Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 18:30

   Le plateau du Plan des Vaches prolonge la haute chaîne de la Sainte-Baume, à l’ouest et au nord du pic de Bertagne.

Ou plus anciennement, Plan des Masques, à cause d’une légende d’esprits errants la nuit sur le plateau, le nom "plan des vaches" est probablement l'objet d'une transcription erronée, plus ou moins phonétique, sur les cartes IGN .


On peut toutefois affirmer qu'il n'y a jamais eu de vaches sur ce plateau, c'est un petit causse calcaire vaste d’une cinquantaine d’hectares environ. Son altitude moyenne est de 870 m, il est de forme grossièrement triangulaire de 1 300 m de long d’ouest en est et de 900 m du Nord au Sud.
Le plateau proprement dit, dans la partie orientale, se situe entre 845 m et 880 m d'altitude et est vaste d’une trentaine d’hectares environ.

Il est plat en son centre et percé d’un bel aven, le gouffre des masques.

carteclic pour agrandir

plan-des-mascos 3169 [640x480]

  Nous garons la voiture sur la D80, juste dans un virage  au pied de la tour Cauvin , nous sommes à la limite exacte entre les Bouches du Rhône et le Var. De l'autre coté de la route, une piste du DFCI part dans la colline, nous démarrons par ici.

plan-des-mascos 3103 [640x480]

  nous longeons la falaise Est du plan des masques , la piste est mouillée et gelée

plan-des-mascos 3104 [640x480]

  ça grimpe raide en direction de la source du Cros

plan-des-mascos 3106 [640x480]

 

plan-des-mascos 3108 [640x480]

  un filet d'eau sort de la source,

plan-des-mascos 3109 [640x480]

  et gèle un peu plus bas dans la rigole qui canalise l'eau vers une réserve pour abreuver la sauvagine.

plan-des-mascos 3111 [640x480]

  Nous restons sur la piste, laissant provisoirement, de coté la direction du col de Cros, je veux passer par le pic des Corbeaux et la col de la Machine.

Le col de la Machine, c'est ce petit col situé entre le col de Bertagne et le col de Cros, là, il y a fort longtemps se trouvait la machine qui tractait les wagonnets de minerai de lignite qui transitaient de Plan d'Aups vers le vallon du Fauge et Gémenos.

plan-des-mascos 3121 [640x480]

  devant nous, au loin, les dents de Roque Forcade

au col de Cros, vue arrière sur le Bau de Bertagne, il y a un peu de soleil mais il fait frisquet

plan-des-mascos 3125 [640x480]

  de l'autre coté, la pointe Sud Est du plan des Masques et la tour Cauvin

tour cauvin [640x480]

  Coté Sud, le vallon de Pouceù qui descend vers Gémenos

bertagne [640x480]

direction le bout Ouest du plan des Masques, le sentier est encore un peu balisé en bleu mais ce balisage est bien effacé, malgré tout il faut éviter de s'en écarter, le plateau est, malgré son apparence, d'une très grande biodiversité quant à la flore. Pour éviter de trop piétiner, suivre les traces de boue rouge sur les roches calcaires.

plan-des-mascos 3126 [640x480]

 

plan-des-mascos 3136 [640x480]

Le gouffre du plan des Masques.

gouffre [640x480]

  le sentier est bien repérable par des alignements de cairns

plan-des-mascos 3137 [640x480]

  premier crocus

crocus [640x480]

 

plan-des-mascos 3138 [640x480]

  puis c'est l'arrivée en son extrémité Ouest, en dessous de nous, les superbes dents de Roque Forcade

plan-des-mascos 3146 [640x480]

  Le pique nique sera bien abrité du petit vent, au soleil coté sud, sur un petit balcon naturel au bord du vide.

plan-des-mascos 3148 [640x480]

  de nombreux pieds d'asphodèles commencent à sortir de terre et bientôt vont enchanter le plateau

plan-des-mascos 3152 [640x480]

  quelques cheveux d'anges (stipe pennée)

plan-des-mascos 3151 [640x480]

  Il faut penser au retour, malgré une très forte envie de faire un bout de sieste au soleil.

plan-des-mascos 3156 [640x480]

  retour par le même chemin puis bifurcation à gauche pour filer vers le Sud Est et la tour Cauvin

plan-des-mascos 3158 [640x480]

  le tumulus, annonciateur de l'endroit où le sentier descend à l'étage inférieur, sur la croupe qui file vers la tour Cauvin

plan-des-mascos 3159 [640x480]

 

plan-des-mascos 3161 [640x480]

  Là, un sentier file à contresens le long de la falaise, vers la source du Cros

plan-des-mascos 3163 [640x480]

 

plan-des-mascos 3164 [640x480]

 

plan-des-mascos 3165 [640x480]

  reprise en sens inverse de la piste toujours verglacée qui nous ramène à la route et au parking

plan-des-mascos 3168 [640x480]

Une petite rando qui permet de bien apprécier tout les panoramas offerts depuis le plan des Masques, les 10km450 ont été parcourus en 3h00 et le cumul de dénivelé positif est d'environ 340m.

1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 19:00

   En ce moment, nous sommes dans notre période "randos à la ste Victoire", nous avons plein de sentiers à découvrir ou re découvrir, et en cette saison, pas trop de risques de trouver des chemins grouillant de randonneurs !

La météo locale nous annonce beau temps ensoleillé et pas beaucoup de vent, j'ai certainement fait une mauvaise lecture du bulletin car déjà en arrivant, c'est plutôt grand vent et pas beaucoup de soleil . Qu'importe, nous y sommes, c'est comme si c'était parti !


Départ de Puyloubier au pied sud est du massif, le parcours prévu sera, montée par le GR jusqu'aux crêtes, le gouffre de Garagaï de Cagoloup, le pic des Mouches, retour par un sentier balisé marron assez peu fréquenté, long, difficile et truffé de gouffres et grottes, il démarre du Bau Nègre et en traversant plusieurs vallon redescend sur Puyloubier.

Parking (gratuit) en ville en face de la coopérative vinicole, tout près du lavoir datant de 1879.

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 2979 [640x480]

Le balisage GR (rouge/blanc) en ville est assez discret mais nous trouvons notre chemin assez vite, la montée est rude escaladant pas mal de roches.

carteclic pour agrandir

montée raide, le vent latéral d'ouest nord ouest commence à "bien pousser"  et il est  ....glacial

pic-des-mouches-par-puyloubier 2980 [640x480]

nous surplombons assez vite Puyloubier

pic-des-mouches-par-puyloubier 2981 [640x480]

à notre gauche, l'alignement des crêtes , et bien visible le bau de l'Aigle

pic-des-mouches-par-puyloubier 2982 [640x480]

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 8717 [640x480]

Arrivée à l'oratoire de Malivert, nous avons remis quelques "pelures" pour nous couvrir,

pic-des-mouches-par-puyloubier 2985 [640x480]

L’Oratoire de Malivert est un oratoire du XIIème siècle bâti sur la commune de Puyloubier .

Dans la plupart des cas les oratoires ont été érigés soit pour célébrer un lieu où un voeu s’est réalisé , soit pour marquer l’emplacement d’une ancienne chapelle . Le cas le plus fréquent est celui des voeux faits au cours des grandes épidémies de peste noire en 1631 et 1720 . Situé sur la route de transhumance reliant la Camargue aux Alpes , l’Oratoire de Malivert est sur le GR9 au carrefour de deux sentiers de randonnée .

 

le GR quitte la piste qui descend sur l'autre versant vers le puits d'Auzon , pour filer entre les yeuses plein ouest.

pic-des-mouches-par-puyloubier 2986 [640x480]

rencontre avec une espèce d'arbre endémique à la ste Victoire...

pic-des-mouches-par-puyloubier 2988 [640x480]

l'arbre à pierres appelé aussi cailloutier , fleuri en toutes saisons mais très sensible aux crétins démolisseurs... et au vent violent.

pic-des-mouches-par-puyloubier 2989 [640x480]

encore pas mal de montée, devant nous le bau Nègre et des rafales estimées à plus de 60km/h

pic-des-mouches-par-puyloubier 2990 [640x480]

enfin trouvé (depuis le temps que je le cherche  pourtant j'y suis passé à coté de nombreuses fois ) le gouffre de Garagaï de Cagoloup, diamètre environ 15m et profondeur 15m environ.

un garagaï ????

 la roche calcaire qui  compose le massif de ste Victoire est entaillée de fissures creusées par l’eau de ruissellement. Ces fissures peuvent atteindre des dimensions gigantesques, sans aucune action de rivière, mais seulement par l’eau de pluie qui s’infiltre et dissout la roche calcaire !

Bel exemple de « puits de dissolution », à n’en pas douter, l’eau qui réalise ce travail de sape ne s’arrête pas là et continue de s’infiltrer et de creuser sans qu’on puisse aujourd’hui suivre sa trace.

Mais on la retrouvera un jour...


Ainsi, à l'est, on trouve près du Pic des Mouches, un gouffre sur la face nord, de près de 15 mètres de diamètre avec une profondeur de 15 mètres, pour déboucher sur 2 puits verticaux de 10 et 25 mètres de profondeur conduisant à une grande salle : c’est le « Garagaï de Cagoloup ».

Il ne débouche pas encore sur la face sud du massif, mais c'est inéluctable, un jour, sous l'effet de l'eau ...ça percera.

Plus à l'ouest, l'autre garagaï, on pourrait dire "le vrai"  car il est beaucoup plus connu, plus grand, et  débouche plein sud formant un tunnel en pente , il est tout près de la croix de provence, c'est ici clic.

cagoloup [640x480]

  le garagaï de Cagoloup

pic-des-mouches-par-puyloubier 2996 [640x480]

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 8731 [640x480]

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 3007 [640x480]

Nous filons vers le pic des mouches sommet le plus haut du massif, 1010m et sa table d'orientation

pic-des-mouches-par-puyloubier 3001 [640x480]

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 3000 [640x480]

vue sur le lac de Bimont voir une rando autour de ce lac, ici clic.

pic-des-mouches-par-puyloubier 2999 [640x480]

la suite des crêtes, le bau de l'Aigle, le bau des Vespres et très au loin, à peine visible, la croix de Provence, clic ici pour la rando.

pic-des-mouches-par-puyloubier 3003 [640x480]

je cherche en vain, plein sud un abri pour le pique nique

pic-des-mouches-par-puyloubier 8742 [640x480]

en désespoir de cause, nous revenons au gouffre de Cagoloup, un tout petit replat sera notre abri, au bord du vide, mais protégé du vent, avec en prime un rayon de soleil. Malgré tout, on ne s'attadera pas... température environ 6°C.

pic-des-mouches-par-puyloubier 8745 [640x480]

Retour vers le bau Nègre pour trouver ce fameux sentier balisé marron nous ne savons pas exactement où il est mais l'étude de la carte (toujours indispensable) est une bonne aide.

pic-des-mouches-par-puyloubier 3004 [640x480]

en bas, plein nord, les petite falaises de la citadelle de la Sinne

pic-des-mouches-par-puyloubier 3005 [640x480]

Entre deux petits cairns, nous trouvons ce qui doit être notre sentier aucun balisage mais tout correspond.

gagoff

Attention cette partie de la rando est DANGEREUSE et absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages, sécurisés ou non.

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie

- crainte du vertige

- pas de chaussures de rando adaptées ni bâtons de marche

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience necessaire.


Nous y allons et très vite, c'est confirmé par la vue de la grotte de la cheminée, impossible de se tromper une plaque d'inox la marque.

pic-des-mouches-par-puyloubier 3011 [640x480]

c'est en réalité plus un gouffre (trou dans le sol s'ouvrant sur un puits, puis une salle) qu'une grotte.

pic-des-mouches-par-puyloubier 3010 [640x480]

puis tout près, le gouffre Batail, et ses deux puits profonds

pic-des-mouches-par-puyloubier 3012 [640x480]

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 3013 [640x480]

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 3015 [640x480]

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 8751 [640x480]

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 3019 [640x480]

reprise du sentier qui dégringole dans un pierrier , nous trouvons enfin une marque de balisage qui sera à nouveau très vite perdue, nous pensons que nous ne sommes plus sur le sentier "marron" mais de nombreux cairns nous font penser que nous n'allons pas dans une impasse ( arrêt au dessus d'une falaise infranchissable sans rappel ou sentier qui se perd dans la végétation), nous poursuivons mais avec un minimum d'angoisse d'avoir tout à remonter.

pic-des-mouches-par-puyloubier 3020 [640x480]

quelques passages un peu osés

pic-des-mouches-par-puyloubier 3023 [640x480]

  quelques passages réservés aux dahuts !

pic-des-mouches-par-puyloubier 3024 [640x480]

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 8753 [640x480]

 

pic-des-mouches-par-puyloubier 3027 [640x480]

puis nous retrouvons le sentier marron qui file transversalement coupant plusieurs vallon, remontée, descente, remontée c'est la spécialité de ce parcours.

devant nous s'ouvre le vallon de l'Aigle au dessus de Puyloubier.

pic-des-mouches-par-puyloubier 3029 [640x480]

petite visite à la grotte de la cloche, bien cachée.

pic-des-mouches-par-puyloubier 3034 [640x480]

et encore descente rude,

pic-des-mouches-par-puyloubier 3037 [640x480]

nous abandonnons les falaises pour retrouver une pente plus raisonnable mais de nouveau perte du balisage, pourtant le sentier semble évident. Les marques de peinture semblent effacées...réponse à la fin de cet article.

pic-des-mouches-par-puyloubier 3038 [640x480]

Puis là, tout en bas, des clotures, des barbelés, des grillages, nous sommes à tout juste 200m de la route et bravant l'interdiction nous longeons une vigne pour trouver la sortie.

pic-des-mouches-par-puyloubier 3039 [640x480]

EXPLICATION !

pic-des-mouches-par-puyloubier 3041 [640x480]

sentier fermé et donc dé-balisé en haut comme en bas, le conflit avec les propriétaires riverains impose cette restriction regrettable.(mais pas de panneau d'interdiction en haut).

Sans préjuger de savoir qui à tord ou raison dans ce conflit, je sais aussi que les randonneurs et les escaladeurs ne sont pas toujours des gens respectueux, ni de la Nature ni du bien d'autrui, et peux comprendre l'exaspération des riverains quand ils trouvent sur LEUR propriété, des épluchures de fruits, des peaux de bananes, des mouchoirs en papier et autres papiers Q... sans parler du reste , ni de la nuisance sonore puisque certains se croient obligés de crier pour parler. Nuisances qui sont autant de caractéristiques de beaucoup de groupes de randonneurs, certains se reconnaitront.

On se moque souvent de moi quand je critique ces comportements, mais en voilà un des effets.


La route va nous ramener en moins de 10 mn au parking face à la très décorative coopérative vinicole.

pic-des-mouches-par-puyloubier 3042 [640x480]

Une rando sportive qui nous demandé 3h34 pour les 9km300 et 774m de dénivelé cumulé positif. Notre "raccourci" involontaire sur le sentier marron ayant eu pour effet de couper pas mal de remontée de vallon diminuant le cumul de dénivelé au prix de passages un peu plus sportifs.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 15:30

    Le théoriquement beau temps prévu nous a incité à aller refaire une belle rando dans nos calanques, et, pour changer un peu passer par un sentier que nous fréquentons rarement, le sentier Edgard Garrigue que nous prendrons au col de la fenêtre pour remonter au cap Gros.

 

carte

clic pour agrandir 

Le départ se fait de la Gardiole comme il se doit, le vent non annoncé est là, avec le froid ressenti qui en découle, on est plutôt "bâchés" .

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2922 [640x480]

  Montée de la piste plein ouest en direction du Grand Estret mais , bien avant, nous bifurquerons sur la gauche pour descendre le très minéral et magnifique vallon des Pételins, rajoutant un peu de dénivelé, vu qu'il faudra tout remonter.

Derrière nous, au petit matin les falaises de Soubeyrannes ne sont pas encore "allumées" par le soleil.

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2923 [640x480]

  J'ai horreur de la piste du Grand Estret  cette longue montée interminable et sans intérêt visuel mais cette peine est largement récompensée par mon vallon des Pételins...d'où un sourire de contentement lorsque nous y arrivons.

cap-gros-2013-sentier-garrigue 8659 [640x480]

  dégringoler la dedans est un pur bonheur visuel, mais attention la descente d'un pierrier est non seulement délicate pour le marcheur mais aussi pour le pierrier lui même, alors, évitons de trop faire rouler les cailloux.

Cet endroit est minéral mais justement, les quelques végétaux qui y survivent demandent toute notre

bienveillance, quant aux cailloux que l'on fait dégringoler, ils ne remonteront jamais, érodant des endroits prestigieux.

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2926 [640x480]

 

cap-gros-2013-sentier-garrigue-2927--640x480-.JPG

 

cap-gros-2013-sentier-garrigue 8661 [640x480]

 

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2928 [640x480]

  le grand cirque minéral

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2929 [640x480]

 

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2931 [640x480]

  en bas du vallon des Rampes, traverse et remontée en face vers le collet de la Réserve, dure remontée.

cap-gros-2013-sentier-garrigue-8667--640x480-.JPG

  au collet, le vallon de la fenêtre s'ouvre, et pour qui sait la trouver belle vue bien qu' éloignée sur " la fenêtre".

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2936 [640x480]

  traversée du vallon et remontée par le sentier Bibi vers le col de la fenêtre où nous récupérons le sentier Garrigue balisé bleu. Petite halte pour admirer la mer.

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2938 [640x480]

  Remontée du sentier Garrigue, en bordure des falaises abruptes, en cherchant et se penchant un peu on peut voir d'en haut, la fameuse "fenêtre", une vue inhabituelle.

fenetre [640x480]

  la plaque Edgard Garrigue

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2945 [640x480]

  remontée de la croupe en plein vent, et vue arrière sur la baie de Cassis

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2953 [640x480]

  le grand Schtroumpf noir attend ! ....Alors les filles...ça vient ?

cap-gros-2013-sentier-garrigue 8683 [640x480]

  Au cap Gros, la vue est comme toujours sublime, Riou, ses Congloués, Plane et Jarre... mes îles....

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2955 [640x480]

  le puits du Refuge Félix Roche, plein d'eau en cette saison,

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2957 [640x480]

  décoiffage assuré, pffff !

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2959 [640x480]

  le saut du chat, au programme dès que la période de vent aura cessé.

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2961 [640x480]

la brèche des escaliers qui nous fait passer de nord en sud sur ces crêtes, nous allons maintenant dominer le val vierge et les falaises du Devenson

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2964 [640x480]

 

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2965 [640x480]

  mais auparavant nous profitons de cet abri super ensoleillé, totalement protégé du vent pour faire notre pause pique nique. Ce sera assez dur d'en repartir...

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2968 [640x480]

 

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2967 [640x480]

 

cap-gros-2013-sentier-garrigue 8695 [640x480]

  en bas, le val vierge, la calanque de l'oeil de verre, la cheminée du Diable...un beau programme à refaire, c'est pour bientôt

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2970 [640x480]

  notre sentier file le long des lames du cap Gros, bien visible sur la photo

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2971 [640x480]

  des passages où le vent dominant a laissé quelques marques indélébiles, remarquez les pins torturés.

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2976 [640x480]

  Retour au col de l'Oule et remontée de la dernière partie du vallon d'En Vau pour revenir à la maison forestière de la Gardiole et ensuite au parking.

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2977 [640x480]

  et comme nous tenons la grande forme cette arrivée se fera au pas de course et dans un grand fou rire, comme des gamins !

cap-gros-2013-sentier-garrigue 2978 [640x480]

  Superbe randonnée de 11km720 pour 720m de dénivelé en 3h22 et beaucoup de plaisir.

hiker-01.gif

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 19:45

   Pas mal de vent annoncé encore ce lundi 28 janvier, nous décidons d'aller sur un grand classique, la glacière du fauge, le col de Bertagne et la Grande Baume au départ de la vallée st Pons.

Mais voilà, la neige de ces derniers jours a fondu pendant le week end, le vent violent qui souffle risque de déraciner quelques arbres et la vallée st Pons est interdite, "protection des risques naturels".


Il nous faut reprendre la voiture et débuter cette rando d'un peu plus haut, dès la sortie du parc, sur la D2 qui monte au col de l'Espigoulier un bout de piste DFCI permet de rejoindre le sentier qui grimpe à la glacière du fauge.

Moins de distance et moins de dénivelé, tant pis, de toutes façons vu le froid ce sera une rando courte et rapide.

carte grande baume

Nous engageant sur le sentier qui passe au dessus du gour de l'oule, nous délaissons le chemin de la glace.  Au loin Bertagne a mis son capéoù de nuages , le vent soufle fort d'ouest en est, il dégagera tout ça mais au prix de fortes rafales glacées .

bertagne [640x480]

l'étroit sentier est raide, et là sur une roche, un oeil peint en jaune nous intrigue...

col-de-bertagne-grande-baume2013 2873 [640x480]

il suffit de lever les yeux pour découvrir qu'il nous indique un des rares endroits où on peut admirer le trou du vent clic ici pour la rando.

Bravo les baliseurs, c'est du beau travail !

col-de-bertagne-grande-baume2013 2876 [640x480]

Le vent a déjà dégagé les falaises de la galère et de colline blanche, les nuages filent bon train.

col-de-bertagne-grande-baume2013 2865 [640x480]

le sentier grimpe moins fort, vire à gauche brutalement et c'est l'arrivée au vieux refuge Paul Ruat (construit en 1947 par les E.M) , hélas bien mal en point, petite visite des lieux et pause pour boire et grignoter quelques fruits secs, nous avons encore pas mal de dénivelé à passer.

col-de-bertagne-grande-baume2013 2877 [640x480]

col-de-bertagne-grande-baume2013 2878 [640x480]

col-de-bertagne-grande-baume2013 2882 [640x480]

A peine plus loin c'est la glacière du Fauge, pinède humide, et passablement inondée par la fonte des neiges.

col-de-bertagne-grande-baume2013 2883 [640x480]

Nous ne perdons pas de temps ici et prenons sur la droite le sentier qui grimpe au pied du pic de Bertagne, et non le parcours direct trop inondé et glissant.

col-de-bertagne-grande-baume2013 8627 [640x480]

Arrivés au pied du bau de Bertagne, direction le col et là, le tapis neigeux nous attend

col-de-bertagne-grande-baume2013 2884 [640x480]

col-de-bertagne-grande-baume2013 2886 [640x480]

col-de-bertagne-grande-baume2013 8629 [640x480]

le monument des E.M enneigé

col-de-bertagne-grande-baume2013 2889 [640x480]

le Bau de Bertagne et ses antennes givrées

col-de-bertagne-grande-baume2013 2887 [640x480]

col-de-bertagne-grande-baume2013 2891 [640x480]

direction le col de Crau pour ensuite descendre vers la grande Baume, nous ne pouvons pas pique niquer ici, vent avec de fortes rafales qui souffle sur la neige complètement gelée.

col-de-bertagne-grande-baume2013 2893 [640x480]

col-de-bertagne-grande-baume2013 8632 [640x480]

col-de-bertagne-grande-baume2013 2895 [640x480]

dès la descente, le sentier exposé sud ouest est dégagé, plus de neige, mais de la boue qui colle aux chaussures puis assez vite c'est l'arrivée sous le couvert des chênes et l'entrée de la Grande Baume, habitée au néolithique, je m'attends toujours à voir surgir un "homme préhistorique".

col-de-bertagne-grande-baume2013 2896 [640x480]


homme 028

col-de-bertagne-grande-baume2013 2897 [640x480]

immense salle avec deux à cotés superbes, la salle de  droite recèle de jolis trésors, certains naturels et fragiles comme ce lustre de concrétions 

col-de-bertagne-grande-baume2013 2900 [640x480]

col-de-bertagne-grande-baume2013 2899 [640x480]

d'autres, peints par quelqu'un d'aussi artiste que discret. Ces dessins ne sont pas faciles à trouver, il faut un peu chercher, y en a t'il d'autres ?

col-de-bertagne-grande-baume2013 2901 [640x480]

l'éléphant

col-de-bertagne-grande-baume2013 2902 [640x480]

le poulet

col-de-bertagne-grande-baume2013 2903 [640x480]

la tortue

col-de-bertagne-grande-baume2013 2905 [640x480]

Je rappelle que ces concrétions sont actives, ne jamais les toucher, sous peine d'annuler le lent travail de la Nature, pour le plaisir de nos yeux. Chaque goutte d'eau apportant l'infime dépôt de calcaire qui produira la concrétion.

col-de-bertagne-grande-baume2013 2910 [640x480]

sortie de la grotte et direction la barre rocheuse du pin Simon qui survole la route du col de l'Espigoulier (D2)

col-de-bertagne-grande-baume2013 2917 [640x480]

col-de-bertagne-grande-baume2013 8654 [640x480]

col-de-bertagne-grande-baume2013 2919 [640x480]

derrière nous Bertagne est maintenant bien débarrassé de ses nuages bas

col-de-bertagne-grande-baume2013 2914 [640x480]

le vallon du chemin de fer est même ensoleillé

col-de-bertagne-grande-baume2013 2921 [640x480]

ce matin invisibles sous le couvert nuageux, les dents de Roque Forcade et les falaises du plan des vaches resplendissent.

roque forcade et plan des vaches [640x480]

Une balade courte mais avec un rapport distance/dénivelé interessant, les 8km500 et 610m de dénivelé cumulé ont été  parcourus en 2h50 de marche effective.


Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 22:00

   Il y a longtemps que nous n'étions pas allés faire cette petite balade de week end. Ce samedi là, la météo semble assez clémente, nous partons du bout du parking de la vallée de st Pons à la sortie du village de Gémenos, au pied du massif de la ste Baume.

Ce matin, le parc est encore désert de promeneurs, il n'en sera pas de même lors du retour dans l'après midi. En toutes saisons, la beauté de ce parc attire de nombreux visiteurs.


Notre circuit :  la vallée de st Pons, prélude à pas mal de randos, le chemin du blé, le mont Cruvelier, le mont Brigou, le retour par le magnifique mais humide et froid sentier des Cabrelles, puis le parc en sens contraire.  carteclic pour agrandir

Le Fauge, cours d'eau chargé d'histoire puisqu'il y a quelques centaines d'années, il était LA source d'énergie disponible dans cette vallée industrialisée.

cruvelier-et-brigou 2801 [640x480]

Les vestiges de toute cette petite industrie, y sont aujourd'hui restaurés en tant que patrimoine.

Papeterie du Paradou, moulin de Foulon, moulin à blé près de la cascade moussue et autres encore.

cruvelier-et-brigou 2810 [640x480]

La vallée de st Pons est un écrin de petites merveilles pour qui aime les beaux arbres, l'eau vive et les vieilles pierres qui ont une histoire.

cruvelier-et-brigou 2809 [640x480]Une histoire de femmes et d'hommes qui jadis tiraient leur subsistance de ce cours d'eau .
Il y a quelques siècles, un cours d'eau en Provence c'était de l'énergie et l'énergie c'était la vie pour les moulins, autres petites industries et l'irrigation.

cruvelier-et-brigou 2806 [640x480]

Mr et Mme coin coin en pleine séance de natation synchronisée

cruvelier-et-brigou 2808 [640x480]

Tout au bout du parc, juste avant de prendre la direction de l'abbaye cistercienne, à proximité de la cascade moussue et des ruines du moulin à blé, sur la droite monte le "chemin du blé".

cruvelier-et-brigou 2811 [640x480]

Ce sentier que prenaient les paysans venant de Cuges de l'autre coté de la montagne, pour y faire moudre leur blé.

Le large sentier monte en beaux lacets, on y grimpe facilement malgré le dénivelé qui assez vite devient convenable.

cruvelier-et-brigou 2815 [640x480]

La vue sur la vallée de st Pons s'ouvre au regard, la cime des platanes géants parait tout à coup bien loin, tout en bas.

cruvelier-et-brigou 2814 [640x480]

plus haut, presque au débouché sur la piste du DFCI qui contourne le Cruvelier, l'abbaye apparaît, blottie dans son lot de verdure, le Gour de l'Oule en enfilade me fait penser qu'il va falloir y aller un de ces jours.

cruvelier-et-brigou 2823 [640x480]

Arrivés sur la piste,

cruvelier-et-brigou 2817 [640x480]

nous repartons à contre sens, plein ouest pour aller "chercher" le tout petit sentier rude à grimper qui nous amènera au sommet du Cruvelier et à la tour de guet.

cruvelier-et-brigou 2827 [640x480]

Nous aurions pu passer par la piste mais ce raccourci n'est pas intéressant.

cruvelier-et-brigou 2829 [640x480]

cruvelier-et-brigou 2830 [640x480]

cruvelier-et-brigou 2832 [640x480]

cruvelier-et-brigou 2838 [640x480]

Au Cruvelier le vent souffle, et le soleil joue à cache cache, il faut ruser pour trouver une endroit abrité, pas trop froid.

zone d'aubagne [640x480]

vue panoramique sur Aubagne et son immense zone commerciale et industrielle.

cruvelier-et-brigou 2839 [640x480]

A l'opposé, coup de zoom sur le joug de l'Aigle et le plan de l'Aigle, bien enneigés

cruvelier-et-brigou 2841 [640x480]

Bertagne se coiffe d'un capéou bien noir !

Descente par la large piste du DFCI, mais dans un virage un sentier non balisé part en direction du sommet du Brigou, c'est juste un aller retour d'une vingtaine de minutes.

cruvelier-et-brigou 2843 [640x480]

Un gros cairn, seul point remarquable du morne Brigou

Retour sur la piste puis de nouveau prise d'un sentier qui file au pied du Brigou en direction de la barre rocheuse comportant la superbe fenêtre du Brigou,

cruvelier-et-brigou 2846 [640x480]

un étau de pierre enserrant un gros bloc cubique, absolument étonnant.

cruvelier-et-brigou 2849 [640x480]

Puis revenant sur le GR98 qui passe  sud-est nous prenons le sentier des Cabrelles,

cruvelier-et-brigou 2850 [640x480]

descente dans les cailloux humides et glissants, puis vers le bas, le sentier longe un cours d'eau,

cruvelier-et-brigou 2854 [640x480]

cruvelier-et-brigou 2857 [640x480]

cruvelier-et-brigou 2856 [640x480]

en bordure de la prairie de l'abbaye, puis revient à la cascade moussue par un escalier pittoresque.

cruvelier-et-brigou 2859 [640x480]

cruvelier-et-brigou 2860 [640x480]

cruvelier-et-brigou 2862 [640x480]

retour au parking par la vallée

cruvelier-et-brigou 2863 [640x480]

en bordure du Fauge où nous retrouvons nos canards inséparables.

cruvelier-et-brigou 2864 [640x480]

Une gentille balade malgré un temps gris et frais, les 12km ont été parcourus en 3h24 et un cumul de dénivelé de 550m.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 22:10

C'est une rando givrée que nous allons faire ce vendredi 25 janvier. Il fait froid et tous les sommets qui nous tentent dans nos collines sont enneigés et surtout à notre grand regret, verglacés.

Donc aujourd'hui pour cette balade dans la montagne ste Victoire, pas de crêtes ni de passages délicats, mais plutôt le sentier balisé marron qui ceinture la face sud du massif.

carteclic pour agrandir

Nous partirons cette fois ci, d'est en ouest, du parking de st Ser sur la D17 et nous filerons vers l'ouest, jusqu'à...ce que nous ayons envie de revenir ! Ce sentier ne permet pas de boucles, donc un aller retour est au programme, ce qui d'ailleurs permet d'apprécier le panorama fantastique de cette face du massif sous tous les angles.

ste victoire [640x480]

Ce sera donc, chapelle st Ser (déjà vu ici, clic pour une rando de petite escalade) le refuge Baudino, les environs du  pas du Clapier où nous ferons notre pause pique nique avant de revenir sur nos pas.

Le sol craque sous nos pieds, il est complètement gelé, nous prenons le sentier de la chapelle st Ser, dans environ 30 mn nous y serons, là haut, la vue est si belle, l'endroit si majestueux qu'une halte y est obligatoire, pourtant ce n'est pas exactement sur notre chemin mais le détour en vaut la peine.La montée vers l'ermitage nous réchauffe un peu, le ciel se dégage et un beau soleil d'hiver nous envoie ses rayons.

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2751 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2753 [640x480]

L'arrivée à l'ermitage, par un tunnel, m'étonne toujours

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2754 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 8576 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2764 [640x480]

cette fois ci c'est Yvette qui est chargée de faire tinter la cloche

vue à travers les barreaux de la porte

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2759 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2762 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2765 [640x480]

Nous repartons sur notre parcours, reprise du sentier balisé marron et direct jusqu'au refuge Barthélémy Baudino la grimpette est plus que rude, la vue sur la vallée de l'Arc, vertigineuse.

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2767 [640x480]

Un très beau sentier.

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2774 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2777 [640x480]

Pour atteindre le refuge, il faut traverser un pierrier puis escalader un tas de gros blocs rocheux, visiblement amoncelés là depuis le dernier éboulement.

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2779 [640x480]

Le refuge ne se voit qu'au tout dernier moment, mais ce matin là dans l'air glacé, je sais que nous y sommes, une forte odeur de fumée m'arrive dans les narines, sans pour autant m'inquiéter...au début.

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2784 [640x480]

Arrivés au refuge je vois que la cheminée fume fort, je pense : il y a quelqu'un dedans, ne dérangeons pas...sauf qu'en passant devant la porte je vois que celle ci est fermée de l'extérieur par le gros loquet en fer, réaction immédiate, il y a le FEU !

Ouverture prudente de la porte, une fumée épaisse me saute à la figure, et dans brouillard je vois que la poutre de la cheminée brûle, des flammes vives sortent des fissures.

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2785 [640x480]

Un tas de vieux vêtements "oubliés" là me servent à étouffer les flammes, un vieux seau en ferraille va me servir pour casser la glace dans la cuve de récupération de l'eau de pluie et après plusieurs dizaines de litres d'eau, tout est éteint, l'âtre où couvaient des belles braises est complètement noyé !

st-Ser-a-Pas-du-clapier 8586 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2786 [640x480]

Il a eu beaucoup de chance ce refuge Baudino, le groupe de randonneurs escaladeurs croisés tout en bas sur la route et qui repartaient après y avoir certainement bivouaqué ont  négligé d'éteindre complètement le foyer. Une heure de plus et les flammes, auraient  atteint le plafond en bois et ainsi de suite. Merci la cuve de récupération d'eau de pluie.

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2787 [640x480]

Après ce petit intermède, nous repartons pour poursuivre notre balade, comme nous repasserons par là cet après midi, il faudra vérifier que tout est bien froid.


Le refuge Bathlémy Baudino, un symbole dans ce massif :

A la suite de la mort accidentelle de Barthélémy BAUDINO, survenu dans sa vingtième année au Pilier Sud du Baou des Vespres le 28 septembre 1965, le GUMS décide d'entreprendre, en accord avec la famille du défunt, la construction d'un refuge au lieu-dit Genty à la Sainte Victoire, à l'emplacement d'un abri en pierre où le jeune homme s'était arrêté avant son accident et avait inscrit sur un carnet, retrouvé par les gumistes partis à son secours, la voie qu'il s'apprêtait à faire. Il s'agissait pour Alain Magnan et ses camarades gumistes de construire un refuge qui serait utile aux grimpeurs et aux randonneurs du Massif et qui rendrait hommage à leur ami disparu...

La suite de l'histoire de ce refuge ici : CLIC

bouchon   st-Ser-a-Pas-du-clapier 2788 [640x480]

Descente longue en direction du grand vallon, puis rude remontée jusqu'au petit promontoire où démarre le sentier balisé vert qui grimpe sur les crêtes

st-Ser-a-Pas-du-clapier 8595 [640x480]

 nous sommes à proximité du pas du Clapier, nous cherchons un endroit abrité du petit vent, et face au soleil, pause pique nique ici , juste au dessus de la marbrière.

st-Ser-a-Pas-du-clapier 8599 [640x480]

Le retour, par le même chemin

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2791 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2792 [640x480]

nous fera passer par le ressaut qui se cache derrière le refuge, il faut se faufiler par une toute petite ouverture

...la vie est injuste, certaines personnes y arrivent mieux que d'autres...pourquoi ?

st-Ser-a-Pas-du-clapier 8607 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 8608 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2794 [640x480]

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2797 [640x480]

nous ramènera à proximité de la chapelle st Ser,

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2798 [640x480]

puis au parking.

st-Ser-a-Pas-du-clapier 2799 [640x480]

Une balade de 11km800 effectuée en 3h40 pour un cumul de dénivelé de 750m environ.


Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 22:00

    Sur le versant sud du massif de la ste Victoire, il y a un sentier bien balisé (marron) assez connu qui circule à flanc de falaise, d'un bout à l'autre du massif.

Difficile de le parcourir en totalité pour une rando à la journée car en plus de la distance, les cumuls de dénivelé sont conséquents.

 

carteclic pour agrandir

Ce sentier de randonnée passe par divers lieux remarquables et comme il est toujours possible de le rejoindre à partir de la route D17 qui circule parallèlement à lui, il est facile de le découvrir par tronçons, mais comme rien n'est jamais parfait ce sera souvent en aller et retours, les boucles quand elles sont possibles ne sont faisables qu'en grimpant sur les crêtes par des sentiers assez difficiles et de petite escalade pour la plupart (voir la rando à st Ser, ici clic ) .

Ce vendredi là malgré une température assez basse, le soleil brille un peu, et nous décidons de parcourir ce sentier remarquable sur le tronçon reliant l'Oppidum Untinos du Castrum st Antonin au refuge Barthélemy Baudino.

Une distance convenable et un cumul de dénivelé sympathique car ce sentier étant en "montagnes russes", il y a du dénivelé, à l'aller et au retour !

ouest ste victoire [640x480]

le massif de ste Victoire, face sud coté ouest

Départ du parking dit "des 2 aiguilles" situé sur la D17 reliant Puyloubier au village du Tholonet, tout près de la "maison ste Victoire".

Balisage jaune pour commencer et grimpette raide jusqu'à proximité de l'Oppidum, nous ne nous y attardons pas pour l'instant, nous irons au retour.

Deavant nous, la croix de Provence et juste à coté à droite le gouffre de Garagaï me font penser aux randos faites ici... et à celles à venir ! Partir d'ici et monter à la croix en passant par le gouffre est une rando d'exception, qui se prépare.

refuge-baudino 2644 [640x480]

Jonction avec le sentier balisé marron, direction le refuge Baudino, la falaise de ste Victoire sur notre gauche, présente des aspects variés selon les endroits, roches effilés, aiguilles (parking du même nom ) puis plus loin, parois lisses propres à l'escalade.

refuge-baudino 2649 [640x480]

Cette face sud du massif est un merveilleux terrain de jeux pour amateurs de montagne.

refuge-baudino 2722 [640x480]

Sur la droite une grotte à proximité du sentier, là aussi, je pense que j'irai y jeter un coup d'oeil mais au retour, si on a le temps.

plus loin, quelques restes de la neige des jours derniers

refuge-baudino 2654 [640x480]

Un carrefour de sentiers,nous approchons de la Marbrière... blocs bruts

refuge-baudino 2655 [640x480]mais aussi blocs taillés jonchent le sol.

refuge-baudino 2657 [640x480]

le balisage marron monte à gauche vers la montagne, nous sommes au pied de la "Marbrière", cette ancienne carrière de marbre de Provence, il y en a une autre vers Roques hautes, c'est ici clic, un marbre de basse qualité, mais qui a été aux  derniers siècles très utilisé chez nous pour garnir dessus de commodes, tables et parures de cheminées, symbole d'une bourgeoisie provençale passée.

Le chemin que nous suivons maintenant et qui grimpe allègrement est l'ancien chemin de halage de la carrière,

refuge-baudino 2659 [640x480]

par endroits, il y a encore les trous où étaient plantés de gros piquets qui servaient à attacher les blocs de marbre et éviter qu'ils prennent de la vitesse sur le lit de petits cailloux où ils glissaient pour descendre.

refuge-baudino 2658 [640x480]

Je vous parle d'un temps où la traction mécanique ne pouvait accéder en ces lieux de montagne, nous sommes à flanc de paroi.

refuge-baudino 2661 [640x480]

Penser aux carriers qui arrachaient ces blocs à la montagne, les taillaient, les polissaient et les descendaient dans la vallée, y penser rend humble, la seule énergie disponible était leurs bras et quelques mûles !

refuge-baudino 2664 [640x480]

Petite incursion dans le site d'extraction , les gros coins d'aciers enfoncés à coups de masse, sont encore là sous les blocs, ils attendent toujours le coup de masse final qui dégagera la pierre aujourd'hui dédaignée.

refuge-baudino 2665 [640x480]

refuge-baudino 2667 [640x480]

refuge-baudino 2669 [640x480]

nous ne sommes pas seuls, il y a d'autres visiteurs !

Le sentier contourne la carrière par le haut, arrive au pas du Clapier où un sentier balisé vert grimpe rude vers les crêtes

refuge-baudino 2672 [640x480]

pas question d'y aller aujourd'hui, nous restons sur notre sentier de ceinture, longue montée rude,

refuge-baudino 2676 [640x480]

puis, à nouveau, descente dans un vallon profond et boisé, puis remontée, rencontre avec les vestiges de la neige tombée les jours derniers,

refuge-baudino 2680 [640x480]

nous sommes à environ 800m d'altitude, puis bientot apparaissent les trois monolithes verticaux qui entourent le refuge, encore un effort et nous y arrivons.

refuge-baudino 2681 [640x480]

Tout simple, le refuge Baudino est merveilleusement exposé

refuge-baudino 2682 [640x480]

quelques plaques de neige, vue panoramique sur la vallée de l'Arc, le pique nique sera fait  ici, adossé à un rocher, confortablement installés au soleil en compagnie d'un rouge gorge qui vient mendier quelques miettes en faisant le beau.

J'ouvre le refuge, pour le visiter mais aussi pour l'aérer, ça ne fera pas de mal.

refuge-baudino 2685 [640x480]

Lieu de bivouac, lieu de pique nique quand le temps est mauvais, petit mais sympa.

refuge-baudino 2687 [640x480]

refuge-baudino 2688 [640x480]

un compagnon fort sympathique

rouge gorge1 [640x480]

rouge gorge [640x480]

Le retour, rigoureusement par le même chemin, ne sera pourtant pas sous le même ciel, le soleil vient de se voiler, de gros nuages blancs, bas et glacés arrivent, un vrai temps de neige.

refuge-baudino 2708 [640x480]

  refuge-baudino 2709 [640x480]

l'éperon de la Vierge, haut lieu d'escalade

refuge-baudino 2715 [640x480]

De passage devant la grotte vue à l'aller, je ne peux m'empêcher d'aller y jeter un coup d'oeil

refuge-baudino 2716 [640x480]

refuge-baudino 2718 [640x480]très facile d'accès, elle est hélas sale et bien entendu, taguée

refuge-baudino 2720 [640x480]plus loin, nous faisons le tout petit détour qui nous emmène au Castrum st Antonin, un vestige de fortification du moyen âge,  des fondations ont été mises à jour lors de fouilles archéologiques.

refuge-baudino 2734 [640x480]

refuge-baudino 2733 [640x480]

 

refuge-baudino 2736 [640x480]

plein ouest un regard voilé par les nuages bas sur les falaises découpées en lames de Roques hautes

refuge-baudino 2735 [640x480]

Une balade de 12km300 en 4h22 de marche effective pour un cumul de dénivelé de 730m.

alpinisme006

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 20:00

   Si le sommet du massif de Marseilleveyre a été le bout de la balade avant de revenir sur nos pas,  il n'en a pas été l'objectif déclaré de cette rando mais plutôt le col inférieur de la Mounine.

Ce lundi 14 janvier il fait vraiment froid et comme si ce n'était pas suffisant un violent mistral secoue Marseille et ses environs.


Explications :

Il y a quelques temps  nous voulions retrouver un bout de sentier oublié, sur les cartes il ne figure plus mais sur les anciennes...oui , ce qui a comme conséquence, moins de fréquentation et à terme la végétation reprend le terrain perdu et le sentier disparaît.

Ce sera l'objectif de cette balade frigorifiante, si nous le trouvons nous "pousserons" jusqu'au sommet sinon, nous passerons du temps à le chercher.

Un bout de sentier reliant deux vallons qui "en principe" ne sont pas accessibles de l'un vers l'autre transversalement, le vallon du Miougranier et plus à l'est, le haut du vallon de la Mounine, sauf en passant par le col st Michel, mais ce n'est pas ce que nous voulons.

Lors d'une rando précédente, nous avions un peu cherché, en vain, mais une trace avait retenu notre attention, aujourd'hui, on y va.

carteclic pour agrandir

Départ tôt le matin de Callelongue, si nous allons au plus direct, ce n'est pas au plus facile, mais en tous cas ce sera  légèrement abrités du Mistral, direction le vallon de Callelongue, puis le vallon st Michel, l'escalier des géants, le Miougranier puis la recherche commencera.

Le vallon st Michel rivière de cailloux sur le bas et gorges étroites un peu plus haut est complètement dans l'ombre froide et humide des falaises environnantes.

sommet-marseilleveyre 2577 [640x480]Au pied de l'escalier des géants, on sait qu'à partir d'ici on aura de quoi se réchauffer...

sommet-marseilleveyre 2578 [640x480]Nous délaissons le mur à pic pour prendre sur la droite le passage balisé jaune pointillé sensé éviter l'obstacle, facile à dire, il permet seulement de passer sans poser le gros sac à dos.

Je passe en  premier, les prises sont bonnes même si la dernière partie est lisse, merci l'arbuste pour ton aide précieuse !

sommet-marseilleveyre 8526 [640x480]

sommet-marseilleveyre 2581 [640x480]

sommet-marseilleveyre 2583 [640x480]puis c'est la longue grimpette jusqu'à hauteur du pas du pin que nous ne passerons pas, restant sur le sentier balisé rouge qui redescend vers la droite dans le vallon du Miougranier

sommet-marseilleveyre 2588 [640x480]

la grotte sans nom, mais à la "gueule" béante

sommet-marseilleveyre 2591 [640x480]

puis dans la partie rectiligne du vallon, sur la droite, monte un sentier en pierrier qui semble aller où nous voulons, le col de la Mounine. Bingo, dès arrivés en haut nous voyons l'autre partie qui descend rejoindre le sentier du pas supérieur de la Mounine

sommet-marseilleveyre 8529 [640x480]

un ressaut étroit à descendre

sommet-marseilleveyre 2598 [640x480]et nous voilà pile au dessus du pas supérieur de la Mounine, on ne pouvait pas rêver mieux.

sommet-marseilleveyre 8551 [640x480]

Ensuite, nous n'avons plus qu'à suivre le sentier vers le haut pour arriver sous Marseilleveyre, puis reprendre le sentier balisé rouge pour un aller retour au sommet.

sommet-marseilleveyre 2605 [640x480]

Maïre et au loin le phare de Planier

vallon de la mounine1 [640x480]

le vallon de la Mounine dans l'ombre et à droite le rocher st Michel et le col de la Mounine

sommet-marseilleveyre 2606 [640x480]sur l'autre versant, la pointe Callot et plus loin les crêtes de l'Homme mort

sommet-marseilleveyre 2612 [640x480]belle approche des vestiges de la vigie de Marseilleveyre

sommet-marseilleveyre 2613 [640x480]l'inévitable photo depuis le trou dans le mur de la vigie, regardez les plis de la mer, le mistral s'est renforcé.

sommet-marseilleveyre 2619 [640x480]

rapide photo de la rade de Marseille, le vent veut nous jeter à terre, plus de 90 en rafales.

sommet-marseilleveyre 2618 [640x480]

un bonjour à notre "ami" Xavier Dechaux

sommet-marseilleveyre 2621 [640x480]un rapide aperçu de la croix,

sommet-marseilleveyre 2620 [640x480]et nous redescendons par le sentier balisé rouge pour revenir sur nos pas, enfin abrités du vent par le massif

sommet-marseilleveyre 2624 [640x480]pas très loin de la grotte "gueule béante" nous ferons une rapide pause pique nique, mais les tourbillons de vent auront raison de notre passion pour la beauté sauvage de ces lieux.

sommet-marseilleveyre 2625 [640x480]

retour à l'escalier des Géants que nous franchirons à la descente par le mur (une première pour Yvette) sans le sac qui sera descendu à la corde, par sécurité.

sommet-marseilleveyre 2632 [640x480]

sommet-marseilleveyre 2634 [640x480]

je sais que certains passent ce mur en montée comme en descente AVEC le gros sac à dos, mais je pense que c'est prendre un risque inutile... et idiot, on ne prouve rien pour autant, si toutefois quelque chose est à prouver !

Le sac peut, ici,  très vite déséquilibrer le grimpeur et la hauteur est suffisante pour se faire très mal.

Si j'aime les sensations fortes, j'estime que la prise de risques est absurde.

sommet-marseilleveyre 2636 [640x480]

sommet-marseilleveyre 8554 [640x480]

sommet-marseilleveyre 8555 [640x480]Nous retrouvons le vallon de Callelongue avec plaisir, car nous sommes juste un peu frigorifiés, allez... encore une photo panoramique de nos roches aimées, le rocher du trou du chat, le rocher st michel, les lames et le rocher des Goudes...de gauche à droite.

rocher st michel [640x480]

Une balade de tout juste 6km100 en 2h12, le cumul de dénivelé en positif est d'environ 525m.

alpinisme006

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 21:15

   Une rando dans les calanques, encore une, mais dans la partie la plus à l'est.

Rando relativement facile, connue, mais que néanmoins je trouve très belle, ne serait ce que par la variété des sites traversés.


Départ depuis l'entrée du parc de la Gardiole, exactement au niveau de la stèle en la mémoire de Gaston Rebuffat, direction Cassis et port Miou par le caillouteux vallon de Gorgue Longue, puis Port Pin, la pointe d'En Vau et le plateau de Cadeiron, le vallon d'en Vau, le col de L'Oule, le Belvédère d'En vau et retour par la piste.

carte cadeiron

clic pour agrandir

Il fait frisquet ce main là et le vallon de Gorgue Longue étant étroit et complètement à l'ombre sur la plus grande partie, il est nécessaire de bien se couvrir

plateau-de-cadeiron 2463 [640x480]

d'autant que ce n'est pas l'effort qui va nous réchauffer, ça descend jusqu'à Cassis/Port Miou.

plateau-de-cadeiron 2461 [640x480]

Tout d'abord végétal et au sol terreux, le sentier devient très vite aride et caillouteux, j'ai coutume de dire que ce vallon est une rivière de cailloux.

L'arrivée sur la carrière de Port Miou en plein soleil nous aveugle, d'un seul coup nous prenons plusieurs degrés, il faut enlever des "pelures".

plateau-de-cadeiron 8486 [640x480]

Pour rejoindre Port Pin, je préfère passer par l'ancien sentier, celui du bord de mer

plateau-de-cadeiron 2470 [640x480]

la vue y est splendide sur l'entrée de Port Miou, par contre les grandes dalles de calcaire sont lustrées par des années de passages et sont extrêmement glissantes, très dangereuses.

plateau-de-cadeiron 2471 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2473 [640x480]

Nous faisons un tout petit détour vers le fameux "trou du souffleur" ou "narine de Neptune" un trou minuscule de 2 cm de diamètre qui débouche dans une grotte sous marine semi immergée

plateau-de-cadeiron 2474 [640x480]

à chaque ressac, l'air expulsé sort avec un grand "soupir"...enfin... normalement car aujourd'hui  la mer est d'un calme absolu et la narine souffle guère !

Descente sur la plage de Port Pin

plateau-de-cadeiron 2475 [640x480]

et la couleur surnaturelle de son eau, la gourmande Joséphine ne peut s'empêcher de ramasser et déguster (berk ! ) quelques arapèdes collées au rocher.

plateau-de-cadeiron 2478 [640x480]

tandis qu'Yvette tâte l'eau...et si on se baignait ?

plateau-de-cadeiron 2479 [640x480]

nous irons maintenant par le sentier escarpé balisé en bleu qui fait pratiquement le tour de la pointe d'En Vau

plateau-de-cadeiron 2480 [640x480]

pour ensuite remonter sur le plateau de Cadeiron en corniche au dessus de la calanque

plateau-de-cadeiron 2482 [640x480]

offrant à qui ose un peu s'avancer au bord de la falaise, des points de vues extraordinaires.

Passage obligé devant le refuge du Piolet

plateau-de-cadeiron 2484 [640x480]

et tout de suite après, vues sur les falaises de Castelvieil, En Vau, rien que de la roche abrupte au dessus de la mer

plateau-de-cadeiron 2485 [640x480]

le doigt de Dieu

plateau-de-cadeiron 2487 [640x480]

la calanque d'En Vau et "la piscine".

brèche de castelvieil [640x480]

la brèche de Castelvieil

trou de canon [640x480]

Dans la brèche, le "trou du canon"

Au bout du plateau, le sentier balisé quitte le bord de la falaise, hélas, pour rejoindre le croisement du Portalet où nous prendrons le GR qui dégringole brutalement dans le vallon d'En Vau.

plateau-de-cadeiron 2492 [640x480]

abrupt et partiellement en éboulis, ce tronçon de GR se descend avec précautions

plateau-de-cadeiron 8508 [640x480]

plateau-de-cadeiron 8509 [640x480]

Puis remontant quelque peu le vallon nous prenons à gauche le sentier balisé vert+GR qui nous amène au col de l'Oule et là, nous filons vers le belvédère d'En Vau

plateau-de-cadeiron 2494 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2497 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2499 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2500 [640x480]Pause pique nique dans notre nid d'aigle à plus de 160m au dessus de la mer, à pic !

calanque de l'oule [640x480] avec panorama époustouflant soleil radieux, pas de vent ...et grosse fringale ! ( soupe d'épeautre, blé à la tomate, galette des rois à la frangipane voir l'article du blog et quelques autres gourmandises) .

entrée l'oule [640x480]

plateau-de-cadeiron 8515 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2504 [640x480]

il faut un peu jouer les équilibristes pour tenter d'apercevoir, tout en bas la calanque de l'Oule

plateau-de-cadeiron 2516 [640x480]

plateau-de-cadeiron 2510 [640x480]

Tout au bout du belvédère, coté Est, c'est la vue sur En Vau, Castelvieil, Cadeiron et au loin les falaises de Soubeyrannes.

en vau et cadeiron [640x480]

Question : flagrant délit de contemplation...ou recherche d'un éventuel passage ?

plateau-de-cadeiron 8518 [640x480]

Réponse : contemplation, mais vu le sourire en coin, recherche d'un passage...aussi !

plateau-de-cadeiron 8519 [640x480]

Le retour sera plus que monotone en comparaison, le vallon d'En Vau dans sa partie haute rejoint en passant par le sentier balisé marron puis direction la Gardiole ... et la voiture.

plateau-de-cadeiron 2522 [640x480]

 

Une agréable balade de 16km400 en 4h25 de marche effective pour un cumul de dénivelé positif d'environ 637m

1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 18:00

   C'est une rando qui nous faisait envie depuis un certain temps, mais il nous fallait réunir les bonnes conditions, la météo d'abord, une superbe journée d'hiver bien sèche et sans vent ...et aussi une bonne forme physique.


Certains passages notamment dans la montée sont assez risqués si le vent souffle ou si un peu de pluie rend les grande dalles de calcaire glissantes.

Voilà, ce lundi 7 janvier tout était réuni, il fallait en profiter sans aucune hésitation. Grimper aux crêtes de la Ste Victoire par la face sud, c'est toujours extrêmement délicat et assez sportif, alors autant ne pas prendre de risques.

L'ermitage st Ser caché dans un creux de la falaise, c'est un bijou dans son écrin, la grimpette rude à flanc de falaise, qui suit, est un vrai bonheur.

 

carteclic pour agrandir

Le parcours, départ du parking St Ser, entre Aix et Puyloubier, direction l'ermitage, puis par le sentier balisé rouge direction le Bau de l'Aigle à l'ouest du pic des mouches, ensuite le GR vers l'ouest jusqu'au col Vauvenargues et retour par la descente dans le sentier  balisé noir qu'il ne faut surtout pas quitter et fin de parcours à l'ermitage puis au parking. Une toute petite boucle de 7km300 parcourue en  3h09 ce qui peut surprendre quand on ne connaît pas la pente franchie... à la montée comme à la descente, le cumul de dénivelé positif est d'environ 640m.

 

 

gagoff

Attention entre l'ermitage st Ser et le sommet à l'aller comme au retour,  la rando présente des parties DANGEREUSES et absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages, sécurisés ou non.

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie

- crainte du vertige

- pas de chaussures de montagne adaptées

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, et/ou en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.

 

Départ facile pour cette petite balade,

ermitage-st-ser 2376 [640x480]

le sentier démarre pile où est garée la voiture sur le parking, petite montée dans la campagne puis assez vite, le sentier montre ses origines,

ermitage-st-ser 2459 [640x480]

vestiges d'une calade certainement assez ancienne, pour accéder à la chapelle st Ser où nous arrivons assez vite.

ermitage-st-ser 8404 [640x480]

L'arrivée se fait par un petit tunnel qui nous amène sur une esplanade,

ermitage-st-ser 8407 [640x480]

la vue sur la vallée de l'Arc doit être superbe ...quand il n'y a pas de brume basse.

ermitage-st-ser 2390 [640x480]

ermitage-st-ser 2379 [640x480]

L'endroit est magnifique et bien que pas encore vraiment fatigués, nous y ferons une belle halte.

ermitage-st-ser 2382 [640x480]

La chapelle détruite il y a quelques années par un éboulement et un incendie de forêt, a été merveilleusement restaurée. La coutume veut que le randonneur qui y passe, fasse sonner la cloche, ce dont je ne me prive pas.

ermitage-st-ser 2383 [640x480]

ce qui fait fuir les volatiles perchés sur le clocher, ils reviendront vite !

st ser [640x480]

ermitage-st-ser 2384 [640x480]

La falaise abrupte qui surplombe la chapelle

Le sentier redémarre de derrière la chapelle coincé entre la roche et un arbre,

ermitage-st-ser 2392 [640x480]

d'entrée de jeu il annonce la couleur, du raide  et jusqu'en haut sans aucun répit.

Vu la grimpette qui s'annonce, nous rangeons les bâtons de marche qui nous gêneront, nous allons souvent avoir besoin de "sortir les mains des poches"...

ermitage-st-ser 2396 [640x480]

Après un succession de ressauts et une première chaîne, nous arrivons à la vire horizontale tout de suite suivie d'une vire verticale

ermitage-st-ser 2399 [640x480]

Yvette à l'entrée de la vire

et moi à la sortie

ermitage-st-ser 8421 [640x480]
des ressauts, des dalles lisses et pentues, le répertoire est complet.
ermitage-st-ser 8426 [640x480]
ermitage-st-ser 2409 [640x480]

ermitage-st-ser 2406 [640x480]

le sourire après l'effort ...et le plaisir d'être là

à flanc de pente, une pause pour boire et reprendre un peu d'énergie, mais aussi pour profiter de l'endroit, car malgré tout, nous progressons assez rapidement.

ermitage-st-ser 2415 [640x480]

le Bau de l'aigle commence à se montrer, nous ne sommes plus très loin et à partir d'ici nous avons deux possibilités, continuer sur la trace rouge vers le col st Ser ou la trace rouge pointillé, vers le Bau de l'aigle (973m) .

2ème option choisie, la sente caillouteuse se dirige vers l'est, on commence même à apercevoir le sommet du pic des mouches (1010m) .

ermitage-st-ser 2417 [640x480]

Au sommet, nous rejoignons le GR qui circule en crête, et nous filons vers le col Vauvenargues, en passant  le col st Ser ou arrive le sentier délaissé plus bas, puis la brèche de Genty

ermitage-st-ser 2421 [640x480]

ermitage-st-ser 8441 [640x480]

encore une chaîne, passage facile...

ermitage-st-ser 2424 [640x480]

ermitage-st-ser 2428 [640x480]

par " effet de col " le vent souffle fort

ermitage-st-ser 2427 [640x480]

tout en bas Vauvenargues et le château Picasso.

ermitage-st-ser 2431 [640x480]

le col Vauvenargues est en vue

col de vauvenargues [640x480]

pause pique nique ici, à l'abri du vent et au soleil...JE NE VEUX PLUS PARTIR !!

ermitage-st-ser 2435 [640x480]

ermitage-st-ser 8453 [640x480]

super beau temps, début janvier 1000m d'altitude et en Tshirt, j'ai même chaud.

Le sentier qui doit nous ramener en bas est enfoncé dans une brèche, partiellement en éboulis, il est délicat et même si c'est en descente, ça ne va pas bien vite, même un garde du massif qui nous suit ne va pas plus vite que nous.

ermitage-st-ser 2437 [640x480]

ermitage-st-ser 8456 [640x480]

ermitage-st-ser 2440 [640x480]

Ne pas descendre l'éboulis jusqu'en bas, gros danger mais s'en échapper sur la gauche dans un taillis, bien suivre les rares traces du balisage noir.

ermitage-st-ser 2445 [640x480]

ermitage-st-ser 8460 [640x480]

Enfin nous rejoignons le sentier de ceinture balisé marron,

ermitage-st-ser 2449 [640x480]

en le suivant vers l'est il nous ramène à proximité de la chapelle st Ser

ermitage-st-ser 2456 [640x480]

ermitage-st-ser 2458 [640x480]

et là nous reprenons le balisage rouge jusqu'au parking.

ste victoire [640x480]

notre terrain de jeu de ce jour

Randonnee-ste-victoire-07-01-2013--Altitude---Distance.png

 


Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article

Profil

  • Jean Luc
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales.
La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées.
La cuisine,la lecture,la photo, la pêche  et le jardinage sont mes activités plus calme
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales. La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées. La cuisine,la lecture,la photo, la pêche et le jardinage sont mes activités plus calme

Le Bureau

  ROMAN

Le grand secret

 gd secret

 

Si vous avez envie de  tenter l'aventure d'une plongée sous marine en mode spéléo avec tous les frissons que cela comporte, mais bien calé dans un fauteuil et en 191 pages, me faire parvenir

 

   un chèque de  20 euros TTC , port compris

Jean Luc Fontaine

130 vallon des Escourtines

13011 Marseille

Dédicace personnalisée sur demande.

plus de détails ici :

***********************************************************************
  

Indice Atmo : vue d'ensemble

 

 

Rechercher Un Article ?

Visiteurs présents sur le site

Compteur Global

 

 

 

 

 

Randos et plongées

 Petites randos dans nos collines et ailleurs..

 

Hautes Alpes :

Champoléon : le refuge de tourond

Champsaur : Le col de Moissière

Champsaur : le col de Gleize

Valgaudemard : Les cabanes de Prentiq 

Valgaudemard le refuge des souffles

Valgaudemard le refuge du pigeonnier

Valgaudemard, les sources des Doux

Devoluy: le village de Chaudun

Devoluy: le sentier de ronde de Chaudun

Devoluy, sentier de ronde  de Chaudun et fouanières

Les pénitents des Mées

Devoluy: la petite Céüse

Devoluy: le col de Tournillon

Devoluy: la roche de la Fouanières

Devoluy: le pic de Céüse

Devoluy: Céüse, le pas du loup

Devoluy, le roc de Rimat

Devoluy, la tête des Ormans

Devoluy, la tour carrée

Devoluy, la chapelle de la Crotte

Gapençais, crêtes de Charance 

Gapençais, le Cuchon

Devoluy la boucle de la Souchière

 

Retrouvance en Buëch Devoluy :

1ère étape, Veynes - Agnielles

2ème étape, Agnielles - Recours

3ème étape, Recours - Rabioux

4ème étape, Rabioux - Les Sauvas

5ème étape, Les Sauvas - Chaudun

6ème étape, Chaudun - Rabou 

 

Massif  du Garlaban :

Tête rouge et le Taoumé

Tête rouge et le Taoumé 09/2011

La Grotte de Grosibou au départ d'Allauch

Le puits de l'Aroumi 

Le puits de l'Aroumi au départ de la Fève

La baume sourne

La source de Barqieu et le Garlaban 2

Le Pic du Taoumé par le vallon de Précatori

Le sentier des scolopendres

Garlaban,  la source du chien

Le col de Tubé au départ de lascours, 1ere partie

Le col de Tubé au départ de Lascours, 2ème partie

La parloire mai 2011

La parloire janvier 2012

Le Mont du Marseillais 

La grotte de Manon et

le sentier des scolopendres

La grotte du berger

Sur les traces de Pagnol

Le domaine de Pichauris

La grotte du Midi ..ou du Papé

Lascours, le grand vallon

Le vallon de Passetemps

Grand vallon et grotte du papé

Grottes et marmites du grand vallon 

Lascours, le grand vallon 

La croix de Garlaban face sud.

Nocturne, la croix de Garlaban

Font Berguettes

Marmites du grand vallon

Grosibou par Lascours 01-2014

Baume Sourne 12-2013

L'eau des collines-grotte de l'étoile 02 2014

Lascours, gd Vallon 03 2014

Lascours gd vallon et grotte du Papé 05 2014


 

Massif de l'Etoile :

L'aire de la Moure

Notre Dame des Ange, ....près de Marseille
La grotte des fées et le Baoù Traouqua

Le mont Julien et le Ratier

La tête du grand Puech

La grotte de la Vierge

La tête du Gd PUech 01-2014

 

Massif de la ste Baume :

Le balcon des Encanaux

Le col de Bertagne

La glacière du vallon du Fauge

La crête de la Lare 

Le plan des Vaches par les dents de Roque Forcade 2012

Le joug de l'aigle

La source de l'huveaune

Les sources de l'Huveaune 2  

Le circuit de la Taurelle 

La grande Baume par bertagne

Le jas de Miqueoù

le chemin du blé

Les quatre chênes 

Le balcon des Infernets 

Le signal des Beguines 

Le col de Bertagne et la grande baume 2

Rougiers, Castrum st Jean et les 4 chênes 

Le vallon des cèdres

La croix du Paradis

Le Paradis et le sentier merveilleux

Le vallon de la galère

Le balcon des Infernets et le torrent des Encanaux 

Le tour de Roussargues

Le pas de Cugens

Le gouffre du plan des masques 

Les dents de Roque Forcade, autre parcours

Le vallon de l'Aigle

Le pas de la Cabre

La grande Baume

La tour Cauvin

Falaises de Cugens, le trou du vent

La grande Baume 2013

Le Cruvelier et le Brigou 

Le jas de Sylvain

Le plan des masques

le sentier Marcel Estruch

Le trou du vent 02 2014

Le jardin suspendu 03 2014

La neige au Paradis 03 2014

Le tour du pic de Bertagne 03 2014

Du pas de la cabre au Paradis 06 2014

Le ravin des Encanaux 06 2014

Le sentier marcel Estruch 05 2014

La voie Gombault 04 2014 

 

Massif de Luminy, les calanques, Cassis :

Les falaises de Soubeyranes 

Port pin et le ravin de Gorgue longue

La calanque de Morgiou

Le tour du mont Puget

Le vallon de la fenêtre

Les falaises du Devenson

Le cap Morgiou

Grand Malvallon, les 3 arches    

La couronne de Charlemagne

Le Malvallon sud et le belvédère celeste

Le plateau de l'homme mort
Le plateau de l'homme mort 2013

La calanque des pierres tombées

Le pas de l'oeil de verre, la Candelle

La rêveuse du pas de la Lèbre

La calanque de l'Escu

Le col de la selle et grotte Rolland

Beouveyre

Falaises du Devenson et l'Eissadon

Rando givrée, belvédère de Titou Ninou février 2012(1)

Belvédère Titou Ninou fevrier 2012(2)

Les 4 pas :  demi lune, escaliers des géants...

sommet de Marseilleveyre(1) les 3 grottes

Sommet de Marseilleveyre (2) les escaliers des géants

Le col de la Selle, les grottes Dechaux

La cheminée du Diable

Le cirque des Pételins

La traversée du mont Puget

Les 3 arches du Malvallon 2012

L'anse de Melette

Le couloir du Cadellon

Calanques de l'Escu et Melette

Les falaises du Devenson et de l'Eissadon

Le vallon de la fenêtre 2012

L'escalier des géants

Le pas de la Cabre

En Vau et Port Pin

Le cap Gros

Le belvédère d'En Vau

Le couloir du Candeloun

Les 4 grottes du rocher st Michel

Le sommet de Marseilleveyre

Le plateau de Cadeiron

Le sentier du chinois

Sentier Garrigue et cap Gros 

Le vallon de l'herbe et cap Gros

Le tour de la grande Candelle

Les calanques de Sugiton et Morgiou

Cap Gros, le saut du chat

Les trois pas...

La tête de Melette 

Couloir du Candelon intégral

Les crêtes de soubeyranes

Le cirque de mestrallet

Le vallon de l'herbe

Le tour de la Candelle

Titou Ninou à la belle étoile

Cap Morgiou grotte du figuier

Le vallon de Mestralet

Titou Ninou nov 2013
Creche troglodyte

Creche troglodyte suite 01 2014

Le Mt Puget et le couloir du Candelon 01-2014

La grotte de l'Ours 01-2014

Titou Ninou, la crèche suite

sommet Marseilleveyre 01-2014

calanque de l'Escu 01-2014

au fil de mes envies 12-2013

Beouveyre 12-2013

La cheminée Lacroix 01 2014

Mont Puget et couloir du candelon 01 2014

La grotte de l'Ours 01 2014
Les falaises du Devenson 02 2014

Au dessus de Sormiou 03 2014

Le pas de la demi Lune et Marseilleveyre 03 2014

La grotte de la colonne 03 2014

La croix du Malvallon 03 2014 

Le cirque de Melette-walkyries 06 2014 

Le renard des calanques 

 

Les massifs de Marseilleveyre à Aubagne :

La source des eaux vives

Le balcon des Escourtines

Le Montounier et la chapelle St André

Le Mont St Cyr

Le four à cades de revers de boquié

Le Baoù de la Candolle

Le balcon des Escourtines et la source des eaux vives - juste au delà de mon jardin

Le Douard et les gorges de la petite ste Baume  

Notre dame de Julhans

Le mont Lantin et le mont Carpiagne

Le mont Lantin et la source des eaux vives

Le vallon de Gendame

Le cabanon du Marquis 01-2014

 

Massif de Regagnas et mont Aurélien :

L'ermitage de st Jean du Puy

Le sommet du Regagnas  

Le rocher Olympe du mont Aurelien

le Mont Olympe

Le plateau de la Serignane

Le mont Olympe et le rocher de 11 heures

Le rocher de 11 heures

pique nique à st Jean du Puy 12-2013

 

Massif et Parc naturel du Luberon :

La foret de cèdres

La combe de Sautadou  

Le tour du Roumagoua 

Oppede le vieux, versant nord

La source du Mirail

Le pin de l'Eigoune

La Groupatassière

Le plan des Agas

Les moulins du Veroncle

La combe de Vaumale 04 2014

 

Massif de ste Victoire :

Le pic des mouches

Le pic des Mouches version plus longue

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le sentier Imoucha et les cretes de costes chaudes

Le Prieuré et la croix de Provence

Le Garagaï

Refuge Baudino au départ du parc des 2 aiguilles

D'un barrage à l'autre

L'ermitage st Ser

De st Ser au pas du Clapier

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le pic des mouches par st Ser

Le gouffre de Garagaï

La croix de Provence par la marbrière

Refuge Baudino nov 2013

Le vallon de la Tine 03 2014

Le gouffre de garagaï 04 2014

Le pic des mouches 04 2014   

 

Le Verdon :

Le sentier des pecheurs

Le sentier des pêcheurs 2012

La chapelle ste Maxime, la draille des vaches

Le lac de ste Croix, le tour du Defens 

 

Divers :

Guillestre et la rue des masques

Raquettes à Risoul

Var, Lou gro Cervo

Var, La grotte du Garou

Var, Les gorges du Caramy

Var, les gorges du Caramy depuis le barrage

Var, le vallon du rocher des abeilles
Les crêtes de Roque Menourque 

La calanque de Figuerolles, cote bleue

Le mont Concors

Mazaugues, les ruines de Touchou

Le Puy ste Réparade, la Quilho
St Esteve Janson, le chateau

Notre dame des Anges...dans le Var

Vaucluse, le mur de la peste

Cote bleue, calanque de la Vesse

Alsace, mont ste Odile, le mur païen

Guyane, le sentier Rorota

Le village troglodyte de Calès

Port d'Alon, sentier du littoral

Le Mourre d'Agnis

La grotte du Mounoï Var

Var , le chateau du Diable 05 2014

Var, les gorges du Destel... l'intégrale 04 2014


Corse :

La boucle de l'Acciolu

Le sentier du facteur de Girolata

Le refuge d'Ortu

La punta di Bonassa

 

Andorre :

Le lac d'Angolaster

Le col de Juclar

Les lacs des salamandres  

Les lacs de Meners

Les lacs de Siscaro

Le circuit nature de Canillo 

 

Ardèche :

Le chateau de Pierre Gourde

Le sentier du vigneron

Le tour de Girond

Le chateau de Rochebonne

 

Lozère :

Eglazines et st Marcellin

Les echelles de Cinglegros, le pas de l'Arc

Causse Méjean corniches de la Jonte

 

 

 

 

 Plongées en Méditerranée :

 

1ère plongée de l'année 2009
La pierre de Briançon

L'île Moyade
Au phare de Planier
La calanque des Contrebandiers

Cadaquès, Massa d'Or
L'épave du Donator
L'épave du Chaouen
Le grand Congloué
La grotte de la Télévision
L'impérial du milieu
L'île de Riou
La pointe Caramassagne

La pierre à Daniel
Pointe Caramassagne 02/2010
La grotte de la télévision 03/2010
Quelque part vers Planier

Caramassagne, la grotte 04/2010  

Le tombant de la boulegeade 

Le tombant de la boulégeade 2

Au sud ouest de Planier  

Planier, Mola mola
L'épave du Ker Bihan

La pierre de Cassis  

La pierre à Daniel(2)  

Plongée...dans mes archives photos

Ma dernière chasse sous marine

Le couloir des gorgones

Zeus faber, un poisson de légende 

Grand congloué, les bankaws  

2011 la calanque du contrebandier

06/2011  La pierre de Briançon

2011 La grotte de la télévision

08/2011 Caramassagne

08/2012 la grotte à Peres

08/2012 la pierre à Daniel

08/2012 l'arche de Planier

06/2012 la grotte de la télévision

06/2012 la calanque de l'Escu

03/2014 Riou pte Caramassagne 

02/2014 calanque du contrebandie

07 2014 dans le bleu, calanque du contrebandier 

06 2014 la pierre de Cassis 

06 2014 la cap nègre 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Gites et chambres d'hotes

Coups de coeur

 

Quelques sites que je recommande :

 

Jacques Testa artiste peintre.

 

Ely Boissin artiste peintre et plongeur .

 

Les dessins de RB 

 

Glibert Thomas, le peintre des calanques