Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 22:00

   Enfin une très belle journée, presque pas de vent pour le moment et déjà un beau soleil. Les calanques nous appellent, alors vite, on y va.


Une rando qui dans le décor des calanques peut être considérée comme une grosse rando, l'intégralité des falaises du Devenson, mais pas seulement.

DSCF7357 [640x480]

Nous partons du col de la Gineste sur la petite route reliant Marseille à Cassis.

carte

Direction le col Ricard, puis la piste qui contourne le mont Puget et en allant vers l'Ouest nous bifurquons sur le sentier Frager qui grimpe par la cheminée Guillemin.

Matin clair sur Marseille et la rade malgré une légère brume de pollution arrivant de la côte bleue.

rade marseille [640x480]

étroit couloir passant entre les aiguilles de Guillemin ce bout de sentier était très peu connu il y a seulement 5 ou 6 ans, il est maintenant assez fréquenté entre autre par les runners qui le dégradent sérieusement en coupant les virages à la descente.

DSCF7312 [640x480]

malgré le petit vent qui s'y engouffre on a vite chaud dans cette grimpette

DSCF7314 [640x480]

 

DSCF7315 [640x480]

quoique le "schtroumpf" a gardé son bonnet

falaises-devenson-fev-2014 4878 [640x480]

La sortie de cette cheminée se poursuit sur le sentier Frager qui contourne le Puget sans passer par son sommet, nous le suivons pour arriver à la bifurcation du Grand Estret et filons vers le cap Gros pour une petite pause face au soleil à l'abri du vent qui force un peu.

DSCF7320 [640x480]

Juste avant le cap Gros, belle vue sur Riou et les Congloués

DSCF7322 [640x480]

le puits du cap Gros et les vestiges du refuge Félix Roche

DSCF7327 [640x480]

où un " ti' zoizeau " picore des miettes laissées par des randonneurs.

zoizeau [640x480]

 

DSCF7333 [640x480]

Petite pause pour voir si "par hasard" on ne trouverait pas un autre passage pour descendre le saut du chat...une autre fois, pas aujourd'hui. L'ancien passage ayant été barré plus ou moins efficacement par des grosses branches pour nous éviter d'y passer, c'est fou comme on prend soin de notre sécurité...et si on nous laissait vivre ?

Nous allons rejoindre le GR un peu plus bas en suivant le sentier rouge qui passe au dessous des lames du cap Gros

DSCF7335 [640x480]

passage appelé à juste titre "les escaliers"

DSCF7337 [640x480]

 

falaises-devenson-fev-2014 4893 [640x480]

en bas, le superbe Val Vierge, à droite la Candelle et son Candelon

DSCF7338 [640x480]

 

falaises-devenson-fev-2014 4908 [640x480]

au dessus du Val Vierge, le sentier traverse une haie de romarins en fleurs...on tient le bon bout !

DSCF7345 [640x480]

 

DSCF7346 [640x480]

en bas à droite les roches plates de "la Leque" et sous nos pieds la calanque de l'oeil de verre

DSCF7351 [640x480]

le Val Vierge dans toute sa splendeur

val vierge [640x480]

à droite la face Est de la Candelle, en face le cap Morgiou et au loin...Riou, l'île Reine.

cap morgiou [640x480]

petite remontée et nous nous trouvons au tout début des falaises du Devenson, à l'aplomb de la falaise Concave.

DSCF7355 [640x480]

200 et quelques mètres d'à pic !

falaises-devenson-fev-2014 4916 [640x480]

puis c'est la calanque du Dévenson, et son ilot "le Dromadaire", calanque quasi inaccessible sauf aux randonneurs très expérimentés.

DSCF7360 [640x480]

à partir de cette croix et en filant vers l'Est nous sommes sur les falaises de l'Eissadon, le GR est parti à gauche dans le vallon des Charbonniers, ici le balisage timide est vert.

DSCF7361 [640x480]

en bas l'aiguille marine de l'Eissadon

DSCF7363 [640x480]

les pointes rocheuses les plus à droite,

-la pointe de l'ilot qui ferme la calanque de l'Oule

- la pointe de Castelvieil qui ferme la calanque d'En Vau

-au fond les falaises de Soubeyrannes qui ferment la baie de Cassis

DSCF7365 [640x480]

Pique nique sur "notre" nid d'aigle au droit vertical de l'aiguille de l'Eissadon, moins de 5 m² à 200m audessus de la mer.

DSCF7366 [640x480]

Gros coup de zoom sur le refuge Azema, coincé et caché dans la roche blanche.

DSCF7367 [640x480]

puis c'est la descente raide vers le vallon de l'Oule, descente avec les pieds, les mains... et parfois les fesses pour freiner.

DSCF7370 [640x480]

130m de dénivelé d'un seul tenant

falaises-devenson-fev-2014 4926 [640x480]

passage au belvédère de l'Eissadon et vue sur la fenêtre, roche dentelle.

fenetre eissadon [640x480]

au creux du vallon nous allons jeter un coup d'oeil vers le fond de la calanque de l'Oule...Attention c'est extrêmement dangereux. On va s'arrêter ici, car ensuite c'est un éboulis de petits cailloux en pente raide et un puits vertical qui tombe de plusieurs mètres droit dans l'eau.

Petite réflexion...le PNC débalise les sentiers jugés trop périlleux, barre certains passages délicats et laisse ce tobogan en accès non signalé, étonnant non ?

DSCF7377 [640x480]

avec une peite vidéo on se rend mieux compte de ce qu'il en est.

Il nous faut tout remonter le vallon de l'Oule

falaises-devenson-fev-2014 4931 [640x480]

DSCF7379 [640x480]

et faire une petite halte au puits, bien à sec, ne pas y chercher à se désaltérer.

DSCF7381 [640x480]

Nous allons remonter au sommet du Grand Estret par le sentier Garrigue (!!!) , jolie vue arrière sur la baie de Cassis

DSCF7383 [640x480]

passage devant la plaque commémorative "Edgard Garrigue"

DSCF7384 [640x480]

Au Grand Estret, nous filons vers l'Ouest et au tout début du sentier Frager nous piquons à droite, balisage pointillé vert dans le vallon de ste Marthe, son éboulis et ses marmites.

DSCF7385 [640x480]

falaises-devenson-fev-2014 4941 [640x480]

qui se déscendent en freinant comme il se doit.

DSCF7387 [640x480]

de là nous rejoignons le puits de Cancel et ses Gardiens de pierre

DSCF7393 [640x480]

DSCF7395 [640x480]

ensuite c'est le col Ricard, le Pain de Sucre, le col de la Gineste et voilà cette rando bouclée.

marseille nb [640x480]

Une balade de 17km500 et un cumul de dénivelé non négligeable en calanques de 900m.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 19:00

Quoi de plus banal qu'un poulet cuit au four ?

La recette, si j'ose dire tellement c'est facile, c'est de le préparer de façon que ce soit un mets différent de ce à quoi on pourrait s'attendre.
Après, bien sûr , c'est une affaire de goûts.

Dans cette recette, c'est le piment d'Espelette qui va donner sa saveur au poulet, saveur toute en finesse propre à ce piment d'exception.

Il est évident que si c'est du "costaud" qu'on désire, on utilisera du piment de cayenne mais fini le goût pour faire place à la force brutale.


Pour ce plat , il nous faut :

- un pouletd'environ 1,5 kg
- 6 gousses d'ail
- 2 ou 3 échalottes
- piment d'Espelette ( essentiel )
- huile d'olive
- thym émietté ou herbes de Provence séchées
- faux safran "Spigol"
- 1 fromage de chèvre frais
- 2 ou 3 pommes de terre ou plus...
- des baies rouges ( celles qui accompagnent souvent le poivre ).

La préparation, simple mais toute en finesse :

 Préchauffer le four à 200°C (t°6/7).
 Rincer le bestiau à l'eau claire et bien le sécher.

Dans un plat allant au four, étaler une fine couche d'un mélange fait d'eau et d'huile d'olive, moitié-moitié avec du thym émietté et un peu de sel.

huiler le plat


Farcir le poulet :

On va essayer d'oublier le sempiternel "petit suisse" qui, si ils donne de bon résultats, n'est pas spécialement chargé en saveurs.
Un fromage de chèvre bien frais va donner de bien meilleurs résultats.

farce

Dans un cul de poule, ( pour farcir un poulet c'est de rigueur !  oupsss  ) écraser le fromage à la fourchette avec une lichette d'huile d'olive, du thym émietté, du poivre, et 3 gousses d'ail écrasées, farcir le poulet par le Q .
Cette petite farce va lui donner moelleux et saveur subtile......par l'intérieur !


Badigeonner le bestiau :

Mélanger 2 CàS d'huile d'olive, 1/4 de CàC de piment d'Espelette en poudre, 1/4 de CàC de moutarde, sel, poivre, thym émietté, badigeonner au pinceau dessus et dessous.

marinade

Attention, pas trop de moutarde pour ne pas "écraser" le goût du piment d'Espelette.


badigeonner

La garniture :

Eplucher et couper les échalottes en morceaux, garnir le plat tout autour du poulet.

avec echalottes

Eplucher et couper en morceaux les pommes de terre, les rincer, les  essuyer, les badigeonner d'un mélange d'huile d'olive et de faux safran ( pour la jolie couleur dorée ) et de poivre et de thym émietté et d'un chouia de piment d'Espelete.
Ajouter deux ou trois gousses d'ail non épluchées et une pincée de baies rouges.

patates et baies rouges
 

Enfourner 1h 15 à 1h30 à four 180/200°C ne pas oublier de retourner le poulet plusieurs fois sur lui même.

Ne pas hésiter à piquer le poulet de la pointe d'un couteau pour vérifier sa cuisson.

tester la cuisson


cadre


On se souvient que si la peau bien craquante du poulet cuit est un délice, c'est aussi très chargé en matières grasses, alors ........... à vous de choisir.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans Miam miam glou glou
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 22:47

La calanque du contrebandier, face Sud de l'île de Riou, c'est l'endroit idéal pour pouvoir plonger et laisser le bateau au mouillage relativement sécurisé quand il y a du fort vent d'Est .

Aujourd'hui, vent d'Est, houle croisée cassante , nuages bas, c'est une plongée d'hiver avec de l'eau à  12°, donc une plongée frisquette.

FILE0005--640x480-.JPG

Peu de bateaux en mer, la calanque est vide, nous sommes seuls, le mouillage peut donc se faire tranquillou en plein milieu pour éviter à Corail Noir d'aller taper la roche en cas de changement de sens du vent. 

calanque--640x480-.jpg

  une vision de cette calanque par  temps de brouillard...lugubre !  c'était au mois de juin il y a deux ans.

DSCN0695--640x480-.JPG

 

  Pourquoi la calanque du contrebandier ? qui est ce contrebandier ? j'en parlerai certainement un jour, cela sera l'objet de tout un article. Ce n'est bien sûr pas son vrai nom à cette calanque....mais le nom que lui donnent les marseillais.

 

Un indice...quand on dit à quelqu'un qu'on va pêcher à Riou, et que celui ci connait  "ses classiques"  il nous répond... "si tu vas pêcher à Riou, ramène moi des cigarettes !"

 

....ce qui n'est plus possible vu qu'avec la règlementation du Parc des Calanques, la pêche est désormais interdite à Riou...quoique pour les cigarettes le règlement n'en parle pas !

 

DSCN0697--640x480-.JPG

 

Pas beaucoup de vie sous marine, visibilité réduite, on se contentera de quelques images.

 

Surprise, une vieille vire  tourne et cherche un abri, les poissons ne pensaient pas que des plongeurs viendraient aujourd'hui !

 

 

un poulpe curieux veut voir se qu'il se passe et se gonfle pour impressionner le plongeur !

DSCN0677--640x480-.JPG

 

 

  par 41m de fond, une petite murène étroitement enroulée sur sa pierre ne sait plus comment faire pour nous éviter

Un chapon impassible et ...patient, sans lumière d'appoint il est quasi invisible, parfaitement confondu avec son environnement, il attend sa proie.
DSCN5197--640x480-.JPG
Fin de courte plongée il nous reste quelques paliers à faire, en sécurité dans la calanque.
FILE0009--640x480-.JPG
Repost 0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 22:20

      Pour cette rando dans les calanques, le vent encore une fois nous oblige à changer nos plans au dernier moment. Dès le matin de fortes rafales commencent à faire moutonner la mer, dommage, nous avions prévu de faire traverser le pas de la demi Lune à nos amis, mais les conditions ne sont pas bonnes, ce passage très aérien, en plein vent est assez délicat.

Nous décidons de ne pas traverser les Lames par cette étroite fenêtre mais de tout simplement y aller en se mettant à l'abri du fort Mistral en y montant par l'autre versant, plein Est. La suite du parcours nous fera passer au col de la Galinette, col de la Selle et retour par le classique sentier balisé noir jusqu'au parking, au Mont Rose.

DSCF7202 [640x480]

Nous sommes cinq ce matin là pour cette balade qui démarre par le sentier du Président, le GR98 au départ du Mont Rose à la Madrague de Montredon.

carte

Dans l'ombre, ce coté du massif est glacé, le vent y est pour beaucoup dans le ressenti du froid.

DSCF7201 [640x480]

la grimpette  nous réchauffe un peu

DSCF7204 [640x480]

mais c'est encore bien emmitouflés que le groupe pose pour la photo au col de Brès.

DSCF7207 [640x480]

le soleil dépasse tout juste la corniche rose, corniche Salis.

DSCF7208 [640x480]

Tout en bas, les goudes, l'île Maïre et son Tiboulen

DSCF7209 [640x480]

col-de-la-selle-fev-2014 4795 [640x480]

la descente du pas Edgard Garrigue se fait sans problème mais nous ne nous attardons pas, poussés par le vent dans le dos.

DSCF7212 [640x480]

DSCF7213 [640x480]

Il faut se "caler" pour rester à l'arrêt.

DSCF7215 [640x480]

Nous descendons dans le vallon de Callelongue, rentrons dans le village et prenons immédiatement le sentier jaune qui dans le pierrier remonte à la hauteur du sémaphore

DSCF7218 [640x480]

 

col-de-la-selle-fev-2014 4800 [640x480]

 

DSCF7220 [640x480]

 

DSCF7221 [640x480]

puis c'est bifurcation sur le sentier pointillé jaune qui va nous emmener vers les Lames, au pas de la Demi Lune

DSCF7222 [640x480]

Un ressaut à passer avec les mains (et le sourire !)

col-de-la-selle-fev-2014 4806 [640x480]

 

col-de-la-selle-fev-2014 4807 [640x480]

et c'est la pause au pas de la demi Lune

DSCF7231 [640x480]

de ce coté ci, complètement à l'abri du vent, il fait même chaud.

DSCF7233 [640x480]

le pointillé vert nous fait passer au pied de la grotte du Déserteur, nous y faisons un léger détour

DSCF7240 [640x480]

dommage que cette grotte soit dégradée, elle a du être très belle.

DSCF7237 [640x480]

des airs de printemps avec ces bouquets de globulaires qui donnent quelques couleurs à cet environnement de roches

DSCF7241 [640x480]

Pas de la Galinette

DSCF7242 [640x480]

et longue remontée vers le col de la Selle, les filles ont "tombé" une pelure...ça réchauffe hein ?

DSCF7248 [640x480]

Pause pique nique à l'abri du vent et au soleil au col de la Selle dans un buisson de lentisques.

DSCF7249 [640x480]

Puis c'est la descente par le sentier balisé noir,  retour dans l'ombre froide, et tout en bas remontée vers la roche percée, le Trou de la Lune.

DSCF7251 [640x480]

hélas complètement tagué, une horreur !

Tags récents, il y a deux mois c'était encore vierge... la connerie sort des quartiers !

DSCF7258 [640x480]

poursuite sur le "noir" et descente vers la Madrague par le long sentier en pierrier.

DSCF7260 [640x480]

en passant à la cheminée rampante, vestige d'une époque où ce quartier de Marseille était industriel et abominablement pollué.

DSCF7262 [640x480]

cheminée rampante à flanc de colline pour évacuer les fumées toxiques loin au dessus des habitations

DSCF7264 [640x480]

DSCF7265 [640x480]

Une balade qui malgré les modifications de parcours a été bien agréable avec environ 11km500 et plus de 750m de dénivelé en cumulé.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 16:10

Pour conjurer le mauvais sort qui s'acharne sur la météo de ce début 2014, si je ressortais de mes archives, une plongée exceptionnelle dans du très beau temps ?


plongeur baignoire anim


Octobre 2009, la mer est d'un calme presque exagéré, la température de l'eau très douce ,21° en surface au large et 19° vers 60 m de fond, la visibilité superbe, l'eau est cristalline .


La pierre à Daniel ce n'est pas une plongée banale, déjà par sa situation, il faut une mer calme et des plongeurs de bon niveau.
La descente dans le bleu est souvent impressionante, surtout si la visi est limitée.
Cette pierre c'est une roche qui démarre parallèle à la falaise ,  forme une espèce de pic qui remonte vers 34 m et s'incurve vers le large au sud, en faisant un arc vers le plus profond, 62 m !
Autant dire que plonger ici signifie que les paliers de décompression vont être longs  mais la visite vaut assurément le coup.
Ce croissant rocheux est criblé de trous, petites galeries où la faune abonde.


  La Pierre à Daniel est un site de plongée en pleine eau et assez profond, on y tutoie au moins 40m... et plus de 60 si on insiste en filant vers le sud.

                    c'est ici, au sud de Riou à une centaine de mètres de la falaise.

Mais pourquoi "la pierre à Daniel" ?
Le Daniel en question était  directeur de plongée d'un club local , et  à ses temps perdus faisait comme quelques uns d'entres nous, de la prospection de nouveaux sites pour plonger. Il a "découvert" ce  piton rocheux qui s'élève de 60 m du fond vers 34 m en pleine eau au sud de l'île de Riou, c'est en plein sur le passage des bateaux de plongée, de pêche et autres nègues chiens.

Daniel est un très grand plongeur , il a été obligé de stopper l'exercice de ses fonctions suite à des problèmes relatifs à son activité de directeur responsable de plongées, c'est dommage, les apprentis plongeurs autonomes ont perdus un excellent prof !
Ceci est un avis tout à fait personnel que j'assume totalement.
Il faut savoir que la position de directeur de plongée est ingrate , et la justice souvent aveugle .

Aujourd'hui, nous sommes trois à bord de ma Calypso (mon ancien timonier) , deux iront plonger , le troisième  assurera une surveillance depuis le bord, bien malgré lui, une rage de dents le rendant momentanément inapte à plonger... surtout profond.
Mouillage du bateau sur le lieu précis, sondeur , GPS et connaissance des lieux sont les atouts pour jeter l'ancre pile poil là où il faut.

à 55m de fond, sous une roche une mostelle m'attendait !

Elle se laisse approcher, mais il faut faire vite quand même.

La mostelle, un poisson rarement visible sur les étals des poissonniers, ne se pêche pas au chalut d'ailleurs, sa chair blanche très fragile n'y résisterait pas.

pierre et moule attachés avec un élastique, une technique de pêche très ancienne pratiquée à Marseille.

Un amateur de pêche à la pierre y a laissé un souvenir, il parait qu'on l'appelle le JLuc le Pechou, mais c'est une rumeur, faut pas tout croire !

Sur le sable quelques rougets se sont laissés éblouir par la lumière du phare. A soixante mètres, le flash n'est pas toujours suffisant mais avec un gros phare d'appoint c'est quelque fois trop !
Une "vieille" s'échappe à toute vitesse 

Ce jour là, une merveilleuse surprise. Ce très  gros poisson lune, Mola Mola, est venu me tourner autour ! 


Arriver au point le plus bas, dans le bleu nuit des profondeurs et voir arriver droit vers nous un gros poisson lune qui tout en nous regardant du coin de l'oeil va poursuivre son chemin est un spectacle inoubliable.

En recontrer un suffisament "amoureux" pour me tourner autour sans crainte au point que j'ai du mal à avoir assez de recul pour le prendre en photo est un moment exceptionnel qui ne se renouvellera sans doute jamais.


  Dans le noir des profondeurs, surprise, une murène sort de son trou.
Fin de plongée, le plongeur au palier tourne autour de la bouteille de sécurité accrochée au pendeur sous le bateau.

Consigne : rester sous la Calypso, à l'abri, et à proximité de la "sécu" gonflée au " mistral " comprimé !

Ici on est sur le passage des bateaux et refaire surface en pleine eau dans cette zone c'est courir le risque de se faire couper en deux par un nègo-chin * .

*
en Provençal, négo-chin = nègue chien, petite embarcation pilotée par un inconscient et tout juste bonne à se noyer  !

La remontée sera toujours longue , on a le choix , soit remonter le long de la corde de l'ancre du bateau et faire les longs paliers accroché à la corde ( plus de 20 minutes ) , soit partir plein nord, vers la falaise de Riou  à une bonne centaine de mètres de là, et remonter progressivement pour faire les paliers en longeant la cote.
C'est moins long et moins lassant mais le retour au bateau, par la  surface, risque d'être dangereux si la mer est trop houleuse, les bateaux circulant dans les parages ne nous voyant pas.


plongee26

Repost 0
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 23:20

   C'est une balade avec un peu de grimpette que nous avons décidé de faire ce jour là. Le massif de la ste Baume n'est pas réputé sur son versant nord pour être aride et sec, et avec toute la flotte qui tombe du ciel depuis un certain temps, on va peut être patauger un peu.

bertagne et roque forcade [640x480]

panorama des dents de Roque Forcade au pic de Bertagne


   Au départ de la toujours très belle vallée de st Pons, nous allons remonter le parc et le Fauge jusqu'à la cascade moussue, puis prendre le sentier détrempé du vallon de Cabrelle, rejondre le GR qui file en direction de Bertagne, le quitter pour aller voir le Trou du Vent sur les falaises de Cugens, descendre le pas, rejoindre le col de Bertagne, le début du plan des vaches, descendre à la Grande Baume, la barre du pin Simon et rejoindre le vallon du Fauge par le chemin de la glacière, abbaye de st Pons et retour au parking.

Une boucle au bon dénivelé et aux sentiers glissants et un tantinet humides comme nous le verrons plus loin.

 

C'est parti !

carte

La vallée de st Pons est un miracle de la nature en provence, le miracle de l'eau  permanente.

Le Fauge quasiment jamais à sec et c'est la luxuriance de la nature qui s'ouvre aux yeux du visiteur dans une vallée  aux arbres nombreux et pour certains immenses.

trou-du-vent-fev-2014 9659 [640x480]

passage sous le regard sévère de la "tête de mort" et assez vite longeant le Fauge qui sort largement de son lit en ce moment nous arrivons à la cascade moussue.

cascade moussue [640x480]

le sentier qui remonte le vallon de Cabrelle démarre ici à droite, il s'agit du sentier qui ferme la boucle du parcours "le chemin du blé".

trou-du-vent-fev-2014 9665 [640x480]

Nous remontons le long d'un affluent du Fauge, l'eau gronde nous sommes arfois obligés de marcher dans l'eau celle ci déborde du torrent et s'écoule par le chemin.

trou-du-vent-fev-2014 9667 [640x480]

au sortir du vallon, nous rejoignons le GR qui file à découvert et en forte montée en direction du pic de Bertagne

trou-du-vent-fev-2014 9670 [640x480]

 

trou-du-vent-fev-2014 4643 [640x480]

première étape, sortir du sentier et aller chercher (facilement)  le trou du vent,  au sommet de la falaise de Cugens, un trou où l'on ne pénètre pas, c'est pentu, glissant et au bord du vide.

trou-du-vent-fev-2014 9674 [640x480]

séance photo sur l'arche formée

trou-du-vent-fev-2014 9680 [640x480]

 

trou-du-vent-fev-2014 4648 [640x480]

les nuages noirs arrivent, le vent souffle, il fait froid on ne reste pas longtemps et filons vers le pas de Cugens pour nous rendre au col de Bertagne

trou-du-vent-fev-2014 9685 [640x480]

cet escarpement est délicat à descendre, la roche patinée est humide et glissante...prudence;

trou-du-vent-fev-2014 4651 [640x480]

 

trou-du-vent-fev-2014 9686 [640x480]

passage sous le pic de Bertagne en un joli sous bois, puis longue remontée jusqu'au col

trou-du-vent-fev-2014 9689 [640x480]

où le monument des excursionistes marseillais trône sur un parterre encore enneigé.

trou-du-vent-fev-2014 9693 [640x480]

vestiges de bonhommes de neige

trou-du-vent-fev-2014 9694 [640x480]

Pas question de faire la pause ici le vent souffle fort et il fait très froid.

Nous nous dirigeons vers le sentier qui redescend à la grande Baume;

trou-du-vent-fev-2014 9697 [640x480]

sentier de terre rendue molasse par la fonte de la neige...glissade permanente !

grande baume [640x480]

la grande Baume un tunnel mais aussi une vraie grotte, car les salles sur le coté sont magnifiques et s'enfoncent dans les entrailles de la terre.

trou-du-vent-fev-2014 9700 [640x480]

le grand lustre

trou-du-vent-fev-2014 9702 [640x480]

de stalactites juvéniles, 4 à 5cm de long et 6mm de diamètre superbes et fragiles attention de ne pas les casser avec la tête ou le sac , interdiction de toucher.

trou-du-vent-fev-2014 9706 [640x480]

chaque goutte dépose sa minuscule charge de calcaire...une stalactite est en train de naitre

jeunes stalactites [640x480]

 

stalactites grande baume [640x480]

des gravures, très belles elles ont leur place ici même si pas du tout préhistoriques.

trou-du-vent-fev-2014 9710 [640x480]

il est beau le poulet... non ?    pour le trouver faut un peu le chercher.

trou-du-vent-fev-2014 9711 [640x480]

un pique nique avalé en vitesse, de gros nuages bien noirs arrivent à toute allure, les sommets sont invisibles, nous décampons.

trou-du-vent-fev-2014 4682 [640x480]

une cheville douloureuse et la descente de la barre du pin Simon se fait au ralenti.

ouiiiii...j'arrive !

trou-du-vent-fev-2014 9719 [640x480]

                                                                     pffff.... t'es lent aujourd'hui !

trou-du-vent-fev-2014 9721 [640x480]

un affluent du Fauge est carrément sorti de son lit et à décidé de prendre le sentier

trou-du-vent-fev-2014 4684 [640x480]

nous n'avons pas le choix, heureusement les "Asolo" sont bien imperméables...même pas les chaussettes mouillées.

trou-du-vent-fev-2014 9725 [640x480]

derrière nous le pic de Bertagne est invisible, caché sous les nuages

trou-du-vent-fev-2014 9728 [640x480]

Arrivée dans le haut du parc de st Pons, passage devant  l'abbaye cistercienne

trou-du-vent-fev-2014 9730 [640x480]

C'est  au pied du Massif de la Sainte Baume que fut fondée l'abbaye de moniales cisterciennes en 1205, par l'évêque de Marseille, Rainier, et le chapitre de la ville, sur des terres appartenant à l'Abbaye de Saint-Victor de Marseille, sous la juridiction de laquelle, elle restera placée. Hélie de Tholon est connu comme étant témoin de cette fondation. Elle le sera sous le vocable de Saint-Pons dont le culte se diffusa dans toute la Provence et le Languedoc. Elle prendra le titre d'abbaye en 1223 et intègre l'Ordre de Cîteaux. Elle forme ainsi la quatrième des « Sœurs provençales » de l'Ordre, avec Silvacane, Sénanque et le Thoronet, devenant la fille de cette dernière, dont l'abbé assure la direction spirituelle.

 


nous passons sous le pont pour prendre le sentier qui dans ce ravin encaissé, longe le Fauge

pont sur fauge [640x480]

Un autre affluent du fauge est lui aussi épris de liberté, il s'écoule en une immense cascade

cascade [640x480]

trou-du-vent-fev-2014 4689 [640x480]

pour terminer cette rando, un petit arrêt devant la chapelle st Martin XIIIème siècle, ancienne paroisse de Gémenos.

De la belle et lourde architecture romane.

trou-du-vent-fev-2014 9743 [640x480]

Une balade de 15km400 avec un cumul de dénivelé positif d'environ 800m.

alpinisme006

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 21:57

  Une petite recette de viande, ça devient rare sur ce blog, alors faut en profiter , d'autant que c'est un plat facile à réaliser et qui fait toujours son petit effet.


assiette [640x480]

 

L'outillage nécessaire :

 

Un filet mignon de porc d'environ 400/500gr

un rouleau de pâte feuilletée

1 oignon

10 gr de cèpes secs soit environ 100 gr une fois réhydratés.

vin blanc sec

quelques grains de genièvre

herbes de provence, huile d'olive, sel, poivre, crème fraîche semi épaisse.

 

La mécanique :


en priorité, réhydrater les cèpes en suivant scrupuleusement le mode opératoire indiqué, soit généralement :

trempage 15 mn dans l'eau tiède

rinçage

trempage 10 mn dans de l'eau bouillante ( sans les  faire bouillir ! )

rinçage, égouttage.

 

Piquer le filet mignon et y insérer 4 ou 5 grains de genièvre.

DSCF6338 [640x480]

Dans une cocotte, faire dorer de toutes parts le filet mignon dans un fond d'huile d'olive avec un peu d'herbes de provence et les oignons émincés puis ajouter les cèpes, 10 cl de vin blanc. Saler à convenance.

DSCF6339 [640x480]

Laisser compoter oignons et cèpes qui doivent être fondants, puis ajouter 10 cl de crème fraîche, remuer pour bien mélanger et couper le feu et laisser refroidir le contenu de la cocotte.

DSCF6340 [640x480]

  Attention, bien laisser refroidir la viande avant de la déposer sur l'abaisse de pâte feuilletée.

 

Etaler la pâte feuilletée, y déposer le filet mignon, les oignons et les cèpes, ajouter un peu d'herbes de provence, un soupçon de piment d'espelette, du poivre.

DSCF6341 [640x480]

Refermer l'abaisse de pâte feuilletée en soudant bien les bords

DSCF6342 [640x480]

 laisser un petit trou pour faire cheminée qui évacuera la vapeur,

DSCF6343 [640x480]

badigeonner de blanc d'oeuf pour la dorure, saupoudrer un peu d'herbes de provence.

DSCF6344 [640x480]

Enfourner peu avant le service, four chaud à 180°, pour environ 30mn, surveiller la bonne cuisson du feuilletage, juste doré à point.

DSCF6345 [640x480]

 

DSCF6348 [640x480]

 

cuisinier031.gif

Repost 0
Published by Jean Luc - dans Miam miam glou glou
commenter cet article
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 13:47

   Les collines de Pagnol ne sont pas réputées pour y receler sources, puits et cours d'eau abondants. . A la lecture des reportages sur les randos que nous y effectuons, on pourrait penser le contraire, combien de fois y ont été cités le puits du Murier, le puits du Laurier, la source du Chien, de Font Berguette, et tant d'autres ?

garlaban-eau-des-collines-9631--640x480-.JPGla surverse de la  source du Chien

    Pourtant ces sources et puits portés maintenant sur les cartes ne sont que de simples filets d'eau qui, de tous temps n'ont jamais suffit à  satisfaire les besoins des hommes, de leurs troupeaux et des minuscules terres agricoles artificiellement aménagées en bancaous.


   Pagnol a eu une phrase restée célèbre, "une source ça se dit pas ! " phrase qui pourrait passer pour cruelle, au mieux, insensée, et pourtant...Les hommes des collines de ce temps là,  pas si lointain, il y a moins d'un siècle, connaissaient le vrai prix de l'eau.

Maintenant que celle ci coule à flots dans nos robinets et systèmes d'arrosage , il nous est difficile d'imaginer seulement  vivre à plusieurs personnes dans la famille avec tout juste  quelques litres par jour tirés difficilement du puits éloigné, et ce...  pour tous les besoins.

On connait tous l'histoire de Manon des Sources et de son Père Jean de Florette. Romancée comme il se doit, cette histoire montre bien qu'à cette époque, pour de l'eau, certains n'ont pas hésité à être cruels, indirectement ou pas, c'est romancé, mais pas tellement exagéré. L'histoire narrée par Pagnol est belle, mais dure et impitoyable, comme la vie en ce temps là.

 

   Ces collines qui forment le massif de Garlaban sont sèches, sans être arides. Il s'agit principalement  d'eau d'infiltration de surface lorsqu'il pleut...et il ne pleut pas souvent ici.

Les anciens connaissaient pourtant l'existence de rivières souterraines profondes, surtout dans le vallon des Escaoupres, mais avec le peu de moyens de l'époque, impossible d'aller la chercher et la domestiquer.

 

    Depuis quelques jours la Provence et tout particulièrement Marseille et son pourtour sont sous un vrai déluge incessant.

A la première accalmie, pensions nous, il faut aller dans le Garlaban voir cette légendaire +eau des collines, cette eau si rare qui, lorsqu'elle décide de se montrer, s'y déchaine.

Yvette avait envie de voir les si rares cascades du vallon des Escaoupres, moi d'entendre l'eau souterraine qui bruisse tout au fond de la grotte de l' Etoile (grotte des Escaoupres) après un orage, Pagnol en parle dans son oeuvre, Louis Ardissone aussi, mais est ce encore vrai de nos jours ?

 

Nous sommes partis ce vendredi matin sous une pluie devenue fine qui d'après la météo, devrait cesser en cours de journée.

 

   Courte rando bien ciblée, le terrain est détrempé, pas question d'aller nous casser la figure en glissant sur les rochers. Départ du poney club d'Allauch et direction la barre des Taulières au dessus du vallon des Escaoupres par le plus court chemin, à savoir la piste qui traverse le col de Cante Perdrix et qui, ayant contourné Gde Tête Rouge file vers le Pounche des Escaoupres, juste avant la longue montée nous prenons le sentier qui va nous emmener à la baume des Bartavelles, puis juste en dessous à la baume du Berger et ses superbes décorations de cabres.

carte

Les nuages sont bas, nous entendons plus que nous voyons, l'eau qui dévale le vallon tout en bas, mais nous ne sommes pas venus pour rien, l'eau déferlante est là !

garlaban-eau-des-collines 9587 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9628 [640x480]

oui, tout en haut dans les nuages, c'est de la neige !

garlaban-eau-des-collines 9599 [640x480]

la baume des Bartavelles

   Nous sommes sous la baume des Bartavelles et la baume du Berger est toute proche mais l'appel de l'eau folle en bas est le plus fort.

garlaban-eau-des-collines 9613 [640x480]

la grande cascade du vallon des Escaoupres, spectacle RARE !

Nous y reviendrons pour nous y abriter pendant la pause  afin d' y admirer une fois encore les superbes dessins de cabres.

 

    Nous decendons le sentier quand...dans un virage au bord de la falaise le bruit de l'eau devient assourdissant et de la vapeur monte de la paroi en dessous de nous.

La réaction est immédiate, nous ne nous contenterons pas d'aller "entendre" l'eau souterraine comme Pagnol le disait, aujourd'hui le bouchon a sauté et l'eau du fond de la terre, réchauffée, sort en une cascade impressionnante et fumante.

garlaban-eau-des-collines 9627 [640x480]

Nous nous faufilons par la petite sente qui amène à l'entrée de la grotte, en effet l'eau coule avec force, impossible d'aller devant l'entrée, il faut se contorsionner en équilibre sur un rocher pour apercevoir dans le fond de la grotte le flot impétueux jaillir. Je n'avais jamais vu cela auparavant, tout juste soupçonné que cela puisse arriver.

garlaban-eau-des-collines 9624 [640x480]

La vapeur d'eau empêche de prendre une photo correcte.

garlaban-eau-des-collines 9622 [640x480]

 

 

grotte de l'étoile [640x480]

Tout en bas, vers la source du Chien, le sentier coupe le vallon par un petit barrage aujourd'hui largement submergé.

garlaban-eau-des-collines 9641 [640x480]

Ce qui d'ordinaire est un mince filet d'eau de quelques centimètres qui creuse inlassablement le calcaire est un beau cours d'eau des collines, bien sûr nous n'assistons pas à la crue du siècle mais il faut tout ramener à sa juste mesure.

garlaban-eau-des-collines 9633 [640x480]

pas de descente en rafting...non !

garlaban-eau-des-collines 9634 [640x480]

une idée de ce qu'est ce filet d'eau en temps normal...

grotte-du-berger 0385 [640x480]

cinquante mètres au dessus de nous la grotte de l'Etoile déverse son eau souterraine qui vient grossir le flot du vallon

garlaban-eau-des-collines 9635 [640x480]

Par le même chemin, nous remontons à la grotte du Berger pour un  pique nique sous roche

garlaban-eau-des-collines 9643 [640x480]

les dessins sont encore plus beaux quand la roche est humide

garlaban-eau-des-collines 4623 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9606 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9608 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9609 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9610 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 4630 [640x480]

le petit bivouac sous roche ne nous est d'aucune utilité, il prend l'eau de toutes parts

garlaban-eau-des-collines 9604 [640x480]

Le froid commence à pénétrer nos vêtements humides, nous rentrons en passant par le col de Puy Rouge , coup d'oeil aux grottes des pestiférés, lieu d'un roman sur la peste à Marseille et Allauch en 1720, roman que Pagnol n'a jamais eu le temps de terminer.

garlaban-eau-des-collines 9646 [640x480]

En passant par Allauch, je fais un détour par la butte des Moulins, si chère à Louis Ardissone.

garlaban-eau-des-collines 9650 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9648 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9649 [640x480]

    Des quatre moulins datant du XVII ème siècle deux ont été restaurés et ornent le grand parking de la butte, là où il y à tout juste quelques décennies les femmes venaient y étaler leur linge à sécher au vent et au soleil, sur l'herbe.

esplanade des moulins [640x480]

Les deux moulins restaurés sont le plus à gauche au premier plan,  et le plus à droite.

Ces moulins, j'en parlerai peut être une autre fois.

1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 10:18

   La météo du bord de mer avait prévu un vent modéré... vers midi il soufflait en rafales à plus de 70km/h sur l'Ouest des calanques, nous obligeant à changer de parcours et écourter cette rando, malgré tout, ce fut une belle balade .

cheminee-lacroix 4575 [640x480]

  Au départ de l'extrémité de l'avenue de la grotte Rolland nous prendrons le sentier pointillé jaune qui traverse le haut de Pastré pour ejoindre la piste des Goelands, puis direction le puits du lierre, la fontaine de Voire, la cheminée Lacroix et retour ...on verra en fonction de la force du  vent sur le sommet de l'Homme.

carte

  Ce sentier jaune pointillé passe en partie au pied des falaises de la grotte Rolland, il est à mon avis nettement plus "ludique" que la rectiligne remontée du vallon des trois Gancets, ses escaliers taillés et aménagés dans la roche permettent de s'élever facilement.

cheminee-lacroix 9529 [640x480]

Quelques beaux passages en sous bois laissent entrevoir dans une trouée, le chateau Pastré comme dans un écrin de verdure 

cheminee-lacroix 9532 [640x480]

  et la rade, pour le moment pas encore en folie, à cause du vent qui se lève tranqillement.

rade [640x480]

  Tout au bout du vallon des trois Gancets, c'est le début de la grimpette vers la grotte-tunnel des goelands, on sort les mains des poches et c'est parti.

cheminee-lacroix 9535 [640x480]

  Là aussi comme souvent dans ce genre de passages, c'est plus facile de monter que de descendre...

cheminee-lacroix-4578--640x480--copie-1.JPG

cheminee-lacroix 9537 [640x480]

  Au sortir de la grotte nous rejoignons le sentier rouge qui file vers le cirque de la fontaine de Voire, mais auparavant petit détour par le Puits du Lierre collé à la falaise et bien à l'abri sous les arbres.

cheminee-lacroix 9541 [640x480]

  Il y a  même encore de l'eau au fond

cheminee-lacroix 9542 [640x480]

  la falaise est percée de belles grottes, provoquées par l'érosion

cheminee-lacroix 9544 [640x480]

  des orgues géantes

les orgues [640x480]

  Nous rejoignons facilement le sentier rouge puis arrivons au dessus de la fontaine de Voire, dans l'ombre humide que le vent maintenant bien établi, rend glaciale.

cheminee-lacroix 9551 [640x480]

  Nous ne nous arrêterons pas à la fontaine que nous connaissons bien, mais irons saluer les traces de notre prédecesseur à tous, X. Dechaux qui a gravé son nom et laissé quelques poemes un peu partout dans les calanques et ailleurs...

C'est même tout près d'ici qu'il se donna la mort dans une des deux grottes jumelles qui percent le massif.

cheminee-lacroix 9555 [640x480]

  Aller sur les traces de Dechaux est un jeu que partagent pas mal d'amoureux des calanques. Clin d'oeil très amical à Francis et son compère Nicolas.cheminee-lacroix 9557 [640x480]

  Nous remontons en prenant le sentier marron qui contourne le pic, percé des grottes Dechaux, selon l'angle d'où  on le regarde, c'est une vraie tête de mort qui se dessine, celà a t'il influencé Dechaux?

cheminee-lacroix 9559 [640x480]

  La remontée du sentier est pénible, nous sommes secoués par un vent violent

cheminee-lacroix-4600--640x480-.JPG

 

cheminee-lacroix 4604 [640x480]

  au loin la vue sur la Candelle et le Candelon, la fissure oblique et noire qui les sépare, c'est le couloir que nous avons descendu lors de notre précédente balade, clic ici .

cheminee-lacroix 9563 [640x480]

  le contournement du pic nous abrite un peu du vent et maintenant nous sommes dans un endroit où les ravages de l'incendie de 1990 sont encore bien visibles. les calanques ont payé un lourd tribu aus feux de 1971, 1979, 1990 et 1994 et février 2013...souvent criminels.

cheminee-lacroix 9565 [640x480]

  la remontée de la cheminée est facile, dommage que le spectacle soit gâché par les arbres calcinés qui sont toujours en place, quoique si ça peut faire prendre conscience, de visu, à certains de la fragilité des lieux, alors tant mieux.

Fumer ou faire du feu en calanques est CRIMINEL.

cheminee-lacroix 9566 [640x480]

  Le sentier marron rejoint le jaune, nous le prendrons, direction le sommet de l'Homme, encore un peu de grimpette rendue difficile par le vent.

cheminee-lacroix 4605 [640x480]

cheminee-lacroix 4606 [640x480]

  vue superbe et bien dégagée sur la rade

marseille [640x480]

    Au croisement avec le sentier vert qui remonte de la fontaine de Voire (mais par l'autre coté du pic) nous décidons de ne pas rester sur le plateau de l'Homme mort et revenir plus ou moins à l'abri dans le cirque de la fontaine de Voire.

Descente du pierrier et  retour sur le sentier rouge emprunté le matin, rapide pique nique et remontée en direction du bois de la Selle;

cheminee-lacroix-9569--640x480-.JPG

 

cheminee-lacroix 9571 [640x480]

  où nous reviendrons au point de départ par le sentier noir qui passe tout près de la grotte Rolland.

cheminee-lacroix 9573 [640x480]

  le vent se déchaine, nous rentrons.

cheminee-lacroix 9575 [640x480]

 

cheminee-lacroix 9576 [640x480]

  La roche percée, ou..le trou de la Lune

cheminee-lacroix 9577 [640x480]

  retour au point de départ, fin de balade d'environ 10km et 640m de dénivelé cumulé positif.

cheminee-lacroix 9578 [640x480]

 

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 20:20

 

Pour un repas sans viandes, une idée de Tatin toute simple et aux saveurs exquises.



Les ingredients... en fait, pas grand chose :
- des oignons rouges , 7 beaux oignons pour environ 800 gr.
- huile d'olive.
- 3 CàS de sucre en poudre cristallisé.
- 3 CàS de bon vinaigre de vin ( celui que vous faites vous même  ).
- un fond de Cognac
- une rondelle de pâte feuilletée
- du thym en branches  et/ou des  herbes de Provence.


La réalisation :
Hacher les oignons en morceaux  grossiers,  sans pleurer sur leur triste sort !
Dans une poêle déposer un fond d'huile d'olive et y jeter les oignons que vous allez faire dorer pendant 10 mn environ à feu vif, avec une ou deux branches de thym et 2 C.à.S de sucre en poudre.
remuer en permanence .

Ensuite, verser le vinaigre de vin  et la dernière CàS de sucre , rajouter des herbes de Provence... du jardin éventuellement.
Remuer et laisser réduire, le tout doit être bien fondant. Comptez 10 bonnes minutes à feu moyen .

Pendant ce temps, choisir un excellent Cognac et en faire réchauffer un fond dans une petite casserole à bords hauts ( faut pas foutre le feu à la maison ! ) .
Réduire le feu au minimum sous la poêle , creuser un puit dans les oignons et y verser le cognac chaud, enflammer et admirez le spectacle ( avec le nez aussi ! ).
On voit pas les flammes, because le flash qui a tout ébloui ! mais elles sont belles et bleues .

remuez la poêle de droite à gauche pour bien tout flamber.
Verser le contenu de la poêle dans un plat de taille légèrement inférieure à votre rondelle de pâte feuilletée et dégagez bien les bords.

Posez la pâte feuilletée sur les oignons et bordez bien l'ensemble. Pas trop fine la pâte sinon va y avoir des trous .
Préchauffez le four à 180° et enfournez à four chaud pour 30mn au moins ( surveillez ) .
En fin de cuisson, laissez reposer 10 mn et retournez la tarte dans un plat pouvant la recevoir.

Vu la catastrophe au moment du retournement, il n'y aura pas de photos de cette délicate opération, seulement la portion en vrac dans l' assiette.

Tu peux te moquer sale schtroumpf, mais si c'est pas beau c'est bigrement bon !
Servir chaud avec une salade verte.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans Miam miam glou glou
commenter cet article

Profil

  • Jean Luc
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales.
La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées.
La cuisine,la lecture,la photo, la pêche  et le jardinage sont mes activités plus calme
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales. La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées. La cuisine,la lecture,la photo, la pêche et le jardinage sont mes activités plus calme

Le Bureau

  ROMAN

Le grand secret

 gd secret

 

Si vous avez envie de  tenter l'aventure d'une plongée sous marine en mode spéléo avec tous les frissons que cela comporte, mais bien calé dans un fauteuil et en 191 pages, me faire parvenir

 

   un chèque de  20 euros TTC , port compris

Jean Luc Fontaine

130 vallon des Escourtines

13011 Marseille

Dédicace personnalisée sur demande.

plus de détails ici :

***********************************************************************
  

Indice Atmo : vue d'ensemble

 

 

Rechercher Un Article ?

Visiteurs présents sur le site

Compteur Global

 

 

 

 

 

Randos et plongées

 Petites randos dans nos collines et ailleurs..

 

Hautes Alpes :

Champoléon : le refuge de tourond

Champsaur : Le col de Moissière

Champsaur : le col de Gleize

Valgaudemard : Les cabanes de Prentiq 

Valgaudemard le refuge des souffles

Valgaudemard le refuge du pigeonnier

Valgaudemard, les sources des Doux

Devoluy: le village de Chaudun

Devoluy: le sentier de ronde de Chaudun

Devoluy, sentier de ronde  de Chaudun et fouanières

Les pénitents des Mées

Devoluy: la petite Céüse

Devoluy: le col de Tournillon

Devoluy: la roche de la Fouanières

Devoluy: le pic de Céüse

Devoluy: Céüse, le pas du loup

Devoluy, le roc de Rimat

Devoluy, la tête des Ormans

Devoluy, la tour carrée

Devoluy, la chapelle de la Crotte

Gapençais, crêtes de Charance 

Gapençais, le Cuchon

Devoluy la boucle de la Souchière

 

Retrouvance en Buëch Devoluy :

1ère étape, Veynes - Agnielles

2ème étape, Agnielles - Recours

3ème étape, Recours - Rabioux

4ème étape, Rabioux - Les Sauvas

5ème étape, Les Sauvas - Chaudun

6ème étape, Chaudun - Rabou 

 

Massif  du Garlaban :

Tête rouge et le Taoumé

Tête rouge et le Taoumé 09/2011

La Grotte de Grosibou au départ d'Allauch

Le puits de l'Aroumi 

Le puits de l'Aroumi au départ de la Fève

La baume sourne

La source de Barqieu et le Garlaban 2

Le Pic du Taoumé par le vallon de Précatori

Le sentier des scolopendres

Garlaban,  la source du chien

Le col de Tubé au départ de lascours, 1ere partie

Le col de Tubé au départ de Lascours, 2ème partie

La parloire mai 2011

La parloire janvier 2012

Le Mont du Marseillais 

La grotte de Manon et

le sentier des scolopendres

La grotte du berger

Sur les traces de Pagnol

Le domaine de Pichauris

La grotte du Midi ..ou du Papé

Lascours, le grand vallon

Le vallon de Passetemps

Grand vallon et grotte du papé

Grottes et marmites du grand vallon 

Lascours, le grand vallon 

La croix de Garlaban face sud.

Nocturne, la croix de Garlaban

Font Berguettes

Marmites du grand vallon

Grosibou par Lascours 01-2014

Baume Sourne 12-2013

L'eau des collines-grotte de l'étoile 02 2014

Lascours, gd Vallon 03 2014

Lascours gd vallon et grotte du Papé 05 2014


 

Massif de l'Etoile :

L'aire de la Moure

Notre Dame des Ange, ....près de Marseille
La grotte des fées et le Baoù Traouqua

Le mont Julien et le Ratier

La tête du grand Puech

La grotte de la Vierge

La tête du Gd PUech 01-2014

 

Massif de la ste Baume :

Le balcon des Encanaux

Le col de Bertagne

La glacière du vallon du Fauge

La crête de la Lare 

Le plan des Vaches par les dents de Roque Forcade 2012

Le joug de l'aigle

La source de l'huveaune

Les sources de l'Huveaune 2  

Le circuit de la Taurelle 

La grande Baume par bertagne

Le jas de Miqueoù

le chemin du blé

Les quatre chênes 

Le balcon des Infernets 

Le signal des Beguines 

Le col de Bertagne et la grande baume 2

Rougiers, Castrum st Jean et les 4 chênes 

Le vallon des cèdres

La croix du Paradis

Le Paradis et le sentier merveilleux

Le vallon de la galère

Le balcon des Infernets et le torrent des Encanaux 

Le tour de Roussargues

Le pas de Cugens

Le gouffre du plan des masques 

Les dents de Roque Forcade, autre parcours

Le vallon de l'Aigle

Le pas de la Cabre

La grande Baume

La tour Cauvin

Falaises de Cugens, le trou du vent

La grande Baume 2013

Le Cruvelier et le Brigou 

Le jas de Sylvain

Le plan des masques

le sentier Marcel Estruch

Le trou du vent 02 2014

Le jardin suspendu 03 2014

La neige au Paradis 03 2014

Le tour du pic de Bertagne 03 2014

Du pas de la cabre au Paradis 06 2014

Le ravin des Encanaux 06 2014

Le sentier marcel Estruch 05 2014

La voie Gombault 04 2014 

 

Massif de Luminy, les calanques, Cassis :

Les falaises de Soubeyranes 

Port pin et le ravin de Gorgue longue

La calanque de Morgiou

Le tour du mont Puget

Le vallon de la fenêtre

Les falaises du Devenson

Le cap Morgiou

Grand Malvallon, les 3 arches    

La couronne de Charlemagne

Le Malvallon sud et le belvédère celeste

Le plateau de l'homme mort
Le plateau de l'homme mort 2013

La calanque des pierres tombées

Le pas de l'oeil de verre, la Candelle

La rêveuse du pas de la Lèbre

La calanque de l'Escu

Le col de la selle et grotte Rolland

Beouveyre

Falaises du Devenson et l'Eissadon

Rando givrée, belvédère de Titou Ninou février 2012(1)

Belvédère Titou Ninou fevrier 2012(2)

Les 4 pas :  demi lune, escaliers des géants...

sommet de Marseilleveyre(1) les 3 grottes

Sommet de Marseilleveyre (2) les escaliers des géants

Le col de la Selle, les grottes Dechaux

La cheminée du Diable

Le cirque des Pételins

La traversée du mont Puget

Les 3 arches du Malvallon 2012

L'anse de Melette

Le couloir du Cadellon

Calanques de l'Escu et Melette

Les falaises du Devenson et de l'Eissadon

Le vallon de la fenêtre 2012

L'escalier des géants

Le pas de la Cabre

En Vau et Port Pin

Le cap Gros

Le belvédère d'En Vau

Le couloir du Candeloun

Les 4 grottes du rocher st Michel

Le sommet de Marseilleveyre

Le plateau de Cadeiron

Le sentier du chinois

Sentier Garrigue et cap Gros 

Le vallon de l'herbe et cap Gros

Le tour de la grande Candelle

Les calanques de Sugiton et Morgiou

Cap Gros, le saut du chat

Les trois pas...

La tête de Melette 

Couloir du Candelon intégral

Les crêtes de soubeyranes

Le cirque de mestrallet

Le vallon de l'herbe

Le tour de la Candelle

Titou Ninou à la belle étoile

Cap Morgiou grotte du figuier

Le vallon de Mestralet

Titou Ninou nov 2013
Creche troglodyte

Creche troglodyte suite 01 2014

Le Mt Puget et le couloir du Candelon 01-2014

La grotte de l'Ours 01-2014

Titou Ninou, la crèche suite

sommet Marseilleveyre 01-2014

calanque de l'Escu 01-2014

au fil de mes envies 12-2013

Beouveyre 12-2013

La cheminée Lacroix 01 2014

Mont Puget et couloir du candelon 01 2014

La grotte de l'Ours 01 2014
Les falaises du Devenson 02 2014

Au dessus de Sormiou 03 2014

Le pas de la demi Lune et Marseilleveyre 03 2014

La grotte de la colonne 03 2014

La croix du Malvallon 03 2014 

Le cirque de Melette-walkyries 06 2014 

Le renard des calanques 

 

Les massifs de Marseilleveyre à Aubagne :

La source des eaux vives

Le balcon des Escourtines

Le Montounier et la chapelle St André

Le Mont St Cyr

Le four à cades de revers de boquié

Le Baoù de la Candolle

Le balcon des Escourtines et la source des eaux vives - juste au delà de mon jardin

Le Douard et les gorges de la petite ste Baume  

Notre dame de Julhans

Le mont Lantin et le mont Carpiagne

Le mont Lantin et la source des eaux vives

Le vallon de Gendame

Le cabanon du Marquis 01-2014

 

Massif de Regagnas et mont Aurélien :

L'ermitage de st Jean du Puy

Le sommet du Regagnas  

Le rocher Olympe du mont Aurelien

le Mont Olympe

Le plateau de la Serignane

Le mont Olympe et le rocher de 11 heures

Le rocher de 11 heures

pique nique à st Jean du Puy 12-2013

 

Massif et Parc naturel du Luberon :

La foret de cèdres

La combe de Sautadou  

Le tour du Roumagoua 

Oppede le vieux, versant nord

La source du Mirail

Le pin de l'Eigoune

La Groupatassière

Le plan des Agas

Les moulins du Veroncle

La combe de Vaumale 04 2014

 

Massif de ste Victoire :

Le pic des mouches

Le pic des Mouches version plus longue

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le sentier Imoucha et les cretes de costes chaudes

Le Prieuré et la croix de Provence

Le Garagaï

Refuge Baudino au départ du parc des 2 aiguilles

D'un barrage à l'autre

L'ermitage st Ser

De st Ser au pas du Clapier

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le pic des mouches par st Ser

Le gouffre de Garagaï

La croix de Provence par la marbrière

Refuge Baudino nov 2013

Le vallon de la Tine 03 2014

Le gouffre de garagaï 04 2014

Le pic des mouches 04 2014   

 

Le Verdon :

Le sentier des pecheurs

Le sentier des pêcheurs 2012

La chapelle ste Maxime, la draille des vaches

Le lac de ste Croix, le tour du Defens 

 

Divers :

Guillestre et la rue des masques

Raquettes à Risoul

Var, Lou gro Cervo

Var, La grotte du Garou

Var, Les gorges du Caramy

Var, les gorges du Caramy depuis le barrage

Var, le vallon du rocher des abeilles
Les crêtes de Roque Menourque 

La calanque de Figuerolles, cote bleue

Le mont Concors

Mazaugues, les ruines de Touchou

Le Puy ste Réparade, la Quilho
St Esteve Janson, le chateau

Notre dame des Anges...dans le Var

Vaucluse, le mur de la peste

Cote bleue, calanque de la Vesse

Alsace, mont ste Odile, le mur païen

Guyane, le sentier Rorota

Le village troglodyte de Calès

Port d'Alon, sentier du littoral

Le Mourre d'Agnis

La grotte du Mounoï Var

Var , le chateau du Diable 05 2014

Var, les gorges du Destel... l'intégrale 04 2014


Corse :

La boucle de l'Acciolu

Le sentier du facteur de Girolata

Le refuge d'Ortu

La punta di Bonassa

 

Andorre :

Le lac d'Angolaster

Le col de Juclar

Les lacs des salamandres  

Les lacs de Meners

Les lacs de Siscaro

Le circuit nature de Canillo 

 

Ardèche :

Le chateau de Pierre Gourde

Le sentier du vigneron

Le tour de Girond

Le chateau de Rochebonne

 

Lozère :

Eglazines et st Marcellin

Les echelles de Cinglegros, le pas de l'Arc

Causse Méjean corniches de la Jonte

 

 

 

 

 Plongées en Méditerranée :

 

1ère plongée de l'année 2009
La pierre de Briançon

L'île Moyade
Au phare de Planier
La calanque des Contrebandiers

Cadaquès, Massa d'Or
L'épave du Donator
L'épave du Chaouen
Le grand Congloué
La grotte de la Télévision
L'impérial du milieu
L'île de Riou
La pointe Caramassagne

La pierre à Daniel
Pointe Caramassagne 02/2010
La grotte de la télévision 03/2010
Quelque part vers Planier

Caramassagne, la grotte 04/2010  

Le tombant de la boulegeade 

Le tombant de la boulégeade 2

Au sud ouest de Planier  

Planier, Mola mola
L'épave du Ker Bihan

La pierre de Cassis  

La pierre à Daniel(2)  

Plongée...dans mes archives photos

Ma dernière chasse sous marine

Le couloir des gorgones

Zeus faber, un poisson de légende 

Grand congloué, les bankaws  

2011 la calanque du contrebandier

06/2011  La pierre de Briançon

2011 La grotte de la télévision

08/2011 Caramassagne

08/2012 la grotte à Peres

08/2012 la pierre à Daniel

08/2012 l'arche de Planier

06/2012 la grotte de la télévision

06/2012 la calanque de l'Escu

03/2014 Riou pte Caramassagne 

02/2014 calanque du contrebandie

07 2014 dans le bleu, calanque du contrebandier 

06 2014 la pierre de Cassis 

06 2014 la cap nègre 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Gites et chambres d'hotes

Coups de coeur

 

Quelques sites que je recommande :

 

Jacques Testa artiste peintre.

 

Ely Boissin artiste peintre et plongeur .

 

Les dessins de RB 

 

Glibert Thomas, le peintre des calanques