Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 21:15

Passant devant l'étal du poissonnier, un beau loup d'environ 1 kg me fait un clin d'oeil !

Pour les gens "du nord" le loup c'est le bar , quoique si c'est la même famille de poiscaille, ce n'est pas exactement la même chair vu que le mode de vie, l'habitat marin et la nourriture sont un tantinet différents.

Mais il est vrai, qu'à l'oeil ces deux poissons se ressemblent.

 

 

En été, celui ci aurait été grillé au barbecue, en croûte de sel ou flambé au Pastis, mais en cette saison, dans le four de la cuisine, j'ai opté pour une cuisson moins odorante mais donnant des résultats tout aussi excellents.

Vider ou faire vider le loup, en faisant  attention de ne pas inciser trop grand.

FISHANIM.GIF

Couper la queue et les nageoires si ça vous fait plaisir ou si le poisson est trop grand pour le plat.

Ne pas écailler le poisson, c'est une aberration. Par contre le laver à l'eau claire avant de le préparer est nécessaire.

 

 Rappel de quelques conseils à propos des poissons:

- Si le poisson vient d'être pêché, le vider immédiatement sur le lieu de pêche, surtout en été, de plus les entrailles iront à la mer nourrir les autres poissons et serviront de broumé pour les prises futures.

247-38.gif

- Le rincer à l'eau de mer pour finir d'ôter toutes les particules d'entrailles et les caillots de sang.

- Le placer dans une biasse, au frais, tout au moins à l'ombre, le laisser s'égoutter, ne pas le laisser baigner dans son jus, et encore moins dans de l'eau.

Et si votre biasse est recouverte de toile de jute humide, vous avez réinventé la glacière écologique et qui était celle de nos grands parents. 

Je me souviens étant gosse que mes parents attachaient une bouteille d'eau recouverte de toile de jute mouillée à la branche du platane, en la mouillant régulièrement on pouvait boire frais toute l'après midi. Frais mais non glacé, comme il se doit. 

 Plus généralement, si le poisson doit être cuisiné rapidement, le laver peu avant de le préparer, à l'eau claire, le sécher avec du papier absorbant, mais surtout , ne pas le laver s'il doit être congelé, la chair gorgée d'eau va éclater avec la congélation et perdre toute sa finesse.

Pour décongeler rapidement un poisson entier congelé, le plonger dans de l'eau à température ambiante, mais pas dans de l'eau chaude !

Le poisson ne sera écaillé que si on désire consommer la peau, mais jamais en cas de poisson grillé ou en papillote au risque de se retrouver avec une chair sèche et/ou filandreuse.

 

Les ingrédients pour un loup en papillote :

 

Du pastis, de bonne qualité ( au hasard juste quelques marques, liste non exhaustive et libre de toute pub : du 51, du Casanis, du Ricard, du Janot etc. ou du sublime Pastis Barnouin le top du top, ce n'est pas du Pastis Marseillais mais du Pastis Provençal , j'y reviendrais un autre jour, dégun connait la différence !   ).

1 tomate

1 oignon

1 citron non traité ou bien épluché

du fenouil en branche ( celui qu'on a ramassé à la st Michel !)

graines de fenouil

poivre

du gros sel

Un grand verre

de l'eau fraîche, avec glaçons éventuellement.

 

Une fois le loup paré ,

DSCF2324 [filigrane aioli couleur]

 

 Mettre une dose de Pastis dans le grand verre, mouiller de 4 à 5 fois son volume d'eau fraîche et mettre les glaçons, apprécier la vie et le déguster avec délice en poussant quelques soupirs de satisfaction.

 

ATTENTION, seuls les criminels mettent les glaçons avant l'eau, rien de mieux pour "casser" le pastis et même s'ils le font dans les bars, ce n'est pas une raison pour copier les mauvaises habitudes !  Les gredins.   boire-pastis.jpg

Cette délicate et nécessaire opération effectuée, ne pas ranger la bouteille on va encore en avoir besoin..... Oh oui.

 

Dans un bol, mélanger une autre dose de pastis, un filet d'huile d'olive, des graines de fenouil, du poivre, en badigeonner les entrailles du poisson, généreusement.

DSCF2327 [filigrane aioli couleur]

  Couper tomate, oignon, citron en tranches fines et en placer un maximum dans la cavité, arroser encore avec un peu de ce mélange. DSCF2328 [filigrane aioli couleur]

 A ce stade, il est bon de recommencer la 1ère opération, le grand verre, la dose de 51, l'eau fraîche, le glaçon, le soupir de satisfaction.   boire-pastis

Sur la plaque noire du four, étaler une large feuille de papier cuisson déposer quelques brins de fenouil , du gros sel, et le poisson farci de ses légumes.

Parsemer encore de gros sel et fermer la papillote, s'aider d'une ou deux piques en bois ou mieux en tige de fenouil pour tenir le papier bien fermé.

DSCF2332 [filigrane aioli couleur]

Préférer du papier cuisson au papier alu, dont les qualités alimentaires semblent être remises en question.

 

Préchauffer le four à 180°C et en profiter pour,

 revenir à l'étape 1, je cite pour mémoire : le grand verre, la dose de Barnouin, l'eau fraîche, le glaçon......ah oui, et le soupir de satisfaction !   boire-pastis

Cuire au four pendant 25 mn, attention c'est vite cuit, 

 on a  juste le temps de se boire un pastis en guise d'apéro, le grand verre, la dose de Casanis, l'eau, la glace et un looooong soupir de plaisir.

boire-pastis 

au bout de ce temps, avec la pointe d'un couteau vérifier la cuisson, la chair doit être blanche, juteuse, moelleuse.

Voilà le bestiau est prêt !   DSCF2344 [filigrane aioli couleur]

 

Juste un petit dernier pour fêter ce résultat :

 le grand verre, la dose de Ricard, l'eau , la glace Et un énoooooorme zoubirre deu  sativagtion du beuuvoir agombli, on beu basser à tabe ! ohhh les collègues.............a tabe ! blurp .

  VERRES.GIF

Et n'oubliez pas le dicton du cacou :

 

Le 51, y craint dégun

A midi moins le quart , c'est le Ricard

A moins dix , c'est Casanis

Et bientot, c'est Janot

 

 

J'ai accompagné ce mets délicat d'une purée de topinambours à l'échalote. ( j'entends déjà les grincements de dents d'un certain scaphandrier  !!   )

Purée délicieuse, originale et au goût d'artichaut fortement prononcé.

Laver éplucher et tailler en dés 4 ou 5  topinambours, les réserver dans un tian d'eau citronnée.

DSCF2334 [filigrane aioli couleur]

Eplucher et ciseler grossièrement les échalotes ( 3 ou 4  selon la taille ) les faire revenir dans un peu d'huile d'olive puis ajouter les topinambours, arroser de 15 cl de vin blanc, laisser compoter à feu doux et à couvert.

DSCF2340 [filigrane aioli couleur]

 Mouiller si nécessaire.

Passer au moulin à légumes, grille moyenne,

DSCF2341 [filigrane aioli couleur]

 verser dans une casserole, ajouter un trait de crème allégée, du poivre. DSCF2342 [filigrane aioli couleur]

Si la purée est trop liquide, y ajouter un peu de purée de pomme de terre en sachet pour épaissir , et/ou pour rendre le goût plus neutre, mais c'est dommage. Assaisonner à convenance, poivre, sel, piment d'espelette.

 

Découper le poisson et servir chaud.

DSCF2350 [filigrane aioli couleur]

 

 Note : faire découper le poisson par une autre personne, se servir d'un couteau,  fut il à poisson, après la "soupe de pastis" engloutie, est assez dangereux, et pas seulement pour le poisson, il est déjà mort lui, il craint plus dégun !

IVROGNE.JPG

 

Recette copieusement inspirée , quant à la méthode, du "poulet au Whisky" clic ici,  déjà vu dans ces pages.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 21:00

On arrive à la fin du mois et traditionnellement, plus de galette ni gâteaux des rois ! Sauf dans les grandes enseignes de la boulangerie/patisserie industrielle où ces produits sont à la vente dès octobre et jusqu'au mois d'avril !

Il faut aussi se mettre à jour des galettes dues ! en effet la coutume voulant que celui qui chope la fève en paye une autre !

C'est avec un plaisir gourmand non dissimulé que je m'acquitte de cette dette.

 

J'ai eu l'idée de varier un peu la garniture et d'associer des poires à la frangipane.

 

Les ingrédients :

2 abaisses de pâte feuilletée de 25/30 cm environ

1 boîte de poires au sirop léger mais des poires fraîches auraient été préférables.

150 gr d'amandes qui seront mixées et réduites en poudre grossière.

130 gr de sucre, de la cassonade des Antilles pour plus de saveur

1 oeuf

50 gr de beurre ramolli au micro ondes

Quelques gouttes d' arôme d'amandes amères

La dorure sera réalisée en mélangeant 1 oeuf entier avec 1 CàS d'eau et 1 CàC de sucre.

 

Préchauffer le four à 200°C

 

Mixer les amandes entières plutot que d'acheter de la poudre d'amande trop vite éventée.

DSCF2370 [filigrane aioli couleur]

Faire torréfier la poudre d'amandes,

DSCF2372 [filigrane aioli couleur]

ce qui lui donnera un peu plus d'arômes, attention de ne pas la brûler.

Dans un cul de poule, mélanger le beurre ramolli et le sucre, puis ajouter l'oeuf et la poudre d'amandes, deux ou trois gouttes d'arôme d'amande amère. 

DSCF2378 [filigrane aioli couleur]

Bien mélanger pour obtenir une pommade bien homogène.

Sur la plaque noire du four, disposer une feuille de papier cuisson et la première abaisse de pâte feuilletée.

DSCF2373 [filigrane aioli couleur] Déposer la frangipane en veillant à laisser 2 cm non garnis en bordure, penser à placer une fève.

DSCF2383 [filigrane aioli couleur]

Déposer des tranches fines de morceaux de poires bien égouttées si elles sont en conserve.

DSCF2385 [filigrane aioli couleur]

Mouiller d'un peu d'eau ou de mélange à dorure, le pourtour de l'abaise inférieure

Poser la 2ème abaisse, avec une spatule sertir les bords et appuyer avec un doigt pour bien souder les bords.

DSCF2387 [filigrane aioli couleur]

Dorer au pinceau et strier légèrement le dessus.

Enfourner pour environ 30 mn mais commencer à surveiller à partir de 20mn la durée de cuisson dépendant du four.  

DSCF2399 [filigrane aioli couleur]

Ne pas se laisser piéger par la dorure à l'oeuf et au sucre qui donne l'impression de trop cuit.

DSCF2402 [filigrane aioli couleur]

 

DSCF2405 [filigrane aioli couleur]

  Alliant le moelleux de la poire et le goût de la frangipane, il n'y a plus qu'à se laisser emporter vers un peu de douceur...

Repost 0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 12:00

Présente sur les étals depuis quelques années la "doubeurre" est une courge musquée à chair ferme et parfaitement délicieuse.

Il est d'ailleurs recommandé de l'oublier quelques temps dans un endroit sec et sombre avant de la consommer elle n'en sera que plus gouteuse.

Peu de risque de pourrissement si ce n'est pas dans un endroit humide.

 Sa chair ferme permet de la cuisiner comme une pomme de terre, c'est-à-dire d'un nombre infini de façons. Une recette habituelle est la soupe ; la doubeurre apportant une texture veloutée lors du mixage électrique que ne donnent pas d'autres courges comme les potirons, par exemple. On peut aussi la cuisiner au four en gratin. Ou encore en faire des gâteaux, comme avec les carottes.

La limite se situant dans l'imagination des cuistots.

 

 

Bien laver la courge , puis la couper en deux longitudinalement.

DSCF1629--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Cette courge de taille correcte pèse 2 kg, je ne vais en utiliser que la moitié, les ingrédients de cette recette ne sont dosés que pour cette demi butternut, soit 1 kg.

 

Butternut mûre à point de 1kg

1 oignon

250 gr de lardon "maigres " à 15% maxi de MG

du riz long blanc , j'évite soigneusement les riz Thaï parfumés ....artificiellement.

les inévitables : huile d'olive, poivre, sel éventuel mais il y en a dans les lardons,

Grana Padano râpé ou parmesan

Poudre de gingembre

 

  DSCF1630--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Enlever soigneusement les graines et les filaments, remarquez comme c'est amusant de voir comme les graines sautent dès qu'on veut les toucher ! On les retrouves facilement éparpillées dans la cuisine, amusant....!

Avec une cuillère à soupe, creuser la courge mais en prenant soin de ne  affaiblir les parois, laisser un petit centimètre de chair accrochée à la peau.

DSCF1631--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Hacher l'oignon grosssièrement, les morceaux de courge, et faire rendre eau dans une sauteuse avec un soupçon d'huile d'olive.

Ajouter les lardons, laisser cuire à feu doux, et à couvert une dizaine de minutes.

DSCF1633--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Saupoudrer de poudre de gingembre, une jolie pincée, la butternut demande à être un peu "relevée".

Dans la courge évidée déposer une couche de riz cru, pas plus d'un centimètre.

DSCF1635--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Remplir de la farce, et avant que la courge ne soit "pleine" arroser d'un verre de bouillon en cube.

Finir de remplir, tasser un peu.

DSCF1636--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Dans une bande de feuille d'alu, enfermer la courge farçie de la façon la plus étanche possible.

DSCF1637--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Enfourner pour environ 50 minutes puis découvrir, saupoudrer de Grana Padano et passer au grill du four.   DSCF1648--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Repost 0
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 19:00

Une autre façon de manger de cet excellent produit de saison. En tourte, les différents ingrédients vont finir de cuire à l'étouffé et développer toutes leurs saveurs.

 

tarte-a-la-courgeN7808.JPG

 

Ingrédients :

800 gr de potiron épluché et en morceaux.

2 oignons
Une pâte brisée réalisée à l'huile d'olive, beaucoup plus légère, digeste et parfumée.
Une saucisse de Morteau

Grana Padano à râper, ou du Parmesan.

1 oeuf

laurier, thym, piment d'Espelette, sel, poivre

 

Préparer la pâte brisée, au thermomix c'est facile , mais peut, sans problèmes être réalisée à la main :
300 gr de farine, 80 gr d'huile d'olive, une pincée de sel, 12 cl d'eau et 1 minute en position "épi".
Sortir le pâton, le bouler et le mettre dans un sac congel et placer au froid pour raffermir la pâte.

DSCF2188--filigrane-aioli-couleur-.JPG

 Il faut noter que la pâte brisée à l'huile va être plus savoureuse que tout au beurre, moins lourde, mais nettement plus difficile à manipuler.  

Emincer les oignons, les jeter dans la sauteuse avec un filet d'huile d'olive, ajouter les morceaux de potiron.

DSCF2191--filigrane-aioli-couleur-.JPGLaisser réduire sans ajouter ni gras ni liquide, la courge va en dégorger assez pour une cuisson à couvert et à feu doux, c'est assez long, compter 25/30 minutes.
Quand c'est cuit, écraser la courge avec une spatule pour la réduire en purée, ne pas mixer pour éviter l'effet "colle à papier peint". Assaisonner à convenance.

Cuire la saucisse 15 minutes dans de l'eau juste frémissante avec une feuille de laurier,

DSCF2197--filigrane-aioli-couleur-.JPG

cette cuisson à l'eau lui permet de rendre pas mal de gras, sans pour autant, lui ôter ses saveurs.

Foncer un moule à tarte, déposer l'écrasé de courge.

DSCF2193--filigrane-aioli-couleur-.JPGDans un bol, battre un oeuf en omelette avec du thym, du piment d'Espelette et 50 gr de Grana Padano,

DSCF2199--filigrane-aioli-couleur-.JPG

le déposer sur les légumes, y ajouter en les enfoncant les tranches de saucisses.

DSCF2201--filigrane-aioli-couleur-.JPGEtaler la deuxième abaisse de pâte, bien souder les bords en appuyant, faire un trou au centre pour la cheminée qui va évacuer les vapeurs.

DSCF2202--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Saupoudrer d'herbes de Provence.
Préchauffer le four à 180 ° et enfourner pour 35 minutes environ.

DSCF2205--filigrane-aioli-couleur-.JPG

 

DSCF2209--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Accompagné d'une sucrine/noix/champignons.

Repost 0
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 21:00

Encore un touski , et du vit'fait en plus.  


Un plat qui , et c'est le moins qu'on puisse dire , ne va pas laisser les narines inactives !

Petites natures délicates, s'abstenir !

 
Je préviens tout de suite, la rencontre dans la sauteuse... et même plus tard de l'échalotte et du maquereau fumé, ça n'est pas anodin, l'odeur peut plaire    ou pas   mais en aucun cas elle ne va laisser indifferent .

La brosse à dent et le super dentifrice à la menthe sont à prévoir dans les ingrédients.

 

Par contre le goût est d'une très grande finesse, cela peut paraitre paradoxal quand on est obligé de mettre la hotte aspirante à fond pour pouvoir respirer un peu !

Bien que moins désagréble que lorqu'on fait griller de la morue dans un wok ( l'horreur  à l'état pur ! ) et ceux qui me connaissent savent ma prédilection pour ce majestueux poisson , l'odeur dans la cuisine, peut malgré tout, incommoder, alors on aère.

Mais les qualités gustatives de ce mets valent bien quelques sacrifices .

 
Pour deux personnes :

 

2 beaux maquereaux fumés et au poivre du commerce.
250 gr de pâtes de votre choix, il me restait des farfalles, va pour les farfalles, mais des tagliatelles fraîches pourraient bien donner une autre dimension à ce plat tout simple.
de la crème fraîche légère.
3 ou 4 échalottes, plus "corsées" que de simples oignons.
persil ciselé

vin blanc sec
poivre, pas de sel, le beau mac s'en charge !
une goutte d'huile et une feuille de laurier dans l'eau des pâtes.

 

C'est parti :

 

Oter la peau des maquereaux, la donner au chat il va s'en faire des folies.

maquereaux avec peau [filigrane aioli couleur]Couper les bestiaux en tronçons. Réserver.

DSCF1968 [filigrane aioli couleur]

Dans une sauteuse, faire compoter les échalottes émincées,

DSCF1965 [filigrane aioli couleur]

 

DSCF1969 [filigrane aioli couleur]

bien laisser fondre à feu doux et à couvert en arrosant de vin blanc régulièrement, ne pas faire roussir.

Mettre l'eau des pâtes à chauffer, la goutte d'huile, la feuille de laurier, ce n'est pas indispensable mais...

  
Quand les échalottes sont bien fondues, ajouter les maquereaux et un bon gros trait de crème fraîche, le persil ciselé, touiller sans écrabouiller le poisson .

DSCF1972 [filigrane aioli couleur]

Laisser réduire la crème à tout petit feu.  


Egoutter les pâtes " al dente" comme il se doit, ( 6 minutes de cuisson et 2 minutes feu éteint à couvert ) , Servir et napper de sauce au maquereau fumé.

 

DSCF1977 [filigrane aioli couleur]
Comme on dit chez moi, ça emboucane, mais qu'est ce que c'est bon ! De quoi se faire péter le bédélet !  pas besoin de traduire, je suppose ? mais de toutes façons il y a le dico Marseillais dans la colonne de droite.

 

Repost 0
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 19:00

Un tajine, il y a longtemps que je n'avais plus cuisiné de cette manière.

 

Le plat à tajine permet une cuisson toute en saveurs, son couvercle de forme conique, ramenant, un peu comme dans un alambic, la vapeur d'eau vers le bas, mais dans ce cas cette vapeur d'eau est chargée de tous les arômes du plat.

Pour les arômes, c'est un mode de cuisson sans pareil.

Et nul besoin de (mal) copier des recettes Marocaines ou autres, le tajine n'est pas une recette, c'est un mode de cuisson , par conséquent la recette  est au gré de chacun. Même si ce mode de cuisson se prête particulièrement bien au mélange sucré/salé, il est possible d'y cuisiner tout végétarien et bien sûr poisson.

 

Quand je vois des recettes "dites" de tajine où on s'efforce de copier des recettes marocaines et qui sont cuisinées dans une cocotte en fonte  ou même carrément à la cocotte minute,  je suis un peu ...........étonné !

 

Pour gagner un peu de temps, les différents ingrédients seront préparés et pré-cuits à part dans la sauteuse, seule la cuisson finale avec les épices sera faite dans ce fameux plat.

 

Pour 3 à 4 convives, le marché :

 

600 gr de gigot d'agneau  en tranches.
2 gros oignons.
une vingtaine  de pruneaux.
2 poireaux, le blanc et tout le vert utilisable.
3 carottes.
2 pommes de terre.
du miel.
une poignée de raisins secs Sultanine.
un sachet de thé noir, non aromatisé.
1 CàC d'épices pour tajine, à défaut, gingembre en poudre, curcuma, thym, paprika, piment en poudre ou en purée (très peu ).
huile d'olive, poivre, persil ou coriandre

 

Préparer le plat à tajine:

 

N'oubliez pas ! Si celui ci est en terre cuite brute et non entièrement vernissée, le remplir d'eau pour gorger la terre cuite, celà évitera aux légumes d'attacher au plat et au plat le risque de se fendre.

Et s'il est vernis, bien s'assurer qu'il est apte à passer au four, trop de plats à tajines sont vendus "juste pour la déco" dans les souks.

Couper la viande en gros dés ,

DSCF1986 [filigrane aioli couleur]

garder les os qui seront mélangés à la viande pour la cuisson. La moelle donnant un excellent goût onctueux.

DSCF1991 [filigrane aioli couleur]

Laisser la viande s'imprégner des aromes d'un peu de thym et d'épices à tajine. Réserver.

Mettre les pruneaux , les raisins et un sachet de thé dans une casserole d'eau très chaude,

DSCF1983 [filigrane aioli couleur]

laisser tremper une bonne heure.
Dénoyauter les pruneaux encore chauds c'est plus facile et les couper en deux . Réserver.

Faire blondir les oignons grossièrement hachés, avec les rouelles de poireaux, ajouter les carottes  coupées en rondelles fines.

DSCF1995 [filigrane aioli couleur]

Faire fondre à couvert et à feu doux pendant au moins 25 mn avec 25 cl de vin blanc, si la cuisson devient trop sèche, ajouter de l'eau ou du vin blanc.

Bien laisser réduire jusqu'à disparition de tout liquide . Réserver.

Dans une poêle, avec un fond d'huile d'olive,

DSCF1996 [filigrane aioli couleur]

faire dorer les morceaux d'agneau avec un peu de thym et une belle cuillère à soupe de miel. Réserver.

Cuire les pommes de terre à la vapeur.

Quand tous les ingrédients sont prêts, vider le plat à tajine de son eau ( elle va servir à arroser les pots de fleurs, c'est idiot de la jeter à l'égout ! ) et saupoudrer de thym et herbes de provence.

 

Le montage du plat: un tajine c'est un mode de cuisson exceptionnel mais c'est aussi une présentation.

 

DSCF2000 [filigrane aioli couleur]

Puis y déposer les  tranches de pommes de terre et le persil ciselé.

DSCF2004 [filigrane aioli couleur]

Disposer la viande en pyramide au centre du plat,

DSCF2007 [filigrane aioli couleur]Les légumes en couronne.

DSCF2012 [filigrane aioli couleur]Déposer les raisins sur la viande, ajouter une CàS de miel sur les raisins, saupoudrer les légumes d'épice à tajine, saler éventuellement, poivrer.

DSCF2014 [filigrane aioli couleur]Couvrir les légumes avec les demis pruneaux.

DSCF2021 [filigrane aioli couleur]Il est préférable de mettre les épices juste avant la fermeture du tajine,  avec la cuisson à l'étouffé dans le plat , les arômes des épices seront ainsi mieux préservés et diffusés.

Arroser d'un verre de bouillon de viande pour bien humidifier le tout et éviter la cuisson à sec.

Fermer le plat avec son couvercle conique et enfourner pour une bonne heure à 180°.

DSCF2024 [filigrane aioli couleur]

Au moment de servir, faire griller à sec quelques amandes effilées et en orner le plat qui sera amené directement sur la table. 

assiette [filigrane aioli couleur]

 

person_047.gif

Repost 0
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 21:00

Au départ de Marseille, l'autoroute direction Cavaillon, sortir puis direction Robion, Maubec, Oppède. Une centaine de kilomètres.

Magnifique village du nord Luberon que cet Oppède le vieux, qui aime les vieilles pierres chargées d'histoire sera au comble de son plaisir. A condition toutefois de ne pas chercher à vraiment visiter ce village en pleine saison touristique..c'est du moins mon point de vue.

Ce vendredi 14 janvier, il fait un temps magnifique la température est fraîche mais positive et , condition essentielle pour cette rando, sans vent !

 

Un peu d'histoire, document extrait du Wiki.

Après avoir appartenu au comte de Toulouse, Oppède passe sous l'autorité des papes en 1274, après la croisade des Albigeois.

En 1380, Oppède est attribué au routier Bernardon de la Salle, qui le garde jusqu'à sa mort en 1391. Retournant sous l'autorité du pape, les Oppédois n'en n'apprécient pas la lourde fiscalité, surtout quand les troupes de Raimond de Turenne, qui faisait la guerre au pape, endommagent le village en 1394 : les Oppédois reprochant au pape d'être plus efficace pour percevoir des impôts que pour défendre les imposés. Quand les Taillades se soulèvent contre le pape en 1398, les Oppédois se joignent à eux.

Lors du schisme de la papauté, Oppède accueille l'antipape Benoît XIII — Pedro de Luna — mais ce dernier doit fuir en sautant par une fenêtre du château, pour se réfugier en Espagne.

Son neveu Rodrigo de Luna fait d'Oppède une place forte pour la défense des intérêts familiaux et y installe en 1409 une garnison de mercenaires catalans. Les légitimistes (partisans du pape de Rome) assiègent alors Oppède pendant deux ans, jusqu'à ce que la garnison catalane quitte la place et s'enrôle dans les rangs des assiégeants. Oppède revient alors au pape de Rome.

 Renaissance.

En 1501, le pape Alexandre VI concède la seigneurie d'Oppède à l'Avignonnais Accurse de Maynier (ou Meynier), juge-mage de Provence, pour une redevance annuelle de 230 florins. Les Oppédois s'y opposent et n'acceptent leur nouveau seigneur qu'en 1511, après la garantie que leurs droits seraient maintenus.

En 1530, le dominicain Jean de Roma dirige une campagne de lutte contre les hérétiques : les pillages et meurtres se succèdent (avec Cabrières et Mérindol), jusqu’à l’intervention du roi, alerté par la tournure des événements (l’inquisiteur s’enrichissant des pillages).

C'est son fils, Jean Maynier, qui s'illustre dans le massacre des Vaudois du Luberon en 1545, causant le massacre de 3000 personnes, ce qui l'amène à comparaitre en 1551 devant une cour royale à Paris, qui condamnera à la décapitation le procureur ayant requis l'acte de répression.

La famille de Maynier, mal vue en raisons des massacres des Vaudois et convertie au protestantisme, quitte Oppède et Aix-en-Provence pour la région de La Rochelle, Fontenay-le-Comte, Saumur à la fin du XVIIe siècle.

 

Pour le touriste, l'accès au village ne se fait qu'à pied, le véhicule doit être garé dans un vaste parking ombragé au pied du village, ce parking est, en saison, payant.

DSCF9688 [filigrane aioli couleur]

Le parking, boisé et ombragé tout en restanques. 

Mais le trajet parking/village est déjà une belle promenade avec des points de vue superbe. Ne pas s'en priver.  

Le nom d'Oppède viendrait de Oppidum, village Gaulois fortifié et perché, ce que pourrait confirmer les vestiges d'occupation Romaine, et la voie Domitia passant au bors du Calavon.

Il est presque 11h 00 quand nous arrivons mais exposé plein nord le village est encore dans l'ombre froide du massif du Luberon.Strictement personne dans les rues, ne vivant que du tourisme le vieux village est désert en cette saison.

DSCF9689 [filigrane aioli couleur] Le départ se fera du centre du village, impossible de ne pas trouver la place, quant au traçé, il faut de bons yeux quand on ne connait pas.

DSCF9690 [filigrane aioli couleur]

 Le sens du parcours sera de monter au sommet du Luberon par le GR qui traverse le village et redescendre par un sentier, plus ou moins balisé qui revient à l'ouest du vieux village.

carte [1024x768]

Finissant par trouver une marque rouge/blanc du GR6 ou GR97 ( parcours commun aux 2 GR ) il nous faut trouver la seconde, dans les ruelles du village, nous allons pouvoir visiter les lieux avant de la trouver !

DSCF9693 [filigrane aioli couleur]

 

DSCF9695 [filigrane aioli couleur]

 Le début du tracé n'est pas évident, finalement, une marque demi effacée va nous mettre sur le bon chemin.

DSCF9696 [filigrane aioli couleur]

Passage dans des venelles étroites, pentues, empierrées et glissantes, le GR contourne le centre du village par l'est et passe dans ce qui devait être les douves des premières fortifications.

DSCF9697 [filigrane aioli couleur]

 C'est humide, sombre, glissant mais SUPERBE, les vieilles pierres ça fascine toujours, surtout ici dans ces lieux chargés d'histoire.

Arrivant au pied du versant , les tracés de rando sont nombreux, à partir d'ici et jusqu'au sommet aucun problème de balisage, mais sentier extrêmement pentu, caillouteux et glissant , humidité omniprésente en cette saison.

DSCF9700 [filigrane aioli couleur]

 La mousse sur les pierres du sentier sont un vrai casse cheville, mèfi !

D'ailleurs les 2,8 km de ce bout de sentier sont marqués en 1 h35 mn ! bonjour la moyenne.

Passages entre les chênes en tenue hivernale, les buis rachitiques, rochers transpirant l'humidité, quelques virages en surplomb laissent entrevoir la vallée et les ruines du château sur son éperon rocheux.

DSCF9703 [filigrane aioli couleur]

Rencontre avec 2 randonneurs qui redescendent vers le village, salutation d'usage, échange de quelques paroles et tout de suite, évocation de la carrière de pierre de taille d'Oppède où j'étais venu sévir en tant que formateur technique, il y a quelques années, et un des randonneurs rencontré, y sévissait, lui, en tant que mécanicien. Et untel vous l'avez connu ?  etc etc...

Ils sont de Maubec, un village voisin, on peut dire qu'ils randonnent dans leur jardin, rencontre sympathique , normal, ici les gens sont sympathiques et accueillants.   DSCF9707 [filigrane aioli couleur] Rude montée,  les bâtons de marche ont évité 2 ou 3 pétages de cheville sur ces cailloux moussus.

DSCF9712 [filigrane aioli couleur]

Plein nord, dans notre dos, le géant de Provence, le mont Ventoux porte encore les traces de la neige.

DSCF9711 [filigrane aioli couleur]

Au sommet nous rejoignont la route qui traverse le Luberon sur toute sa longueur, route du feu, interdite à la circulation.

DSCF9719 [filigrane aioli couleur]

On va pique niquer face au vallon du Roumiguier, exposé plein sud, pas un brin de vent. Exceptionnel.

DSCF9723 [filigrane aioli couleur]

 

DSCF9724 [filigrane aioli couleur]

Petit remontant bien mérité, chargé de saveurs tropicales, il ne dénote pas dans ce décor.

 

Rejoignant la piste cavalière qui laisse la RDF sur la gauche, on va chercher le sentier pour redescendre, il semble balisé. Il semble seulement ! La carte et l'altimètre sont bien utiles pour déterminer où doit se trouver cette bifurcation, on va la trouver, un tracé jaune, quasiment effacé confirme la bonne direction vers le vallon de Poussiou,  il n'y aura pas d'autre trace jusqu'en bas.

DSCF9726 [filigrane aioli couleur]

Tant que le sentier chemine sur les crêtes, seuls les cairns seront les repères valables, de loin en loin.

DSCF9729 [filigrane aioli couleur]

 

DSCF9732 [filigrane aioli couleur]

Traditionnelle photo au bord d'un à pic. DSCF9734 [filigrane aioli couleur]

Descente au moins aussi pentue que la montée et tout aussi glissante par endroit,

DSCF9733 [filigrane aioli couleur]

 mais encore une fois des points de vue magnifiques, sur les combes voisines, le vallon de Combres à droite avec son arche taillée naturellement dans le calcaire.

DSCF9737 [filigrane aioli couleur]

 

DSCF9738 [filigrane aioli couleur]

Il n'est pas encore 16h00, le soleil passe derrière la montagne et commence lentement à plonger la vallée dans l'obscurité.

DSCF9746 [filigrane aioli couleur]

Quelques glissades qui se terminent sur les fesses,

DSCF9755 [filigrane aioli couleur]

 passages tout en équilibre, encore une fois les bâtons de marche ne sont pas là pour jouer les "bobos", mais sont le 3ème point d'appui nécessaire en terrain glissant.

DSCF9761 [filigrane aioli couleur]

Arrivée à une bifurcation, le GR est retrouvé on va le suivre vers l'est jusqu'à rentrer dans le village par des escaliers qui nous ramènent sur la place centrale ( place centrale et unique ! ).

DSCF9765 [filigrane aioli couleur]

 

DSCF9768 [filigrane aioli couleur]

 

DSCF9769 [filigrane aioli couleur]

Pour cette éprouvante rando, il nous a fallu 4h 45 de marche plus les pauses, en partant du parking, mais en comptant le temps passé ( mais non perdu ) à chercher le balisage dans le village et à contempler le paysage.

Le dénivelé positif cumulé est de 560 m en partant du parking sous le village.   DSCF9770 [filigrane aioli couleur]

 

 

 

 

Repost 0
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 20:40

Le chou chinois c'est en salade que je le préfère, c'est léger, craquant sous la dent, très agréable. Mais les cotes nerveuses et dures ne se consomment pas crues, à moins d'être un lapin , et chez moi ne se jettent pas !

Par contre juste blanchies et ensuite cuisinées de manière identique aux cotes de blettes c'est tout simplement délicieux.

Avantage, elles se conservent bien au frigo et le stock peut attendre qu'on ai terminé les tendres feuilles pour en faire quelque chose, et comme si cela ne suffisait pas, en les faisant blanchir 5 mn et bien égouttées elles se conservent très longtemps au congel.

 

Pour changer des sempiternels gratins, aussi variés soient ils, j'ai pensé les cuisiner en une sorte de tarte Tatin, salée bien sûr, légère mais pas sans saveurs.

 

La Tatin de chou chinois

  DSCF1924--filigrane-aioli-couleur-.JPG

 

Réserver uniquement les cotes en dépiautant une bonne dizaine de belles feuilles.
2 oignons
2 échalotes
De la cassonade
Deux tranches de jambon blanc, découenné, dégraissé.
huile d'olive
cube de bouillon
maizena


De quoi faire une pâte brisée
soit , 200 gr de farine, 10 cl d'eau , 50 gr de beurre  c'est quelques secondes au Thermomix ou un peu plus longtemps avec  les mains !

 

Couper les oignons en rondelles fines à la mandoline, de même que les échalotes, faire suer un moment dans la sauteuse

DSCF1927--filigrane-aioli-couleur-.JPG

 et ajouter un peu d'eau ou de vin blanc, laisser compoter à feu doux et à couvert,

DSCF1928--filigrane-aioli-couleur-.JPG

 quand c'est à point, ajouter 2 CàS de cassonade et caraméliser à feu vif rapidement.


Blanchir les cotes de chou chinois pendant 15 minutes, les sortir de l'eau et les égoutter longuement, presser un peu pour bien essorer l'eau .


Dans le moule à manqué à peine huilé à l'huile d'olive, étaler la compote d'oignons.

DSCF1932--filigrane-aioli-couleur-.JPGDans une casserole, mettre 1 verre d'eau, herbes de Provence, piment d'espelette,1 cube de bouillon, chauffer pour le dissoudre DSCF1929--filigrane-aioli-couleur-.JPG

 couper le feu et dans ce bouillon chaud ajouter la maizena pour épaissir, attention ajouter peu à peu, la prise va aller vite.

DSCF1930--filigrane-aioli-couleur-.JPGOn va obtenir une sorte de béchamel qui n'en aura que la consistance, ni la couleur, ni les calories, par contre avec le cube de bouillon et les herbes, saveurs garanties..


Dans la même sauteuse, jeter les cotes de chou, sans gras ajouté, 2 tranches de jambon maigre ciselées, la sauce épaisse, mettre à feu vif et faire un "tourne retourne " juste pour bien enrober les cotes, verser sur les oignons.

DSCF1934--filigrane-aioli-couleur-.JPG

 

DSCF1937--filigrane-aioli-couleur-.JPGEtaler l'abaisse de pâte brisée l'enfoncer le plus profondément sur les bords   DSCF1939--filigrane-aioli-couleur-.JPG

et passer au four pour 30 minutes environ à 200°C  

DSCF1941--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Retourner délicatement pour servir.  

DSCF1943--filigrane-aioli-couleur-.JPG

 

DSCF1948--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Repost 0
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 21:15

S'il est une recettte ancienne à base de morue c'est bien celle là !

Elle figure en bonne place dans le livre de cuisine de " la cuisinière Provençale" le Reboul, mais je ne crois pas que ce soit une recette typiquement provençale, elle viendrait du pourtour nord du bassin mediterranéen, semble t'il.

 

Plus personne ne cuisine la morue de cette façon, dommage c'est délicieux, d'ailleurs la morue est un poisson dédaigné des jeunes générations, au profit de  filets de pangas et autres saletés insipides "à la mode" . Qui a regardé en son temps le reportage sur les bassins d'élevage de pangas, ne peut plus en consommer.

 

Cette recette va bientot faire partie des recettes oubliées, seuls quelques vieux dinosaures essaieront encore de faire perdurer ces traditions culinaires.

 

 C'est en lisant un roman de jean Contrucci, le guet-apens des Piscatoris que l'envie m'en a été donnée. Roman dont l'intrigue se passe  dans mes collines de l'est Marseillais.

Contrucci, j'en ai parlé lors de mes rubriques sur la lecture du moment. Auteur Marseillais, il excelle dans la mise en scène d'intrigues policières dans le Marseille du début du XXème siècle.
....A lire.

 

 La morue en raïto

 

Un plat aussi chargé d'histoire ne peut pas être réalisé avec des produits de mauvaise qualité, alors on oubliera le vite fait, et la morue choisie sera de la morue sèche et salée, on va dédaigner les filets sous vide, gorgés d'eau et fades.

Bien sûr il y a des contraintes, d'abord dessaler la morue rapidement sous leau du robinet puis la laisser tremper dans un tian d'eau froide pendant 24 heures minimum, et en changeant l'eau toutes les 2 ou 3 heures. C'est un plat qui se prévoit.

 

Il nous faut :

250 à 300 gr de morue sèche et salée par personne, ( ça peut sembler beaucoup mais il va y avoir des pertes avec peau et aretes).

2 oignons

30 cl de vin rouge pour 2 à 3 portions de morue,  augmenter le cas échéant.

farine

huile d'olive

coulis de tomates ou tomates concassées

laurier, thym, ail, persil

olives noires

2 CàC de câpres

 

Dans une sauteuse ou mieux une cocotte en fonte, faire légèrement roussir, les oignons émincés dans un fond d'huile d'olive,

DSCF2151--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Puis dès prise de coloration ajouter une belle CàS de farine, donner un tourne-retourne rapide et mouiller de 30 cl de vin rouge et autant d'eau très chaude.

DSCF2153--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Délayer, mettre à bouillir, ajouter 2 belles grosses CàS de coulis de tomates ou de tomates concassées un peu réduites auparavant, une poignée d'olives noires, 2 feuilles de laurier, du thym, en branche ou emietté, 2 gousses d'ail finement ciselées.

Le sel, la morue même dessalée s'en charge.

DSCF2157--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Laisser réduire cette sauce, jusqu'à bonne consistance, elle doit être un peu épaisse.

 

La morue :

Rincer, égoutter, et là soit méthode traditionnelle, elle sera farinée et frite dans de l'huile d'olive, c'est la recette originale mais autant prévenir, c'est bien gras et ça emboucane la maison.

Soit, comme je  préfère et de loin , la pocher, le goût ne change pas et c'est nettement plus facile à supporter. DSCF2169--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Pocher de la morue ne se fait pas n'importe comment, au risque de se retrouver avec un morceau de pneu dans la bouche.

Dans une grande casserole remplie d'eau froide, y plonger les morceaux de morue, une feuille de laurier et porter à frémissement, surveiller car il faut couper le feu et couvrir dés les premiers bouillons, laisser pocher 5 minutes pas plus. Si la morue vient à bouillir trop longtemps elle va être dure et caoutchouteuse. Mèfi !

Refroidir sous le robinet et laisser égoutter , puis, ôter la peau et les aretes, à ce stade c'est très facile. Opérer délicatement pour ne pas trop emietter les morceaux.

DSCF2172--filigrane-aioli-couleur-.JPG

Les placer dans la cocotte, mélanger délicatement, ajouter les 2 CàC de câpres,  DSCF2173 [filigrane aioli couleur]

et remettre à cuire un moment.  

 

C'est prêt !

 

A servir avec des pommes de terre bouillie, ou de la polenta, mais j'ai opté pour des "yeux de perdrix", cuites au micro ondes et parfumées avec un peu d'huile d'olive et du thym et de l'eau.

Les yeux de perdrix doivent juste baigner dans 1 cm de ce mélange.

DSCF2175 [filigrane aioli couleur]

Cuisson dans un plat spécial micro ondes, à couvert, 13/15 minutes environ à puissance maxi. Un délice.

DSCF2182--filigrane-aioli-couleur-.JPG

L'oeil de Perdrix ne s'épluche pas mais doit être bien brossée sous un filet d'eau.

 

 

 

Repost 0
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 17:00

 

Le topinambour, aussi appelé artichaut de Jérusalem par les Anglo-Saxons, truffe du Canada, poire de terre ou soleil vivace, est une plante  de la famille des Astéracées, cultivée comme légume pour ses tubercules riches en inuline.

C'est une espèce voisine du tournesol qui appartient au même genre, qui aurait cru cela en n'en voyant que les racines.... et pas la fleur. 

Les tubercules se consomment cuits de diverses manières : en salade, chauds en accompagnement, frits, en purée, sautés au beurre, etc. On peut aussi les consommer crus, râpés ou coupés en lamelles, comme des crudités dans de la vinaigrette. Leur saveur se rapproche de celle des fonds d'artichaut .

Il contient de nombreuses vitamines (notamment A, C et B3) et des sels minéraux (potassium), et des glucides essentiellement sous forme d'inuline, ce qui en fait un aliment assez pauvre en calories.

Ayant mauvaise réputation auprès de consommateurs ayant vécus de près ou de loin les rationnements de la 2ème guerre mondiale, il n'en reste pas moins que cette racine est à redécouvrir...... sans à priori.

 

Pour un gratin bicolore, la cohabitation avec la pomme de terre vitelotte violette va en atténuer le goût de coeur d'artichaut du topinambour, c'est tant mieux ou c'est dommage, à chacun de voir.  Mais en ce qui me concerne, ce légume-racine fait désormais partie de ma panoplie de produits de saison, dommage que sa conservation pose problème.

  DSCF2038 [filigrane aioli couleur]

Un gratin sans viande, délicieux, les saveurs des différents étages se mélant harmonieusement. 


500 gr de topinambours
300 gr de vitelottes
15 cl de crème fraîche légère
fromage râpé, emmental parmesan, pecorino au choix
1 oeuf
1 gousse d'ail
1/2 l de lait
sel, poivre
piment d'Espelette et herbes de Provence
un filet d'huile d'olive


Préparation

DSCF2039 [filigrane aioli couleur]

    Laver et éplucher les topinambours et les vitelottes, couper en tranches d'environ 2mm d'épaisseur.  DSCF2042 [filigrane aioli couleur]

 

 les topinambours ne s'épluchent pas, en principe, mais avec tous les produits chimiques servant à "désinfecter" la terre agricole, je préfère effectuer cette opération fastidieuse. A moins de connaître la provenance de ces légumes-racine.

  

Préchauffez le four th. 6/7 (180 /210 °C). 

Huiler au pinceau un plat à gratin et saupoudrer de poivre moulu, herbes de provence et piment d'Espelette.

DSCF2049 [filigrane aioli couleur]

Déposer une couche de topinambours DSCF2050 [filigrane aioli couleur]puis de vitelottes

DSCF2052 [filigrane aioli couleur]

puis finir par les topinambours, à épuisement du stock !
Chauffer environ 35 cl de lait, le verser dans le plat, arroser de 10 cl crème ,

DSCF2065 [filigrane aioli couleur]

re-saupoudrer de poivre moulu, herbes de provence, couvrir d'une feuille d'alu et enfourner pour 1 heure.

DSCF2080 [filigrane aioli couleur]

 Dans un bol, mélanger un oeuf, du fromage râpé, et 5 cl de crème fraîche, poivrer.

DSCF2076 [filigrane aioli couleur]

Arroser le gratin avec ce mélange et remettre au four 10 minutes.

DSCF2081 [filigrane aioli couleur]

 DSCF2085 [filigrane aioli couleur]

 Accompagné d'une cuisse de poulet cuite au four avec miel et piment d'espelette...................excellent.

DSCF2089 [filigrane aioli couleur]

 Pour cette cuisse de poulet:

Préparer dans un bol, un mélange d'eau, d'huile d'olive, une CàS de miel, une belle pincée de piment d'espelette, herbes de provence.

Arroser, dessus-dessous, le poulet

DSCF2071 [filigrane aioli couleur]

mettre au four environ 20/25 minutes a 180 °. DSCF2086 [filigrane aioli couleur]

Un miam goûteux , merci les topinambours, et pourtant assez léger. A refaire.

Repost 0

Profil

  • Jean Luc
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales.
La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées.
La cuisine,la lecture,la photo, la pêche  et le jardinage sont mes activités plus calme
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales. La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées. La cuisine,la lecture,la photo, la pêche et le jardinage sont mes activités plus calme

Le Bureau

  ROMAN

Le grand secret

 gd secret

 

Si vous avez envie de  tenter l'aventure d'une plongée sous marine en mode spéléo avec tous les frissons que cela comporte, mais bien calé dans un fauteuil et en 191 pages, me faire parvenir

 

   un chèque de  20 euros TTC , port compris

Jean Luc Fontaine

130 vallon des Escourtines

13011 Marseille

Dédicace personnalisée sur demande.

plus de détails ici :

***********************************************************************
  

Indice Atmo : vue d'ensemble

 

 

Rechercher Un Article ?

Visiteurs présents sur le site

Compteur Global

 

 

 

 

 

Randos et plongées

 Petites randos dans nos collines et ailleurs..

 

Hautes Alpes :

Champoléon : le refuge de tourond

Champsaur : Le col de Moissière

Champsaur : le col de Gleize

Valgaudemard : Les cabanes de Prentiq 

Valgaudemard le refuge des souffles

Valgaudemard le refuge du pigeonnier

Valgaudemard, les sources des Doux

Devoluy: le village de Chaudun

Devoluy: le sentier de ronde de Chaudun

Devoluy, sentier de ronde  de Chaudun et fouanières

Les pénitents des Mées

Devoluy: la petite Céüse

Devoluy: le col de Tournillon

Devoluy: la roche de la Fouanières

Devoluy: le pic de Céüse

Devoluy: Céüse, le pas du loup

Devoluy, le roc de Rimat

Devoluy, la tête des Ormans

Devoluy, la tour carrée

Devoluy, la chapelle de la Crotte

Gapençais, crêtes de Charance 

Gapençais, le Cuchon

Devoluy la boucle de la Souchière

 

Retrouvance en Buëch Devoluy :

1ère étape, Veynes - Agnielles

2ème étape, Agnielles - Recours

3ème étape, Recours - Rabioux

4ème étape, Rabioux - Les Sauvas

5ème étape, Les Sauvas - Chaudun

6ème étape, Chaudun - Rabou 

 

Massif  du Garlaban :

Tête rouge et le Taoumé

Tête rouge et le Taoumé 09/2011

La Grotte de Grosibou au départ d'Allauch

Le puits de l'Aroumi 

Le puits de l'Aroumi au départ de la Fève

La baume sourne

La source de Barqieu et le Garlaban 2

Le Pic du Taoumé par le vallon de Précatori

Le sentier des scolopendres

Garlaban,  la source du chien

Le col de Tubé au départ de lascours, 1ere partie

Le col de Tubé au départ de Lascours, 2ème partie

La parloire mai 2011

La parloire janvier 2012

Le Mont du Marseillais 

La grotte de Manon et

le sentier des scolopendres

La grotte du berger

Sur les traces de Pagnol

Le domaine de Pichauris

La grotte du Midi ..ou du Papé

Lascours, le grand vallon

Le vallon de Passetemps

Grand vallon et grotte du papé

Grottes et marmites du grand vallon 

Lascours, le grand vallon 

La croix de Garlaban face sud.

Nocturne, la croix de Garlaban

Font Berguettes

Marmites du grand vallon

Grosibou par Lascours 01-2014

Baume Sourne 12-2013

L'eau des collines-grotte de l'étoile 02 2014

Lascours, gd Vallon 03 2014

Lascours gd vallon et grotte du Papé 05 2014


 

Massif de l'Etoile :

L'aire de la Moure

Notre Dame des Ange, ....près de Marseille
La grotte des fées et le Baoù Traouqua

Le mont Julien et le Ratier

La tête du grand Puech

La grotte de la Vierge

La tête du Gd PUech 01-2014

 

Massif de la ste Baume :

Le balcon des Encanaux

Le col de Bertagne

La glacière du vallon du Fauge

La crête de la Lare 

Le plan des Vaches par les dents de Roque Forcade 2012

Le joug de l'aigle

La source de l'huveaune

Les sources de l'Huveaune 2  

Le circuit de la Taurelle 

La grande Baume par bertagne

Le jas de Miqueoù

le chemin du blé

Les quatre chênes 

Le balcon des Infernets 

Le signal des Beguines 

Le col de Bertagne et la grande baume 2

Rougiers, Castrum st Jean et les 4 chênes 

Le vallon des cèdres

La croix du Paradis

Le Paradis et le sentier merveilleux

Le vallon de la galère

Le balcon des Infernets et le torrent des Encanaux 

Le tour de Roussargues

Le pas de Cugens

Le gouffre du plan des masques 

Les dents de Roque Forcade, autre parcours

Le vallon de l'Aigle

Le pas de la Cabre

La grande Baume

La tour Cauvin

Falaises de Cugens, le trou du vent

La grande Baume 2013

Le Cruvelier et le Brigou 

Le jas de Sylvain

Le plan des masques

le sentier Marcel Estruch

Le trou du vent 02 2014

Le jardin suspendu 03 2014

La neige au Paradis 03 2014

Le tour du pic de Bertagne 03 2014

Du pas de la cabre au Paradis 06 2014

Le ravin des Encanaux 06 2014

Le sentier marcel Estruch 05 2014

La voie Gombault 04 2014 

 

Massif de Luminy, les calanques, Cassis :

Les falaises de Soubeyranes 

Port pin et le ravin de Gorgue longue

La calanque de Morgiou

Le tour du mont Puget

Le vallon de la fenêtre

Les falaises du Devenson

Le cap Morgiou

Grand Malvallon, les 3 arches    

La couronne de Charlemagne

Le Malvallon sud et le belvédère celeste

Le plateau de l'homme mort
Le plateau de l'homme mort 2013

La calanque des pierres tombées

Le pas de l'oeil de verre, la Candelle

La rêveuse du pas de la Lèbre

La calanque de l'Escu

Le col de la selle et grotte Rolland

Beouveyre

Falaises du Devenson et l'Eissadon

Rando givrée, belvédère de Titou Ninou février 2012(1)

Belvédère Titou Ninou fevrier 2012(2)

Les 4 pas :  demi lune, escaliers des géants...

sommet de Marseilleveyre(1) les 3 grottes

Sommet de Marseilleveyre (2) les escaliers des géants

Le col de la Selle, les grottes Dechaux

La cheminée du Diable

Le cirque des Pételins

La traversée du mont Puget

Les 3 arches du Malvallon 2012

L'anse de Melette

Le couloir du Cadellon

Calanques de l'Escu et Melette

Les falaises du Devenson et de l'Eissadon

Le vallon de la fenêtre 2012

L'escalier des géants

Le pas de la Cabre

En Vau et Port Pin

Le cap Gros

Le belvédère d'En Vau

Le couloir du Candeloun

Les 4 grottes du rocher st Michel

Le sommet de Marseilleveyre

Le plateau de Cadeiron

Le sentier du chinois

Sentier Garrigue et cap Gros 

Le vallon de l'herbe et cap Gros

Le tour de la grande Candelle

Les calanques de Sugiton et Morgiou

Cap Gros, le saut du chat

Les trois pas...

La tête de Melette 

Couloir du Candelon intégral

Les crêtes de soubeyranes

Le cirque de mestrallet

Le vallon de l'herbe

Le tour de la Candelle

Titou Ninou à la belle étoile

Cap Morgiou grotte du figuier

Le vallon de Mestralet

Titou Ninou nov 2013
Creche troglodyte

Creche troglodyte suite 01 2014

Le Mt Puget et le couloir du Candelon 01-2014

La grotte de l'Ours 01-2014

Titou Ninou, la crèche suite

sommet Marseilleveyre 01-2014

calanque de l'Escu 01-2014

au fil de mes envies 12-2013

Beouveyre 12-2013

La cheminée Lacroix 01 2014

Mont Puget et couloir du candelon 01 2014

La grotte de l'Ours 01 2014
Les falaises du Devenson 02 2014

Au dessus de Sormiou 03 2014

Le pas de la demi Lune et Marseilleveyre 03 2014

La grotte de la colonne 03 2014

La croix du Malvallon 03 2014 

Le cirque de Melette-walkyries 06 2014 

Le renard des calanques 

 

Les massifs de Marseilleveyre à Aubagne :

La source des eaux vives

Le balcon des Escourtines

Le Montounier et la chapelle St André

Le Mont St Cyr

Le four à cades de revers de boquié

Le Baoù de la Candolle

Le balcon des Escourtines et la source des eaux vives - juste au delà de mon jardin

Le Douard et les gorges de la petite ste Baume  

Notre dame de Julhans

Le mont Lantin et le mont Carpiagne

Le mont Lantin et la source des eaux vives

Le vallon de Gendame

Le cabanon du Marquis 01-2014

 

Massif de Regagnas et mont Aurélien :

L'ermitage de st Jean du Puy

Le sommet du Regagnas  

Le rocher Olympe du mont Aurelien

le Mont Olympe

Le plateau de la Serignane

Le mont Olympe et le rocher de 11 heures

Le rocher de 11 heures

pique nique à st Jean du Puy 12-2013

 

Massif et Parc naturel du Luberon :

La foret de cèdres

La combe de Sautadou  

Le tour du Roumagoua 

Oppede le vieux, versant nord

La source du Mirail

Le pin de l'Eigoune

La Groupatassière

Le plan des Agas

Les moulins du Veroncle

La combe de Vaumale 04 2014

 

Massif de ste Victoire :

Le pic des mouches

Le pic des Mouches version plus longue

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le sentier Imoucha et les cretes de costes chaudes

Le Prieuré et la croix de Provence

Le Garagaï

Refuge Baudino au départ du parc des 2 aiguilles

D'un barrage à l'autre

L'ermitage st Ser

De st Ser au pas du Clapier

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le pic des mouches par st Ser

Le gouffre de Garagaï

La croix de Provence par la marbrière

Refuge Baudino nov 2013

Le vallon de la Tine 03 2014

Le gouffre de garagaï 04 2014

Le pic des mouches 04 2014   

 

Le Verdon :

Le sentier des pecheurs

Le sentier des pêcheurs 2012

La chapelle ste Maxime, la draille des vaches

Le lac de ste Croix, le tour du Defens 

 

Divers :

Guillestre et la rue des masques

Raquettes à Risoul

Var, Lou gro Cervo

Var, La grotte du Garou

Var, Les gorges du Caramy

Var, les gorges du Caramy depuis le barrage

Var, le vallon du rocher des abeilles
Les crêtes de Roque Menourque 

La calanque de Figuerolles, cote bleue

Le mont Concors

Mazaugues, les ruines de Touchou

Le Puy ste Réparade, la Quilho
St Esteve Janson, le chateau

Notre dame des Anges...dans le Var

Vaucluse, le mur de la peste

Cote bleue, calanque de la Vesse

Alsace, mont ste Odile, le mur païen

Guyane, le sentier Rorota

Le village troglodyte de Calès

Port d'Alon, sentier du littoral

Le Mourre d'Agnis

La grotte du Mounoï Var

Var , le chateau du Diable 05 2014

Var, les gorges du Destel... l'intégrale 04 2014


Corse :

La boucle de l'Acciolu

Le sentier du facteur de Girolata

Le refuge d'Ortu

La punta di Bonassa

 

Andorre :

Le lac d'Angolaster

Le col de Juclar

Les lacs des salamandres  

Les lacs de Meners

Les lacs de Siscaro

Le circuit nature de Canillo 

 

Ardèche :

Le chateau de Pierre Gourde

Le sentier du vigneron

Le tour de Girond

Le chateau de Rochebonne

 

Lozère :

Eglazines et st Marcellin

Les echelles de Cinglegros, le pas de l'Arc

Causse Méjean corniches de la Jonte

 

 

 

 

 Plongées en Méditerranée :

 

1ère plongée de l'année 2009
La pierre de Briançon

L'île Moyade
Au phare de Planier
La calanque des Contrebandiers

Cadaquès, Massa d'Or
L'épave du Donator
L'épave du Chaouen
Le grand Congloué
La grotte de la Télévision
L'impérial du milieu
L'île de Riou
La pointe Caramassagne

La pierre à Daniel
Pointe Caramassagne 02/2010
La grotte de la télévision 03/2010
Quelque part vers Planier

Caramassagne, la grotte 04/2010  

Le tombant de la boulegeade 

Le tombant de la boulégeade 2

Au sud ouest de Planier  

Planier, Mola mola
L'épave du Ker Bihan

La pierre de Cassis  

La pierre à Daniel(2)  

Plongée...dans mes archives photos

Ma dernière chasse sous marine

Le couloir des gorgones

Zeus faber, un poisson de légende 

Grand congloué, les bankaws  

2011 la calanque du contrebandier

06/2011  La pierre de Briançon

2011 La grotte de la télévision

08/2011 Caramassagne

08/2012 la grotte à Peres

08/2012 la pierre à Daniel

08/2012 l'arche de Planier

06/2012 la grotte de la télévision

06/2012 la calanque de l'Escu

03/2014 Riou pte Caramassagne 

02/2014 calanque du contrebandie

07 2014 dans le bleu, calanque du contrebandier 

06 2014 la pierre de Cassis 

06 2014 la cap nègre 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Gites et chambres d'hotes

Coups de coeur

 

Quelques sites que je recommande :

 

Jacques Testa artiste peintre.

 

Ely Boissin artiste peintre et plongeur .

 

Les dessins de RB 

 

Glibert Thomas, le peintre des calanques