y jeter les quartiers de coings, 2 belles CàS de sucre, 5 cl d'eau et laisser fondre, puis quand toute l'eau est évaporée ou absorbée par le fruit, rajouter une CaS de vinaigre au miel et remuer vivement.

Laisser compoter les coings, à feu doux et à couvert veiller à garder toujours un peu de liquide, en rajouter si nécessaire.

DSCN6507 [800x600 filigrane couleur aioli]

Emincer un oignon, les échalotes,

DSCN6508 [800x600 filigrane couleur aioli]

les ajouter aux coings avec une rasade d'huile d'olive, encore une CàS de sucre ou de miel, 1 CàC de poudre de gingembre, 1 CàC de pâte de piment.

DSCN6515 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN6510 [800x600 filigrane couleur aioli]

Remuer et équilibrer le chutney en ajoutant vinaigre ou sucre selon votre goût mais puisque c'est un chutney l'aigre doux doit être bien équilibré, ni sucré ni trop aigre....délicat !
Laisser compoter longuement, à feu doux et à couvert, au moins 1 heure.

DSCN6511 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le coings va absorber le liquide, il faut compenser au fur et à mesure, rajouter un peu d'eau ou d'huile d'olive ou du vinaigre, ( goûter et ajuster en fonction de vos préférences) pour humecter légèrement  et éviter que ce chutney n'attrape au fond de la sauteuse.
Pendant ce temps mettre deux beaux blancs de poulet dans une cocotte en fonte  avec un fond d'huile d'olive et une branche de thym, faire dorer.

DSCN6513 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le poulet doit être doré à l'extérieur et juste blanc dans sa chair. le poivrer et le retirer de la cocotte, réserver.

Mettre les  petites pommes de terre pelées dans la cocotte et les faire rissoler dans le fond d'huile qui a servi à la cuisson du poulet.
Quand les pommes de terre sont prêtes, retirer tout excédent d'huile, et y remettre le poulet, ajouter le chutney, 

DSCN6524 [800x600 filigrane couleur aioli]

remuer délicatement pour imprégner la viande et les pommes de terre, laisser un peu mijoter à feu très doux.

Sans titre 1 [800x600 filigrane couleur aioli]

Servir éventuellement avec une feuille de salade.

 




                    

Repost 0
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 21:11

Ce dimanche 26 juin, l'équipe n'est pas très en forme, pour des raisons diverses mais qui par chance "tombent" le même jour, par conséquent la prudence va nous amener à faire une plongée peu profonde, moins de 30m au sable mais ce qui ne veut pas dire pour autant "petite plongée" tout au moins par sa qualité.


Quand l'eau est claire ce qui est le cas aujourd'hui même si elle n'est pas cristalline, il y a ici un décor sous marin superbe pour qui sait "ouvrir" les yeux et se laisser emporter au gré du faible courant . Pour profiter pleinement de ce site, il suffit de se laisser guider par les rochers, les arches, les trous de lumière, les bancs de poisson. Le palmeur enragé n'a pas sa place dans cette plongée contemplative.

Plein sud de l'île Jarre un rocher "comme une dent" sort de l'eau à quelques mètres de la paroi de l'île, ici nous l'appelons la pierre de Briançon, va savoir pourquoi ? l'origine de ce nom s'étant perdu dans la nuit des temps .

DSCN0745 [800x600 filigrane couleur aioli]

Mouillage du bateau dans la petite calanque toute proche, juste 20/25 m d'eau sous le bateau, par contre au fond il y a des mattes de posidonies en veux tu en voilà, et ces posidonies qui sont le poumon de la mer, c'est fragile , alors l'ancre sera déplacée "à la main" sur une petite aire sablonneuse et exceptionnellement au moment de partir, remontée délicate et précise à la force des bras en plaçant le bateau pile poil à sa verticale.

Dès le mouillage assuré comme je viens de le décrire, direction les gros blocs de roches qui parsèment les lieux, entre les rochers de véritables canyons où les sars, les vieilles, les sarrans, partent dans tous les sens en nous voyant et reviennent illico dans notre dos. Un véritable ballet.

DSCN0747 [800x600 filigrane couleur aioli]

Bientôt la belle arche qui surplombe le sable apparait,

DSCN0752 [800x600 filigrane couleur aioli]

comme toujours avec des nuées de poissons, les jeunes sars abondent, dire que dans ces parages il y en a des centaines n'est pas exagéré, mais qu'on ne le répète pas aux chasseurs sous marins, d'abord ses sars sont encore trop jeunes, il ne font pas la "maille".

DSCN0754 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0755 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le tour de la pierre de Briançon offe dans sa partie arrière un festival de couleur, éponges et anémones encroûtantes y sont légions, et avec la lumière en contre jour c'est féerique.

DSCN0757 [800x600 filigrane couleur aioli]

La roche est percée de multiples tunnels,

DSCN0761 [800x600 filigrane couleur aioli]

dans certains, un plongeur précautionneux peut y passer mais en cette saison la flore et la faune fixée sont en plein essor et ça ne se ferait pas sans casse ! Alors on n'y va pas, les yeux suffisent largement.

DSCN0776 [800x600 filigrane couleur aioli]

Surplomb garni d'anémones encroûtantes et banc de sars en vadrouille

 

DSCN0780 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0770 [800x600 filigrane couleur aioli]

Une plongée qui ne va quasiment pas nous imposer de paliers de décompression, dans une eau relativement claire et bleue malgré les particules en suspension dues au sale coup de mistral de l'avant veille.

DSCN0782 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

poulpe [800x600 filigrane couleur aioli]

Partout présent, mon pote !

DSCN0786 [800x600 filigrane couleur aioli]

Et pour finir cette plongée en beauté, dans les posidonies, la star de ce jour : une Nacre d'environ 50 cm hors sable,  la devenue rarissime et à protéger..... pinna nobilis .

 

Sympa et de tout repos, une jolie plongée facile comme il en faut de temps en temps.

oeil de poulpe [800x600 filigrane couleur aioli]T'as de beaux yeux tu sais !!!!

Repost 0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 12:00

 

C'est une recette déjà publiée, juste réactualisée car de saison.

Avec l'été et les apéros un peu plus fréquents que le reste de l'année, tout ce qui peut se grignoter à l'apéro devient intéressant, surtout si c'est peu calorique et original ( ........et bon , bien sûr !).

L'ail en saumure doit se préparer quand même quelques semaines à l'avance, le top dans le déroulement des opérations c'est l'achat de l'ail jeune au mois de mai/début juin pour une consommation après saumure vers la mi juillet et plus tard dans l'année.

DSCF3341--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

Ingrédients :
D'abord de la patience ,
Ensuite, quelques belles têtes d'ail de préférence jeune , de l'ail violet, c'est encore mieux.
Une saumure "maison".
Du vinaigre blanc et un bon jus de citron.
2 ou 3 feuilles de laurier,  romarin, pèbre d'aïl  du jardin.
De l'huile d'olive, poivre, piments de cayenne. 

Préparer une saumure ( la même que pour les olives cassées, sauf le fenouil) soit pour 1 litre d'eau , 100grs de gros sel de mer , de la sariette , une ou deux feuilles de laurier.

DSCF3343--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

Faire bouillir le tout 10 bonnes minutes et laisser complètement refroidir.

Pendant ce temps , peler les gousses

DSCF3342--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

et ôter tous les germes si l'ail n'est plus assez jeune et les jeter dans un bocal de bonne capacité.

DSCF3346--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPGRemplir de la saumure totalement refroidie. 

 

DSCF3347--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

 

Ne pas fermer le bocal hermétiquement ( l'idéal est de refermer le couvercle sans mettre le joint) et "oublier" le tout pendant 1 mois au sec et à l'abri de la lumière, la saumure va prendre une couleur jaunâtre sans conséquences.

 


Eviter de rajouter des ingrédients frais dans la saumure refroidie ( basilic frais, laurier, romarin ) sinon risque de fermentation.

Passé ce délai, rincer les gousses d'ail à l'eau claire et les laisser dessaler au moins 20 mn. 

Remettre les gousses dans le bocal ( nettoyé bien sûr ) et recouvrir de vinaigre blanc et du jus de citron. Laisser mariner 3 ou 4 jours . 

Rincer à nouveau  les gousses d'ail et les déposer dans le récipient final,

Soit pour consommation rapide tel quel .

Soit en recouvrant d'huile d'olive , poivre, piments de Cayenne et conserver au réfrigérateur pour une consommation plus échelonnée dans le temps, l'huile va figer mais il suffira de sortir le bocal suffisament à l'avance pour déguster.


 Servir à l'apéro, à croquer avec un morceau de bon pain . Même ceux qui d'ordinaire craignent l'ail ( oui ça existe ! ) vont se régaler !

DSCN4996--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

Exemple de bocal d'ail confit ayant survécu de justesse à un p'tit apéro !

A déguster sans aucune modération, l'ail c'est bon pour tout ! et sans le germe il n'y a pas de "retour" indésirable.


Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 19:00

  La morue séchée et salée, ce poisson, véritable plat de pauvre il y a quelques années est non seulement un peu "chérot" aujourd'hui mais difficile à trouver dans sa présentation et conservation traditionnelle.
Les filets de morue sous vide, presque pas salés, sont très rapides à cuisiner, pas trop cher mais vu que ces filets sont gorgés d'eau , le poids réellement cuisiné s'en ressent.


Pour cette recette, j'utilise de la morue sèche, salée, avec arête et peau , la bacalaù , la vraie.
Avec les premiers beaux poivrons bien charnus, cultivés au vrai soleil même si c'est un soleil de l'autre coté de la méditerranée, ce plat prend toute sa saveur.

 

J'ai déjà présenté cette recette sur ces pages, mais je précise que sa réalisation est une pure improvisation de ma part.


Il nous faut pour 4 personnes :
500 à 600 gr de morue sèche salée.
3 beaux poivrons rouges bien charnus
3 beaux poivrons verts, ou mieux 1 poivron vert et deux piments doux verts.
2 oignons jaunes
4 gousses d'ail
2 tomates bien mûres
une douzaine d'olives noires, sorties de mon bocal spécial.
les accessoires indispensables : huile d'olive exclusivement, vin blanc sec, piment d'Espelette, herbes de Provence, poivre mais en fin de cuisson.
Pas de sel la morue même dessalée s'en charge.
Cette recette demande un certain temps de préparation mais même si la cuisson est assez longue, elle se fait sans surveillance.

DSCF3431 [800x600 filigrane couleur aioli]Faire longuement dessaler les morceaux de morue dans un tian d'eau froide, peau en dessus,  changer l'eau régulièrement 5 ou 6  fois pendant les 24 h de dessalage.......... en cette saison, au frigo.


Puis le jour même : 
Pocher la morue sans ôter la peau ni les arêtes.

DSCF3432 [800x600 filigrane couleur aioli]pour le pochage, feuille de laurier et grains de bois d'Inde bienvenus.


le pochage se fait départ eau froide et dès les premiers bouillons, couper le feu laisser pocher 5 minutes pas plus , puis, sortir la morue et la refroidir aussitôt

C'est la condition pour avoir un poisson qui ne soit pas caoutchouteux , longuement bouillie la morue est immangeable.
Une fois pochée, ôter la peau facilement, détacher les arêtes en veillant bien à ne pas en oublier. Réserver.

DSCF3435 [800x600 filigrane couleur aioli]

Sortir une belle cocotte en terre, la huiler légèrement et y faire suer les oignons coupés en morceaux , puis, très vite déglacer au vin blanc et continuer à faire fondre les oignons à petit feu et à couvert.
Ils ne doivent pas colorer mais devenir translucides et fondants.

DSCF3433 [800x600 filigrane couleur aioli]Laver soigneusement, ôter les graines et couper les poivrons rouges et verts en morceaux.   

Ebouillanter les 2 tomates pour les éplucher facilement, ôter les graines et couper en dés.
Eplucher et ciseler finement les gousses d'ail.

Ajouter poivrons, tomates, gousses d'ail dans la cocotte, laisser cuire, toujours à couvert, si nécessaire ajouter un peu de vin blanc pour éviter une cuisson à sec.

DSCF3434 [800x600 filigrane couleur aioli]Laisser réduire cette compotée de légumes du soleil pendant au moins 1 heure, à feu doux et à couvert toujours avec un peu de liquide.
Quand tous les légumes sont bien fondus laisser réduire et évaporer le surplus de liquide, puis ajouter la morue, les olives noires,  1 belle CàC de piment d'Espelette.

DSCF3437 [800x600 filigrane couleur aioli]

Bien mélanger, et laisser encore cuire au moins 15 minutes mais si c'est 2 heures ce n'est pas plus mal, juste penser à mouiller le tout, jamais à sec. 

DSCF3439 [800x600 filigrane couleur aioli]

Sain, diététique, et savoureux, ce plat se suffit à lui même, mais  si une grosse faim se fait sentir, servir avec du riz ou mieux de belles tranches de pommes de terre cuites à l'eau mais safranées et servies avec un peu de persil.
  assiette [800x600 filigrane couleur aioli]

 

viandes4

Repost 0
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 21:47

Une plongée moyennement connue dans la rade de Marseille, mais qui reste une très jolie plongée pour qui sait prendre le temps d'admirer les fonds sans palmer comme un malade.

corail et dentelle [800x600 filigrane couleur aioli]

Branche de corail "en fleur"  et dentelle de Neptune.

 

Tout est bien dans cette plongée, la calanque qui abrite le bateau du mistral si celui ci n'est pas trop fort, la descente dans de gros blocs, qui sont de véritables habitations à poissons, les sars les mostelles les murènes, ici il y a.....toujours !

dentelle [800x600 filigrane couleur aioli]

Dentelles de Neptune

 

Au fond, variable selon les envies du plongeur de 25m à  40 ou même nettement plus, le long d'un tombant qui est un véritable casernement à langoustes, on peut en compter plus de 30 sur moins de 10m², avec un peu de chance et d'observation, parfois aussi, des cigales de mer.

DSCN0707 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

langouste2 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

langoustes [800x600 filigrane couleur aioli]

 

sar girelle [800x600 filigrane couleur aioli]

Sar en billebaude

 

DSCN0716 [800x600 filigrane couleur aioli]

Pôvre poulpe, il vient de se prendre un coup de palme autant intempestif qu'involontaire.... et pourtant il ne fait pas la gueule !

 

DSCN0719 [800x600 filigrane couleur aioli]Plafond tapissé de repousses de corail en fleur, c'est la période de reproduction des coraux, les " fleurs"  sont des polypes.

 

La remontée, car il faut bien y penser, se fait le long d'un tombant assez pelé où quelques blocs, abritent parfois de belles pièces,

nacre [800x600 filigrane couleur aioli]

Petite mais devenue tellement rare, nacre.

 

puis enfin , la grotte elle même que l'on garde pour la "bonne bouche".

DSCN0728 [800x600 filigrane couleur aioli]

Lumineuse, peu profonde, spacieuse elle permet d'y faire les premiers paliers de décompression dans un décor somptueux.

DSCN0732 [800x600 filigrane couleur aioli]

Son ouverture principale la plus haute, située à seulement 8 m de profondeur est orientée vers le ciel, d'où une puissante lumière bleue qui y pénètre, cette grande fenêtre quasi rectangulaire lui a donné son nom, la Télévision, mais , tout au moins en ce qui me concerne, j'y trouve la grille de programmes nettement plus attractive.

DSCN0729 [800x600 filigrane couleur aioli]

Une murène, la tête bien cachée, elle se croit à l'abri , elle fait l'autruche !

 

Dans la grotte, en cherchant un peu , on y observe murènes, gros fiellas (congre), sars, anémones encroûtantes.

DSCN0733 [800x600 filigrane couleur aioli]

Anémones encroûtantes

 

Une jolie plongée, qui peu présenter un piège, celui d'une grande facilité si le plongeur se laisse descendre au sable il va aller profond trop facilement, et les paliers vont vite augmenter.

Repost 0

Profil

  • Jean Luc
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales.
La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées.
La cuisine,la lecture,la photo, la pêche  et le jardinage sont mes activités plus calme
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales. La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées. La cuisine,la lecture,la photo, la pêche et le jardinage sont mes activités plus calme

Le Bureau

  ROMAN

Le grand secret

 gd secret

 

Si vous avez envie de  tenter l'aventure d'une plongée sous marine en mode spéléo avec tous les frissons que cela comporte, mais bien calé dans un fauteuil et en 191 pages, me faire parvenir

 

   un chèque de  20 euros TTC , port compris

Jean Luc Fontaine

130 vallon des Escourtines

13011 Marseille

Dédicace personnalisée sur demande.

plus de détails ici :

***********************************************************************
  

Indice Atmo : vue d'ensemble

 

 

Rechercher Un Article ?

Visiteurs présents sur le site

Compteur Global

 

 

 

 

 

Randos et plongées

 Petites randos dans nos collines et ailleurs..

 

Hautes Alpes :

Champoléon : le refuge de tourond

Champsaur : Le col de Moissière

Champsaur : le col de Gleize

Valgaudemard : Les cabanes de Prentiq 

Valgaudemard le refuge des souffles

Valgaudemard le refuge du pigeonnier

Valgaudemard, les sources des Doux

Devoluy: le village de Chaudun

Devoluy: le sentier de ronde de Chaudun

Devoluy, sentier de ronde  de Chaudun et fouanières

Les pénitents des Mées

Devoluy: la petite Céüse

Devoluy: le col de Tournillon

Devoluy: la roche de la Fouanières

Devoluy: le pic de Céüse

Devoluy: Céüse, le pas du loup

Devoluy, le roc de Rimat

Devoluy, la tête des Ormans

Devoluy, la tour carrée

Devoluy, la chapelle de la Crotte

Gapençais, crêtes de Charance 

Gapençais, le Cuchon

Devoluy la boucle de la Souchière

 

Retrouvance en Buëch Devoluy :

1ère étape, Veynes - Agnielles

2ème étape, Agnielles - Recours

3ème étape, Recours - Rabioux

4ème étape, Rabioux - Les Sauvas

5ème étape, Les Sauvas - Chaudun

6ème étape, Chaudun - Rabou 

 

Massif  du Garlaban :

Tête rouge et le Taoumé

Tête rouge et le Taoumé 09/2011

La Grotte de Grosibou au départ d'Allauch

Le puits de l'Aroumi 

Le puits de l'Aroumi au départ de la Fève

La baume sourne

La source de Barqieu et le Garlaban 2

Le Pic du Taoumé par le vallon de Précatori

Le sentier des scolopendres

Garlaban,  la source du chien

Le col de Tubé au départ de lascours, 1ere partie

Le col de Tubé au départ de Lascours, 2ème partie

La parloire mai 2011

La parloire janvier 2012

Le Mont du Marseillais 

La grotte de Manon et

le sentier des scolopendres

La grotte du berger

Sur les traces de Pagnol

Le domaine de Pichauris

La grotte du Midi ..ou du Papé

Lascours, le grand vallon

Le vallon de Passetemps

Grand vallon et grotte du papé

Grottes et marmites du grand vallon 

Lascours, le grand vallon 

La croix de Garlaban face sud.

Nocturne, la croix de Garlaban

Font Berguettes

Marmites du grand vallon

Grosibou par Lascours 01-2014

Baume Sourne 12-2013

L'eau des collines-grotte de l'étoile 02 2014

Lascours, gd Vallon 03 2014

Lascours gd vallon et grotte du Papé 05 2014


 

Massif de l'Etoile :

L'aire de la Moure

Notre Dame des Ange, ....près de Marseille
La grotte des fées et le Baoù Traouqua

Le mont Julien et le Ratier

La tête du grand Puech

La grotte de la Vierge

La tête du Gd PUech 01-2014

 

Massif de la ste Baume :

Le balcon des Encanaux

Le col de Bertagne

La glacière du vallon du Fauge

La crête de la Lare 

Le plan des Vaches par les dents de Roque Forcade 2012

Le joug de l'aigle

La source de l'huveaune

Les sources de l'Huveaune 2  

Le circuit de la Taurelle 

La grande Baume par bertagne

Le jas de Miqueoù

le chemin du blé

Les quatre chênes 

Le balcon des Infernets 

Le signal des Beguines 

Le col de Bertagne et la grande baume 2

Rougiers, Castrum st Jean et les 4 chênes 

Le vallon des cèdres

La croix du Paradis

Le Paradis et le sentier merveilleux

Le vallon de la galère

Le balcon des Infernets et le torrent des Encanaux 

Le tour de Roussargues

Le pas de Cugens

Le gouffre du plan des masques 

Les dents de Roque Forcade, autre parcours

Le vallon de l'Aigle

Le pas de la Cabre

La grande Baume

La tour Cauvin

Falaises de Cugens, le trou du vent

La grande Baume 2013

Le Cruvelier et le Brigou 

Le jas de Sylvain

Le plan des masques

le sentier Marcel Estruch

Le trou du vent 02 2014

Le jardin suspendu 03 2014

La neige au Paradis 03 2014

Le tour du pic de Bertagne 03 2014

Du pas de la cabre au Paradis 06 2014

Le ravin des Encanaux 06 2014

Le sentier marcel Estruch 05 2014

La voie Gombault 04 2014 

 

Massif de Luminy, les calanques, Cassis :

Les falaises de Soubeyranes 

Port pin et le ravin de Gorgue longue

La calanque de Morgiou

Le tour du mont Puget

Le vallon de la fenêtre

Les falaises du Devenson

Le cap Morgiou

Grand Malvallon, les 3 arches    

La couronne de Charlemagne

Le Malvallon sud et le belvédère celeste

Le plateau de l'homme mort
Le plateau de l'homme mort 2013

La calanque des pierres tombées

Le pas de l'oeil de verre, la Candelle

La rêveuse du pas de la Lèbre

La calanque de l'Escu

Le col de la selle et grotte Rolland

Beouveyre

Falaises du Devenson et l'Eissadon

Rando givrée, belvédère de Titou Ninou février 2012(1)

Belvédère Titou Ninou fevrier 2012(2)

Les 4 pas :  demi lune, escaliers des géants...

sommet de Marseilleveyre(1) les 3 grottes

Sommet de Marseilleveyre (2) les escaliers des géants

Le col de la Selle, les grottes Dechaux

La cheminée du Diable

Le cirque des Pételins

La traversée du mont Puget

Les 3 arches du Malvallon 2012

L'anse de Melette

Le couloir du Cadellon

Calanques de l'Escu et Melette

Les falaises du Devenson et de l'Eissadon

Le vallon de la fenêtre 2012

L'escalier des géants

Le pas de la Cabre

En Vau et Port Pin

Le cap Gros

Le belvédère d'En Vau

Le couloir du Candeloun

Les 4 grottes du rocher st Michel

Le sommet de Marseilleveyre

Le plateau de Cadeiron

Le sentier du chinois

Sentier Garrigue et cap Gros 

Le vallon de l'herbe et cap Gros

Le tour de la grande Candelle

Les calanques de Sugiton et Morgiou

Cap Gros, le saut du chat

Les trois pas...

La tête de Melette 

Couloir du Candelon intégral

Les crêtes de soubeyranes

Le cirque de mestrallet

Le vallon de l'herbe

Le tour de la Candelle

Titou Ninou à la belle étoile

Cap Morgiou grotte du figuier

Le vallon de Mestralet

Titou Ninou nov 2013
Creche troglodyte

Creche troglodyte suite 01 2014

Le Mt Puget et le couloir du Candelon 01-2014

La grotte de l'Ours 01-2014

Titou Ninou, la crèche suite

sommet Marseilleveyre 01-2014

calanque de l'Escu 01-2014

au fil de mes envies 12-2013

Beouveyre 12-2013

La cheminée Lacroix 01 2014

Mont Puget et couloir du candelon 01 2014

La grotte de l'Ours 01 2014
Les falaises du Devenson 02 2014

Au dessus de Sormiou 03 2014

Le pas de la demi Lune et Marseilleveyre 03 2014

La grotte de la colonne 03 2014

La croix du Malvallon 03 2014 

Le cirque de Melette-walkyries 06 2014 

Le renard des calanques 

 

Les massifs de Marseilleveyre à Aubagne :

La source des eaux vives

Le balcon des Escourtines

Le Montounier et la chapelle St André

Le Mont St Cyr

Le four à cades de revers de boquié

Le Baoù de la Candolle

Le balcon des Escourtines et la source des eaux vives - juste au delà de mon jardin

Le Douard et les gorges de la petite ste Baume  

Notre dame de Julhans

Le mont Lantin et le mont Carpiagne

Le mont Lantin et la source des eaux vives

Le vallon de Gendame

Le cabanon du Marquis 01-2014

 

Massif de Regagnas et mont Aurélien :

L'ermitage de st Jean du Puy

Le sommet du Regagnas  

Le rocher Olympe du mont Aurelien

le Mont Olympe

Le plateau de la Serignane

Le mont Olympe et le rocher de 11 heures

Le rocher de 11 heures

pique nique à st Jean du Puy 12-2013

 

Massif et Parc naturel du Luberon :

La foret de cèdres

La combe de Sautadou  

Le tour du Roumagoua 

Oppede le vieux, versant nord

La source du Mirail

Le pin de l'Eigoune

La Groupatassière

Le plan des Agas

Les moulins du Veroncle

La combe de Vaumale 04 2014

 

Massif de ste Victoire :

Le pic des mouches

Le pic des Mouches version plus longue

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le sentier Imoucha et les cretes de costes chaudes

Le Prieuré et la croix de Provence

Le Garagaï

Refuge Baudino au départ du parc des 2 aiguilles

D'un barrage à l'autre

L'ermitage st Ser

De st Ser au pas du Clapier

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le pic des mouches par st Ser

Le gouffre de Garagaï

La croix de Provence par la marbrière

Refuge Baudino nov 2013

Le vallon de la Tine 03 2014

Le gouffre de garagaï 04 2014

Le pic des mouches 04 2014   

 

Le Verdon :

Le sentier des pecheurs

Le sentier des pêcheurs 2012

La chapelle ste Maxime, la draille des vaches

Le lac de ste Croix, le tour du Defens 

 

Divers :

Guillestre et la rue des masques

Raquettes à Risoul

Var, Lou gro Cervo

Var, La grotte du Garou

Var, Les gorges du Caramy

Var, les gorges du Caramy depuis le barrage

Var, le vallon du rocher des abeilles
Les crêtes de Roque Menourque 

La calanque de Figuerolles, cote bleue

Le mont Concors

Mazaugues, les ruines de Touchou

Le Puy ste Réparade, la Quilho
St Esteve Janson, le chateau

Notre dame des Anges...dans le Var

Vaucluse, le mur de la peste

Cote bleue, calanque de la Vesse

Alsace, mont ste Odile, le mur païen

Guyane, le sentier Rorota

Le village troglodyte de Calès

Port d'Alon, sentier du littoral

Le Mourre d'Agnis

La grotte du Mounoï Var

Var , le chateau du Diable 05 2014

Var, les gorges du Destel... l'intégrale 04 2014


Corse :

La boucle de l'Acciolu

Le sentier du facteur de Girolata

Le refuge d'Ortu

La punta di Bonassa

 

Andorre :

Le lac d'Angolaster

Le col de Juclar

Les lacs des salamandres  

Les lacs de Meners

Les lacs de Siscaro

Le circuit nature de Canillo 

 

Ardèche :

Le chateau de Pierre Gourde

Le sentier du vigneron

Le tour de Girond

Le chateau de Rochebonne

 

Lozère :

Eglazines et st Marcellin

Les echelles de Cinglegros, le pas de l'Arc

Causse Méjean corniches de la Jonte

 

 

 

 

 Plongées en Méditerranée :

 

1ère plongée de l'année 2009
La pierre de Briançon

L'île Moyade
Au phare de Planier
La calanque des Contrebandiers

Cadaquès, Massa d'Or
L'épave du Donator
L'épave du Chaouen
Le grand Congloué
La grotte de la Télévision
L'impérial du milieu
L'île de Riou
La pointe Caramassagne

La pierre à Daniel
Pointe Caramassagne 02/2010
La grotte de la télévision 03/2010
Quelque part vers Planier

Caramassagne, la grotte 04/2010  

Le tombant de la boulegeade 

Le tombant de la boulégeade 2

Au sud ouest de Planier  

Planier, Mola mola
L'épave du Ker Bihan

La pierre de Cassis  

La pierre à Daniel(2)  

Plongée...dans mes archives photos

Ma dernière chasse sous marine

Le couloir des gorgones

Zeus faber, un poisson de légende 

Grand congloué, les bankaws  

2011 la calanque du contrebandier

06/2011  La pierre de Briançon

2011 La grotte de la télévision

08/2011 Caramassagne

08/2012 la grotte à Peres

08/2012 la pierre à Daniel

08/2012 l'arche de Planier

06/2012 la grotte de la télévision

06/2012 la calanque de l'Escu

03/2014 Riou pte Caramassagne 

02/2014 calanque du contrebandie

07 2014 dans le bleu, calanque du contrebandier 

06 2014 la pierre de Cassis 

06 2014 la cap nègre 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Gites et chambres d'hotes

Coups de coeur

 

Quelques sites que je recommande :

 

Jacques Testa artiste peintre.

 

Ely Boissin artiste peintre et plongeur .

 

Les dessins de RB 

 

Glibert Thomas, le peintre des calanques