Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 19:00

    La croix de Garlaban, tout les randonneurs de la région connaissent, et c'est d'un accès extrêmement facile....sauf par le passage de petite escalade qui nous attirait depuis pas mal de temps. Le sommet du Garlaban, la croix, se gravit en passant par le sentier balisé qui démarre du col de Garlaban, par le coté plein Nord.

Nous, nous sommes passés par la face Sud, dans une petite série de failles dans la falaise abrupte pour y arriver, puis pour en redescendre, par un vague sentier à peine tracé comportant quelques ressauts, plein Est.

 

gagoff

Attention cette rando est DANGEREUSE et absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages d'escalade mains nues.

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie ou pire, gel et verglas

- crainte du vertige

- pas de chaussures de rando adaptées, montantes et à la semelle très rigide

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au minimum.

En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.


Village de Lascours, sur la D44e, le sentier des Dansaïres démarre ici.

carte  clic pour agrandir


  le vallon offre une belle vue du sommet de Garlaban, tout là haut.croix-de-garlaban 3679 [640x480]

  Un peu plus haut, le sentier "historique" des Dansaïres est dé-balisé, l fut même interdit à une époque où eu lieu un éboulement, mais aujourd'hui, plus aucun risque, la falaise est purgée, mais la déviation reste en place.

Nous prenons la déviation qui faisant un très grand détour, nous emmène sur le sentier qui arrive des Escanebières et se dirige vers la source de Barquieu.

croix-de-garlaban 3681 [640x480]

  quelques couleurs dans la rocaille, des globulaires.

croix-de-garlaban 3684 [640x480]

 

croix-de-garlaban 3687 [640x480]

  Arrivée sur le sentier de la source de Barquieu

croix-de-garlaban 3689 [640x480]

  Premières Orchis

croix-de-garlaban 3690 [640x480]

  un bombardier d'eau à l'entraînement et à basse altitude, les soldats du feu préparent la saison.

croix-de-garlaban 3693 [640x480]

  la source coule toute l'année, elle sort des broussailles pour aller se jeter quelques mètres plus loin, dans le profond vallon de Garlaban.

croix-de-garlaban 3698 [640x480]

 

ravin de garlaban [640x480]

  A la source nous prenons le sentier de gauche, celui qui monte au sommet par le coté Est

croix-de-garlaban 3703 [640x480]

  et plus haut, en quittant ce sentier, une trace peu visible nous emmène à la grotte du midi, ou du Papé.

croix-de-garlaban 3705 [640x480]

le Papé devant la grotte !

croix-de-garlaban 9301 [640x480]

  Contournant la paroi vers le Sud, nous nous engageons dans les broussailles pour arriver au pied de notre pas d'escalade

croix-de-garlaban 3826 [640x480]

  oui, c'est bien par là !

croix-de-garlaban 9405 [640x480]

  le premier pas est assez haut et demande de bien choisir ses prises et de tirer un peu sur les bras

croix-de-garlaban 3827 [640x480]

 

croix-de-garlaban 3828 [640x480]

ensuite un long pierrier en forte pente demande de grimper très penché en avant, glissade facile, il faut veiller aussi aux chutes de pierres.

croix-de-garlaban 3829 [640x480]

 

croix-de-garlaban 9406 [640x480]

 

croix-de-garlaban 9407 [640x480]

  deux failles étroites suivent, les prises sont saines mais toutes petites, l'accroche des chaussures est primordiale.

croix-de-garlaban 3830 [640x480]

 

croix-de-garlaban 9417 [640x480]

croix-de-garlaban 3837 [640x480] croix-de-garlaban 3846 [640x480]

Passage sportif, mais exaltant, nous débouchons à quelques mètres de la croix de Garlaban, un petit vent souffle,

croix-de-garlaban 3715 [640x480]

nous incitant à ne pas trop y séjourner, sans toutefois sacrifier à la séance photos

croix-de-garlaban 3717 [640x480]

Pour redescendre, nous ne prendrons pas le sentier balisé habituel, tout au bout, plein Est, se trouve un passage assez sportif avec parfois un peu de "vide" en face de nous, il faut chercher son chemin, mais c'est moins impressionnant que la montée que nous venons de réaliser

croix-de-garlaban 9307 [640x480]

 

croix-de-garlaban 3850 [640x480]

 

croix-de-garlaban 9420 [640x480]

 

croix-de-garlaban 3851 [640x480]

Ne pas hésiter à y mettre les mains .

croix-de-garlaban 3711 [640x480]

pour revenir à la grotte du Papé, puis redescendre à la source de Barqieu et revenir à notre point de départ par le vrai sentier des Dansaïres.

croix-de-garlaban 3727 [640x480]

magnifique sentier, très sauvage

croix-de-garlaban 3720 [640x480]

 

croix-de-garlaban 3729 [640x480]

 

croix-de-garlaban 3725 [640x480]

Une rando courte de tout juste 7km800 en 2h55 en comptant le temps d'escalade, le cumul de dénivelé étant d'environ 640m.

 

1 (19)-copie-1

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 21:45

  La deuxième rando de notre court séjour en Ardèche s'est déroulée tout autour de Mariac, charmant village au bord de la Dorne. Cette boucle d'une quinzaine de kilomètres traverse plusieurs hameaux appartenant à Mariac.

Le passage dans plusieurs petits massif fait découvrir une végétation changeante tout le long du chemin.

Châtaigners, mélèzes, chênes, hêtres seront de la partie tour à tour.

carte

  clic pour agrandir

 

Mariac située au cœur des Boutières s’est développée le long de la Dorne qui la traverse d’ouest en est et qui est alimentée par le ruisseau de Girond provenant du hameau du même nom. Le pont de fromentières permettait le passage du froment entre les deux berges de la rivière. Ce pont a donné son nom au lieu-dit le Pont-de-Fromentières qui fait partie de la commune de Mariac.

Six hameaux appartiennent à la commune de Mariac. Il s’agit de Trapayac au nord de la commune, Chadenac au nord-ouest, Ribefaite, Seynac, Girond et Cornuscle au sud-ouest en prenant la D282. On peut également nommer les hameaux qui sont pour la plupart considérés comme des quartiers, à savoir Marijon, Tournay, Laroche de Tournay, Garnier, les Lèches, les Baumes, la Fabrique, l’Armurier et le Manson.

 

Le départ de cette boucle se fera du pont de Fromentières, un sentier, au balisage jaune assez effacé, démarre juste avant le pont. 

DSCF6803 [640x480]

 

Centre_du_Pont_de_Fromentieres-0038a.jpg

  Passe entre quelques maisons et rapidement monte en s'enfonçant dans la forêt.

DSCF6804 [640x480]

  Par çi par là encore pas mal de restes des neiges des jours derniers.

DSCF6805 [640x480]

  Longue montée, sous le couvert des arbres

DSCF6808 [640x480]

  Changement de direction, changement de décor, maintenant une large piste forestière circule en balcon en direction de Girond.

DSCF6810 [640x480]

 

DSCF6812 [640x480]

 

DSCF6813 [640x480]

 

DSCF6815 [640x480]

le four à pain, toujours utilisé par les habitants

P1070589-copie-1.JPG

direction Cornuscle, où nous n'entrerons pas, mais juste avant le hameau, nous quittons le balisage jaune pour filer sur le GR420 qui se dirige sur les hauts de Lachamp

DSCF6819 [640x480]

excellent idée pour marquer le balisage du GR quand tout est sans relief, ficher un piquet en terre et y enfiler une boite de conserve à l'envers, peinte en rouge/blanc. Avantage, recyclage des boites en fer et balisage visible de loin.

DSCF6820 [640x480]

Sur les hauts de Lachamp, altitude environ 1000m, tout est pelé. Le ciel commence à se couvrir sérieusement.

DSCF6821 [640x480]

légère descente, toujours sur le GR en lisière de forêt

DSCF6822 [640x480]

carrefour de sentiers, tout en bas, nous reprenons le sentier balisé jaune et quittons le GR

DSCF6823 [640x480]

Piste forestière en direction de Chadenac, selon l'orientation, la neige a tenu bon.

DSCF6824 [640x480]

Une petite neige fine tombe régulièrement, le froid s'intensifie

DSCF6825 [640x480]

traversée du hameau, quasi désert

DSCF6826 [640x480]

reprise de la forêt, les feuilles de chêne couvrent le sol d'un épais tapis

DSCF6828 [640x480]

 

DSCF6831 [640x480]

Le chemin traverse le ruisseau de Chadenac et remonte vers Mariac

DSCF6832 [640x480]

la route nous emmène bien au dessus du pont de Fromentières

DSCF6833 [640x480]

 

DSCF6836 [640x480]

et nous fait revenir vers le bas du village

vers le pont [640x480]

 

DSCF6839 [640x480]

le long des berges de la Dorne

DSCF6840 [640x480]

retour au pont de Fromentières où est garée la voiture.

Le Pont de Fromentières

 

Une balade encore une fois givrée, en une boucle d'environ 16km effectuée en 3h55 comportant un cumul de dénivelé d'environ 700m.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 23:00

   Lors de notre séjour dans les cabanes perchées dans les arbres de st Julien Labrousse, nous en avons profité pour effectuer quelques randos dans la région.

DSCF1640--640x480-.JPG

la cabane "marmotte".

DSCF1641--640x480-.JPG

   Pour cette petite rando, qui nous donnera l'occasion de voir les vestiges d'un château fort moyenâgeux, nous partirons de St Martin de Valamas, dans les gorges de l'Eyrieux.

carte

clic pour agrandir

Départ de la rando sur le pont qui enjambe l'Eyrieux, le balisage jaune/blanc est visible juste au coin de la rue des Puces. Partir en direction du château Lavis et ne pas rater la première bifurcation à gauche, une rue qui monte sec dans la forêt.

DSCF6718 [640x480]

forêt à majorité de châtaigners, le froid est vif, le vent violent, glacial.

DSCF6720 [640x480]

très vite les restes de neige des jours précédents sont encore visibles

DSCF6721 [640x480]

Tout en bas maintenant, St Martin de Valamas.

DSCF6723 [640x480]

 

DSCF6724 [640x480]

quelques arbres tombés, à enjamber

DSCF6725 [640x480]

 

DSCF6729 [640x480]

le sentier devient une piste forestière qui va circuler en balcon

DSCF6730 [640x480]

 

DSCF6731 [640x480]

Puis quelques kilomètres plus loin, lors du passage sous la ligne électrique, le balisage descend à droite dans les prés, à partir d'ici, le balisage est incertain et il vaut mieux se fier à son sens de l'orientation et/ou à la trace la plus évidente.

DSCF6733 [640x480]

D'ailleurs, en vue du château, nous perdons le sentier qui est souvent sous la neige.

DSCF6736 [640x480]

Fièrement dressée sur son piton, la ruine en impose encore !

DSCF6737 [640x480]

Pause ici, dans un rare trou abrité du vent froid et en plein soleil.

DSCF6740 [640x480]

châtaigner foudroyé

 

J'en profite pour aller faire un tour jusqu'au château, mais impossible d'en faire le tour complet, bien qu'un sentier le permette, théoriquement, beaucoup de neige au bord du vide !

chateau [640x480]DSCF6745 [640x480]

Château fort typique des XI et XIIème siècle, le château de Rochebonne dont le donjon carré est perché sur son piton rocheux, était entouré de fortifications.

Seule la face nord du donjon est à peu près intacte.

DSCF6757 [640x480]

le château domine le hameau, à peu près déserté et quasiment en ruines. Seules deux ou trois maisons sont restaurées et habitables.

DSCF6762 [640x480]

Le parcours emprunte maintenant le GR420A qui filant sous le château traverse les ruines du hameau

DSCF6758 [640x480]

Le GR passe sur ce qui devait être l'ancien chemin du château, par endroit la calade apparaît encore, bien que malmenée par le passage...des motos.

DSCF6759 [640x480]

 

DSCF6765 [640x480]

 

DSCF6769 [640x480]

étonnant contraste, de ce coté,  le soleil illumine les vieilles pierres

DSCF6763 [640x480]

descente dans les châtaigners parfois pluri-centenaires.

DSCF6772 [640x480]

 

DSCF6770 [640x480]

 

DSCF6775 [640x480]

la végétation change, nous descendons très rapidement

DSCF6778 [640x480]

petites chutes encore gelées, la température ambiante avoisine zéro.

DSCF6781 [640x480]

Le GR débouche sur la large piste qui est aménagée sur l'emplacement de l'ancienne voie ferrée départementale des gorges de l'Erieux. Vestiges de ponts, gares et parfois un ancien wagon abandonné sert de remise dans un pré.

DSCF6784 [640x480]

le viaduc métallique, juste avant st Martin de Valamas

la ligne CFD a été définitivement arrêtée en 1968.

090114055602482742996065.jpg

 

Arrivée dans les premières maisons, puis sous le château de Lavis, ensuite le pont où est garée la voiture .

DSCF6787 [640x480]

 

DSCF6794 [640x480]

Une rando givrée dont les 10km870 ont été parcourus en 3h20 pour un cumul de dénivelé, visite du château comprise, de 450m.

1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 22:15

  Une rando promenade en corniche au dessus de la mer, voilà ce que je vous propose cette fois ci. Pas de passages difficiles et escarpés, relativement peu de dénivelé, et si la saison le permet, la possibilité de prendre le bain dans des endroits superbes.

Tout au long de ce parcours en aller/retour, le panorama sur la mer est magnifique.

 

carte

clic pour agrandir

  Le départ se fait du port de plaisance de la Madrague des Lecques, à noter, le parking sur le port est gratuit d'octobre à avril, se garer en ville est utopique.

sentier-madrague-port-d-alon 3731 [640x480]

  Longeant le quai, puis traversant un tout petit chantier de réparation de bateaux, le sentier du littoral démarre par un escalier.

sentier-madrague-port-d-alon 3734 [640x480]

  et si on ne rate pas la bifurcation , redescend tout de suite, au niveau de la plage de galets

sentier-madrague-port-d-alon 3735 [640x480]

  Quand le vent d'ouest pousse la mer, le début du sentier est vite submergé, pour passer à pieds secs, il faut attendre entre deux vagues.

sentier-madrague-port-d-alon 3736 [640x480]

  un peu plus loin, il faut aussi combiner avec une petite source qui coule dans la mer...que d'aventures !

sentier-madrague-port-d-alon 3739 [640x480]

  Ensuite le sentier remonte de quelques mètres et le risque de prendre un bain de pieds devient nul.

sentier-madrague-port-d-alon 3742 [640x480]

 

sentier-madrague-port-d-alon 3744 [640x480]

  A la pointe Grenier, des ruines d'un site industriel, un gisement de gypse de bonne qualité avait permis de construire cette usine, les sacs de plâtre étaient directement embarqués sur les bateaux, à partir d'un petit quai.

sentier-madrague-port-d-alon 3746 [640x480]

  après la pointe Grenier, le sentier grimpe rude jusqu'au sommet de la pointe Fauconnier, parfois des escaliers aident à la grimpette.

sentier-madrague-port-d-alon 3749 [640x480]

 

sentier-madrague-port-d-alon 3752 [640x480]

 

sentier-madrague-port-d-alon 3753 [640x480]

 

sentier-madrague-port-d-alon 3756 [640x480]

  nous sommes déjà très hauts au dessus de la mer

sentier-madrague-port-d-alon 3759 [640x480]

  jusqu'à la baie des Nations, ce ne sont que rochers déchiquetés par les assauts de la mer, au resquilladou et à la pointe des trois fours, de minuscules plages de galets attendent le baigneur, sauf aujourd'hui où un bon Mistral fait "rentrer" la mer.

sentier-madrague-port-d-alon 3765 [640x480]

  pins torturés par le vent

sentier-madrague-port-d-alon 3769 [640x480]

  le sentier est très vallonné mais jamais difficile

sentier-madrague-port-d-alon 3770 [640x480]

  Nous arrivons à proximité d'une zone d'habitations, un lotissement en bord de mer...plutôt luxueux.

sentier-madrague-port-d-alon 3773 [640x480]

  Orchis de Robert, premier témoignage d'un printemps timide.

sentier-madrague-port-d-alon 3776 [640x480]

  en bordure de propriété privée, de superbes griffes de sorcières donnent un peu de couleur

sentier-madrague-port-d-alon 3777 [640x480]

  puis c'est l'arrivée,  au dessus de la calanque de port d'Alon.

sentier-madrague-port-d-alon 3780 [640x480]

  descente raide pour arriver sur les galets de la plage, aujourd'hui déserte mais noire de monde en été.

calanque port d'alon [640x480]

 

sentier-madrague-port-d-alon 3783 [640x480]

  un couple de pigeons vient grappiller quelques miettes de cake.

sentier-madrague-port-d-alon 3793 [640x480]

  Retour, rigoureusement par le même chemin, à part de laisser une voiture à chaque bout du sentier, il n'y a pas d'autre solution.

Le bec de l'Aigle de la Ciotat, à gauche et nettement plus loin, l'île de Riou.

sentier-madrague-port-d-alon 3803 [640x480]

 

sentier-madrague-port-d-alon 3806 [640x480]

  Retour au dessus de la pointe Grenier et de ses vestiges industriels

sentier-madrague-port-d-alon 3807 [640x480]

  Sur un rocher un couple de gabians...

sentier-madrague-port-d-alon 3813 [640x480]

  regarde attentivement les évolutions d'un Canadair en exercice d'écopage dans la baie

canadair écopage [640x480]

 

sentier-madrague-port-d-alon 3814 [640x480]

  Arrivée à la Madrague, un aller/retour de 12 km et environ 370m de dénivelé positif en cumulé.

sentier-madrague-port-d-alon 3822 [640x480]

 

gagon

  A proximité du lotissement, de nombreux panneaux indiquent que le site est naturel et protégé...

sentier-madrague-port-d-alon 3795 [640x480]

  effectivement, il doit être protégé !

sentier-madrague-port-d-alon 3798 [640x480]

  mais peut être pas très naturel, quand même.

sentier-madrague-port-d-alon 3802 [640x480]

  confirmation, c'est protégé, très bien protégé ! Le tir à vue sur les promeneurs ne saurait tarder à être mis en place.

sentier-madrague-port-d-alon 3778 [640x480]

  Remarque : Séquence photo dans le bon ordre chronologique et non truquées.

46680602 p

sentier-madrague-port-d-alon 3733 [640x480]

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 17:45

   Les crêtes de l'Homme mort s'étirent du col de la Selle au pied Est du massif de Marseilleveyre jusqu'au plan de Coulon, quasiment à la verticale de la calanque de Melette.

Une crête rocailleuse, qui offre des panoramas superbes, sur la mer coté Sud, sur Marseille en intégralité coté Nord.

carteclic pour agrandir

Nous avons décidé de refaire cette rando pour essentiellement deux raisons, par ailleurs bien différentes

- voir de nos propres yeux, l'étendue des dégâts causés par l'incendie du 24 février 2013 (dont on ne parle plus trop, le feu est   éteint, l'enquête sur l'origine du sinistre...)

- voir  ce qu'il est advenu de notre Rêveuse, clic ici sur l'article, des amis randonneurs, m'ayant sur le blog, signalé sa disparition. Victime des intempéries, ou de la bêtise humaine ?


Nous démarrons du village calanque de Callelongue, et tout de suite grimpette en direction du sémaphore, pour se retrouver sur le sentier balisé jaune qui file en corniche jusqu'au pas de la Selle.


à notre gauche, le rocher des Goudes

l-homme-mort 3627 [640x480]

à droite, en bas le GR sentier des douaniers et au large, l'archipel des îles de Riou

l-homme-mort 3628 [640x480] à l'approche du col de la Galinette, le vent d'est qui devient fort nous rapporte les effluves de la végétation partie en fumée 

l-homme-mort 3630 [640x480]

l-homme-mort 3632 [640x480]

Haut du vallon de la Mounine, les flammes ont été stoppées au pied de la paroi rocheuse

l-homme-mort 3633 [640x480]

regard désespéré, 

l-homme-mort 3634 [640x480]

 

l-homme-mort 3635 [640x480]

C'est net, le Grand Malavallon, le vallon de la Mounine...cramés !

l-homme-mort 3636 [640x480]

 

l-homme-mort 3638 [640x480]

le col de la Galinette, comme on ne l'a jamais vu

l-homme-mort 9226 [640x480]

 

l-homme-mort 9227 [640x480]

  le sentier balisé pointillé jaune qui remontait du fond du grand Malvallon était bordé de magnifiques bruyères Erica Multiflora, c'est fini !

l-homme-mort 3639 [640x480]

 

l-homme-mort 3640 [640x480]

tout en bas le grand Malvallon, certainement le point de départ du feu, les jolies pinèdes sous les pins d'Alep si beaux, ce n'est plus qu'un souvenir, pour ceux qui en ont des photos

l-homme-mort 3637 [640x480]

tournant le dos à ce spectacle de désolation, nous filons vers le col de la Selle

l-homme-mort 3646 [640x480]

petite pause en ayant la vue sur les plages de Marseille...sous un ciel gris

l-homme-mort 3647 [640x480]

des pins déracinés par les violences du vent

l-homme-mort 3648 [640x480]

 

l-homme-mort 3649 [640x480]

petit ressaut où il faut mettre les mains et c'est le col sans nom

l-homme-mort 3653 [640x480]

qui nous offre une très belle vue d'ensemble sur les crêtes de l'Homme mort

l'homme mort [640x480]

encore un peu d'escalade avec les mains et c'est le sommet Ouest de l'Homme mort

l-homme-mort 3655 [640x480]

  ici, le vent d'Est qui souffle fort, s'en donne à coeur joie.

l-homme-mort 9243 [640x480]

la roche complètement rongée, la pluie digère le calcaire depuis des millénaires

l-homme-mort 3656 [640x480]

Rencontre avec deux randonneurs qui viennent souvent sur le blog et qui me reconnaissant, nous saluent gentiment .

Tout au bout des crêtes, le plan de Coulon et la superbe vue sur le reste des calanques, vers l'Est.

l-homme-mort 3657 [640x480]

Nous ferons une autre halte rapide au belvédère de Titou Ninou, impossible d'y faire une longue pause, ciel gris noir et vent d'Est à plus de 60 km/h, c'est intenable .

l-homme-mort 3658 [640x480]

 

l-homme-mort 3661 [640x480]

 

l-homme-mort 3662 [640x480]

 

l-homme-mort 3663 [640x480]

Nous commençons la descente du Malvallon sud, prochain arrêt tout proche, le pas de la Lèbre pour voir ce qu'il en est de la Rêveuse

l-homme-mort 3665 [640x480]

 

l-homme-mort 3666 [640x480]

Visiblement les infos envoyées par les amis rando-blogueurs est fondée, le piton rocheux est désert

l-homme-mort 3668 [640x480]

j'y grimpe pour voir si des traces montrent un indice quelconque

l-homme-mort 9254 [640x480]

Il n'y a plus rien, même le mortier qui la scellait au rocher a disparu, juste des traces d'éclats qui montrent que la statuette a été tapée pour la desceller, d'ailleurs un gros caillou est posé à coté de l'emplacement.

l-homme-mort 9256 [640x480]

Rapide vérification "pour la forme" au pied de la paroi, il faut se faire à l'idée, ou celle ci gênait quelqu'un, ou alors elle fait désormais partie des "souvenirs de vacances dans les calanques" d'un visiteur indélicat. ( indélicat...un gros c.o.n.n.a.r.d ! ).

l-homme-mort 3669 [640x480]

Nous continuons la descente du Malvallon sud, puis décidons après concertation de remonter par le Malvallon Nord, pour rejoindre, le sentier balisé jaune du parcours aller. Traverser le grand Malvallon et le plan des Cailles en cendres... pas le courage.

l-homme-mort 3671 [640x480]

Malvallon Nord, la font de Brès, immortalisée dans la roche par notre "vieil ami" Xavier Dechaux.

l-homme-mort 3673 [640x480]

Le sentier jaune nous offre une jolie vue sur ce que j'appelle, les pénitents des calanques, par analogie aux pénitents des Mées.

l-homme-mort 3674 [640x480]

Il nous faut retraverser la partie brûlée

l-homme-mort 3675 [640x480]

 

l-homme-mort 3676 [640x480]

Puis au dessus de Callelongue, admirer une fois encore l'île Maïre et ses farillons, les romains nommaient cette île Immadras, un célèbre plongeur archéologue marseillais aussi ! J'en profite pour te faire  toutes mes amitiés LVR .

l-homme-mort 3677 [640x480]

Une balade classique, dont les 11km510 nous ont demandé 3h40 avec un cumul de dénivelé positif de 680m environ

 

A noter cette petite double statuette nichée dans un recoin de rocher, et bien que celle ci n'est pas été posée par nous, je ne dis pas où elle se trouve,  je n'ai aucune envie de voir disparaître, comme la Rêveuse,  ce joli couple en train de s'aimer.

statuette [640x480]

 

 

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 22:30

    Cette rando, je l'ai tracée par rapport à la carte IGN 3245ET et va se dérouler uniquement sur de la piste forestière (RDF) une belle boucle, qui présente un parcours tout en grimpette pour l'aller et uniquement de la descente pour le retour. Au départ de Cuges un nouveau balisage jaune permet d'aller au Jas de Sylvain, mais le parcours que j'ai tracé permet d'effectuer une boucle  avec pas mal de changements de pistes sur le retour, bonne orientation obligatoire.

  

Au coeur de ce  village-rue  se garer est impossible, alors se diriger vers un parking soit près de la Mairie, soit celui qui se trouve près de l'oratoire et qui présente l'avantage d'être au début de la rando .

 

carte

 clic pour agrandir le-jas-de-sylvain 3624 [640x480]

le-jas-de-sylvain 3626 [640x480]

Parking devant l'oratoire, départ de la rando, ici . 

Départ de la rando, prendre la direction de la chapelle st Antoine qui surplombe Cuges en suivant la petite route goudronnée fort pentue qui y mène. 

le-jas-de-sylvain 3578 [640x480]

  La chapelle Saint Antoinea été édifiée à l’emplacement de la chapelle de l’ancien château par le célèbre architecte marseillais MONNIER. Elle fut construite en 1896 et porte le nom du saint protecteur pour les prieurs de Saint Antoine.

le-jas-de-sylvain 3581 [640x480] 

le-jas-de-sylvain 3580 [640x480]

 De l'esplanade, sous les pins immenses, une belle vue sur Cuges et son poljé.

le-jas-de-sylvain 3583 [640x480] bien caché dans les feuilles d'iris, timide, un orchis

De la chapelle revenir légèrement en arrière et prendre la piste forestière qui monte dans la colline en faisant de nombreux lacets 

le-jas-de-sylvain 3584 [640x480]

  le dénivelé est important, les lacets, s'ils rallongent le parcours, ont l'avantage d' adoucir la pente.

  A chaque virage, la vue sur la vaste plaine poljé de Cuges s'élargit, le débroussaillement pour cause de risque d'incendie est important mais relativement bien fait, seule la piste est largement dégagée, la foret de pins reprend ses droits très vite. 

Suivre la piste RDF principale, se fier à la carte pour prendre la bonne direction en cas de bifurcation, le risque de se retrouver loin du but recherché est facile. 

le-jas-de-sylvain 3589 [640x480]

 A l'abri dans les pins, la bastide des cyprès

  Après une bifurcation de pistes que nous prendrons à gauche , délaissant par la même occasion un sentier fléché en bleu, de nouveaux lacets nous attendent,  

le-jas-de-sylvain 3587 [640x480]

 La rando se déroule sous la haute surveillance du Baoù de Bertagne et de son radôme.

nous sommes sur la face sud du massif de la ste Baume.

le-jas-de-sylvain 3592 [640x480]

  Plus loin, à la hauteur d'une citerne DFCI, 3 pistes se séparent, prendre celle la plus à droite, la grimpette se poursuit, bientot, la ligne Haute Tension qui traverse le massif apparait, nous approchons du but. 

Arrivant perpendiculairement à une autre RDF, nous prendrons à gauche

le-jas-de-sylvain 3597 [640x480]

puis presque tout de suite à droite, le sentier qui monte à la ruine du jas de Sylvain.

le-jas-de-sylvain 3602 [640x480]

  Ce jas, ancienne bergerie, est merveilleusement placé, plein sud, abrité du Mistral par le massif de la ste Baume dans le dos, il bénéficie d'une source souterraine qui alimente la citerne , aujourd'hui encore en état et pleine.

le-jas-de-sylvain 3607 [640x480]  Amandiers en fleurs et gros bourdonnement des abeilles qui se remettent à vivre.

le-jas-de-sylvain 3610 [640x480]

  le-jas-de-sylvain 3606 [640x480]

  

le-jas-de-sylvain 3604 [640x480]

 La partie gauche, effondrée est dangereuse, mais peu de travaux sont nécessaires pour refaire quelque chose de bien. J'échange volontiers travaux de remise en état contre jouissance gratuite à vie. Je me sentirais bien de me perdre ici quelques mois par an !  le-jas-de-sylvain 3603 [640x480]

 Un randonneur "artiste peintre" a scellé cette peinture naïve près de  l'entrée, un bel hommage , je crois que j'ai de la concurrence , non pas en tant que peintre , je suis nul, mais en tant qu' attiré par ces vieilles pierres.

Une belle vision de ce qu'a été et pourrait redevenir ce tas de pierres.

  Pour le retour, direction le plan de l'Aigle par le sentier qui plus loin, rejoint la piste, puis, à la citerne,  nous allons bifurquer pour  faire une grande boucle constituée d'un enchainement de pistes RDF qui nous amènera dans un premier temps dans le vallon de Dausserand, puis ensuite dans le vallon de ste Madeleine, le-jas-de-sylvain 3614 [640x480]

 le-jas-de-sylvain 3616 [640x480]

Se tromper de piste au début du vallon de Dausserand, c'est se retrouver dans la vallée loin du village, être vigilant à cet endroit, voir la carte, la piste reprend à contresens juste SOUS la citerne du DFCI.  le-jas-de-sylvain 3619 [640x480]

  Aucun risque de se perdre, mais atterrir dans la plaine à plus de 4 kms du village .....ce n'est pas ce qu'il y a de plus agréable.   le-jas-de-sylvain 3620 [640x480]

Le vallon de ste Madeleine fort pentu se termine dans une aire aménagée pour les campings cars puis dans un parc agréable et ombragé, arrivé au boulodrome sous les pins centenaires, l'oratoire  où est garée la voiture est à 5 minutes. 

le-jas-de-sylvain 3622 [640x480]

  Altitude au départ 208 m,  à l'arrivée 702 m,  un cumulé positif de dénivelé de 580m pour une distance de 14km150 en 3h25 de marche effective.

 

 1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 18:00

  Le massif de l'Etoile, au nord de marseille n'est pas vraiment mon massif préféré, ça ne s'explique pas et ce n'est certainement pas justifiable, mais cette fois ci j'avais envie de retourner voir cette grotte étrange, transformée en lieu propice à la prière.

Certains randonneurs, quelques rares qui connaissent cette grotte l'appellent la grotte du facteur, réponse laïque à une grotte ouvertement dédiée à la vierge ?

Sans parti pris, je préfère la nommer la grotte de la Vierge, ne connaissant pas son nom véritable, si toutefois il y en a un.

  

carte

clic pour agrandir la carte

Nous démarrons la rando depuis le parking situé juste après le stand de tir de la Fève, à la sortie de Marseille. Lieu dit Lou Limas (La limace ...sur les poteaux indicateurs du CG13)

De ce parking, plusieurs choix s'offrent au randonneur, nous partons plein nord sur un petit sentier qui n'est plus balisé au départ, pour cause de travaux de terrassement réalisés afin d' aménager des aires de replantation d'arbres. Ce sentier file vers le jas de Mimet.

le-pilon-du-roi 3468 [640x480]

  Restanques superbement plantées d'oliviers

le-pilon-du-roi 3469 [640x480]

 fruitier en fleurs, un peu trop optimiste, hélas, les gelées ne sont pas encore écartées, une nuit un peu fraiche, un coup de mistral et c'est fini !


Gros coup de zoom vers l'ermitage de ND des Anges, aujourd'hui, propriété privée et interdite d'accès. J'en raconterai l'histoire turbulente et cocasse...un de ces jours.

le-pilon-du-roi 3474 [640x480]

  Le sentier s'enfonce dans un vallon étroit, l'eau suinte par endroits, la source en amont doit couler d'abondance.

Ce vieux pin, bien mort, est en train de tranquillement retourner à la nature, bouffé, digéré par de multiples organismes microscopiques.

le-pilon-du-roi 3475 [640x480]

  La source et son inévitable et malheureusement nécessaire écriteau "l'eau est rare, préservez la".

le-pilon-du-roi 3477 [640x480]

  En face, l'éperon rocheux dominant un rocher étonnant, le tombeau du Roi 

tombeau du roi [640x480]

  coup de zoom, là ....on le voit mieux !

le-pilon-du-roi 3481 [640x480]

  la grotte, dans le Garlaban on dirait une baume plate

le-pilon-du-roi 3493 [640x480]

 

le-pilon-du-roi 3496 [640x480]

  de l'autre coté du ravin, cachée dans la végétation, la grotte de la Vierge

le-pilon-du-roi 3499 [640x480]

  Massif de rocailles étranges, l'Etoile ne manque pas de curiosités

falaises [640x480]

un passage sous plafond

le-pilon-du-roi 3501 [640x480]

  des chandelles de glace, nous sommes fin février il ne fait pas très chaud !

le-pilon-du-roi 3503 [640x480]

  un autre surplomb, presque une baume, là aussi des pics de glace...en abondance

le-pilon-du-roi 3504 [640x480]

 

le-pilon-du-roi 3506 [640x480]

 

le-pilon-du-roi 3508 [640x480]

  le sentier débouche enfin sur la route maintenant fermée à la circulation, menant au col ste Anne, juste au dessus du village de Mimet, par ci par là des résidus d'une neige qui a, en son temps, été abondante.

le-pilon-du-roi 3509 [640x480]

  Quittons la route pour prendre le large sentier qui revient vers la grotte de la Vierge, par le dessus.

le-pilon-du-roi 3511 [640x480]

  rochers empilés par des puissances surhumaines

le-pilon-du-roi 3512 [640x480]

  constructions étranges

le-pilon-du-roi 3513 [640x480]

  la grotte, ou tout au moins un petit tunnel sous roche s'ouvre devant nous, le tombeau du Roi en face, en grand écran !

le-pilon-du-roi 3516 [640x480]

  endroit dédié à la Vierge

grotte vierge [640x480]

 

le-pilon-du-roi 3520 [640x480]

  Le temps de boire un thé chaud, d'avoir, en ce lieu une petite pensée pour les êtres aimés et nous repartons, sortie par le haut

le-pilon-du-roi 3522 [640x480]

  pour arriver à l'oratoire du col ste Anne

le-pilon-du-roi 3523 [640x480]

  avoir une vue sur les cheminées de Gardanne...et la pollution ambiante

le-pilon-du-roi 3525 [640x480]

  le pilon du Roi, dent rocheuse majestueuse se dresse devant nous

le-pilon-du-roi 3529 [640x480]

 

le-pilon-du-roi 3530 [640x480]

 

le-pilon-du-roi 3533 [640x480]

  le parcours pour le retour se fera par l'étroit sentier qui dégringolant du pilon du Roi, part vers Lou Limas, au parking, dans un décor surnaturel de rocaille et d'arbustes rabougris

le-pilon-du-roi 3534 [640x480]

  descente extrèmement raide, certainement plus difficile à descendre qu'à monter... à mon avis !

(je pense que je vais me faire gronder par mon amie Joséphine qui a "un peu" souffert lors d'une récente montée par ce sentier !  )

le-pilon-du-roi 3535 [640x480]

 

le-pilon-du-roi 3536 [640x480]

  certains passages sont très sauvages

le-pilon-du-roi 3537 [640x480]

  l'érosion a fait ici un travail considérable, puis c'est la reprise de la piste qui va nous ramener au parking.

le-pilon-du-roi 3538 [640x480]

une balade d'environ 14km réalisée en 4h10 de marche effective pour un cumul de dénivelé positif de 580m.

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 18:00

  C'est une petite rando dans nos collines de Pagnol, pas très longue, pas très sportive mais tout à fait intéressante comme chaque fois que nous allons user nos chaussures dans ces collines. De plus, une incursion tout au bout  du vallon de Passetemps en hors sentier aura mis, ce n'est rien de le dire,  un peu de "piquant" à cette balade.

carteclic pour agrandir

la partie en jaune est en hors sentier balisé 

 

Le départ se fera du village de la Treille, un mini parking tout en bas du village accueille deux ou trois voitures, se garer plus haut dans le village c'est encombrer les riverains, ruelles étroites et peu de place disponible.

Un vieil oratoire en marque l'emplacement, juste à coté du terminus des bus.

vallon-de-passetemps 3173 [640x480]

La Treille, village situé au nord de l'agglomération marseillaise, s'accroche au versant sud des collines encore préservées qui s'étendent vers le Garlaban à l'est, et vers le massif de l'Étoile à l'ouest.
Dans son enfance, Marcel Pagnol traversait régulièrement le village avec ses parents (Joseph et Augustine), son frère Paul et sa petite sœur Germaine. Ils venaient à pied du centre de Marseille, en passant par La Barasse, puis en longeant le canal,  pour atteindre la Bastide Neuve (la maison des vacances), toujours en place aux portes du paradis des collines.
C'est dans le village de La Treille et alentours que Marcel Pagnol a tourné Jofroi en 1933, Cigalon en 1935. Quelques années plus tard, en 1952, il a loué une villa dénommée La Pascaline, pour s'y installer avec son épouse Jacqueline, lors du tournage de Manon des Sources. Ce séjour lui ayant plu, il a de nouveau loué la villa en 1956 pour s'y reposer.
Il avait alors 61 ans. C'est alors qu'il a commencé à écrire les premiers textes de La Gloire de mon Père ( le premier tome des Souvenirs d'Enfance).
Depuis 1974, Marcel Pagnol est enterré dans le petit cimetière de ce village qu'il n'a plus voulu quitter.

 

En face de "la Pascaline" le chemin de Passetemps démarre, nous y descendons.

vallon-de-passetemps 3174 [640x480]

vallon-de-passetemps 3175 [640x480]

pour une traversée entre les maisons au début, puis dans la végétation plus loin, mais toujours à l'ombre et au froid de ce matin de mi février, ici le soleil n'y vient pas souvent en hiver.

vallon-de-passetemps 3177 [640x480]

 

vallon-de-passetemps 3178 [640x480]

  à gauche de belles falaises accrochent l'astre solaire, beau contraste avec le fond du vallon dans l'ombre

falaises passetemps [640x480]

 

vallon-de-passetemps 3181 [640x480]

  Le sentier balisé devient de plus en plus étroit et tout à coup, part à 90° droite pour s'accrocher à flanc de colline.

vallon-de-passetemps 3183 [640x480]

  rapide concertation, et chacun en ayant envie depuis belle lurette, nous décidons de continuer tout droit dans le fond du vallon, oubliant le balisage. Nous verrons bien où ça nous mènera, de toutes façons, pour nous perdre dans ces collines... il en faut un peu plus.

vallon-de-passetemps 3186 [640x480]

  La trace sûrement faite par les chasseurs devient de plus en plus aléatoire

vallon-de-passetemps 8834 [640x480]

  la végétation regagne, comme il se doit, le terrain perdu, manches longues obligatoires pour ne pas y laisser des morceaux de peau.

vallon-de-passetemps 3187 [640x480]

 

vallon-de-passetemps 8837 [640x480]

  la sente peu tracée tourne brutalement à gauche, entre deux gros rochers, nous pensons que nous sommes en train de quitter Passetemps pour bifurquer dans le vallon de Précatori, ce que confirmera, plus tard, la lecture de la trace GPS

vallon-de-passetemps 8854 [640x480]

 

vallon-de-passetemps 3189 [640x480]

  quelques globulaires donnent une petite touche de couleur

vallon-de-passetemps 3190 [640x480]

    Nous décidons de remonter sur le coté droit, apercevant la baume de Passetemps, nous devinons le sentier, rude grimpette dans les buissons, puis ça y est nous sommes sortis du vallon,

vallon-de-passetemps 3194 [640x480]

  il ne nous reste plus qu'a continuer sur cette "autoroute" pour arriver au resaut qui nous fait grimper au Jardinier 

vallon-de-passetemps 3200 [640x480]

 

vallon-de-passetemps 3201 [640x480]

et nous voilà au Jardinier, au printemps, ici c'est superbe, les plantations laissées à l'abandon reprennent leur vigueur et les lilas et cerisiers en fleurs embaument le plateau

vallon-de-passetemps 3204 [640x480]

  un bel olivier, qui aurait bien besoin d'une bonne  taille et d'un peu "d'air"

vallon-de-passetemps 3203 [640x480]

le puits du mûrier, plein d'eau.

vallon-de-passetemps 3205 [640x480]

  encore un effort et nous sommes au sommet du massif, sur la butte des Pinsots, "ensemencée" d'antennes et paraboles.

En face plein nord, gros coup de zoom sur le pic des mouches de la ste Victoire, c'est bien enneigé.

vallon-de-passetemps 3214 [640x480]

  descente par la piste pour récupérer le sentier qui va nous faire revenir dans le vallon des Piches

vallon-de-passetemps 3215 [640x480]

  le sentier encaissé et magnifique

vallon-de-passetemps 3221 [640x480]

 

vallon-de-passetemps 8869 [640x480]

 

vallon-de-passetemps 3222 [640x480]

  passage au dessus de la baume de Passetemps, soeur jumelle de la baume de Manon (baume du Plantier de son vrai nom)

vallon-de-passetemps 3224 [640x480]

  au col Salis, réfection d'un cairn

vallon-de-passetemps 8874 [640x480]

  arrivée à la grotte de Manon, nous ne nous y attarderons pas, nous la connaissons "à fond".

grotte de manon [640x480]

  passage au dessus de la baume, Ugolin-Jluc, s'en donne à coeur joie

vallon-de-passetemps 8876 [640x480]

  Pause à la discrète grotte du Cerf,

vallon-de-passetemps 3230 [640x480]

  qui offre une vue sur tous les vallons et sommets, la Grande Tête Rouge, le Peynaou et très au loin, la rade.

vallon-de-passetemps 3234 [640x480]

 

vallon-de-passetemps 3229 [640x480]

Scène d'anthologie, je ne m'en lasse pas.

 

vallon-de-passetemps 8882 [640x480]

la rade en grand angle, mais bien dans la brume de pollution

rade marseille [640x480]

retour dans le vallon de Passetemps et à la Treille

vallon-de-passetemps 8889 [640x480]

Une nouvelle balade dans les collines de Pagnol qui pour les 14km640 nous a demandé 4h26 de marche dont une  partie en hors sentier tracé et un cumul de dénivelé d'environ 840m.

46680602 p

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 22:05

   C'est avec une grande tristesse que je viens  d'apprendre que dimanche un incendie dans les calanques a détruit plus de 90 hectares de notre précieux patrimoine.

Abattement, tristesse mais aussi colère, ce type de feu ne démarre pas seul, et très probablement il faut aussi éloigner tout soupçon de geste criminel volontaire, même au sein des plus opposants au Parc National des Calanques.

Par contre la bêtise humaine étant sans limite, un feu pour se réchauffer ou plus certainement un mégot mal éteint en est probablement la cause. Les premiers éléments de l'enquête semblent laisser penser qu'il a démarré entre la calanque de la Mounine et celle de Marseilleveyre, ce sentier est très fréquenté, promeneurs ou randonneurs inconscients, qui se fument une "clope" avec  des rafales de vent à presque 100km/h est une aberration.

Je profite de ces miennes lignes, pour féliciter la soi disant "journaliste" du quotidien la Provence qui a couvert ce reportage en le traitant de grand cirque d'hiver, auquel il ne manquait que les pingouins sur la banquise....les pompiers, les sauveteurs en mer, ceux qui risquent leur vie à cause de la connerie humaine apprécieront, j'en suis certain.

SMILEY05

l'article en question, clic ici

 

 

 

Pour cette rando de la semaine dernière, il s'agit d'un grand classique en terme de petite rando dans les calanques, Sugiton et Morgiou étant des stars. Les paysages découverts sont sublimes, le parcours plutôt varié et offrant des points de vue exceptionnels.


Le programme, départ des facs de Luminy, très classiquement puis après passage au col de Sugiton nous irons chercher le sentier escarpé et raide à descendre qui file au pied de la falaise des toits, ensuite, direction le cap Sugiton, la calanque village de Morgiou mais un peu avant les cabanons nous remonterons vers le col des escampons par le sentier balisé pointillé jaune. Quelques passages sportifs sont à prévoir, mais rien d'exceptionnel.

 

carte

clic pour agrandir

Sortis des facs de Luminy, arrivés au col de Sugiton, sur notre gauche, l'imposant massif du Puget

sugiton-et-morgiou 3357 [640x480]

  Puis, suivant le tracé du GR balisage rouge/blanc, nous suivons la piste qui circule en balcon au dessus de la mer, au moment où le GR part brutalement sur la gauche, nous descendons le sentier étroit balisage rouge qui évitant la piste, dégringole vers la calanque.

sugiton-et-morgiou 3359 [640x480]

  quelques passages superbes,

sugiton-et-morgiou 8989 [640x480]

  la vue s'ouvre sur le torpilleur, cet îlot qui relie Sugiton à la crique des pierres tombées.

sugiton-et-morgiou 3361 [640x480]

  Coin de mer, on dirait une piscine, c'est l'entrée de la calanque de Morgiou

sugiton-et-morgiou 3362 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 3366 [640x480]

  descente rude...

sugiton-et-morgiou 3365 [640x480]

  arrivés au pied de la falaise des toits, le sentier devient plus facile, mais attention aux chutes de pierres, restons vigilants.

sugiton-et-morgiou 3369 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 3370 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 8994 [640x480]

  en bas, superbe, le torpilleur

sugiton-et-morgiou 3372 [640x480]

  en face, le cap Morgiou, voir la rando ici clic. 

sugiton-et-morgiou 3375 [640x480]

  falaise des toits, vertigineuse. Comment fait ce pin pour rester là ?

sugiton-et-morgiou 3379 [640x480]

  la calanque des pierres tombées, haut lieu de naturisme depuis toujours dans les calanques, elle n'en est pas moins interdite à cause des risques de chutes de pierres, plus au loin, fermant l'anse, le rocher du tonneau.

sugiton-et-morgiou 3384 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 3388 [640x480]

  à la verticale ou presque du tonneau, la candelle et le candelon .

sugiton-et-morgiou 3390 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 9006 [640x480]

  la calanque, de bon matin

sugiton-et-morgiou 3395 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 3397 [640x480]

  Direction le cap de Sugiton, passage d'une échelle verticale

sugiton-et-morgiou 3398 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 9018 [640x480]

  un ami

sugiton-et-morgiou 3400 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 3403 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou-8986--640x480-.JPG

  puis c'est la descente d'un goulet rocheux assez glissant

sugiton-et-morgiou 3407 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 9026 [640x480]

  et devant nous, Morgiou

sugiton-et-morgiou 3411 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 3418 [640x480]

  Bien avant d'arriver au village nous coupons sur la droite par un étroit sentier qui grimpe raide

sugiton-et-morgiou 3417 [640x480]

  pistachier lentisque

alysson maritime [640x480]

  odorante Alysson maritime

sugiton-et-morgiou 3421 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 3422 [640x480]

  Une chaîne pour aider dans ce passage délicat

sugiton-et-morgiou 3423 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 3425 [640x480]

  vue l'étroitesse de la corniche, autant ne pas arriver trop vite !

sugiton-et-morgiou 9042 [640x480]

 

sugiton-et-morgiou 3420 [640x480]

  cocon de chenilles processionnaires, attention... chenilles urticantes !

 

puis c'est l'arrivée sur le sentier du col des Escampons, nous prenons à droite et revenons dans la grande allée bordée de pins qui revient aux facs de Luminy et au parking.

sugiton-et-morgiou 3429 [640x480]

Une jolie balade dont les 8km71 ont été parcourus en 2h18 pour un cumul de dénivelé de 456m.

1%20(61)

Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 19:00

   Il s'agit d'une rando que nous voulions faire depuis quelques temps, la lecture de l'ancienne carte IGN des calanques nous montrait que depuis le refuge Félix Roche au cap Gros, on pouvait descendre directement  tout en bas au dessus du Val Vierge, dans les années 80, le sentier "officiel" et balisé rouge passait par là.

Depuis il a été détourné mais, la tentation était forte.

 

carte

  clic pour agrandir la carte

gagoff

Attention cette  rando présente plusieurs passages  DANGEREUX  et absolument à éviter si :

- pas assez d'expérience en rando de montagne et passages vertigineux sécurisés ou non.

- vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

- pluie

- crainte du vertige

- pas de chaussures de rando adaptées ni bâtons de marche

- présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.


Nous partirons du col de la Gineste sur la D559 qui relie Marseille/Luminy à Cassis, direction le pain de sucre, le mont Puget par la brèche de Guillemin le cap Gros, le "saut du chat", le haut du val vierge remontée vers le col de la Candelle, le sentier des treize contours et retour au pian de sucre en contournant le Puget par le chemin du Centaure...une jolie balade, pas très longue mais truffée de beaux passages, de beaux panoramas, de belles grimpettes...et un temps printanier !

saut-du-chat 3243 [640x480]

  le massif du Puget, les anciens appelaient ce massif "Testo Pelado", tête pelée, on comprends mieux quand on arrive à son sommet...rien que du caillou et encore, même pas du beau caillou, nous verrons ça plus tard quand nous y serons.

saut-du-chat 3248 [640x480]

  Traversée du pain de sucre puis après le col Ricard nous prenons le chemin du Centaure vers l'Ouest et a un petit cairn commence le sentier Frager qui traverse la cheminée de Guillemin

luminy [640x480]

  la vue sur les Facs de Luminy et plus loin, dans une "belle" brume de pollution, la rade de Marseille

saut-du-chat 8897 [640x480]

  remise en état du cairn, au début du sentier Frager, balisage quasi inexistant à ce niveau.

saut-du-chat 3249 [640x480]  saut-du-chat 8901 [640x480]

  arrivée à la première plate forme

saut-du-chat 3251 [640x480]

  inévitables photos ! cet endroit est superbe

saut-du-chat 3253 [640x480]

 

saut-du-chat 8902 [640x480]la 2ème partie, nettement plus sportive demande qu'on y mette un peu les mains 

saut-du-chat 3256 [640x480]

  puis c'est le débouché à la brèche, ce n'est pas le sommet du Puget mais nous n'en sommes pas loin.

saut-du-chat 3257 [640x480]

 

saut-du-chat 8905 [640x480]

  "Testo Pelado" dans son immensité minérale

mont puget [640x480]

  derrière nous  la vue sur l'aiguille de Guillemin sous un angle inhabituel

saut-du-chat 3262 [640x480]

  Nous cherchons la croix du Puget qui figure sur les cartes mais qui est invisble...et pour cause, elle git lamentablement 15m plus bas, écroulée, sans doute victime des intempéries et d'une fixation au sol incertaine, le socle de béton qui la supportait n'était même pas "ferraillé" ( les bricoleurs comprendront).

saut-du-chat 3263 [640x480]

 

saut-du-chat 8909 [640x480]

  la roche rongée par la pluie qui "mange" le calcaire depuis des siècles, de véritables lames de rasoir pour nos chaussures de randos.

saut-du-chat 3264 [640x480]

  l'archipel des îles de Riou

les iles [640x480]

  le cairn marquant le sommet du Puget

saut-du-chat 3268 [640x480]

  ensuite c'est la descente en direction du sommet du grand Estret puis bifurcation vers le sud et le cap Gros en hors balisage temporaire

le puits du cap Gros et la ruine du refuge Félix Roche, et devant nous, notre objectif, la grande faille du saut du chat...

puits et refuge [640x480]

 

saut-du-chat 3273 [640x480]

  le départ de ce sentier presque oublié est encore marqué par un cairn et des vestiges de balisage rouge

saut-du-chat 3277 [640x480]

  je m'y engage en premier

saut-du-chat 8932 [640x480]

  passe un premier obstacle

 

saut-du-chat 8935 [640x480]

puis c'est yvette qui se lance

saut-du-chat 3280 [640x480]

 

falaises lisses et impressionantes sur notre droite, le refuge Félix Roche c'est déjà tout là haut.

saut-du-chat 3285 [640x480]

puis c'est la 2ème partie, le saut du chat proprement dit, nettement plus difficile car à la descente, on ne voit pas où mettre les pieds, les prises sont minuscules, il y a vingt ans, ici il y avait un câble ou une chaîne...enlevés par sécurité ! 

Yvette me passe son sac et descend à son tour

saut-du-chat 3283 [640x480]

la fissure étroite où on arrive à trouver quelques prises

1 (19)saut-du-chat 3284 [640x480]

puis descente facile d'un éboulis et, une fois  arrivés sur le GR nous regardons ce que nous venons de passer avec un gros sourire de plaisir.

saut-du-chat 3287 [640x480]

au dessous de nous, le val vierge et sa cheminée du Diable, Yvette ne peut s'empêcher d'aller y jeter un oeil curieux, nous y sommes déjà passés, voir la rando, clic ici.  Souvenirs souvenirs...

val vierge1 [640x480]

nous remontons vers le col de la Candelle en évitant le trop fréquenté GR, un étroit sentier non balisé, remonte du val vierge vers le col, c'est raide, tortueux, mais ça nous plaît.

saut-du-chat 3305 [640x480]

en bas, le cap et la calanque de Morgiou, gros plan à coup de zoom sur le "torpilleur " de Sugiton ( rando prévue pour bientôt) .

devant le torpilleur, la calanque naturiste et "interdite" des pierres tombées.

Cette petite et dangereuse crique est certainement le plus bel endroit des calanques, largement ouverte au soleil, souvent abritée du vent s'il n'est pas trop violent, difficile d'accès, une eau merveilleuse, normal que les naturistes y aient élu domicile, ce sont de fins connaisseurs.

saut-du-chat 3306 [640x480]

Au col, il y a trop de monde pour nous, deviendrions nous sauvages ? 

réponse ici :(passer la souris en cliquant ) OUI  .

Nous n'y ferons pas notre pause, tant pis ce sera pour plus tard et nous commençons notre retour par le très beau sentier  des treize contours

saut-du-chat 3311 [640x480]

non sans admirer l'esthétisme des escaladeurs sur l'arête de Marseille, celui ci ne va pas tarder à effectuer "le pas de Gaston Rebuffat" qui va le propulser sur la Candelle,

saut-du-chat 3310 [640x480]

 

saut-du-chat 3315 [640x480]

 

saut-du-chat 8965 [640x480]

Le sentier rejoint le chemin du Centaure, loin derrière nous maintenant, la Candelle, son Candelon et le fameux couloir qui passe entre eux,  la rando est ici clic.

saut-du-chat 3318 [640x480]

    saut-du-chat 8967 [640x480]

reprise du chemin du Centaure, contournement du Puget et au col Ricard reprise du sentier qui nous ramène au pain de sucre

saut-du-chat 3321 [640x480]

et au col de la Gineste.

saut-du-chat 3323 [640x480]

Une "rando joyau" tellement les points de vues sont superbes, rando sportive aussi, mais quel plaisir !

Les 12km400 pour 608m de dénivelé en cumulé ont été parcourus en 3h40.

hiker-01


Repost 0
Published by Jean Luc - dans petites randonnées
commenter cet article

Profil

  • Jean Luc
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales.
La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées.
La cuisine,la lecture,la photo, la pêche  et le jardinage sont mes activités plus calme
  • passionné par la plongée sous marine, je suis aussi un amoureux des collines Provençales. La plongée et la rando sont mes activités sportives preferées. La cuisine,la lecture,la photo, la pêche et le jardinage sont mes activités plus calme

Le Bureau

  ROMAN

Le grand secret

 gd secret

 

Si vous avez envie de  tenter l'aventure d'une plongée sous marine en mode spéléo avec tous les frissons que cela comporte, mais bien calé dans un fauteuil et en 191 pages, me faire parvenir

 

   un chèque de  20 euros TTC , port compris

Jean Luc Fontaine

130 vallon des Escourtines

13011 Marseille

Dédicace personnalisée sur demande.

plus de détails ici :

***********************************************************************
  

Indice Atmo : vue d'ensemble

 

 

Rechercher Un Article ?

Visiteurs présents sur le site

Compteur Global

 

 

 

 

 

Randos et plongées

 Petites randos dans nos collines et ailleurs..

 

Hautes Alpes :

Champoléon : le refuge de tourond

Champsaur : Le col de Moissière

Champsaur : le col de Gleize

Valgaudemard : Les cabanes de Prentiq 

Valgaudemard le refuge des souffles

Valgaudemard le refuge du pigeonnier

Valgaudemard, les sources des Doux

Devoluy: le village de Chaudun

Devoluy: le sentier de ronde de Chaudun

Devoluy, sentier de ronde  de Chaudun et fouanières

Les pénitents des Mées

Devoluy: la petite Céüse

Devoluy: le col de Tournillon

Devoluy: la roche de la Fouanières

Devoluy: le pic de Céüse

Devoluy: Céüse, le pas du loup

Devoluy, le roc de Rimat

Devoluy, la tête des Ormans

Devoluy, la tour carrée

Devoluy, la chapelle de la Crotte

Gapençais, crêtes de Charance 

Gapençais, le Cuchon

Devoluy la boucle de la Souchière

 

Retrouvance en Buëch Devoluy :

1ère étape, Veynes - Agnielles

2ème étape, Agnielles - Recours

3ème étape, Recours - Rabioux

4ème étape, Rabioux - Les Sauvas

5ème étape, Les Sauvas - Chaudun

6ème étape, Chaudun - Rabou 

 

Massif  du Garlaban :

Tête rouge et le Taoumé

Tête rouge et le Taoumé 09/2011

La Grotte de Grosibou au départ d'Allauch

Le puits de l'Aroumi 

Le puits de l'Aroumi au départ de la Fève

La baume sourne

La source de Barqieu et le Garlaban 2

Le Pic du Taoumé par le vallon de Précatori

Le sentier des scolopendres

Garlaban,  la source du chien

Le col de Tubé au départ de lascours, 1ere partie

Le col de Tubé au départ de Lascours, 2ème partie

La parloire mai 2011

La parloire janvier 2012

Le Mont du Marseillais 

La grotte de Manon et

le sentier des scolopendres

La grotte du berger

Sur les traces de Pagnol

Le domaine de Pichauris

La grotte du Midi ..ou du Papé

Lascours, le grand vallon

Le vallon de Passetemps

Grand vallon et grotte du papé

Grottes et marmites du grand vallon 

Lascours, le grand vallon 

La croix de Garlaban face sud.

Nocturne, la croix de Garlaban

Font Berguettes

Marmites du grand vallon

Grosibou par Lascours 01-2014

Baume Sourne 12-2013

L'eau des collines-grotte de l'étoile 02 2014

Lascours, gd Vallon 03 2014

Lascours gd vallon et grotte du Papé 05 2014


 

Massif de l'Etoile :

L'aire de la Moure

Notre Dame des Ange, ....près de Marseille
La grotte des fées et le Baoù Traouqua

Le mont Julien et le Ratier

La tête du grand Puech

La grotte de la Vierge

La tête du Gd PUech 01-2014

 

Massif de la ste Baume :

Le balcon des Encanaux

Le col de Bertagne

La glacière du vallon du Fauge

La crête de la Lare 

Le plan des Vaches par les dents de Roque Forcade 2012

Le joug de l'aigle

La source de l'huveaune

Les sources de l'Huveaune 2  

Le circuit de la Taurelle 

La grande Baume par bertagne

Le jas de Miqueoù

le chemin du blé

Les quatre chênes 

Le balcon des Infernets 

Le signal des Beguines 

Le col de Bertagne et la grande baume 2

Rougiers, Castrum st Jean et les 4 chênes 

Le vallon des cèdres

La croix du Paradis

Le Paradis et le sentier merveilleux

Le vallon de la galère

Le balcon des Infernets et le torrent des Encanaux 

Le tour de Roussargues

Le pas de Cugens

Le gouffre du plan des masques 

Les dents de Roque Forcade, autre parcours

Le vallon de l'Aigle

Le pas de la Cabre

La grande Baume

La tour Cauvin

Falaises de Cugens, le trou du vent

La grande Baume 2013

Le Cruvelier et le Brigou 

Le jas de Sylvain

Le plan des masques

le sentier Marcel Estruch

Le trou du vent 02 2014

Le jardin suspendu 03 2014

La neige au Paradis 03 2014

Le tour du pic de Bertagne 03 2014

Du pas de la cabre au Paradis 06 2014

Le ravin des Encanaux 06 2014

Le sentier marcel Estruch 05 2014

La voie Gombault 04 2014 

 

Massif de Luminy, les calanques, Cassis :

Les falaises de Soubeyranes 

Port pin et le ravin de Gorgue longue

La calanque de Morgiou

Le tour du mont Puget

Le vallon de la fenêtre

Les falaises du Devenson

Le cap Morgiou

Grand Malvallon, les 3 arches    

La couronne de Charlemagne

Le Malvallon sud et le belvédère celeste

Le plateau de l'homme mort
Le plateau de l'homme mort 2013

La calanque des pierres tombées

Le pas de l'oeil de verre, la Candelle

La rêveuse du pas de la Lèbre

La calanque de l'Escu

Le col de la selle et grotte Rolland

Beouveyre

Falaises du Devenson et l'Eissadon

Rando givrée, belvédère de Titou Ninou février 2012(1)

Belvédère Titou Ninou fevrier 2012(2)

Les 4 pas :  demi lune, escaliers des géants...

sommet de Marseilleveyre(1) les 3 grottes

Sommet de Marseilleveyre (2) les escaliers des géants

Le col de la Selle, les grottes Dechaux

La cheminée du Diable

Le cirque des Pételins

La traversée du mont Puget

Les 3 arches du Malvallon 2012

L'anse de Melette

Le couloir du Cadellon

Calanques de l'Escu et Melette

Les falaises du Devenson et de l'Eissadon

Le vallon de la fenêtre 2012

L'escalier des géants

Le pas de la Cabre

En Vau et Port Pin

Le cap Gros

Le belvédère d'En Vau

Le couloir du Candeloun

Les 4 grottes du rocher st Michel

Le sommet de Marseilleveyre

Le plateau de Cadeiron

Le sentier du chinois

Sentier Garrigue et cap Gros 

Le vallon de l'herbe et cap Gros

Le tour de la grande Candelle

Les calanques de Sugiton et Morgiou

Cap Gros, le saut du chat

Les trois pas...

La tête de Melette 

Couloir du Candelon intégral

Les crêtes de soubeyranes

Le cirque de mestrallet

Le vallon de l'herbe

Le tour de la Candelle

Titou Ninou à la belle étoile

Cap Morgiou grotte du figuier

Le vallon de Mestralet

Titou Ninou nov 2013
Creche troglodyte

Creche troglodyte suite 01 2014

Le Mt Puget et le couloir du Candelon 01-2014

La grotte de l'Ours 01-2014

Titou Ninou, la crèche suite

sommet Marseilleveyre 01-2014

calanque de l'Escu 01-2014

au fil de mes envies 12-2013

Beouveyre 12-2013

La cheminée Lacroix 01 2014

Mont Puget et couloir du candelon 01 2014

La grotte de l'Ours 01 2014
Les falaises du Devenson 02 2014

Au dessus de Sormiou 03 2014

Le pas de la demi Lune et Marseilleveyre 03 2014

La grotte de la colonne 03 2014

La croix du Malvallon 03 2014 

Le cirque de Melette-walkyries 06 2014 

Le renard des calanques 

 

Les massifs de Marseilleveyre à Aubagne :

La source des eaux vives

Le balcon des Escourtines

Le Montounier et la chapelle St André

Le Mont St Cyr

Le four à cades de revers de boquié

Le Baoù de la Candolle

Le balcon des Escourtines et la source des eaux vives - juste au delà de mon jardin

Le Douard et les gorges de la petite ste Baume  

Notre dame de Julhans

Le mont Lantin et le mont Carpiagne

Le mont Lantin et la source des eaux vives

Le vallon de Gendame

Le cabanon du Marquis 01-2014

 

Massif de Regagnas et mont Aurélien :

L'ermitage de st Jean du Puy

Le sommet du Regagnas  

Le rocher Olympe du mont Aurelien

le Mont Olympe

Le plateau de la Serignane

Le mont Olympe et le rocher de 11 heures

Le rocher de 11 heures

pique nique à st Jean du Puy 12-2013

 

Massif et Parc naturel du Luberon :

La foret de cèdres

La combe de Sautadou  

Le tour du Roumagoua 

Oppede le vieux, versant nord

La source du Mirail

Le pin de l'Eigoune

La Groupatassière

Le plan des Agas

Les moulins du Veroncle

La combe de Vaumale 04 2014

 

Massif de ste Victoire :

Le pic des mouches

Le pic des Mouches version plus longue

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le sentier Imoucha et les cretes de costes chaudes

Le Prieuré et la croix de Provence

Le Garagaï

Refuge Baudino au départ du parc des 2 aiguilles

D'un barrage à l'autre

L'ermitage st Ser

De st Ser au pas du Clapier

Le pic des mouches au départ de Puyloubier

Le pic des mouches par st Ser

Le gouffre de Garagaï

La croix de Provence par la marbrière

Refuge Baudino nov 2013

Le vallon de la Tine 03 2014

Le gouffre de garagaï 04 2014

Le pic des mouches 04 2014   

 

Le Verdon :

Le sentier des pecheurs

Le sentier des pêcheurs 2012

La chapelle ste Maxime, la draille des vaches

Le lac de ste Croix, le tour du Defens 

 

Divers :

Guillestre et la rue des masques

Raquettes à Risoul

Var, Lou gro Cervo

Var, La grotte du Garou

Var, Les gorges du Caramy

Var, les gorges du Caramy depuis le barrage

Var, le vallon du rocher des abeilles
Les crêtes de Roque Menourque 

La calanque de Figuerolles, cote bleue

Le mont Concors

Mazaugues, les ruines de Touchou

Le Puy ste Réparade, la Quilho
St Esteve Janson, le chateau

Notre dame des Anges...dans le Var

Vaucluse, le mur de la peste

Cote bleue, calanque de la Vesse

Alsace, mont ste Odile, le mur païen

Guyane, le sentier Rorota

Le village troglodyte de Calès

Port d'Alon, sentier du littoral

Le Mourre d'Agnis

La grotte du Mounoï Var

Var , le chateau du Diable 05 2014

Var, les gorges du Destel... l'intégrale 04 2014


Corse :

La boucle de l'Acciolu

Le sentier du facteur de Girolata

Le refuge d'Ortu

La punta di Bonassa

 

Andorre :

Le lac d'Angolaster

Le col de Juclar

Les lacs des salamandres  

Les lacs de Meners

Les lacs de Siscaro

Le circuit nature de Canillo 

 

Ardèche :

Le chateau de Pierre Gourde

Le sentier du vigneron

Le tour de Girond

Le chateau de Rochebonne

 

Lozère :

Eglazines et st Marcellin

Les echelles de Cinglegros, le pas de l'Arc

Causse Méjean corniches de la Jonte

 

 

 

 

 Plongées en Méditerranée :

 

1ère plongée de l'année 2009
La pierre de Briançon

L'île Moyade
Au phare de Planier
La calanque des Contrebandiers

Cadaquès, Massa d'Or
L'épave du Donator
L'épave du Chaouen
Le grand Congloué
La grotte de la Télévision
L'impérial du milieu
L'île de Riou
La pointe Caramassagne

La pierre à Daniel
Pointe Caramassagne 02/2010
La grotte de la télévision 03/2010
Quelque part vers Planier

Caramassagne, la grotte 04/2010  

Le tombant de la boulegeade 

Le tombant de la boulégeade 2

Au sud ouest de Planier  

Planier, Mola mola
L'épave du Ker Bihan

La pierre de Cassis  

La pierre à Daniel(2)  

Plongée...dans mes archives photos

Ma dernière chasse sous marine

Le couloir des gorgones

Zeus faber, un poisson de légende 

Grand congloué, les bankaws  

2011 la calanque du contrebandier

06/2011  La pierre de Briançon

2011 La grotte de la télévision

08/2011 Caramassagne

08/2012 la grotte à Peres

08/2012 la pierre à Daniel

08/2012 l'arche de Planier

06/2012 la grotte de la télévision

06/2012 la calanque de l'Escu

03/2014 Riou pte Caramassagne 

02/2014 calanque du contrebandie

07 2014 dans le bleu, calanque du contrebandier 

06 2014 la pierre de Cassis 

06 2014 la cap nègre 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Gites et chambres d'hotes

Coups de coeur

 

Quelques sites que je recommande :

 

Jacques Testa artiste peintre.

 

Ely Boissin artiste peintre et plongeur .

 

Les dessins de RB 

 

Glibert Thomas, le peintre des calanques