Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 20:00

La bonne viande d'agneau des Alpes et les fèves sont deux produits qui arrivent à peu près en même temps sur le marché, ils sont donc faits pour être cuisinés ensembles.

 

Ce sauté, un peu long à préparer, ne serait ce que pour écosser et ôter la peau des fèves, est délicieux , mais il faut veiller au bon équilibre des différents légumes.

 

Dans ce plat qui sera longuement mijoté, nous allons y trouver :

Environ 500 gr de gigot en tranches ou du sauté

500 gr de fèves fraîches à écosser , nous utiliserons les fèves et une partie des cosses.

6 ou 8 petites pommes de terre grenaille, dans mon cas de petites rates rouges.

1 oignon

3 carottes

20 cl de vin blanc sec, huile d'olive, farine, sel, herbes de Provence, 2 clous de girofle.

Quantités pour 4 personnes.

 

Allons y :

Ecosser les fèves sans abîmer les cosses, et opérer en deux temps.

Blanchir les fèves 3 minutes dans l'eau bouillante et les rafraîchir aussitôt, ôter la peau d'une incision de couteau puis réserver.

Délicatement et avec un couteau bien aiguisé, tailler les cosses pour en ôter les fils de chaque coté, bien les laver avec de l'eau additionnée de bicarbonate de soude, réserver.

N'en utiliser que la moitié, ce sera suffisant, le reste pouvant être congelé pour une utilisation ultérieure, de la même façon que les haricots plats.

 

Découper les tranches de gigot en sauté et bien les dégraisser, garder les os qui seront ajoutés dans la cocotte, la moelle contenue étant excellente pour un rendu bien fondant.

DSCF3390 [800x600 filigrane couleur aioli]

Dans la cocotte en fonte, faire chauffer 2 CàS d'huile d'olive puis y jeter la viande à dorer.

DSCF3394 [800x600 filigrane couleur aioli]

Pendant ce temps,

- éplucher et émincer l'oignon

- éplucher et tailler en rondelles, les carottes

- laver soigneusement les grenailles, les couper en deux éventuellement.

DSCF3398 [800x600 filigrane couleur aioli]

Dès que la viande est dorée, y ajouter 1 CàS de farine, remuer vivement,

DSCF3395 [800x600 filigrane couleur aioli]

puis tout de suite ajouter les oignons, laisser suer puis noyer de 20 cl de vin blanc sec, 2 clous de girofle, saler. Laisser cuire à feu doux et à couvert jusqu'à rendre les oignons translucides, compter 10 minutes.

DSCF3397 [800x600 filigrane couleur aioli]

Ajouter carottes, grenailles et cosses de fèves, verser un peu d'eau pour arriver juste à niveau et laisser cuire comme précédemment mais pour une bonne heure,

DSCF3399 [800x600 filigrane couleur aioli]

le bon test étant de goûter les carottes, qui doivent être cuites juste à point.

 

Ajouter délicatement les fèves pour ne pas en faire de la purée, remuer, laisser cuire encore 10 minutes à découvert pour épaissir la sauce et servir.

DSCF3405 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le poivre sera ajouté dans l'assiette, celui ci ne tenant pas la cuisson.

DSCF3407 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

Repost 0
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 12:00

Pour ce dimanche 12 juin, je n'ai pas envie de faire des kilomètres en bagnole pour aller balader en collines, alors ce sera juste derrière la maison, au départ du vallon de la Barasse , direction le mont Lantin et plus haut, le mont Carpiagne qui domine tout le sud-est Marseillais, puis direction la jolie et préservée source des eaux vives qui nous ramènera dans le vallon de la Barasse. Une boucle dans un décor de collines dévastées par les incendies à répétition, heureusement que la roche, ici, est très belle.


carte [800x600]

Ici ne pas s'attendre à de belles forets, même typiques de chez nous, non, aucun chêne, cèdre ou même de simples pins. La végétation la plus haute ne dépasse pas 1 mètre de haut, ici tout brûle tous les 20 ans et la dernière fois c'était pendant l'été 2009, un feu parti depuis le tant décrié camp militaire de Carpiagne. Pour ceux qui ont suivi cette actualité, rappelez vous, le grand incendie de Marseille, c'est ici, dans ces collines que le feu a fait le plus de ravages.


Le départ de la rando se fera depuis le bas du vallon de la Barasse, se garer au croisement des deux pistes, et prendre celle du bas qui va passer devant le stand de tir, en cette fin de semaine, les "pistoléros" se défoulent et le bruit est assourdissant.

DSCN0519 [800x600 filigrane couleur aioli]

Mais très vite, la topographie des lieux aidant, le silence de la colline reprend le dessus.

DSCN0520 [800x600 filigrane couleur aioli]

Une bonne âme a placé un abreuvoir pour chiens, sympa non ? Les promeneurs sont invités à y verser un peu d'eau en excès au retour de rando.

Juste passé le stand de tir, le vallon apparaît, boisé et superbement vert, témoin d'un passé où ici, les arbres existaient encore.

DSCN0526 [800x600 filigrane couleur aioli]

Juste avant le carrefour du vallon de Luinant, les vestiges d'une mine, la galerie est cachée dans les arbres, quel minerai était donc tiré d'ici ? La trémie bien visible permettait le chargement des charettes. 

 

A la sortie du bas vallon, nous prendrons à gauche, le vallon de Luinant, la piste large et pentue au départ passe entre de petites falaises sculptées par l'érosion.

DSCN0529 [800x600 filigrane couleur aioli]

Puis plus loin, la pente devient moins importante , le vallon s'élargit, le soleil cogne dur.

DSCN0532 [800x600 filigrane couleur aioli]

Au carrefour du sentier qui ramène dans le vallon des Escourtines, un puits et un figuier.....avec des figues.

 

DSCN0534 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0536 [800x600 filigrane couleur aioli]

Peu avant les ruines du jas Henri , la piste se sépare, prendre à gauche, le balisage va disparaître

DSCN0542 [800x600 filigrane couleur aioli]

vestiges de restanques, souvenir d'un temps où ici, c'était habité.

 

Lire à ce propos l'excellent roman de Jean Contrucci, "le guet apens de Piscatoris" un polar Marseillais qui se passe au 19ème siècle et dont l'intrigue se joue dans ces collines de l'est Marseillais !

 

cette piste n'existe pas sur la carte, elle  se termine très vite d'ailleurs pour se transformer en sentier parfois difficile à repérer,

DSCN0543 [800x600 filigrane couleur aioli]

de loin en loin un cairn le signale,

DSCN0549 [800x600 filigrane couleur aioli]

puis brutalement, il va grimper abruptement sur les parois ouest du mont Lantin,

DSCN0545 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0546 [800x600 filigrane couleur aioli]

rien ne sera épargné, sente escarpée, passage en éboulis vertigineux,

DSCN0553 [800x600 filigrane couleur aioli]

vent violent qui nous déstabilise, pas de balisage,

DSCN0548 [800x600 filigrane couleur aioli]

les cairns sont à repérer l'un après l'autre, autant dire que si l'on veut faire "péter un chrono" ce ne sera pas ici.

DSCN0558 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0560 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0562 [800x600 filigrane couleur aioli]

Sur la gauche nous apercevons les falaises en arrondi du mont Lantin, nous allons arriver sur les crêtes , le sommet du mont Lantin à notre gauche, le mont Carpiagne à droite, une crête ventée relie les deux c'est le col du Boucar, le point de  vue est magnifique d'une part sur la mer, de l'autre sur l'intérieur des terres, le Garlaban et le massif de la ste Baume en sont les limites.

 

Enfin , le cairn qui ponctue le sommet !

 

D'ici ,  vue sur les falaises de Soubeyranes et la baie de Cassis mais le vent est vraiment violent, insupportable même.

DSCN0570 [800x600 filigrane couleur aioli]

Bien à découvert le sentier monte au sommet du mont Carpiagne, nous sommes en limite du terrain militaire, des barbelés rouillés nous le signalent.

DSCN0571 [800x600 filigrane couleur aioli]

Au sommet le vent est quasiment intenable, il souffle à 60km/h en vallée mais ici avec l'effet de col les rafales dépassent les 100 km/h. Nous allons trouver un abri idéal, juste sous un petit tombant, face à la mer et très bien abrité du mistral.

DSCN0578 [800x600 filigrane couleur aioli]

La roche porte encore les traces roses du retardant utilisé par les Canadairs.

 

planier--800x600-filigrane-couleur-aioli-.jpgLa vue vers le large et tout au bout, le phare de Planier, aujourd'hui battu par les vents.

 

DSCN0587 [800x600 filigrane couleur aioli]

Notre abri, avec vue sur la mer !

DSCN0567 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le mont Puget et l'île de Riou

DSCN0589 [800x600 filigrane couleur aioli]

Un voisin.

DSCN0592 [800x600 filigrane couleur aioli]

et même le jardin fleuri.

 

Pour la poursuite du parcours nous passons à droite de la fameuse "muraille de Chine"

DSCN0584 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0585 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le sommet de la muraille de Chine et tout en bas, Marseille, sa rade et l'archipel du Frioul.

 

cette portion de massif  abritait , juste avant le grand incendie, des aigles de Bonelli, lesquels s'ils n'ont pas péris cramés, ont émigré bien loin, mais je ne suis pas optimiste à leur sujet.

DSCN0600 [800x600 filigrane couleur aioli]

En face de nous, tout en bas le col Sabatier, qui va nous permettre de retourner vers le fond du vallon de Luinant, au Baralui exactement et rejoindre la très jolie source des eaux vives. En face le Mont st Cyr, nous n'irons pas, nous avons notre compte de grimpette.

DSCN0602 [800x600 filigrane couleur aioli]

Cette partie du parcours est extrêmement minérale, la végétation n'est plus qu'un souvenir,

DSCN0604 [800x600 filigrane couleur aioli]

nous sommes à l'endroit où le grand incendie a été le plus virulent, juste au dessus du vallon de la Panouse.

DSCN0606 [800x600 filigrane couleur aioli]

pas d'arbres, pas beaucoup de végétation mais ce décor minéral est superbe, à aucun moment nous nous croyons dans un arrondissement de Marseille !

DSCN0608 [800x600 filigrane couleur aioli]

Au col Sabatier, la beauté des roches érodées ne remplace pas la végétation............ tristesse !

 

DSCN0609 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0612 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0613 [800x600 filigrane couleur aioli]

Retour vers le fond du vallon de Luinant , en bas, les ruines du jas Henri, c'est le col de Baralui.

 

Au col de Baralui, juste au dessus des ruines du jas Henri, reprise vers la gauche du sentier qui va nous emmener à la source des eaux vives,

DSCN0615 [800x600 filigrane couleur aioli]

Deux peupliers, deux ifs, un filet d'eau, c'est la source des eaux vives, là bas, une oasis dans un décor de caillasse.

 

je remercie encore les soldats du feu qui dans cet enfer de flammes ont réussi à sauver cette oasis . Le site a été préservé sur quelques dizaines de mètres carrés, ce n'est pas un hasard.

DSCN0617 [800x600 filigrane couleur aioli]

Retour par le très beau haut vallon de la Barasse,

DSCN0624 [800x600 filigrane couleur aioli]

le long du ruisseau qui parfois se perd sous terre et réapparaît un peu plus loin.

DSCN0627 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0625 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0628 [800x600 filigrane couleur aioli]

arrivé au carrefour du vallon de Luinant, nous reprenons le bas vallon de la Barasse  et retour au point de départ.

DSCN0633 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0631 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

Pour cette petite balade dans les collines de l'est Marseillais, nous avons marché 4h12 mn plus les pauses,  pour 11,44 kms et un dénivelé cumulé de 615 m.

Mes-seances-11-06-2011--Altitude---Distance.jpg

 

Mes-seances-11-06-2011.jpg

Repost 0
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 20:00

C'est la pleine saison des abricots, en cherchant bien, chez les primeurs ou sur le marché, on peut trouver des cagettes de 5 à 10 kg de fruits à un prix raisonnable.  

abricots [800x600 filigrane couleur aioli] 

Puisque ces fruits se conservent très mal, autant manger ce qui est possible rapidement et faire des confitures avec le reste. (ou des tartes, ou des "clafoutis" !! )

 bel abricot [800x600 filigrane couleur aioli]

 
                     INTERDIT DE MORDRE L'ECRAN, CE N'EST QU'UNE IMAGE ! 

 

La confiture d'abricots est pour moi LA REINE DES CONFITURES, incontestablement !

 

Mais je vais renforcer cette confiture avec les amandes extraites des noyaux pour avoir un peu de saveur " amande amère" et laisser un arrière goût  parfumé avec de la vanille , de la vraie, pas des arômes.

 La vanille que j'utilise arrive en droite ligne de Madagascar ramenée par des amis ( voir leur site : les makis écolos clic ) .

 

Pour avoir une confiture "allégée" en sucre, je ne mets "que" 600 gr de sucre cristalisé pour 1 kg de fruits dénoyautés, aucune pectine, ni sucre spécial confiture bourré de produits douteux.

La pectine naturelle des abricots suffit amplement, mais il faut lui laisser le temps de s'exprimer.

 

Laver , dénoyauter et couper en quatre les oreillons d'abricots, je ne mixe pas, horreur, j'aime bien trouver des morceaux de fruits dans la confiture. 

Jeter dans la bassine à confiture

DSCF3381 [800x600 filigrane couleur aioli]Au casse noix,  casser une douzaine de noyaux, récupérer l'amande, l'éplucher,

DSCF0590 [800x600 filigrane couleur aioli]

la couper en 2 ou 3 et ajouter dans les fruits.

Je compte une douzaine d'amandes par kilo de fruits.

La gousse de vanille fendue dans le sens de la longueur, puis coupée en tronçons. melange sucré [800x600 filigrane couleur aioli]

ajouter le sucre, remuer avec une grande spatule et recouvrir d'un linge propre, attaché avec un élastique  et laisser macérer 24 heures au frais. 

  DSCF3385 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le sucre va pomper le jus des fruits et ....la pectine.  DSCF3409 [800x600 filigrane couleur aioli]

   Puis mettre à ébullition et dès les gros bouillons compter encore 15 à 20 minutes.

DSCF3412 [800x600 filigrane couleur aioli] 

mais le test de la goutte sur une assiette froide est le plus sûr.

 
 Mettre en pots, inutile de les stériliser, s'ils sont bien propres c'est suffisant mais....les refermer et les retourner immédiatement après remplissage.

pots retournés [800x600 filigrane couleur aioli]

Dans ce cas la stérilisation devient inutile, économie de temps et d'énergie..

  Il est important que cette opération soit faite dès que chaque pot est plein, la confiture brûlante va stériliser le pot et le retourner crée un joint étanche , en refroidissant, le vide va se créer dans le pot. Le "clac" à l'ouverture en sera un bon témoin.

 

DSCF3415 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

Quand il sont bien froids, les laver , et hop à la cave pour une douceur hivernale aux senteurs de l'été !

 

Pas cher, facile à faire et tellement plus naturel que toutes les douceurs industrielles .

Repost 0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 20:00

 

Oui bon, quand je dis clafoutis c'est juste pour dire quelque chose, j'ai quand même pas mal détourné cette célèbre  recette traditionnelle pour confectionner ce dessert aux abricots. DSCF0720 [800x600 filigrane couleur aioli]

  De petits clafoutis, dans des cocottes individuelles.... c'est la mode semble t'il les cocottes individuelles !

 

 

C'est parti !

 

Pour 4 cocottes :

 

300 à 400 gr d'abricots bien murs et sucrés.

2 oeufs

1 noix de beurre

1 yaourt .............. là, la recette du clafoutis commence à dériver !

80 gr de Maizena................................ ça y est elle part en vrille !

2 CàS de miel de Provence............................ on peut dire encore clafoutis ?

60 gr de cassonade............................c'est foutu !

 

 

Comment faire une grossière contrefaçon du clafoutis :

 

Laver , dénoyauter et couper en dés les abricots.

 

Dans un cul de poule ( hé oh, pas la peine de téléphoner à la SPA, le cul de poule c'est un ustensile de cuisine.......ignare !   )

donc , dans ce cul de poule, casser les 2 oeufs, ajouter le miel éventuellement rendu liquide par un bref séjour au micro ondes et fouetter. 

DSCF0714 [800x600 filigrane couleur aioli] Ajouter la Maizena, 50 gr de cassonade, le yaourt maison, re fouetter ( Ah le fouet ,   quelques tendances sado maso inavouées ? ) pour obtenir un appareil crémeux. 

DSCF0716 [800x600 filigrane couleur aioli]

  Beurrer les cocottes, y déposer une épaisse couche de dés d'abricots, recouvrir de cet appareil.  DSCF0715 [800x600 filigrane couleur aioli]

  

Four préchauffé à 200 °C c'est parti pour 30 minutes. 

DSCF0718--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

  Au bout de ce temps, déposer quelques minuscules copeaux de beurre, saupoudrer des 10 gr restant de  cassonade et remettre à caraméliser, 10/15 minutes.

 

 

Eteindre le four et laisser les cocottes ( je n'ai pas dit clafoutis ! ) encore un moment au chaud, histoire de finir la cuisson sans cramer le dessus .

   cadre

Repost 0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 21:45

Ce lundi de Pentecôte, le temps en mer semble vouloir se calmer, alors, direction les îles !

Le choix va se porter sur une plongée sympa mais de profondeur modeste, je n'ai pas envie de dépasser les 40 m , peut être à cause d'une accumulation de fatigue, pas mal de randos ces derniers temps, et puis......... "le poulpe" n'est plus tout jeune.

La calanque du contrebandier sur la façade sud de Riou sera un abri parfait pour le bateau et nous, nous irons promener nos palmes, sur les gros blocs qui jonchent le fond, sur la partie droite en sortant de la calanque.

C'est un endroit où nous allons rarement, préférant le tombant de la partie gauche, mais la routine n'est pas une bonne chose.

Le temps est moyen, au large une belle brume de  mer bouche la visi, poussée par le vent elle vient vers nous.

Une plongée sans histoires, belle visi sous marine, l'eau s'est bien rafraîchie depuis le coup de mistral de ce week end, rien de plus normal.

A peine arrivé au fond, le temps de sécuriser le mouillage et de mettre l'ancre en position de départ sans arracher tous les fonds,  je tombe nez à nez avecun joli poulpe,

DSCN0654 [800x600 filigrane couleur aioli]

tranquille le pépère, seule sa tête sortant du trou, il me regarde impassible, admirez la décoration de l'entrée de son gîte, cailloux bien rangés et coquillages blancs, les poulpes sont vraiment des "gens biens" !


Plus loin, une murène fait l'autruche, sa tête bien cachée dans les algues elle pense passer inaperçue, il reste juste 1mètre de corps à planquer !

DSCN0655 [800x600 filigrane couleur aioli]

Passant la tête sous le rocher pour lui "tirer" le portrait elle va s'affoler et partir en pleine eau .

DSCN0656 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

Au sable, délicatement posée sur un caillou, une minuscule rascasse prend la pose.

rascasse [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0660 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0668 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

et voilà ! la star de cette plongée, collé à la paroi, il se soulève légèrement, la lumière passe juste sous sa jupe le rendant lumineux, les tentacules joliment enroulés, il mesure, hors tentacules plus de 60cm de diamètre ! SUPERBE.

DSCN0674 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0677 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

murene [800x600 filigrane couleur aioli]

 

En sortant la tête de l'eau après quelques paliers raisonnables, surprise ! Le banc de brume est arrivé sur nous et s'enfonce dans la calanque, lui donnant un aspect irréel.

DSCN0695 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0696 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCN0697 [800x600 filigrane couleur aioli]

Le temps de ramener l'ancre remontée au bidon, la brume se désagrège.

 

DSCN0699 [800x600 filigrane couleur aioli]

Au cap des Croisettes, sur le chemin de retour, impossible de ne pas "immortaliser" les vigies !

 

DSCN0701 [800x600 filigrane couleur aioli]

C'est au tour du village des Goudes d'être "embrumé" .

 

Repost 0
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 19:30

N'ayant plus de cerisiers dans le jardin il m'est difficile habituellement de faire ce genre de confiture, et pourtant ce sont les meilleures, celles faites avec des fruits ultra mûrs, gorgés de soleil et de sucre.

Ces cerises, des "Burlats" achetées chez un agriculteur en Ardèche sont à point, voire même limite, impossible d'en trouver dans le commerce traditionnel, elles ne se "tiennent" pas.


Bien sûr ces cerises et tout particulièrement les Burlats, à ce stade de maturité sont souvent habitées par de petits locataires, qui , s'ils sont le signe d'absence de traitement chimique violent n'en sont pas pour autant "appétissants",  alors au dénoyautage il faudra être vigilant.

Lavage des fruits, égouttage et commence alors la séance fastidieuse du dénoyautage, j'utilise pour ma part un dénoyauteur à olives, ça marche très bien en plaçant la cerise verticalement et en enfonçant le bitoniau du truc-bidule dans le trou où est d'ordinaire attaché le pécou de la queue . Vous suivez ? Ok alors je continue.

denoyautage--800x600-filigrane-couleur-aioli-.jpg

Les fruits dénoyautés seront pesés et jetés dans la bassine à confiote avec le sucre.

DSCF3312 [800x600 filigrane couleur aioli]

Pour cette confiture de luxe je n'ai utilisé que du sucre de cannes des Antilles, de la cassonade brute de Martinique, au goût nettement plus suave et parfumé que le sucre blanc et bien trop traité chimiquement.

DSCF3315--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG


DSCF3316 [800x600 filigrane couleur aioli]

Il faut compter environ 800 gr de cassonade par Kg de cerises dénoyautées.

Je n'utilise jamais de sucre "spécial confiture" pour les mêmes raisons, si les fruits manquent de pectine, je rajoute de l'agar agar pour aider à la gélifaction, mais avec ces  cerises bien mûres ce n'est pas la peine.

Une fois les fruits et la cassonade bien mélangés, je rajoute une gousse de vanille fendue en deux dans la longueur et je laisse macérer au frais et à couvert pendant 24 heures.

DSCF3328 [800x600 filigrane couleur aioli]

24 heures après le sucre a complètement pompé le jus et la pectine des fruits. Le plus dur pour un gourmand c'est de résister à la tentation de goûter à ce sirop.

 

Ensuite, méthode classique, porter à ébullition,

DSCF3334 [800x600 filigrane couleur aioli]

puis à partir de là, compter environ 20/30 minutes de cuisson en vérifiant régulièrement au test de la goutte sur l'assiette froide.

Mettre en pots bien propres, inutile de les stériliser s'ils sont fermés et retournés immédiatement.

DSCF3336 [800x600 filigrane couleur aioli]

La confiture brûlante va se charger de tout stériliser et l'étanchéité se fera par la confiture encore liquide qui va parfaitement colmater le couvercle. 

DSCF3348 [800x600 filigrane couleur aioli]Avec les couvercles parfaitement "ventousés", la confiture ne redescendra que très lentement au fond du pot.

 

A se tartiner au petit dej' sur une belle tranche de pain de campagne grillé !

 


Repost 0
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 22:15

Ce mardi 7 juin, le temps en mer est superbe !

Alors pour cette plongée nous allons nous diriger vers l'un des plus beaux sites de plongée de la rade de Marseille, la pierre de Cassis, ainsi appelée car, de la pointe nord est du grand Congloué, vers 30 m de fond part une langue rocheuse, en direction de Cassis tout là bas sur la côte.

C'est une plongée qui, si elle est faite dans les règles, s'avère profonde, les tombants sont à pic de 30 jusquà plus de 60 m des deux cotés de cette langue rocheuse.

plonge-pierre-cassis-copie-1.jpg

Un filet perdu par un bateau de pêche était le clou de cette plongée, accroché à la pointe de la "pierre" . Désormais il n'existe plus, plombé par les concrétions il s'est déchiré et git en vrac au fond.

 

Plongée superbe, oui, mais à la condition d'avoir du beau temps et surtout aucun courant.

Le courant ici peut être extrèmement violent et tournant, une fois au bout de la "pierre", rentrer peut s'avérer délicat, palmer contre le courant sur une centaine de mètres par 30 m de fond est épuisant, quant à faire surface, trop dangereux, les nègues-chiens qui passent en surface sans respecter les signalisations des bateaux de plongée peuvent vous couper en deux.

Aujourd'hui pas de courant, ni en surface ni au fond, même pas une vague vaguelette, pas un souffle d'aire, c'est bonasse.

La visibilité va s'avérer excellente, l'eau d'un bleu limpide est , cerise sur le gâteau, un peu moins froide que ces jours derniers.

DSCN0514--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

 

DSCN0445--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

 

DSCN0453--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

 

 

DSCN0475--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

 

DSCN0508--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

Tout au long de cette belle balade sous marine peu de gros poissons, mais des bancs entiers de jeunes sars, en groupes serrés et encadrés par les "anciens".

DSCN0469--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

 

DSCN0490--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

 

DSCN0498--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

Sur les tombants, les gorgones sont magnifiques, les anthias donnent un belle note colorée.

DSCN0455--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

 

DSCN0456--800x600-filigrane-couleur-aioli-.JPG

A plus de 60m il a fallu que mon coéquipier me raisonne pour que j'accepte de remonter, là bas au fond avec cette lumière, ce calme, c'est si beau.

Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 16:00

Lors de notre retour, à la fin du séjour dans le village des cabanes perchées voir ici, clic, nous avions décidé de faire une petite rando avant de rentrer à la maison.

Durée, longueur et dénivelé étaient des critères importants vu le peu de temps que nous avions pour ce petit plaisir supplémentaire.

A la limite de l'Ardèche et de la vallée du Rhône le village de St Laurent du Pape nous propose ce que nous cherchons.

Un château en ruine, moins de 500m de dénivelé cumulé et un circuit d'environ 10 kms.

A  l'entrée du village ( venant de l'ouest) sur le minuscule parking de Beaumazet une voie goudronnée monte dans la colline,  traverser le hameau de Bégouir , la suivre jusqu'à un embranchement, se garer, c'est le départ et le retour de cette rando en boucle.

carte [800x600]

Prendre le chemin de gauche et suivre les indications "Pierre Gourde",

DSCF1666 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF1664 [800x600 filigrane couleur aioli]

Arrivé à proximité d'une propriété privée, prendre le sentier qui s'enfonce dans la végétation, la signalétique est présente, tout en restant discrète, parfait.

DSCF1667 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF1670 [800x600 filigrane couleur aioli]

Un passage à gué ne pose en cette saison aucun problème puis le sentier grimpe longuement à flanc de versant

DSCF1671 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

  DSCF1679 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

carabe des bois [800x600 filigrane couleur aioli]

filant à toute vitesse, le joli carabe des bois

 

DSCF1681 [800x600 filigrane couleur aioli]

Cachées sous les feuilles, d'étonnantes fleurs.

 

DSCF1688 [800x600 filigrane couleur aioli]

puis passant une croupe à forte pente, arrive sur une zone herbeuse,

DSCF1695 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF1691 [800x600 filigrane couleur aioli]

Les ruines du château apparaissent enfin, tout là haut.

DSCF1697 [800x600 filigrane couleur aioli]

des ruines d'habitations sont sur le coté, cette colline était bien habitée aux siècles passés.

Nous arrivons sur une piste puis sur un petit groupe d'habitations agricoles, nous sommes au lieu dit " la sablière".

La château est tout en haut de la colline, normal à cette époque il devait pouvoir voir  arriver l'ennemi de loin.

L'histoire dit que pour le prix d'une volaille, les serfs pouvaient venir s'y réfugier à l'abri en cas d'attaque. Le racket n'est pas une nouveauté de notre siècle.

DSCF1700 [800x600 filigrane couleur aioli]

Pas de balisage pour y aller, mais une piste qui grimpe, y passe juste en dessous, et arrivé à la rencontre du GR42 , prendre le sentier qui se dirige vers les ruines, ne pas trop s'en approcher, elles sont instables, et c'est propriété privée.

DSCF1706 [800x600 filigrane couleur aioli]

Nous pique niquerons ici, à l'abri du petit vent d'ouest qui nous rafraichit bien.

DSCF1702 [800x600 filigrane couleur aioli]

L'endroit est magique, tout juste si le silence est troublé par le bruit du vent et le vol de quelques gros oiseaux noirs dans le ciel.

DSCF1709 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF1703 [800x600 filigrane couleur aioli]

la vue est "grand angle" sur la vallée de l'Eyrieux à droite, et la large vallée du Rhône au fond.

DSCF1708 [800x600 filigrane couleur aioli]

Imposant, le lambeau de facade qui reste encore debout semble fait de dentelle de pierre.

DSCF1707 [800x600 filigrane couleur aioli]

Il nous faut songer à rentrer, on est bien ici, dommage.

chardon [800x600 filigrane couleur aioli]

Descente par le sentier puis reprise du GR 42 qui par une piste en forte pente va nous ramener exactement où est garée la voiture.

DSCF1711 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF1713 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF1715 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

DSCF1714 [800x600 filigrane couleur aioli]

A noter que le parcours de montée, plus à l'ouest est bien typique de la végétation que l'on trouve en Ardèche et que celle vue en descendant, est nettement plus typée "Provence", c'est flagrant.

Nous sommes vraiment à la limite de deux régions.

DSCF1718 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

Cette balade nous a demandé 2h45 de marche, la descente étant ultra rapide, pour 9,39 kms et 503 m de dénivelé positif cumulé.

 

Mes-seances-27-05-2011--Altitude---Distance.jpg

 

Mes-seances-27-05-2011.jpg

 


Repost 0
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 20:00

Les fèves fraiches de mon jardin ne sont absolument pas traitées, même pas de savon noir pour les pucerons, cette année il n'y a eu aucune attaque, peut être un peu de chance, par contre la quantité est faible, le froid de l'hiver a eu raison des jeunes pousses précoces, ici, on sème les fèves en novembre, et la chaleur torride inhabituelle de ce printemps a séché sur pieds les retardataires.


Quand on a ecossé les fèves pour tout autre utilisation, entre autres la salade de fèves au fromage de chèvre, voir ici clic, les cosses sont débarrassées de leur fils, coupées en tronçons et minutieusement lavées.

Une fois séchées il est possible de les congeler pour une utilisation ultérieure, de la même façon que des haricots plats.
DSCF0425 [800x600 filigrane couleur aioli]
En ragout avec une viande de veau difficle à trouver chez le boucher du coin , impossible en supermarché..... du broutard.

Le broutard c'est ce veau nourri sous la mère puis sevré et mis en pâturage, selon une tradition qui se perd, hélas. Sa viande rose est semble t'il boudée par la clientèle qui ne veut que du veau à viande blanche, quelle erreur !

Mais dans le Queyras un groupe d'éleveurs produit encore cette viande de grande qualité, la détermination à produire bon et sain passant bien avant le souci de mode et de rentabilité à outrance.

 

De par les cosses de fèves et la qualité de sa viande , ce ragout sort des sentiers battus, étonnant ragout, long à préparer surtout à cause des fèves, mais délicieux.
 
Pour ce ragout à base de recyclage de rebuts de légumes, il faut :

- 1 gros kilo de fèves fraiches , si elles proviennent de supermarché je conseille de bien les laver à l'eau vinaigrée puis au bicarbonate de soude.
- 750 gr de sauté de broutard
- 4 tomates bien mures
- 2 oignons
- 2 ou 3 carottes

- 2 pommes de terre bouillies avec la peau puis bien sûr épluchées.
- une petite poignée d'olives noires.
- vin blanc sec.
- huile d'olive, thym, sariette, poivre, 2 clous de girofle.

Préparation des fèves :

Ecosser les fèves , ne pas déchirer la cosse et enlever les fils avec un couteau tranchant.
Opération simple, avec le couteau, couper le bout qui sert attacher la cosse à la plante , puis tirer vers le bas, le premier fil va venir en entier, refaire la même opération pour le deuxième, toujours dans le même sens.

DSCF0426 [800x600 filigrane couleur aioli]Réserver les fèves, couper les cosses en tronçons les jeter dans l'eau de lavage.
Les cosses ainsi coupées vont noircir assez vite,  ce n'est pas grave.
Dans une grande casserole d'eau bouillante salée et dans laquelle infuse une branche de farigoulette et de pèbre d'ail , les faire blanchir 5 minutes puis rafraichir immédiatement.
Tous les légumes devant aller dans la casserole devront etre bien lavés, l'eau va servir plusieurs fois . economie, d'eau, dénergie et mélange des saveurs, on a tout à y gagner.


En profiter pour faire blanchir les fèves qui seront réservées pour un autre usage, à congeler par exemple.
Dans cette même eau bouillante, y plonger ensuite  les tomates pendant 2 minutes, puis les refroidir pour les peler facilement.

DSCF3318 [800x600 filigrane couleur aioli]Toujours dans cette marmite, jeter à blanchir 5 mn , les carottes coupées en fines rondelles .

DSCF3311 [800x600 filigrane couleur aioli]Enfin, y faire bouillir 2 patates épluchées, elles vont prendre une drôle de couleur verdâtre mais seront parfumées aux herbes de Provence.
Emincer les oignons finement.
Dans une cocotte en fonte, avec un peu d'huile d'olive faire suer les oignons, puiis ajouter la viande et faire bien dorer.

DSCF3322 [800x600 filigrane couleur aioli]Puis, mouiller à presque couvrir, avec du vin blanc sec.
DSCF3323 [800x600 filigrane couleur aioli]Ajouter  les tomates pelées et coupées en dés, les clous de girofle, les cosses de fèves, les carottes, les morceaux de pommes de terre, les olives noires.

Saler à convenance, le poivre attendra que le plat soit servi dans l'assiette, comme il se doit.
Laisser mijoter à couvert et à feu très doux pendant une heure .
Veiller à ce qu'il y ai toujours un peu de liquide au fond et que ça n'attrape pas ! Le cas échéant rajouter du vin blanc ou de l'eau.
DSCF3325 [800x600 filigrane couleur aioli]Juste avant de passer à table, découvrir et laisser évaporer un peu de liquide, pour avoir une texture épaisse.

Les ragouts sont , en général, des plats d'hiver, mais comme pour la soupe au Pistou, ce ragout se mange fort bien l'été, les cosses de fèves étant particulièrementr savoureuses et légères.

DSCF3327 [800x600 filigrane couleur aioli]
  La fève, légume en or pour le jardin car peu exigeant , est aussi un des plus économiques , où rien ne se perd.

 

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 22:35

Même si elles ne sont pas  "de plein champ" les belles tomates de serre arrivent sur les étals. Rien qu'à l'idée de faire des tomates farcies, je n'ai pu résister à en acheter 4 belles, grosses et mûres juste ce qu'il faut.

Tomates farcies pour un jour sans viande, comme il m'arrive très souvent.


DSCF3270 [800x600 filigrane couleur aioli]

 

Pour cette recette ultra simple, mais délicieuse, il nous faut :

 

4 belles tomates  st Pierre ou de grosses Marmande .
200 grs de riz « 3 saveurs » mélange de riz étuvé, rouge et sauvage.
1 gousse d’ail
quelques feuilles de basilic
6 ou 7 olives noires
huile d’olive
poivre, sel, herbes de Provence


Couper les tomates dans leur partie supérieure pour en faire un chapeau, en le conservant intact

DSCF1178 [800x600 filigrane couleur aioli]creuser délicatement  dans la chair des tomates et réserver celle ci pour la farce, ainsi que tout le jus.

DSCF3272 [800x600 filigrane couleur aioli]

Ne pas précuire le riz, il cuira dans les tomates avec le seul jus récupéré.

 

préparer la farce :
hacher grossièrement la chair des tomates avec le jus récupéré
dénoyauter et couper les olives noires en petits morceaux
poivrer
hacher grossièrement la gousse d’ail épluchée
ciseler quelques feuilles de basilic prises près des sommités pour un goût plus prononcé
mélanger et goûter pour saler/poivrer à  convenance

DSCF3273 [800x600 filigrane couleur aioli]ajouter le riz et mélanger à nouveau.

La farce doit être assez juteuse pour assurer une bonne cuisson du riz, si nécessaire ajouter un peu d'eau.
laisser reposer la farce une grosse  heure pour que le riz s’imprègne bien des différentes saveurs.

 

Mettre un peu d’huile et de thym émietté dans un plat allant au four.

Remplir les tomates  remettre leur capéou.

DSCF3285 [800x600 filigrane couleur aioli]

 
Les déposer délicatement et enfourner à 180° pour 40 à 50 mn .

DSCF3295 [800x600 filigrane couleur aioli]

Les 25 premières minutes couvrir le plat d'une feuille de papier cuisson pour que le riz puisse cuire dans son jus, puis découvrir et continuer la cuisson en testant au niveau du riz. C'est une recette facile à réaliser mais la cuisson du riz est délicate , ne pas oublier que ce type de riz reste toujours un peu "al dente", c'est ce qui fait son charme outre ses qualités nutritionnelles et gustatives.

farcies

 

bw43fp69as.png

Repost 0

Profil

  • Jean Luc
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales.
La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées.
La cuisine,la lecture,la photo, la pêche  et le jardinage sont mes activités plus calme
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales. La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées. La cuisine,la lecture,la photo, la pêche et le jardinage sont mes activités plus calme

Le Bureau

  ROMAN

Le grand secret

 gd secret

 

Si vous avez envie de  tenter l'aventure d'une plongée sous marine en mode spéléo avec tous les frissons que cela comporte, mais bien calé dans un fauteuil et en 191 pages, me faire parvenir

 

   un chèque de  20 euros TTC , port compris

Jean Luc Fontaine

130 vallon des Escourtines

13011 Marseille

Dédicace personnalisée sur demande.

plus de détails ici :

***********************************************************************
  

Indice Atmo : vue d'ensemble

 

 

Rechercher Un Article ?

Visiteurs présents sur le site

Compteur Global

 

 

 

 

 

Randos et plongées

 Petites randos dans nos collines et ailleurs..

 

Hautes Alpes :

Champoléon : le refuge de tourond

Champsaur : Le col de Moissière

Champsaur : le col de Gleize

Valgaudemard : Les cabanes de Prentiq 

Valgaudemard le refuge des souffles

Valgaudemard le refuge du pigeonnier

Valgaudemard, les sources des Doux

Devoluy: le village de Chaudun

Devoluy: le sentier de ronde de Chaudun

Devoluy, sentier de ronde  de Chaudun et fouanières

Les pénitents des Mées

Devoluy: la petite Céüse

Devoluy: le col de Tournillon

Devoluy: la roche de la Fouanières

Devoluy: le pic de Céüse

Devoluy: Céüse, le pas du loup

Devoluy, le roc de Rimat

Devoluy, la tête des Ormans

Devoluy, la tour carrée

Devoluy, la chapelle de la Crotte

Gapençais, crêtes de Charance 

Gapençais, le Cuchon

Devoluy la boucle de la Souchière

 

Retrouvance en Buëch Devoluy :

1ère étape, Veynes - Agnielles

2ème étape, Agnielles - Recours

3ème étape, Recours - Rabioux

4ème étape, Rabioux - Les Sauvas

5ème étape, Les Sauvas - Chaudun

6ème étape, Chaudun - Rabou 

 

Massif  du Garlaban :

Tête rouge et le Taoumé

Tête rouge et le Taoumé 09/2011

La Grotte de Grosibou au départ d'Allauch

Le puits de l'Aroumi 

Le puits de l'Aroumi au départ de la Fève

La baume sourne

La source de Barqieu et le Garlaban 2

Le Pic du Taoumé par le vallon de Précatori

Le sentier des scolopendres

Garlaban,  la source du chien

Le col de Tubé au départ de lascours, 1ere partie

Le col de Tubé au départ de Lascours, 2ème partie

La parloire mai 2011

La parloire janvier 2012

Le Mont du Marseillais 

La grotte de Manon et

le sentier des scolopendres

La grotte du berger

Sur les traces de Pagnol

Le domaine de Pichauris

La grotte du Midi ..ou du Papé

Lascours, le grand vallon

Le vallon de Passetemps

Grand vallon et grotte du papé

Grottes et marmites du grand vallon 

Lascours, le grand vallon 

La croix de Garlaban face sud.

Nocturne, la croix de Garlaban

Font Berguettes

Marmites du grand vallon

Grosibou par Lascours 01-2014

Baume Sourne 12-2013

L'eau des collines-grotte de l'étoile 02 2014

Lascours, gd Vallon 03 2014

Lascours gd vallon et grotte du Papé 05 2014


 

Massif de l'Etoile :

L'aire de la Moure

Notre Dame des Ange, ....près de Marseille
La grotte des fées et le Baoù Traouqua

Le mont Julien et le Ratier

La tête du grand Puech

La grotte de la Vierge

La tête du Gd PUech 01-2014

 

Massif de la ste Baume :

Le balcon des Encanaux

Le col de Bertagne

La glacière du vallon du Fauge

La crête de la Lare 

Le plan des Vaches par les dents de Roque Forcade 2012

Le joug de l'aigle

La source de l'huveaune

Les sources de l'Huveaune 2  

Le circuit de la Taurelle 

La grande Baume par bertagne

Le jas de Miqueoù

le chemin du blé

Les quatre chênes 

Le balcon des Infernets 

Le signal des Beguines 

Le col de Bertagne et la grande baume 2

Rougiers, Castrum st Jean et les 4 chênes 

Le vallon des cèdres

La croix du Paradis

Le Paradis et le sentier merveilleux

Le vallon de la galère

Le balcon des Infernets et le torrent des Encanaux 

Le tour de Roussargues

Le pas de Cugens

Le gouffre du plan des masques 

Les dents de Roque Forcade, autre parcours

Le vallon de l'Aigle

Le pas de la Cabre

La grande Baume

La tour Cauvin

Falaises de Cugens, le trou du vent

La grande Baume 2013

Le Cruvelier et le Brigou 

Le jas de Sylvain

Le plan des masques

le sentier Marcel Estruch

Le trou du vent 02 2014

Le jardin suspendu 03 2014

La neige au Paradis 03 2014

Le tour du pic de Bertagne 03 2014

Du pas de la cabre au Paradis 06 2014

Le ravin des Encanaux 06 2014

Le sentier marcel Estruch 05 2014

La voie Gombault 04 2014 

 

Massif de Luminy, les calanques, Cassis :

Les falaises de Soubeyranes 

Port pin et le ravin de Gorgue longue

La calanque de Morgiou

Le tour du mont Puget

Le vallon de la fenêtre

Les falaises du Devenson

Le cap Morgiou

Grand Malvallon, les 3 arches    

La couronne de Charlemagne

Le Malvallon sud et le belvédère celeste

Le plateau de l'homme mort
Le plateau de l'homme mort 2013

La calanque des pierres tombées

Le pas de l'oeil de verre, la Candelle

La rêveuse du pas de la Lèbre

La calanque de l'Escu

Le col de la selle et grotte Rolland

Beouveyre

Falaises du Devenson et l'Eissadon

Rando givrée, belvédère de Titou Ninou février 2012(1)

Belvédère Titou Ninou fevrier 2012(2)

Les 4 pas :  demi lune, escaliers des géants...

sommet de Marseilleveyre(1) les 3 grottes

Sommet de Marseilleveyre (2) les escaliers des géants

Le col de la Selle, les grottes Dechaux

La cheminée du Diable

Le cirque des Pételins

La traversée du mont Puget

Les 3 arches du Malvallon 2012

L'anse de Melette

Le couloir du Cadellon

Calanques de l'Escu et Melette

Les falaises du Devenson et de l'Eissadon

Le vallon de la fenêtre 2012

L'escalier des géants

Le pas de la Cabre

En Vau et Port Pin

Le cap Gros

Le belvédère d'En Vau

Le couloir du Candeloun

Les 4 grottes du rocher st Michel

Le sommet de Marseilleveyre

Le plateau de Cadeiron

Le sentier du chinois

Sentier Garrigue et cap Gros 

Le vallon de l'herbe et cap Gros

Le tour de la grande Candelle

Les calanques de Sugiton et Morgiou

Cap Gros, le saut du chat

Les trois pas...

La tête de Melette 

Couloir du Candelon intégral

Les crêtes de soubeyranes

Le cirque de mestrallet

Le vallon de l'herbe

Le tour de la Candelle

Titou Ninou à la belle étoile

Cap Morgiou grotte du figuier

Le vallon de Mestralet

Titou Ninou nov 2013
Creche troglodyte

Creche troglodyte suite 01 2014

Le Mt Puget et le couloir du Candelon 01-2014

La grotte de l'Ours 01-2014

Titou Ninou, la crèche suite

sommet Marseilleveyre 01-2014

calanque de l'Escu 01-2014

au fil de mes envies 12-2013

Beouveyre 12-2013

La cheminée Lacroix 01 2014

Mont Puget et couloir du candelon 01 2014

La grotte de l'Ours 01 2014
Les falaises du Devenson 02 2014

Au dessus de Sormiou 03 2014

Le pas de la demi Lune et Marseilleveyre 03 2014

La grotte de la colonne 03 2014

La croix du Malvallon 03 2014 

Le cirque de Melette-walkyries 06 2014 

Le renard des calanques 

 

Les massifs de Marseilleveyre à Aubagne :

La source des eaux vives

Le balcon des Escourtines

Le Montounier et la chapelle St André

Le Mont St Cyr

Le four à cades de revers de boquié

Le Baoù de la Candolle

Le balcon des Escourtines et la source des eaux vives - juste au delà de mon jardin

Le Douard et les gorges de la petite ste Baume  

Notre dame de Julhans

Le mont Lantin et le mont Carpiagne

Le mont Lantin et la source des eaux vives

Le vallon de Gendame

Le cabanon du Marquis 01-2014

 

Massif de Regagnas et mont Aurélien :

L'ermitage de st Jean du Puy

Le sommet du Regagnas  

Le rocher Olympe du mont Aurelien

le Mont Olympe

Le plateau de la Serignane

Le mont Olympe et le rocher de 11 heures

Le rocher de 11 heures

pique nique à st Jean du Puy 12-2013

 

Massif et Parc naturel du Luberon :

La foret de cèdres

La combe de Sautadou  

Le tour du Roumagoua 

Oppede le vieux, versant nord

La source du Mirail

Le pin de l'Eigoune

La Groupatassière

Le plan des Agas

Les moulins du Veroncle

La combe de Vaumale 04 2014

 

Massif de ste Victoire :

Le pic des mouches

Le pic des Mouches version plus longue

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le sentier Imoucha et les cretes de costes chaudes

Le Prieuré et la croix de Provence

Le Garagaï

Refuge Baudino au départ du parc des 2 aiguilles

D'un barrage à l'autre

L'ermitage st Ser

De st Ser au pas du Clapier

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le pic des mouches par st Ser

Le gouffre de Garagaï

La croix de Provence par la marbrière

Refuge Baudino nov 2013

Le vallon de la Tine 03 2014

Le gouffre de garagaï 04 2014

Le pic des mouches 04 2014   

 

Le Verdon :

Le sentier des pecheurs

Le sentier des pêcheurs 2012

La chapelle ste Maxime, la draille des vaches

Le lac de ste Croix, le tour du Defens 

 

Divers :

Guillestre et la rue des masques

Raquettes à Risoul

Var, Lou gro Cervo

Var, La grotte du Garou

Var, Les gorges du Caramy

Var, les gorges du Caramy depuis le barrage

Var, le vallon du rocher des abeilles
Les crêtes de Roque Menourque 

La calanque de Figuerolles, cote bleue

Le mont Concors

Mazaugues, les ruines de Touchou

Le Puy ste Réparade, la Quilho
St Esteve Janson, le chateau

Notre dame des Anges...dans le Var

Vaucluse, le mur de la peste

Cote bleue, calanque de la Vesse

Alsace, mont ste Odile, le mur païen

Guyane, le sentier Rorota

Le village troglodyte de Calès

Port d'Alon, sentier du littoral

Le Mourre d'Agnis

La grotte du Mounoï Var

Var , le chateau du Diable 05 2014

Var, les gorges du Destel... l'intégrale 04 2014


Corse :

La boucle de l'Acciolu

Le sentier du facteur de Girolata

Le refuge d'Ortu

La punta di Bonassa

 

Andorre :

Le lac d'Angolaster

Le col de Juclar

Les lacs des salamandres  

Les lacs de Meners

Les lacs de Siscaro

Le circuit nature de Canillo 

 

Ardèche :

Le chateau de Pierre Gourde

Le sentier du vigneron

Le tour de Girond

Le chateau de Rochebonne

 

Lozère :

Eglazines et st Marcellin

Les echelles de Cinglegros, le pas de l'Arc

Causse Méjean corniches de la Jonte

 

 

 

 

 Plongées en Méditerranée :

 

1ère plongée de l'année 2009
La pierre de Briançon

L'île Moyade
Au phare de Planier
La calanque des Contrebandiers

Cadaquès, Massa d'Or
L'épave du Donator
L'épave du Chaouen
Le grand Congloué
La grotte de la Télévision
L'impérial du milieu
L'île de Riou
La pointe Caramassagne

La pierre à Daniel
Pointe Caramassagne 02/2010
La grotte de la télévision 03/2010
Quelque part vers Planier

Caramassagne, la grotte 04/2010  

Le tombant de la boulegeade 

Le tombant de la boulégeade 2

Au sud ouest de Planier  

Planier, Mola mola
L'épave du Ker Bihan

La pierre de Cassis  

La pierre à Daniel(2)  

Plongée...dans mes archives photos

Ma dernière chasse sous marine

Le couloir des gorgones

Zeus faber, un poisson de légende 

Grand congloué, les bankaws  

2011 la calanque du contrebandier

06/2011  La pierre de Briançon

2011 La grotte de la télévision

08/2011 Caramassagne

08/2012 la grotte à Peres

08/2012 la pierre à Daniel

08/2012 l'arche de Planier

06/2012 la grotte de la télévision

06/2012 la calanque de l'Escu

03/2014 Riou pte Caramassagne 

02/2014 calanque du contrebandie

07 2014 dans le bleu, calanque du contrebandier 

06 2014 la pierre de Cassis 

06 2014 la cap nègre 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Gites et chambres d'hotes

Coups de coeur

 

Quelques sites que je recommande :

 

Jacques Testa artiste peintre.

 

Ely Boissin artiste peintre et plongeur .

 

Les dessins de RB 

 

Glibert Thomas, le peintre des calanques