Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 22:20

      Pour cette rando dans les calanques, le vent encore une fois nous oblige à changer nos plans au dernier moment. Dès le matin de fortes rafales commencent à faire moutonner la mer, dommage, nous avions prévu de faire traverser le pas de la demi Lune à nos amis, mais les conditions ne sont pas bonnes, ce passage très aérien, en plein vent est assez délicat.

Nous décidons de ne pas traverser les Lames par cette étroite fenêtre mais de tout simplement y aller en se mettant à l'abri du fort Mistral en y montant par l'autre versant, plein Est. La suite du parcours nous fera passer au col de la Galinette, col de la Selle et retour par le classique sentier balisé noir jusqu'au parking, au Mont Rose.

DSCF7202 [640x480]

Nous sommes cinq ce matin là pour cette balade qui démarre par le sentier du Président, le GR98 au départ du Mont Rose à la Madrague de Montredon.

carte

Dans l'ombre, ce coté du massif est glacé, le vent y est pour beaucoup dans le ressenti du froid.

DSCF7201 [640x480]

la grimpette  nous réchauffe un peu

DSCF7204 [640x480]

mais c'est encore bien emmitouflés que le groupe pose pour la photo au col de Brès.

DSCF7207 [640x480]

le soleil dépasse tout juste la corniche rose, corniche Salis.

DSCF7208 [640x480]

Tout en bas, les goudes, l'île Maïre et son Tiboulen

DSCF7209 [640x480]

col-de-la-selle-fev-2014 4795 [640x480]

la descente du pas Edgard Garrigue se fait sans problème mais nous ne nous attardons pas, poussés par le vent dans le dos.

DSCF7212 [640x480]

DSCF7213 [640x480]

Il faut se "caler" pour rester à l'arrêt.

DSCF7215 [640x480]

Nous descendons dans le vallon de Callelongue, rentrons dans le village et prenons immédiatement le sentier jaune qui dans le pierrier remonte à la hauteur du sémaphore

DSCF7218 [640x480]

 

col-de-la-selle-fev-2014 4800 [640x480]

 

DSCF7220 [640x480]

 

DSCF7221 [640x480]

puis c'est bifurcation sur le sentier pointillé jaune qui va nous emmener vers les Lames, au pas de la Demi Lune

DSCF7222 [640x480]

Un ressaut à passer avec les mains (et le sourire !)

col-de-la-selle-fev-2014 4806 [640x480]

 

col-de-la-selle-fev-2014 4807 [640x480]

et c'est la pause au pas de la demi Lune

DSCF7231 [640x480]

de ce coté ci, complètement à l'abri du vent, il fait même chaud.

DSCF7233 [640x480]

le pointillé vert nous fait passer au pied de la grotte du Déserteur, nous y faisons un léger détour

DSCF7240 [640x480]

dommage que cette grotte soit dégradée, elle a du être très belle.

DSCF7237 [640x480]

des airs de printemps avec ces bouquets de globulaires qui donnent quelques couleurs à cet environnement de roches

DSCF7241 [640x480]

Pas de la Galinette

DSCF7242 [640x480]

et longue remontée vers le col de la Selle, les filles ont "tombé" une pelure...ça réchauffe hein ?

DSCF7248 [640x480]

Pause pique nique à l'abri du vent et au soleil au col de la Selle dans un buisson de lentisques.

DSCF7249 [640x480]

Puis c'est la descente par le sentier balisé noir,  retour dans l'ombre froide, et tout en bas remontée vers la roche percée, le Trou de la Lune.

DSCF7251 [640x480]

hélas complètement tagué, une horreur !

Tags récents, il y a deux mois c'était encore vierge... la connerie sort des quartiers !

DSCF7258 [640x480]

poursuite sur le "noir" et descente vers la Madrague par le long sentier en pierrier.

DSCF7260 [640x480]

en passant à la cheminée rampante, vestige d'une époque où ce quartier de Marseille était industriel et abominablement pollué.

DSCF7262 [640x480]

cheminée rampante à flanc de colline pour évacuer les fumées toxiques loin au dessus des habitations

DSCF7264 [640x480]

DSCF7265 [640x480]

Une balade qui malgré les modifications de parcours a été bien agréable avec environ 11km500 et plus de 750m de dénivelé en cumulé.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 23:20

   C'est une balade avec un peu de grimpette que nous avons décidé de faire ce jour là. Le massif de la ste Baume n'est pas réputé sur son versant nord pour être aride et sec, et avec toute la flotte qui tombe du ciel depuis un certain temps, on va peut être patauger un peu.

bertagne et roque forcade [640x480]

panorama des dents de Roque Forcade au pic de Bertagne


   Au départ de la toujours très belle vallée de st Pons, nous allons remonter le parc et le Fauge jusqu'à la cascade moussue, puis prendre le sentier détrempé du vallon de Cabrelle, rejondre le GR qui file en direction de Bertagne, le quitter pour aller voir le Trou du Vent sur les falaises de Cugens, descendre le pas, rejoindre le col de Bertagne, le début du plan des vaches, descendre à la Grande Baume, la barre du pin Simon et rejoindre le vallon du Fauge par le chemin de la glacière, abbaye de st Pons et retour au parking.

Une boucle au bon dénivelé et aux sentiers glissants et un tantinet humides comme nous le verrons plus loin.

 

C'est parti !

carte

La vallée de st Pons est un miracle de la nature en provence, le miracle de l'eau  permanente.

Le Fauge quasiment jamais à sec et c'est la luxuriance de la nature qui s'ouvre aux yeux du visiteur dans une vallée  aux arbres nombreux et pour certains immenses.

trou-du-vent-fev-2014 9659 [640x480]

passage sous le regard sévère de la "tête de mort" et assez vite longeant le Fauge qui sort largement de son lit en ce moment nous arrivons à la cascade moussue.

cascade moussue [640x480]

le sentier qui remonte le vallon de Cabrelle démarre ici à droite, il s'agit du sentier qui ferme la boucle du parcours "le chemin du blé".

trou-du-vent-fev-2014 9665 [640x480]

Nous remontons le long d'un affluent du Fauge, l'eau gronde nous sommes arfois obligés de marcher dans l'eau celle ci déborde du torrent et s'écoule par le chemin.

trou-du-vent-fev-2014 9667 [640x480]

au sortir du vallon, nous rejoignons le GR qui file à découvert et en forte montée en direction du pic de Bertagne

trou-du-vent-fev-2014 9670 [640x480]

 

trou-du-vent-fev-2014 4643 [640x480]

première étape, sortir du sentier et aller chercher (facilement)  le trou du vent,  au sommet de la falaise de Cugens, un trou où l'on ne pénètre pas, c'est pentu, glissant et au bord du vide.

trou-du-vent-fev-2014 9674 [640x480]

séance photo sur l'arche formée

trou-du-vent-fev-2014 9680 [640x480]

 

trou-du-vent-fev-2014 4648 [640x480]

les nuages noirs arrivent, le vent souffle, il fait froid on ne reste pas longtemps et filons vers le pas de Cugens pour nous rendre au col de Bertagne

trou-du-vent-fev-2014 9685 [640x480]

cet escarpement est délicat à descendre, la roche patinée est humide et glissante...prudence;

trou-du-vent-fev-2014 4651 [640x480]

 

trou-du-vent-fev-2014 9686 [640x480]

passage sous le pic de Bertagne en un joli sous bois, puis longue remontée jusqu'au col

trou-du-vent-fev-2014 9689 [640x480]

où le monument des excursionistes marseillais trône sur un parterre encore enneigé.

trou-du-vent-fev-2014 9693 [640x480]

vestiges de bonhommes de neige

trou-du-vent-fev-2014 9694 [640x480]

Pas question de faire la pause ici le vent souffle fort et il fait très froid.

Nous nous dirigeons vers le sentier qui redescend à la grande Baume;

trou-du-vent-fev-2014 9697 [640x480]

sentier de terre rendue molasse par la fonte de la neige...glissade permanente !

grande baume [640x480]

la grande Baume un tunnel mais aussi une vraie grotte, car les salles sur le coté sont magnifiques et s'enfoncent dans les entrailles de la terre.

trou-du-vent-fev-2014 9700 [640x480]

le grand lustre

trou-du-vent-fev-2014 9702 [640x480]

de stalactites juvéniles, 4 à 5cm de long et 6mm de diamètre superbes et fragiles attention de ne pas les casser avec la tête ou le sac , interdiction de toucher.

trou-du-vent-fev-2014 9706 [640x480]

chaque goutte dépose sa minuscule charge de calcaire...une stalactite est en train de naitre

jeunes stalactites [640x480]

 

stalactites grande baume [640x480]

des gravures, très belles elles ont leur place ici même si pas du tout préhistoriques.

trou-du-vent-fev-2014 9710 [640x480]

il est beau le poulet... non ?    pour le trouver faut un peu le chercher.

trou-du-vent-fev-2014 9711 [640x480]

un pique nique avalé en vitesse, de gros nuages bien noirs arrivent à toute allure, les sommets sont invisibles, nous décampons.

trou-du-vent-fev-2014 4682 [640x480]

une cheville douloureuse et la descente de la barre du pin Simon se fait au ralenti.

ouiiiii...j'arrive !

trou-du-vent-fev-2014 9719 [640x480]

                                                                     pffff.... t'es lent aujourd'hui !

trou-du-vent-fev-2014 9721 [640x480]

un affluent du Fauge est carrément sorti de son lit et à décidé de prendre le sentier

trou-du-vent-fev-2014 4684 [640x480]

nous n'avons pas le choix, heureusement les "Asolo" sont bien imperméables...même pas les chaussettes mouillées.

trou-du-vent-fev-2014 9725 [640x480]

derrière nous le pic de Bertagne est invisible, caché sous les nuages

trou-du-vent-fev-2014 9728 [640x480]

Arrivée dans le haut du parc de st Pons, passage devant  l'abbaye cistercienne

trou-du-vent-fev-2014 9730 [640x480]

C'est  au pied du Massif de la Sainte Baume que fut fondée l'abbaye de moniales cisterciennes en 1205, par l'évêque de Marseille, Rainier, et le chapitre de la ville, sur des terres appartenant à l'Abbaye de Saint-Victor de Marseille, sous la juridiction de laquelle, elle restera placée. Hélie de Tholon est connu comme étant témoin de cette fondation. Elle le sera sous le vocable de Saint-Pons dont le culte se diffusa dans toute la Provence et le Languedoc. Elle prendra le titre d'abbaye en 1223 et intègre l'Ordre de Cîteaux. Elle forme ainsi la quatrième des « Sœurs provençales » de l'Ordre, avec Silvacane, Sénanque et le Thoronet, devenant la fille de cette dernière, dont l'abbé assure la direction spirituelle.

 


nous passons sous le pont pour prendre le sentier qui dans ce ravin encaissé, longe le Fauge

pont sur fauge [640x480]

Un autre affluent du fauge est lui aussi épris de liberté, il s'écoule en une immense cascade

cascade [640x480]

trou-du-vent-fev-2014 4689 [640x480]

pour terminer cette rando, un petit arrêt devant la chapelle st Martin XIIIème siècle, ancienne paroisse de Gémenos.

De la belle et lourde architecture romane.

trou-du-vent-fev-2014 9743 [640x480]

Une balade de 15km400 avec un cumul de dénivelé positif d'environ 800m.

alpinisme006

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 13:47

   Les collines de Pagnol ne sont pas réputées pour y receler sources, puits et cours d'eau abondants. . A la lecture des reportages sur les randos que nous y effectuons, on pourrait penser le contraire, combien de fois y ont été cités le puits du Murier, le puits du Laurier, la source du Chien, de Font Berguette, et tant d'autres ?

garlaban-eau-des-collines-9631--640x480-.JPGla surverse de la  source du Chien

    Pourtant ces sources et puits portés maintenant sur les cartes ne sont que de simples filets d'eau qui, de tous temps n'ont jamais suffit à  satisfaire les besoins des hommes, de leurs troupeaux et des minuscules terres agricoles artificiellement aménagées en bancaous.


   Pagnol a eu une phrase restée célèbre, "une source ça se dit pas ! " phrase qui pourrait passer pour cruelle, au mieux, insensée, et pourtant...Les hommes des collines de ce temps là,  pas si lointain, il y a moins d'un siècle, connaissaient le vrai prix de l'eau.

Maintenant que celle ci coule à flots dans nos robinets et systèmes d'arrosage , il nous est difficile d'imaginer seulement  vivre à plusieurs personnes dans la famille avec tout juste  quelques litres par jour tirés difficilement du puits éloigné, et ce...  pour tous les besoins.

On connait tous l'histoire de Manon des Sources et de son Père Jean de Florette. Romancée comme il se doit, cette histoire montre bien qu'à cette époque, pour de l'eau, certains n'ont pas hésité à être cruels, indirectement ou pas, c'est romancé, mais pas tellement exagéré. L'histoire narrée par Pagnol est belle, mais dure et impitoyable, comme la vie en ce temps là.

 

   Ces collines qui forment le massif de Garlaban sont sèches, sans être arides. Il s'agit principalement  d'eau d'infiltration de surface lorsqu'il pleut...et il ne pleut pas souvent ici.

Les anciens connaissaient pourtant l'existence de rivières souterraines profondes, surtout dans le vallon des Escaoupres, mais avec le peu de moyens de l'époque, impossible d'aller la chercher et la domestiquer.

 

    Depuis quelques jours la Provence et tout particulièrement Marseille et son pourtour sont sous un vrai déluge incessant.

A la première accalmie, pensions nous, il faut aller dans le Garlaban voir cette légendaire +eau des collines, cette eau si rare qui, lorsqu'elle décide de se montrer, s'y déchaine.

Yvette avait envie de voir les si rares cascades du vallon des Escaoupres, moi d'entendre l'eau souterraine qui bruisse tout au fond de la grotte de l' Etoile (grotte des Escaoupres) après un orage, Pagnol en parle dans son oeuvre, Louis Ardissone aussi, mais est ce encore vrai de nos jours ?

 

Nous sommes partis ce vendredi matin sous une pluie devenue fine qui d'après la météo, devrait cesser en cours de journée.

 

   Courte rando bien ciblée, le terrain est détrempé, pas question d'aller nous casser la figure en glissant sur les rochers. Départ du poney club d'Allauch et direction la barre des Taulières au dessus du vallon des Escaoupres par le plus court chemin, à savoir la piste qui traverse le col de Cante Perdrix et qui, ayant contourné Gde Tête Rouge file vers le Pounche des Escaoupres, juste avant la longue montée nous prenons le sentier qui va nous emmener à la baume des Bartavelles, puis juste en dessous à la baume du Berger et ses superbes décorations de cabres.

carte

Les nuages sont bas, nous entendons plus que nous voyons, l'eau qui dévale le vallon tout en bas, mais nous ne sommes pas venus pour rien, l'eau déferlante est là !

garlaban-eau-des-collines 9587 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9628 [640x480]

oui, tout en haut dans les nuages, c'est de la neige !

garlaban-eau-des-collines 9599 [640x480]

la baume des Bartavelles

   Nous sommes sous la baume des Bartavelles et la baume du Berger est toute proche mais l'appel de l'eau folle en bas est le plus fort.

garlaban-eau-des-collines 9613 [640x480]

la grande cascade du vallon des Escaoupres, spectacle RARE !

Nous y reviendrons pour nous y abriter pendant la pause  afin d' y admirer une fois encore les superbes dessins de cabres.

 

    Nous decendons le sentier quand...dans un virage au bord de la falaise le bruit de l'eau devient assourdissant et de la vapeur monte de la paroi en dessous de nous.

La réaction est immédiate, nous ne nous contenterons pas d'aller "entendre" l'eau souterraine comme Pagnol le disait, aujourd'hui le bouchon a sauté et l'eau du fond de la terre, réchauffée, sort en une cascade impressionnante et fumante.

garlaban-eau-des-collines 9627 [640x480]

Nous nous faufilons par la petite sente qui amène à l'entrée de la grotte, en effet l'eau coule avec force, impossible d'aller devant l'entrée, il faut se contorsionner en équilibre sur un rocher pour apercevoir dans le fond de la grotte le flot impétueux jaillir. Je n'avais jamais vu cela auparavant, tout juste soupçonné que cela puisse arriver.

garlaban-eau-des-collines 9624 [640x480]

La vapeur d'eau empêche de prendre une photo correcte.

garlaban-eau-des-collines 9622 [640x480]

 

 

grotte de l'étoile [640x480]

Tout en bas, vers la source du Chien, le sentier coupe le vallon par un petit barrage aujourd'hui largement submergé.

garlaban-eau-des-collines 9641 [640x480]

Ce qui d'ordinaire est un mince filet d'eau de quelques centimètres qui creuse inlassablement le calcaire est un beau cours d'eau des collines, bien sûr nous n'assistons pas à la crue du siècle mais il faut tout ramener à sa juste mesure.

garlaban-eau-des-collines 9633 [640x480]

pas de descente en rafting...non !

garlaban-eau-des-collines 9634 [640x480]

une idée de ce qu'est ce filet d'eau en temps normal...

grotte-du-berger 0385 [640x480]

cinquante mètres au dessus de nous la grotte de l'Etoile déverse son eau souterraine qui vient grossir le flot du vallon

garlaban-eau-des-collines 9635 [640x480]

Par le même chemin, nous remontons à la grotte du Berger pour un  pique nique sous roche

garlaban-eau-des-collines 9643 [640x480]

les dessins sont encore plus beaux quand la roche est humide

garlaban-eau-des-collines 4623 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9606 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9608 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9609 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9610 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 4630 [640x480]

le petit bivouac sous roche ne nous est d'aucune utilité, il prend l'eau de toutes parts

garlaban-eau-des-collines 9604 [640x480]

Le froid commence à pénétrer nos vêtements humides, nous rentrons en passant par le col de Puy Rouge , coup d'oeil aux grottes des pestiférés, lieu d'un roman sur la peste à Marseille et Allauch en 1720, roman que Pagnol n'a jamais eu le temps de terminer.

garlaban-eau-des-collines 9646 [640x480]

En passant par Allauch, je fais un détour par la butte des Moulins, si chère à Louis Ardissone.

garlaban-eau-des-collines 9650 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9648 [640x480]

garlaban-eau-des-collines 9649 [640x480]

    Des quatre moulins datant du XVII ème siècle deux ont été restaurés et ornent le grand parking de la butte, là où il y à tout juste quelques décennies les femmes venaient y étaler leur linge à sécher au vent et au soleil, sur l'herbe.

esplanade des moulins [640x480]

Les deux moulins restaurés sont le plus à gauche au premier plan,  et le plus à droite.

Ces moulins, j'en parlerai peut être une autre fois.

1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 10:18

   La météo du bord de mer avait prévu un vent modéré... vers midi il soufflait en rafales à plus de 70km/h sur l'Ouest des calanques, nous obligeant à changer de parcours et écourter cette rando, malgré tout, ce fut une belle balade .

cheminee-lacroix 4575 [640x480]

  Au départ de l'extrémité de l'avenue de la grotte Rolland nous prendrons le sentier pointillé jaune qui traverse le haut de Pastré pour ejoindre la piste des Goelands, puis direction le puits du lierre, la fontaine de Voire, la cheminée Lacroix et retour ...on verra en fonction de la force du  vent sur le sommet de l'Homme.

carte

  Ce sentier jaune pointillé passe en partie au pied des falaises de la grotte Rolland, il est à mon avis nettement plus "ludique" que la rectiligne remontée du vallon des trois Gancets, ses escaliers taillés et aménagés dans la roche permettent de s'élever facilement.

cheminee-lacroix 9529 [640x480]

Quelques beaux passages en sous bois laissent entrevoir dans une trouée, le chateau Pastré comme dans un écrin de verdure 

cheminee-lacroix 9532 [640x480]

  et la rade, pour le moment pas encore en folie, à cause du vent qui se lève tranqillement.

rade [640x480]

  Tout au bout du vallon des trois Gancets, c'est le début de la grimpette vers la grotte-tunnel des goelands, on sort les mains des poches et c'est parti.

cheminee-lacroix 9535 [640x480]

  Là aussi comme souvent dans ce genre de passages, c'est plus facile de monter que de descendre...

cheminee-lacroix-4578--640x480--copie-1.JPG

cheminee-lacroix 9537 [640x480]

  Au sortir de la grotte nous rejoignons le sentier rouge qui file vers le cirque de la fontaine de Voire, mais auparavant petit détour par le Puits du Lierre collé à la falaise et bien à l'abri sous les arbres.

cheminee-lacroix 9541 [640x480]

  Il y a  même encore de l'eau au fond

cheminee-lacroix 9542 [640x480]

  la falaise est percée de belles grottes, provoquées par l'érosion

cheminee-lacroix 9544 [640x480]

  des orgues géantes

les orgues [640x480]

  Nous rejoignons facilement le sentier rouge puis arrivons au dessus de la fontaine de Voire, dans l'ombre humide que le vent maintenant bien établi, rend glaciale.

cheminee-lacroix 9551 [640x480]

  Nous ne nous arrêterons pas à la fontaine que nous connaissons bien, mais irons saluer les traces de notre prédecesseur à tous, X. Dechaux qui a gravé son nom et laissé quelques poemes un peu partout dans les calanques et ailleurs...

C'est même tout près d'ici qu'il se donna la mort dans une des deux grottes jumelles qui percent le massif.

cheminee-lacroix 9555 [640x480]

  Aller sur les traces de Dechaux est un jeu que partagent pas mal d'amoureux des calanques. Clin d'oeil très amical à Francis et son compère Nicolas.cheminee-lacroix 9557 [640x480]

  Nous remontons en prenant le sentier marron qui contourne le pic, percé des grottes Dechaux, selon l'angle d'où  on le regarde, c'est une vraie tête de mort qui se dessine, celà a t'il influencé Dechaux?

cheminee-lacroix 9559 [640x480]

  La remontée du sentier est pénible, nous sommes secoués par un vent violent

cheminee-lacroix-4600--640x480-.JPG

 

cheminee-lacroix 4604 [640x480]

  au loin la vue sur la Candelle et le Candelon, la fissure oblique et noire qui les sépare, c'est le couloir que nous avons descendu lors de notre précédente balade, clic ici .

cheminee-lacroix 9563 [640x480]

  le contournement du pic nous abrite un peu du vent et maintenant nous sommes dans un endroit où les ravages de l'incendie de 1990 sont encore bien visibles. les calanques ont payé un lourd tribu aus feux de 1971, 1979, 1990 et 1994 et février 2013...souvent criminels.

cheminee-lacroix 9565 [640x480]

  la remontée de la cheminée est facile, dommage que le spectacle soit gâché par les arbres calcinés qui sont toujours en place, quoique si ça peut faire prendre conscience, de visu, à certains de la fragilité des lieux, alors tant mieux.

Fumer ou faire du feu en calanques est CRIMINEL.

cheminee-lacroix 9566 [640x480]

  Le sentier marron rejoint le jaune, nous le prendrons, direction le sommet de l'Homme, encore un peu de grimpette rendue difficile par le vent.

cheminee-lacroix 4605 [640x480]

cheminee-lacroix 4606 [640x480]

  vue superbe et bien dégagée sur la rade

marseille [640x480]

    Au croisement avec le sentier vert qui remonte de la fontaine de Voire (mais par l'autre coté du pic) nous décidons de ne pas rester sur le plateau de l'Homme mort et revenir plus ou moins à l'abri dans le cirque de la fontaine de Voire.

Descente du pierrier et  retour sur le sentier rouge emprunté le matin, rapide pique nique et remontée en direction du bois de la Selle;

cheminee-lacroix-9569--640x480-.JPG

 

cheminee-lacroix 9571 [640x480]

  où nous reviendrons au point de départ par le sentier noir qui passe tout près de la grotte Rolland.

cheminee-lacroix 9573 [640x480]

  le vent se déchaine, nous rentrons.

cheminee-lacroix 9575 [640x480]

 

cheminee-lacroix 9576 [640x480]

  La roche percée, ou..le trou de la Lune

cheminee-lacroix 9577 [640x480]

  retour au point de départ, fin de balade d'environ 10km et 640m de dénivelé cumulé positif.

cheminee-lacroix 9578 [640x480]

 

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 22:52

    Encore une rando décidée au dernier moment, en effet nous devions aller balader sur la côte bleue et quand nous sommes arrivés pour traverser Marseille d'Est en Ouest, les bouchons monstres nous ont dissuadé d'aller plus loin. Changement de cap et direction le complexe universitaire de Luminy pour accéder aux calanques.


    Au programme, monter au sommet du mont Puget par la cheminée de Guillemin, puis direction le col de la Candelle et pourquoi pas, soyons fous...retour en descendant le difficile couloir du Candelon, ensuite presque de l'autoroute jusquà Luminy en prenant le sentier du Centaure sud puis le GR. 

 

puget-et-candelon-jan-2014 9488 [640x480]

  Morgiou, Sugiton et le Torpilleur des pierres tombées. 

    gagoff

Attention certains passages de cette rando sont dangereux, il s'agit du couloir du Candelon (classé 2 et 3+ par le CAF) et dans une moindre mesure, de la cheminée Guillemin.

ils seront absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages aériens.

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie ou gel

- crainte du vertige

- pas de chaussures de rando adaptées.

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

L'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, et non une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.


carte

  Départ de Luminy, direction le col de Sugiton et ensuite à gauche la piste qui monte au pied du mont Puget

puget-et-candelon-jan-2014 9456 [640x480]

  Au carrefour de pistes prendre le chemin du Centaure nord, à droite balisage points rouge.

Rapidement, mais ça grimpe, nous surplombons les facs de Luminy,

luminy et marseille [640x480]

puis l'entrée de la calanque de Morgiou et Sugiton dans une brume légère et bleue.

puget-et-candelon-jan-2014 9458 [640x480]

  la face sud du Puget est au dessus de nous, direction le col Ricard mais sans aller jusque là. 

puget-et-candelon-jan-2014 9459 [640x480]

  un petit cairn et c'est le début du sentier Frager qui monte par la cheminée Guillemin

puget-et-candelon-jan-2014 4519 [640x480]

  aiguilles rocheuses, ressauts, il faut sortir les mains des poches, on est dans le bain !

puget-et-candelon-jan-2014 9465 [640x480]

  plateforme pour souffler  un peu ...et profiter de la vue

puget-et-candelon-jan-2014 9468 [640x480]

 

puget-et-candelon-jan-2014 9469 [640x480]

 

puget-et-candelon-jan-2014 9470 [640x480]

  Au débouché de la cheminée, le sentier Frager  contourne sans y aller le sommet du Puget, nous le quittons et en suivant une trace à peine visible mais parsemée de cairns on arrive au premier épaulement du massif, un petit cairn marque maintenant l'emplacement de la croix qui git misérablement au pied de la petite falaise.

puget-et-candelon-jan-2014 4525 [640x480]

  en contrebas, la croix , toute cassée.

puget-et-candelon-jan-2014 9472 [640x480]

  Le Puget est un tas de cailloux tranchants, (calcaires urgoniens) c'est ce qui fait sa particularité, c'est aussi le plus haut sommet des calanques avec ses 563m.

puget-et-candelon-jan-2014 4531 [640x480]

  Tout près du cairn marquant le sommet nous sommes reconnus par un couple de randonneurs lecteurs de ce blog, ce fut avec grand plaisir que nous avons fait votre connaissance, Raphaele et André.

Nous filons ensuite vers le col de la Candelle , bien décidés à boucler cette rando en passant par le couloir du Candelon. Ce n'est pas une première, mais ce n'est pas pour autant à prendre "à la légère".

puget-et-candelon-jan-2014 9482 [640x480]

  sur la croupe qui mène au col, en face nous revoyons le couloir du saut du chat clic c'est ici ! trop beau ce passage difficile.

puget-et-candelon-jan-2014 9485 [640x480]

  au loin, vers l'Est, les falaises de Soubeyranes et la baie de Cassis.

soubeyranes [640x480]

  en face, la Candelle et, peu visible à cause de la perspective, le Candelon et l'étroit couloir qui les séparent.

candelle [640x480]

  Pique nique à l'abri du petit vent dans un bivouac de pierres face au soleil, puis descente vers le col et sans s'attarder nous prenons le sentier noir du CAF qui nous dirige vers l'arête de Marseille.

puget-et-candelon-jan-2014 9490 [640x480]

  les premières vraies difficultés arrivent, c'est nettement plus rassurant et facile, de monter que de descendre sur ce parcours.

puget-et-candelon-jan-2014 4540 [640x480]

  descente abrupte, rendue glissante par les lits de cailloux et en bas....le vide.

puget-et-candelon-jan-2014 9492 [640x480]

  puis nous arrivons au début du couloir, une chaine horizontale permet de passer la vire.

Stop pour s'assurer qu'aucun escaladeur n'est au dessus de nos têtes sur la Candelle ou sur l'arête de Marseille, en "purgeant" le passage ils risqueraient de faire tomber des pierres qui arriveraient inévitablement...sur nous.

puget-et-candelon-jan-2014 4544 [640x480]

  Avant de s'y engager je vais tirer sur la chaine pour vérifier son bon ancrage, souvenir de la récente "séquence émotion" au pas du Pêcheur, au dessus de l'Escu !

puget-et-candelon-jan-2014 9495 [640x480]

  C'est parti !

puget-et-candelon-jan-2014 4546 [640x480]

  et surtout un après l'autre

puget-et-candelon-jan-2014 9497 [640x480]

 

puget-et-candelon-jan-2014 9498 [640x480]

  puis c'est le grand plongeon dans le long et étroit couloir, les fesses vont être utiles ...pour freiner.

puget-et-candelon-jan-2014 4549 [640x480]

 

puget-et-candelon-jan-2014 9500 [640x480]

1 (19)

puget-et-candelon-jan-2014 9505 [640x480]

  nous laissons la voie de sortie du sentier du CAF et continuons hors balisage à descendre.

Encore des ressauts...

puget-et-candelon-jan-2014 9508 [640x480]

  la jolie salsepareille, oh quelle est belle..et piquante !puget-et-candelon-jan-2014 4555 [640x480]

  la sortie intermédiaire se profile au niveau du gros monolithe, nous prenons coté droit en direction du sentier du Centaure Sud

puget-et-candelon-jan-2014 4556 [640x480]

  derrière nous...le long couloir

puget-et-candelon-jan-2014 9513 [640x480]

  en bas, la calanque des pierres tombées et le Torpilleur.

puget-et-candelon-jan-2014 9514 [640x480]

  le sentier passe au pied des falaises de la Cathédrale

la cathedrale [640x480]

  des Jumelles

puget-et-candelon-jan-2014 9518 [640x480]

puis rejoint le GR qui file vers le col de Sugiton

puget-et-candelon-jan-2014 9522 [640x480]

  le jas ruiné marque la fin de ce périple, ensuite c'est l'entrée dans le domaine de Luminy et le parking.

puget-et-candelon-jan-2014 9523 [640x480]

 une balade technique de 12km400 présentant un cumul de dénivelé positif de 520m.

alpinisme003

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 22:51

    Dans les calanques des grottes il y en a à foison, mais trois sont particulièrement belles et connues. Au dessus du village calanque de Callelongue, trouant le gros rocher st Michel elles offrent une vue splendide sur le village des goudes et l'ïle Maïre.

rocher des goudes [640x480]

Le Rocher des Goudes, les Lames et le rocher st Michel

Ma balade rapide à la demi journée et en solo en ce mardi où le mistral se déchaine, ce sera pour entrer un peu plus profond que d'habitude dans la grotte de l'Ours, la plus petite des trois, la plus cachée et à mes yeux la plus belle.

Un rapide aller retour, au départ de Callelongue. Montée au rocher St Michel par le sentier raide "vert" passage sous les Lames puis devant les grottes, descente par  le "rouge" du vallon du Miougranier.

carte

Le mistral est en train de balayer les nuages noirs qui ont noyé la région ces jours derniers, il est déjà violent mais n'a pas encore tout donné !

Vite je quitte le village par l'avenue des Pébrons et tout de suite après je commence à grimper le sentier  qui passe au pied du rocher des Goudes, puis des Lames et arrive enfin 230m plus haut au pied du rocher st Michel.

grotte-de-l-Ours 9352 [640x480]

le rocher des Goudes

Je passe sans m'y arrêter devant la grotte de l'Ermite, continue à monter et arrive devant la grotte st Michel d'eau douce, un gouffre profond impossible à explorer sans connaissance spéléo, y montre une eau qui y coule toute l'année, d'où le nom de cette grotte qui perce le rocher St Michel.

Sa large entrée est constituée de belles dalles lisses, depuis toujours les spéléos ou les grimpeurs y ont gravé leur passage, parmi d'abominables graffitis , on peut y trouver de belles choses, parfois assez anciennes.

grotte-de-l-Ours 9361 [640x480]

 

grotte-de-l-Ours 9362 [640x480]

 

grotte-de-l-Ours 9363 [640x480]

comme ce très beau piolet

grotte-de-l-Ours 9364 [640x480]

dans la grande salle, les grandes orgues sont le clou du spectacle

orgue de grotte st michel [640x480]

Mais je ne suis pas venu pour cette grotte, je retrouve la lumière et

grotte-de-l-Ours 9360 [640x480]

je file encore un peu plus haut vers la discrète grotte de l'Ours.

 

Là aussi quelques inscriptions mais beaucoup moins.

Celle que je cherche et qui retient mon attention c'est celle de celui qui nous a tous précédé dans ces calanques, notre "ami" Xavier Dechaux, il avait pour habitude de graver son nom un peu partout vers l'année 1879...

2014-01-21 10.21.40 [640x480]

Dechaux mit fin à ses jours dans une des deux grottes jumelles tout près de la fontaine de Voire, la mise en scène avec laquelle il se donna la mort fut longuement rapportée dans la presse de l'époque.

L'entrée est là, les boyaux accessibles de la grotte sont pour moi, aujourd'hui.

grotte-de-l-Ours 9376 [640x480]

Le halo de ma lampe dessine des ombres mystérieuses que le flash de l'APN anéanti

grotte-de-l-Ours 9375 [640x480]

L'eau ruisselle de la voûte ajoutant de la brillance à la roche

grotte-de-l-Ours 9377 [640x480]

le boyau se resserre sans lampe c'est noir total

grotte-de-l-Ours 9382 [640x480]

deux galeries verticales partent à gauche et à droite

grotte-de-l-Ours 9385 [640x480]

découvrant de belles colonnes

grotte-de-l-Ours 9386 [640x480]

la chaleur monte du fond de la grotte avec l'humidité ambiante, tout se recouvre de buée, l'APN, la lampe, qu'il faut que je nettoient régulièrement

grotte-de-l-Ours 9389 [640x480]

Bon...ça suffit je fait demi tour et remonte vers le boyau central.

grotte-de-l-Ours 9392 [640x480]

sans flash, juste l'étroit faisceau de la lampe  à led.

grotte-de-l-Ours 9391 [640x480]

avec flash

La lumière aveuglante perce par les deux ouvertures, il faut un certain temps pour s'y réhabituer.

grotte-de-l-Ours 9373 [640x480]

 

grotte-de-l-Ours 9396 [640x480]

Depuis le sentier vert je redescend vers le col Bouvier pour retrouver le sentier rouge du Miougranier, descente facile avec de beaux panoramas et encore des grottes dont celle dite "du col Bouvier"  inaccessible sans équipement  (enfin je pense !)

grotte-de-l-Ours 9398 [640x480]

le sentier rouge surplombe le jaune de l'escalier des Géants, et vire à droite permettant au vent qui doit maintenant souffler à près de 100km/h en rafales, de tout bousculer sur son passage, moi avec !

grotte-de-l-Ours 9408 [640x480]

Mon arrivée chasse tout un groupe de Craves (corbeaux à becs et pattes rouges) qui s'enfuient avec des KYAAAA réprobateurs

grotte-de-l-Ours 9417 [640x480]

à gauche le grand vallon de Callelongue

vallon de callelongue [640x480]

au dessus du sentier à droite la Tête du trou du chat, un rayon lumineux le traverse ( en bas à droite)

grotte-de-l-Ours 9422 [640x480]

S'engouffrant avec force dans le chenal des Croisettes et y prennant encore plus de puissance, le vent met à mal un voilier qui se fait prendre dans les vents rabattus par l'île Maïre, il n'aura que le temps d'affaler la toile, je crois que le skipper a eu son compte, remettant le moteur en marche il va se mettre sous abri .

grotte-de-l-Ours 9424 [640x480]

grotte-de-l-Ours 9429 [640x480]

arrivé à la jonction avec le sentier du Président  je  continue sur ma lancée et remonte sur la butte qui surplombe Callelongue et la route.

grotte-de-l-Ours 9428 [640x480]

pour revenir sur le village par un coté assez inhabituel.

callelongue [640x480]

qui me ramène tout juste là où est la voiture au dessus du petit quai.

grotte-de-l-Ours 9433 [640x480]

 

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 16:05

    En décembre nous avions posé une petite crèche bien calée dans des trous de roches, les fêtes sont passées, nous sommes allés l'enlever.

Située sur un des plus beaux belvédère de nos calanques, elle a je crois, été appréciée par beaucoup de randonneurs qui sont passés par là car quelques mini santons y ont été ajoutés, par notre amie Annette qui nous l'a fait savoir,  mais aussi par d'autres randonneurs anonymes.

 

Pour cette balade nous sommes passés par le parcours le plus simple pour rejoindre le Belvédère Céleste, à savoir, départ de Callelongue, le sentier des Douaniers GR98 puis le Malvallon et le Malvallon sud pour finir.

 

Le retour sera un peu plus sportif car nous sommes passés par le sentier du Chinois dans le vallon de Podestat, un superbe pierrier à descendre avec d'infinies précautions, pour ne pas se casser la figure mais aussi et surtout pour éviter de trop faire rouler les pierres et préserver la Nature.

Anecdote...il y en a tant !

Il y a plusieurs dizaine d'années un marin pêcheur, suite à une dispute conjugale, vint s'installer à Podestat, il y vivait en ermite dans une bâtisse qui plus tard aurait même, parait il,  accueilli "Pierrot le fou" , puis fut transformée en bar restaurant avant d'être détruite pour redonner à la calanque son aspect sauvage et naturel. Quelques traces de cette bâtisse y subsistent encore, débris de tuiles, gravas etc.

Il faut dire que celui qui vient se cacher ici, voit arriver les importuns de très loin, que ce soit par les sentiers ou par la mer, il a donc largement le temps de se mettre à l'abri dans les escarpements rocheux environnants.

François, de son vrai prénom, surnommé le Chinois à cause d'un passé militaire en Indochine, se rendait souvent au quartier de la Cayolle pour se ravitailler et seul ce sentier tracé dans les rares passages entre les falaises lui permettait de tirer au plus court sans pour autant que ce soit au plus facile.

Le sentier du Chinois infesté de pierraille part de Podestat pour déboucher 200m plus haut au pas de la Lèbre tout  près de ce havre de paix qu'est le belvédère céleste de Titou Ninou.

titou-ninou-jan-2014 9265 [640x480]

Au départ de Callelongue, la vue de Maïre dans le soleil qui se lève est un émerveillement.

carte

Le sentier des Douaniers toujours aussi glissant lors du passage du petit cap de Callelongue est pour le moment désert il n'en est jamais de même en fin de journée.

Assez vite, environ 40mn plus tard nous arrivons à la calanque de Marseilleveyre où, en prévision d'une belle journée, le "Belge" a sorti chaises, tables et même quelques parasols pour accueillir la clientièle de randonneurs ou plaisanciers venus passer dans son "estanco"  un agréable moment.

titou-ninou-jan-2014 9266 [640x480]

Tournant le dos aux cabanons de la calanque et aux ïles, nous nous enfonçons dans le  plan des Cailles pour rejoindre le sentier du grand Malvallon

titou-ninou-jan-2014 9267 [640x480]

Ce lieu est encore sinistré, les traces de l'incendie sont toujours bien visibles, si les agaves reprennent vie, les pins sont définitivement morts. La bruyère, elle, semble vouloir repartir mais...

titou-ninou-jan-2014 9268 [640x480]

plus loin, étroit et entouré de falaises le Malvallon est un très bel endroit encore un peu sauvage

titou-ninou-jan-2014 9270 [640x480]

Délaissant ce sentier nous prennons le vert n°4 marqué "fontaine de Voire" et grimpons le Malvallon sud

malvallon sud [640x480]

au passage devant le pas de la Lèbre, petit regard en arrière pour admirer les têtes du Malvallon, une prochaine rando vers ces crêtes?...certainement,  mais en hors balisage voire en hors sentier, ça se prépare.

titou-ninou-jan-2014 9280 [640x480]

rasant les crêtes le soleil fait flamboyer la végétation

arbres ensoleillés [640x480]

Peu avant le plan de Coulon,  direction le belvédère et dans la trouée de la roche, la vue s'ouvre magnifique sur la mer et les iles 327m plus bas.

titou-ninou-jan-2014 9281 [640x480]

Le mistral s'engouffe entre les iles et fait rider la mer en larges arcs de cercles

titou-ninou-jan-2014 9288 [640x480]

Vite allons vérifier que la crèche est toujours là  dans ses trous d'aragonite.

titou-ninou-jan-2014 9282 [640x480]

Oui... et même que les santons ont fait des petits !

titou-ninou-jan-2014 9287 [640x480]

Nous récupérons les santons et cherchons un abri pour le pique nique, malgré le soleil, un petit air frais subsiste.

Coup de zoom sur Maïre et ses Farillons

titou-ninou-jan-2014 9292 [640x480]

Nous reprenons le Malvallon sud sur quelques mètres et nous bifurquons sur la gauche,

titou-ninou-jan-2014 9293 [640x480]

titou-ninou-jan-2014 9294 [640x480]

traversant le pas de la Lèbre où était notre chère Rêveuse clic ici , mystérieusement disparue, puis c'est le long pierrier à descendre.

titou-ninou-jan-2014 9295 [640x480]

titou-ninou-jan-2014 9298 [640x480]

titou-ninou-jan-2014 9297 [640x480]

Très raide on va descendre tranquillement en évitant de faire venir avec nous des centaines de kilos de cailloux.

Petite détour pour visiter la grotte de Podestat n°4 , bien cachée dans la végétation elle est connue de quelques spéléos.

titou-ninou-jan-2014 9299 [640x480]

et n'est pas (pas encore) trop abimée.

titou-ninou-jan-2014 9301 [640x480]

titou-ninou-jan-2014 9306 [640x480]

titou-ninou-jan-2014 9308 [640x480]

titou-ninou-jan-2014 9311 [640x480]

titou-ninou-jan-2014 9313 [640x480]

Bon...j'arrive !

titou-ninou-jan-2014 9318 [640x480]

Poursuite de notre descente, la calanque de Podestat tout en bas commence à se montrer

titou-ninou-jan-2014 9319 [640x480]

les lentisques arborent leurs plus belles couleurs, magnifiques et odorantes

titou-ninou-jan-2014 9322 [640x480]

dragons de pierre en sentinelle

titou-ninou-jan-2014 9323 [640x480]

titou-ninou-jan-2014 9324 [640x480]

un étroit goulet puis nous arrivons sur le GR qui passe en balcon au dessus de la calanque

titou-ninou-jan-2014 9325 [640x480]

A partir d'ici c'est le GR jusqu'au point d'arrivée, la moyenne horaire va un peu remonter !

titou-ninou-jan-2014 9326 [640x480]

mais sans oublier d'admirer les quelques tunnels végétaux

titou-ninou-jan-2014 9327 [640x480]

et la calanque de la Mounine, véritable coup d'épée dans la roche.

titou-ninou-jan-2014 9328 [640x480]

Les petits santons vont être remisés et prêts pour une autre crèche sauvage... ailleurs !

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 13:15

    Le sommet de Marseilleveyre...mais pas seulement, il y aura aussi la superbe corniche Salis, Béouveyre, le haut du vallon supérieur de la Mounine, les grottes du rocher St Michel, le pas de la demi Lune...que du beau !

 

gagoff

Attention plusieurs passages de cette rando sont DANGEREUX et absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages aériens

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie

- crainte du vertige

- pas de chaussures de rando adaptées 

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

-le port de harnais et longe de sécurité peut êre conseillé

En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.


sommet-marseilleveyre-01-2014 4435 [640x480]

  Départ du village calanque de Callelongue, et tout de suite direction le bas du vallon de Callelongue par ... 

carte

  l'avenue des Pébrons,  traduire...des poivrons...ou des gros nez...ou ...?

On a beaucoup d'humour ici dans ce minuscule village, tout à coté il y a l'impasse des muets...une voix sans issue, comme de bien entendu !!

sommet-marseilleveyre-01-2014 9158 [640x480]

Au sortir de la rue, le massif s'offre à nous, de gauche à droite,

la tête du trou du chat (du chas?)

le rocher st Michel

le rocher des Goudes et entre les deux, les Lames, invisibles pour cause de perspective, avec le superbe pas de la demi Lune.

rocher st michel [640x480]

  nous remontons en direction du GR sentier du Président , vers l'Ouest, il circule en balcon au dessus de cette partie de la rade offrant à la vue , le village des Goudes, l'île Maïre (et ses Farillons) et son ilot Peyro

sommet-marseilleveyre-01-2014 9164 [640x480]

  escalade du petit ressaut facile, le pas Edgard Garrigue, il faut quand même sortir les mains des poches pour y passer.

sommet-marseilleveyre-01-2014 9174 [640x480]

 

sommet-marseilleveyre-01-2014 4346 [640x480]

  la corniche Salis, en face de nous, aussi appelée la corniche rose depuis que le largage des canadairs a teinté la roche avec les retardants colorés contenus dans l'eau

corniche Salis [640x480]

  au col de Brès nous quittons le GR pour prendre le discret sentier des corniches

sommet-marseilleveyre-01-2014 9176 [640x480]

  sentier magnifique relativement peu fréquenté et qui au fil des virages permettra d'avoir des vues superbes sur les environs

sommet-marseilleveyre-01-2014 9178 [640x480]

  la corniche rose porte bien son nom

sommet-marseilleveyre-01-2014 4358 [640x480]

 

sommet-marseilleveyre-01-2014 9180 [640x480]

  des ressauts faciles mais parfois vertigineux, passage au pied de la pointe Piazza, nous rejoignons le sentier balisé jaune qui remonte vers le col Moutte

sommet-marseilleveyre-01-2014 9182 [640x480]  sommet-marseilleveyre-01-2014 4365 [640x480]

 

sommet-marseilleveyre-01-2014 9184 [640x480]

  Au col nous prendrons le sentier marron qui, dans le vallon à gauche de la barre rocheuse monte vers Béouveyre par un pierrier raide

sommet-marseilleveyre-01-2014 9186 [640x480]

  Au sommet, courte pause pour admirer le panorama sur un Marseille qui sort de sa brume crasse matinale

sommet-marseilleveyre-01-2014 9189 [640x480]

  mais déjà l'impatience de crapahuter se fait sentir et Yvette n'attend pas et descend la petite cheminée équipée du câble, balisage bleu.

sommet-marseilleveyre-01-2014 9192 [640x480]

  par sécurité, se type de passage se fait "obligatoirement" l'un après l'autre . Combien de fois nous constatons que des groupes s'y engagent plusieurs à la fois..il suffit qu'une pierre roule et il y aura plusieurs blessés !

sommet-marseilleveyre-01-2014 4376 [640x480]

  puis c'est la descente vers le col des Chèvres...qui porte bien son nom..pour y arriver quelque soit le chemin emprunté il faut un peu être chèvre des montagnes !

sommet-marseilleveyre-01-2014 9193 [640x480]

 

sommet-marseilleveyre-01-2014 4380 [640x480]

  Des ressauts, un sentier en corniche qui passe du versant sud au versant nord et c'est l'arrivée au sommet de Marseilleveyre

sommet-marseilleveyre-01-2014 9203 [640x480]

  les vestiges de la vigie

sommet-marseilleveyre-01-2014 9204 [640x480]

 

sommet-marseilleveyre-01-2014 9209 [640x480]

  la grande dalle de calcaire où se trouve une des signatures de Xavier Dechaux en 1867 bien entourée d'autres gravures plus récentes et respectables mais aussi d'abominables graffitis et  tags à la peinture...

sommet-marseilleveyre-01-2014 9207 [640x480]

  Nous faisons un petit détour pour aller jeter un coup d'oeil au poeme gravé dans la pierre par ce même Xavier Dechaux. (merci les amis F.R et N.C   pour la précieuse info ! )

sommet-marseilleveyre-01-2014 9206 [640x480]

  Poeme devenu quasi illisible , la nature reprenant peu à peu ses droits, il a été en son temps décrypté par une belle équipe de passionnés des calanques, voilà ce qu'il dit :

 

"DU HAUT DE CE SOMMET
DES HABITANS DE L'ANTIQUE PHOCEE
GUIDES PAR LA PROVIDENCE
DE CE GOLFE CONNURENT L'IMPORTANCE
L'HONNEUR SAGESSE PRUDENCE
VOILA LEURS SEMENCES


LE 12 AOUT 1867 X.DECHAUX "

 

  Laissons ces gravures maintenant dévoilées, s'effacer lentement, les rendre lisibles à tous c'est s'exposer à d'innombrables tags et autres merdes...comme partout ailleurs.

sommet-marseilleveyre-01-2014 9210 [640x480]

  nous filons vers l'est sur le sentier rouge que nous quittons assez vite, pour prendre un sentier encore assez connu mais débalisé, celui du vallon de la Mounine

sommet-marseilleveyre-01-2014 9216 [640x480]

  descente raide, un sentier bien plus facile à monter qu'à descendre, surtout dans cette partie

sommet-marseilleveyre-01-2014 4395 [640x480]

 

sommet-marseilleveyre-01-2014 9217 [640x480]

  nous le quittons assez vite pour rejoindre le col inférieur du rocher st Michel, aucun balisage mais une trace assez visible, sinon évidente

sommet-marseilleveyre-01-2014 4401 [640x480]

  qui passe par un étroit goulet

sommet-marseilleveyre-01-2014 9221 [640x480]

  et rejoint le sentier rouge du vallon du Miougranier, les Lames sont maintenant en face de nous

sommet-marseilleveyre-01-2014 9224 [640x480]

  rapide remontée sur le sentier vert qui va vers le rocher St Michel et les grottes.

La grotte de l'Ours, ma préférée sera rapidement visitée

sommet-marseilleveyre-01-2014 9228 [640x480]

 

sommet-marseilleveyre-01-2014 9234 [640x480]

  étroite elle demande quelques contorsions pour s'y engager un peu

sommet-marseilleveyre-01-2014 9235 [640x480]

 

sommet-marseilleveyre-01-2014 4414 [640x480]

entre les rochers qui en cachent l'ouverture, une très belle vue

sommet-marseilleveyre-01-2014 9237 [640x480]

  Puis tout près c'est la grotte st Michel d'eau douce, nettement plus grande, elle est aussi plus connue et facile d'accès (dois je dire hélas au vu des dégradations,)

sommet-marseilleveyre-01-2014 9238 [640x480]

 

sommet-marseilleveyre-01-2014 4418 [640x480]

  les grandes orgues...attention tout de même, cette grotte donne l'impression de facilité mais de dangereux boyaux s'ouvrent dans le noir.

sommet-marseilleveyre-01-2014 9243 [640x480]

  à mi chemin entre la grotte st Michel et la grotte de l'Ermite un Accenteur Alpin pose pour la photo

sommet-marseilleveyre-01-2014 9249 [640x480]

  grotte de l'Ermite, nous n'y entrons pas... les Lames maintenant toutes proches nous attirent comme un aimant

sommet-marseilleveyre-01-2014 9250 [640x480]

 

sommet-marseilleveyre-01-2014 9251 [640x480]

  les Lames et le pas de la demi Lune, un peu vertigineux mais superbe !

sommet-marseilleveyre-01-2014 9254 [640x480]

  minuscule contre cette paroi rocheuse, autant bien regarder où on pose les pieds !

sommet-marseilleveyre-01-2014 4425 [640x480]

  le pas de la demi Lune, qui permet en un seul bond de passer d'un coté des Lames, à l'opposé.

sommet-marseilleveyre-01-2014 9258 [640x480]

  Nous sommes au dessus de Callelongue, il faut maintenant y redescendre, le sentier propose encore un petit ressaut à dégringoler et ...

sommet-marseilleveyre-01-2014 9261 [640x480]

...  nous arrivons, sentier jaune en pierrier à dévaler jusqu'au village.


Au large de l'île Maïre, ce n'est pas une montagne qui plonge dans l'eau mais bien un énorme nuage, lourdement chargé...pas besoin de consulter la météo pour savoir le temps qu'il fera demain !

sommet-marseilleveyre-01-2014 9262 [640x480]

 

Une rando d'exception où les passages délicats s'enchainent, distance environ 8km900 pour un cumul de dénivelé de 640m en 3h31...

 

1 (19)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 22:47

    Une petite rando que l'on va appeler "de secours", en effet la balade prévue dans le Var ayant été annulée sur place pour cause d'inondation des sentiers. Les fortes pluies de la nuit n'ayant pas été aborbées par le sol argileux. Vu l'heure tardive, nous nous sommes rabattus sur cette sympathique promenade sur les hauteurs de la Ciotat et Ceyreste.

 

    Le cabanon du Marquis est un refuge pour randonneurs, ultra connu dans la région  et facile d'accès, assez bien conservé, il permet un pique nique à l'abri du vent, de la pluie éventuelle, mais pas de la fumée âcre si on fait des grillades dans la cheminée.

cabanon-du-marquis-01-2014 9123 [640x480]

Le départ se fait du col du Grand Caunet, sur la petite route qui arrive du col de l'Ange tout près de Gémenos.

carte

Le parking pour randonneurs étant en travaux d'inutile rénovation, nous nous garons sur le bas coté de la route. Début du parcours sur la piste qui démarre tout près du centre équestre et du tas de fumier (pour les connaisseurs !)

cabanon-du-marquis-01-2014 9131 [640x480]

Le temps est gris, la piste fait un large virage qui nous offre la vue sur la massif de la ste Baume coté sud, les dents de Roque Forcade semblent avoir un rayon de soleil tandis que le Bau de Bertagne est sous sa couverture de nuages;

bertagne et roqueforcade [640x480]

à la hauteur de la citerne du DFCI, nous prenons à gauche un large sentier qui dégringole dans le ravin, il va, plus bas, rejoinre le GR Jura Méditerranée, couper la route du col de l'Ange et remonter en face en direction du Montounier.

cabanon-du-marquis-01-2014 4321 [640x480]

de rares éclaircies donnent un peu de couleur à la nature

cabanon-du-marquis-01-2014 9099 [640x480]

Au petit col, nous laissons le GR filer vers le Montounier pour prendre la large piste qui nous emmène à la chapelle st André qui surplombe le vieux village de Roquefort.

cabanon-du-marquis-01-2014 9102 [640x480]

cabanon-du-marquis-01-2014 9103 [640x480]

de jolies falaises, quelques rochers monolithiques, un ciel plombé au dessus !

Panorama chateau [640x480]

la chapelle, superbement restaurée,

chapelle st André [640x480]

mais fermée n'est plus qu'une coquille vide.

cabanon-du-marquis-01-2014 9111 [640x480]

cabanon-du-marquis-01-2014 9113 [640x480]

un coup d'oeil par la "meurtrière" permet de s'en assurer, il n'y a rien à l'intérieur...c'est un peu dommage.

cabanon-du-marquis-01-2014 9114 [640x480]

cabanon-du-marquis-01-2014 4313 [640x480]

Nous laissons la piste pour prendre un étroit sentier qui circule en balcon au dessus des falaises et qui, passant en sous bois va rejoindre les crêtes des balcons de méditerranée

cabanon-du-marquis-01-2014 9118 [640x480]

 

cabanon-du-marquis-01-2014 9120 [640x480]

du laurier tin

cabanon-du-marquis-01-2014 9121 [640x480]

Nous rejoignons la piste au niveau du cabanon du marquis, un groupe de randonneurs y fait griller des saucisses et du figatelli...et embaument les environs ! .

Vu que ce sont des lecteurs de ce blog, ils se reconnaitront sûrement.

cabanon-du-marquis-01-2014 9122 [640x480]

Après une courte pause pique nique nous terminons notre circuit en suivant la longue piste facile qui nous ramène au col du Grand Caunet.

cabanon-du-marquis-01-2014 9130 [640x480]

la vue sur la rade de la Ciotat est partiellement bouchée par la grisaille du temps.

la ciotat [640x480]

mais on reconnait bien la silhouette de l'île verte et des chantiers navals.

cabanon-du-marquis-01-2014 9132 [640x480]

Une balade de secours mais bien agréable malgré le temps maussade.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 19:30

     Pour notre première rando de 2014, bien retardée d'ailleurs par le mauvais temps, nous sommes partis dans le massif de Garlaban, un violent Mistral nous interdisant d'aller ouvrir cette nouvelle année dans les calanques.


Bien que quasiment tout le massif ne présente plus aucun secret pour nous (quoique...nous verrons qu'il y a encore matière à découvrir cette année, chut c'est un secret...) le parcours proposé est intéressant.


Rejoindre le Taoumé et la grotte de Grosibou en passant par la Baume Sourne, la source des Barquieu, le puits de l'Aroumi, le sentier des Dansaïres , les corniches du Grand vallon, tout cela énuméré en vrac mais parcouru dans le bon ordre.

grotte-grosibou 4257 [640x480]


carte

Départ de Lascours la Plaine en espérant que nous serons abrités du vent pendant la montée au col de Garlaban.

Une belle lumière baigne le vallon, mais pour ce qui est d'être abrités du vent, c'est complètement râté !

grotte-grosibou 9018 [640x480]

Le Mistral souffle bien au delà des prévisions de la météo, largement plus de 80km/h. La température ressentie est ...glaciale, le vent s'engouffre de partout et nous bouscule pas mal.

dansaires [640x480]

sentier des dansaïres, vue arrière sur le vallon de Garlaban

La pente est rude par le sentier des Dansaïres (le vrai !) le vent de face ne nous facilite pas la vie.

Enfin, première halte à la source des Barquieu (barquieu... petits bassins creusés autrefois dans le vallon pour retenir l'eau, il fut une époque où l'eau était un trésor dans ces collines ! on connait Jean de Florette, Manon des sources...)

grotte-grosibou 9021 [640x480]

La source coule bien, et chute immédiatement dans le vallon de Garlaban.

Nous allons monter au col par le court sentier équipé d'un câble, il sera utile pour prévenir tout risque de se faire embarquer par une rafale.

grotte-grosibou 9025 [640x480]

grotte-grosibou 4243 [640x480]

La vue au col est bien dégagée, finie la chape de pollution  qui couvrait la ville depuis plusieurs jours. En face coup de zoom sur le Taoumé..

grotte-grosibou 9031 [640x480]

et à gauche la vue claire et nette sur la ville et la rade, le Mistral a fait son travail...un grand coup de balai.

marseille [640x480]

Direction le taoumé par le puits du murier caché dans la broussaille à coté d'une verte sauvagine.

grotte-grosibou 9033 [640x480]

grotte-grosibou-9032--640x480-.JPG

La sauvagine dans Pagnol, ou emblavure en français ou une "mange" en provence, est un petit espace labouré et semé de blé ou autre céréale pour nourrir la faune des collines, généralement un point d'eau y est tout proche, soit maçonné, soit un bidon en plastique coupé en deux, coincé entre des pierres et alimenté par la pluie ou par l'homme en période de sécheresse.

 

descente en direction du "Jardinier" puis au petit carrefour, à droite vers la Baume Sourne, la grotte sombre.

grotte-grosibou 9035 [640x480]

Il est un peu tôt pour la voir complètement illuminée par le rayon de soleil rasant de midi en cette saison,

grotte-grosibou-9036--640x480--copie-2.JPG

mais déjà, une belle lumière allume les concrétions...aidée par une torche puissante.

grotte-grosibou 9049 [640x480]

grotte-grosibou 9045 [640x480]

les deux beaux monolithes tout au fond de la grotte

grotte-grosibou 9064 [640x480]

grotte-grosibou 9067 [640x480]

Gros plan rapproché sur ce qui sera de belles stalactites ....dans 10 ou 20.000  ans , 

espoir, tu nous fais vivre !

Chaque goutte d'eau suspendue à sa perle jaune continue son travail et dépose un peu de calcaire.

stalactites [640x480]

grotte-grosibou 9066 [640x480]

Bon allez, on continue, le Taoumé n'est pas très  loin,

 

Remontée au col de Baume Sourne puis direction la croupe rocheuse qui amène au sommet du Taoumé.

Un premier petit ressaut

grotte-grosibou 9069 [640x480]

grotte-grosibou 4279 [640x480]

le Taoumé là bas au bout

grotte-grosibou 9070 [640x480]

un autre ressaut facile

grotte-grosibou 9072 [640x480]

descente le long de la paroi pour aboutir à la roche coupée d'une longue faille

grotte-grosibou 4281 [640x480]

Gros coup de frein..j'ai failli la râter !

grotte-grosibou 9075 [640x480]

Cette faille, c'est la grotte où petit Marcel avait décidé d'habiter, il voulait devenir ermite

extrait de "Le château de ma Mère"... la lettre écrite à ses parents :

 

Mon cher papa,

Ma chère maman,

Mes chers parents,

Surtout ne vous faites pas de mauvais sang. Ça ne sert à rien. Maintenant, j'ai trouvé ma vocation. C'est : hermitte.

J'ai pris tout ce qu'il faut.

Pour mes études, maintenant, c'est trop tard, parce que j'y ai Renoncé.

Si ça ne réussit pas, je reviendrai à la maison. Moi, mon bonheur, c'est l'Aventure. Il n'y a pas de danger. J'ai emporté deux cachets d'Aspirine des Usines du Rhône. Ne vous affollez pas.

Ensuite, je ne serais pas tout seul. Une personne (que vous ne connaissez pas) va venir m'apporter du pain, et me tenir compagnie pendant les tempettes.

Ne me cherchez pas : je suis introuvable.

Occupe toi de la santé de maman. Je penserai à elle tous les soirs.

Au contraire, tu peux être fier, parce que pour faire hermitte, il faut du Courage, et moi j'en ai. La preuve.

Quand vous reviendrez, vous ne me reconnaitrez plus, si je ne vous dis pas : c'est moi.

Paul va être un peu jaloux, mais ça ne fait rien. Embrassez le bien fort pour son Frère Ainé.

Je vous embrasse tendrement, et surtout ma chère maman.

Votre fils,

Marcel,

l'hermitte des Collines

 

Quand, baluchon sur l'épaule il s'avance vers sa grotte en compagnie de Lili, celui ci soudain s'écrie :

 

- Libou

- Qu'est-ce que tu veux dire ?

- Le grosibou.

- Quoi ?

Il s'énerva , et dit avec force :

- celui qui a voulu nous crever les yeux ! Le grand-duc ! Il habite dans le plafond, il a sûrement sa femelle...Nous en avons vu qu'un, mais je te parie douze pièges qu'il y en a deux !

C'était une nouvelle terrifiante. On a beau être formidable, il y a des moments où le destin nous trahit.

 

Ne voulant pas perdre la face petit Marcel dira que son projet "d' hermitte" ne pouvait se réaliser car à Font Berguette il n'y avait pas assez d'eau pour qu'il puisse se laver.

 

Il rentrera chez lui, heureux de voir que sa lettre n'avait pas encore été lue, mais plus tard il sera quand même étonné de constater que son Père sache qu'il met un H et 2 T à ermite et 2 L à s'affoler !

 

grotte-grosibou 9077 [640x480]

Y pénétrer est possible, quant à moi, je ne tente même pas, un treuil ne serait pas suffisant pour m'en extraire!

grotte-grosibou 9081 [640x480]

Secoués par le vent violent nous cherchons abri pour la pause derrière la barre rocheuse, pas trop confortable mais au soleil et sans vent...royal !

grotte-grosibou 9082 [640x480]

Pour le retour, nous passerons par la clairière froide et humide du puits de l'Aroumi, puits exclusivement destiné à donner de l'eau aux troupeaux, en ce moment l'eau affleure la surface.

puits de l'aroumi [640x480]

le grand chêne inséparable du puits

grotte-grosibou 9085 [640x480]

Direction Lascours en passant par la corniche du grand vallon, pour cela un petit ressaut à descendre et ensuite une belle pente boueuse

grotte-grosibou 4286 [640x480]

grotte-grosibou 9088 [640x480]

remontée vers la corniche, en ce début d'après midi la moitié ouest du vallon est déjà dans l'ombre noire.

grotte-grosibou 9089 [640x480]

en bas Lascours et plus loin Roquevaire

grotte-grosibou 9091 [640x480]

Au bout des corniches, direction plein Ouest, puis le premier sentier à gauche, balisage jaune qui va, à travers de beaux passages, nous ramener à La Plaine et terminer cette boucle.

grotte-grosibou 9094 [640x480]grotte-grosibou 9095 [640x480]

Une balade de 13km400 en 4h00 pour un cumul de dénivelé d'environ 800m.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article

Profil

  • Jean Luc
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales.
La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées.
La cuisine,la lecture,la photo, la pêche  et le jardinage sont mes activités plus calme
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales. La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées. La cuisine,la lecture,la photo, la pêche et le jardinage sont mes activités plus calme

Le Bureau

  ROMAN

Le grand secret

 gd secret

 

Si vous avez envie de  tenter l'aventure d'une plongée sous marine en mode spéléo avec tous les frissons que cela comporte, mais bien calé dans un fauteuil et en 191 pages, me faire parvenir

 

   un chèque de  20 euros TTC , port compris

Jean Luc Fontaine

130 vallon des Escourtines

13011 Marseille

Dédicace personnalisée sur demande.

plus de détails ici :

***********************************************************************
  

Indice Atmo : vue d'ensemble

 

 

Rechercher Un Article ?

Visiteurs présents sur le site

Compteur Global

 

 

 

 

 

Randos et plongées

 Petites randos dans nos collines et ailleurs..

 

Hautes Alpes :

Champoléon : le refuge de tourond

Champsaur : Le col de Moissière

Champsaur : le col de Gleize

Valgaudemard : Les cabanes de Prentiq 

Valgaudemard le refuge des souffles

Valgaudemard le refuge du pigeonnier

Valgaudemard, les sources des Doux

Devoluy: le village de Chaudun

Devoluy: le sentier de ronde de Chaudun

Devoluy, sentier de ronde  de Chaudun et fouanières

Les pénitents des Mées

Devoluy: la petite Céüse

Devoluy: le col de Tournillon

Devoluy: la roche de la Fouanières

Devoluy: le pic de Céüse

Devoluy: Céüse, le pas du loup

Devoluy, le roc de Rimat

Devoluy, la tête des Ormans

Devoluy, la tour carrée

Devoluy, la chapelle de la Crotte

Gapençais, crêtes de Charance 

Gapençais, le Cuchon

Devoluy la boucle de la Souchière

 

Retrouvance en Buëch Devoluy :

1ère étape, Veynes - Agnielles

2ème étape, Agnielles - Recours

3ème étape, Recours - Rabioux

4ème étape, Rabioux - Les Sauvas

5ème étape, Les Sauvas - Chaudun

6ème étape, Chaudun - Rabou 

 

Massif  du Garlaban :

Tête rouge et le Taoumé

Tête rouge et le Taoumé 09/2011

La Grotte de Grosibou au départ d'Allauch

Le puits de l'Aroumi 

Le puits de l'Aroumi au départ de la Fève

La baume sourne

La source de Barqieu et le Garlaban 2

Le Pic du Taoumé par le vallon de Précatori

Le sentier des scolopendres

Garlaban,  la source du chien

Le col de Tubé au départ de lascours, 1ere partie

Le col de Tubé au départ de Lascours, 2ème partie

La parloire mai 2011

La parloire janvier 2012

Le Mont du Marseillais 

La grotte de Manon et

le sentier des scolopendres

La grotte du berger

Sur les traces de Pagnol

Le domaine de Pichauris

La grotte du Midi ..ou du Papé

Lascours, le grand vallon

Le vallon de Passetemps

Grand vallon et grotte du papé

Grottes et marmites du grand vallon 

Lascours, le grand vallon 

La croix de Garlaban face sud.

Nocturne, la croix de Garlaban

Font Berguettes

Marmites du grand vallon

Grosibou par Lascours 01-2014

Baume Sourne 12-2013

L'eau des collines-grotte de l'étoile 02 2014

Lascours, gd Vallon 03 2014

Lascours gd vallon et grotte du Papé 05 2014


 

Massif de l'Etoile :

L'aire de la Moure

Notre Dame des Ange, ....près de Marseille
La grotte des fées et le Baoù Traouqua

Le mont Julien et le Ratier

La tête du grand Puech

La grotte de la Vierge

La tête du Gd PUech 01-2014

 

Massif de la ste Baume :

Le balcon des Encanaux

Le col de Bertagne

La glacière du vallon du Fauge

La crête de la Lare 

Le plan des Vaches par les dents de Roque Forcade 2012

Le joug de l'aigle

La source de l'huveaune

Les sources de l'Huveaune 2  

Le circuit de la Taurelle 

La grande Baume par bertagne

Le jas de Miqueoù

le chemin du blé

Les quatre chênes 

Le balcon des Infernets 

Le signal des Beguines 

Le col de Bertagne et la grande baume 2

Rougiers, Castrum st Jean et les 4 chênes 

Le vallon des cèdres

La croix du Paradis

Le Paradis et le sentier merveilleux

Le vallon de la galère

Le balcon des Infernets et le torrent des Encanaux 

Le tour de Roussargues

Le pas de Cugens

Le gouffre du plan des masques 

Les dents de Roque Forcade, autre parcours

Le vallon de l'Aigle

Le pas de la Cabre

La grande Baume

La tour Cauvin

Falaises de Cugens, le trou du vent

La grande Baume 2013

Le Cruvelier et le Brigou 

Le jas de Sylvain

Le plan des masques

le sentier Marcel Estruch

Le trou du vent 02 2014

Le jardin suspendu 03 2014

La neige au Paradis 03 2014

Le tour du pic de Bertagne 03 2014

Du pas de la cabre au Paradis 06 2014

Le ravin des Encanaux 06 2014

Le sentier marcel Estruch 05 2014

La voie Gombault 04 2014 

 

Massif de Luminy, les calanques, Cassis :

Les falaises de Soubeyranes 

Port pin et le ravin de Gorgue longue

La calanque de Morgiou

Le tour du mont Puget

Le vallon de la fenêtre

Les falaises du Devenson

Le cap Morgiou

Grand Malvallon, les 3 arches    

La couronne de Charlemagne

Le Malvallon sud et le belvédère celeste

Le plateau de l'homme mort
Le plateau de l'homme mort 2013

La calanque des pierres tombées

Le pas de l'oeil de verre, la Candelle

La rêveuse du pas de la Lèbre

La calanque de l'Escu

Le col de la selle et grotte Rolland

Beouveyre

Falaises du Devenson et l'Eissadon

Rando givrée, belvédère de Titou Ninou février 2012(1)

Belvédère Titou Ninou fevrier 2012(2)

Les 4 pas :  demi lune, escaliers des géants...

sommet de Marseilleveyre(1) les 3 grottes

Sommet de Marseilleveyre (2) les escaliers des géants

Le col de la Selle, les grottes Dechaux

La cheminée du Diable

Le cirque des Pételins

La traversée du mont Puget

Les 3 arches du Malvallon 2012

L'anse de Melette

Le couloir du Cadellon

Calanques de l'Escu et Melette

Les falaises du Devenson et de l'Eissadon

Le vallon de la fenêtre 2012

L'escalier des géants

Le pas de la Cabre

En Vau et Port Pin

Le cap Gros

Le belvédère d'En Vau

Le couloir du Candeloun

Les 4 grottes du rocher st Michel

Le sommet de Marseilleveyre

Le plateau de Cadeiron

Le sentier du chinois

Sentier Garrigue et cap Gros 

Le vallon de l'herbe et cap Gros

Le tour de la grande Candelle

Les calanques de Sugiton et Morgiou

Cap Gros, le saut du chat

Les trois pas...

La tête de Melette 

Couloir du Candelon intégral

Les crêtes de soubeyranes

Le cirque de mestrallet

Le vallon de l'herbe

Le tour de la Candelle

Titou Ninou à la belle étoile

Cap Morgiou grotte du figuier

Le vallon de Mestralet

Titou Ninou nov 2013
Creche troglodyte

Creche troglodyte suite 01 2014

Le Mt Puget et le couloir du Candelon 01-2014

La grotte de l'Ours 01-2014

Titou Ninou, la crèche suite

sommet Marseilleveyre 01-2014

calanque de l'Escu 01-2014

au fil de mes envies 12-2013

Beouveyre 12-2013

La cheminée Lacroix 01 2014

Mont Puget et couloir du candelon 01 2014

La grotte de l'Ours 01 2014
Les falaises du Devenson 02 2014

Au dessus de Sormiou 03 2014

Le pas de la demi Lune et Marseilleveyre 03 2014

La grotte de la colonne 03 2014

La croix du Malvallon 03 2014 

Le cirque de Melette-walkyries 06 2014 

Le renard des calanques 

 

Les massifs de Marseilleveyre à Aubagne :

La source des eaux vives

Le balcon des Escourtines

Le Montounier et la chapelle St André

Le Mont St Cyr

Le four à cades de revers de boquié

Le Baoù de la Candolle

Le balcon des Escourtines et la source des eaux vives - juste au delà de mon jardin

Le Douard et les gorges de la petite ste Baume  

Notre dame de Julhans

Le mont Lantin et le mont Carpiagne

Le mont Lantin et la source des eaux vives

Le vallon de Gendame

Le cabanon du Marquis 01-2014

 

Massif de Regagnas et mont Aurélien :

L'ermitage de st Jean du Puy

Le sommet du Regagnas  

Le rocher Olympe du mont Aurelien

le Mont Olympe

Le plateau de la Serignane

Le mont Olympe et le rocher de 11 heures

Le rocher de 11 heures

pique nique à st Jean du Puy 12-2013

 

Massif et Parc naturel du Luberon :

La foret de cèdres

La combe de Sautadou  

Le tour du Roumagoua 

Oppede le vieux, versant nord

La source du Mirail

Le pin de l'Eigoune

La Groupatassière

Le plan des Agas

Les moulins du Veroncle

La combe de Vaumale 04 2014

 

Massif de ste Victoire :

Le pic des mouches

Le pic des Mouches version plus longue

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le sentier Imoucha et les cretes de costes chaudes

Le Prieuré et la croix de Provence

Le Garagaï

Refuge Baudino au départ du parc des 2 aiguilles

D'un barrage à l'autre

L'ermitage st Ser

De st Ser au pas du Clapier

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le pic des mouches par st Ser

Le gouffre de Garagaï

La croix de Provence par la marbrière

Refuge Baudino nov 2013

Le vallon de la Tine 03 2014

Le gouffre de garagaï 04 2014

Le pic des mouches 04 2014   

 

Le Verdon :

Le sentier des pecheurs

Le sentier des pêcheurs 2012

La chapelle ste Maxime, la draille des vaches

Le lac de ste Croix, le tour du Defens 

 

Divers :

Guillestre et la rue des masques

Raquettes à Risoul

Var, Lou gro Cervo

Var, La grotte du Garou

Var, Les gorges du Caramy

Var, les gorges du Caramy depuis le barrage

Var, le vallon du rocher des abeilles
Les crêtes de Roque Menourque 

La calanque de Figuerolles, cote bleue

Le mont Concors

Mazaugues, les ruines de Touchou

Le Puy ste Réparade, la Quilho
St Esteve Janson, le chateau

Notre dame des Anges...dans le Var

Vaucluse, le mur de la peste

Cote bleue, calanque de la Vesse

Alsace, mont ste Odile, le mur païen

Guyane, le sentier Rorota

Le village troglodyte de Calès

Port d'Alon, sentier du littoral

Le Mourre d'Agnis

La grotte du Mounoï Var

Var , le chateau du Diable 05 2014

Var, les gorges du Destel... l'intégrale 04 2014


Corse :

La boucle de l'Acciolu

Le sentier du facteur de Girolata

Le refuge d'Ortu

La punta di Bonassa

 

Andorre :

Le lac d'Angolaster

Le col de Juclar

Les lacs des salamandres  

Les lacs de Meners

Les lacs de Siscaro

Le circuit nature de Canillo 

 

Ardèche :

Le chateau de Pierre Gourde

Le sentier du vigneron

Le tour de Girond

Le chateau de Rochebonne

 

Lozère :

Eglazines et st Marcellin

Les echelles de Cinglegros, le pas de l'Arc

Causse Méjean corniches de la Jonte

 

 

 

 

 Plongées en Méditerranée :

 

1ère plongée de l'année 2009
La pierre de Briançon

L'île Moyade
Au phare de Planier
La calanque des Contrebandiers

Cadaquès, Massa d'Or
L'épave du Donator
L'épave du Chaouen
Le grand Congloué
La grotte de la Télévision
L'impérial du milieu
L'île de Riou
La pointe Caramassagne

La pierre à Daniel
Pointe Caramassagne 02/2010
La grotte de la télévision 03/2010
Quelque part vers Planier

Caramassagne, la grotte 04/2010  

Le tombant de la boulegeade 

Le tombant de la boulégeade 2

Au sud ouest de Planier  

Planier, Mola mola
L'épave du Ker Bihan

La pierre de Cassis  

La pierre à Daniel(2)  

Plongée...dans mes archives photos

Ma dernière chasse sous marine

Le couloir des gorgones

Zeus faber, un poisson de légende 

Grand congloué, les bankaws  

2011 la calanque du contrebandier

06/2011  La pierre de Briançon

2011 La grotte de la télévision

08/2011 Caramassagne

08/2012 la grotte à Peres

08/2012 la pierre à Daniel

08/2012 l'arche de Planier

06/2012 la grotte de la télévision

06/2012 la calanque de l'Escu

03/2014 Riou pte Caramassagne 

02/2014 calanque du contrebandie

07 2014 dans le bleu, calanque du contrebandier 

06 2014 la pierre de Cassis 

06 2014 la cap nègre 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Gites et chambres d'hotes

Coups de coeur

 

Quelques sites que je recommande :

 

Jacques Testa artiste peintre.

 

Ely Boissin artiste peintre et plongeur .

 

Les dessins de RB 

 

Glibert Thomas, le peintre des calanques